L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mathématique, harmonies et poésie Rémaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Lun 2 Juin 2008 - 14:09

Ceci est la suite d'une réponse au sujet sur les nombres négatifs ici :

http://www.ideolangues.org/aide-et-projets-collectifs-f16/les-nombres-negatifs-t100.htm

Je me demandais ce qui arriverait si on appliquait une progression mathématique (principes d'harmonies de couleur) au choix des racines Rémaï pour composer un poème, sans se préoccuper de leur signification, et j'évoquais la possibilité d'utiliser le nombre d'or.

Voilà ce que cela donne.

***

Le nombre d'Or est un outil pour composer les proportions d'une image, une sculpture, un bâtiment de manière "idéale".

Si N est la mesure du plus petit élément important à placer, 2 x N est la mesure de l'élément important, et 4 x N est la mesure totale de l'ouvrage.

***

J'applique cette proportion à la distance entre entre des racines élémentaires que je vais retenir pour composer mon poème :

La seconde racine sera à distance de deux racines de la première,
La troisième à distance de quatre de la première.

Cela donne le tableau suivant :


Départ Distance 2 Distance 4
+ > V
O X A
> V S
X A 7
V S <
A 7 L
S < N
7 L 8
< N +
L 8 O
N + >
8 O X


***

Maintenant, j'insère les triplettes de racines élémentaires (1 signe) dans une structure grammaticale Rémaï vide de type :

'+X 'VN '+8
"idé vamé iné"
(sujet) (verbe) (complément)

Et je traduis en français ce que j'obtiens en retour.

***

+'+X >'VN V'+8
Yé-idé ké-vamé vé-iné
Le nom (l'individu) juge de ce qui s'étend (jusqu'à lui)

O'+X X'VN A'+8
Wé-idé dé-vamé bé-iné.
Le groupe fait (travaille à) la satisfaction (des besoins)

>'+X V'VN S'+8
Ké-idé vé-vamé hé-iné.
La division (le partage) étend la discussion.

X'+X A'VN 7'+8
Dé-idé bé-vamé lé-iné.
Le geste (le travail) remplit (alimente) l'élévation.

V'+X S'VN <'+8
Vé-iné hé-vamé ké-iné.
L'extension (la diffusion) fait souffler les idées.

A'+X 7'VN L'+8
Bé-idé lé-vamé sé-iné.
La satisfaction fait monter la terre (le tangible, le bas, le solide, le socle).

S'+X <'VN N'+8
Hé-idé ké-vamé mé-iné.
Le souffle (la parole) enseigne l'eau (le soin, la relation, la fluidité).

7'+X L'VN 8'+8
Lé-idé sé-vamé né-iné.
L'élévation fait le socle (construit) du résultat (du signe, de ce qui est tissé, écrit, compté).

<'+X N'VN +'+8
Ké-idé mé-vamé yé-iné.
L'idée soigne (fluidifie, socialise) le nom (l'individu).

L'+X 8'VN O'+8
Sé-idé né-vamé wé-iné.
La terre (bas, solide, socle) tisse le groupe.

N'+X +'VN >'+8
Mé-idé yé-vamé ké-iné.
L'eau (le soin, la fluidité, la relation sociale) nomme (identifie, singularise) le jugement (le partage).

8'+X O'VN X'+8
Né-idé wé-vamé dé-iné.
Le résultat (signe, ce qui est tissé, écrit, compté) groupe le geste (l'action, le travail, le fait).


***

En Rémaï n'importe quelle suite de racines ainsi insérée peut donner un texte cohérent (vaguement si on utilise des racines élémentaires, fortement si l'on commence à y ajouter des racines premières et ainsi de suite).

Ce qui dans cette expérience me parait important est que ce texte cohérent-ci est identifiable par un algorithme donné, ici le Nombre d'Or.

Cela voudrait dire que tout énoncé Rémaï "régulier" pourrait être reconstitué en partant d'un algorithme donné (une progression, une formule) mathématique, ce qui tend à me conforter dans l'idée que le langage Rémaï se comporte comme une Intelligence Artificielle, de par son organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Jeu 5 Juin 2008 - 13:03

A présent, tentons d'utiliser les harmonies de couleurs pour générer ce que j'appelerai désormer les Aphorismes rémai.

***

Mon point de départ en matière d'harmonies colorées est l'exceptionnel "La couleur et ses accords" de Robert Montchaud, édité chez Fleurus.

***

Une harmonie (ou un accord) de couleurs, c'est un choix d'un peintre (graphiste, décorateur, architecte etc.) pour "faire lutter" tel ou tel ensemble de couleurs.



L'outil de référence de cette vision des choses est la roue des couleurs, ou cercle chromatique... que pour des raisons pratiques, je représenterai par un carré Wink





***

A cette roue, je fais correspondre la roue des signes élémentaires rémaï, ou si vous préférez l'alphabet rémaï.






La correspondance est tirée du fonctionnement du mode rémai LV ("Sévé"), qui sert à représenter les couleurs.

LV + ("Sévé yé") : Jaune citron.
LV O ("Sévé wé") : Jaune orangé.
LV > ("Sévé ké") : Orangé.

LV X ("Sévé dé") : Rouge orangé.
LV V ("Sévé vé") : Rouge magenta.
LV A ("Sévé bé") : Rouge violacé.

LV S ("Sévé hé") : Violet.
LV 7 ("Sévé lé") : Bleu violacé.
LV < ("Sévé ré") : Bleu cyan.

LV L ("Sévé sé") : Bleu vert.
LV N ("Sévé mé") : Vert.
LV 8 ("Sévé né") : Vert jaune.


***

Il en découle une correspondance directe avec les symboles que véhiculent les signes Rémaï, ce qui m'a également amené à des noms de couleurs en français plus symboliques.

+ ("ya", noble / spécial) : Soleil (l'astre).
O ("o", cercle / groupe) : Or (le métal).
> ("yé", épée / jugement) : Flamme (le feu, le drapeau).

X ("dé", geste / travail) : Cuivre (le métal).
V ("vé", chemin / rayonnement) : Sang (la vie).
A ("bé", trésor / satisfaction) : Chair (le contentement, le sexe).

S ("hé", souffle / parole) : Air (l'espace, l'invisible).
7 ("lé", ciel / élévation) : Nuit (ciel de nuit).
< ("ré", récit / idée) : Jour (ciel de jour).

L ("sé", terre / socle) : Fleuve (eau limoneuse, mousse et lichen, écorce).
N ("mé", mer / relation, soins) : Feuillage (forêt, verdure).
8 ("né", étoile / résultat, bout) : Lin (tige de plante, fil pour tisser).



***

A partir de là, je peut traduire les descriptions de relations entre les couleurs et d'harmonies en courtes phrases, que je désignerais désormais sous le nom d'aphorisme rémaî.

Comme pour le nombre d'or, ces relations correspondent à des progressions, des relations mathématiques, qui permettent d'identifier chaque aphorisme (=donnée de sortie) au moyen d'un algorithme (fonction) dotée d'un argument (donnée d'entrée).

Comme toutes les relations et harmonies colorées vont être passées en revue, cela va aussi me permettre de faire défiler tous les aphorismes Rémaï possibles.



***

ETAPE 1
MELANGES DE COULEURS


Le mélange des couleurs fondamentales ou primaires permettent de reproduire toutes les couleurs.

Les couleurs primaires sont :



LV + ("sévé yé", jaune citron) : Le soleil

Le soleil représente << +_ ("réré ya"), l'individualité (la chose singulière ou la personne spéciale).



LV V ("sévé vé", rouge magenta) : Le sang

Le sang représente << V_ ("réré va"), le rayonnement, la diffusion, l'extension, le chemin parcouru jusqu'à l'autre.



LV < ("sévé ré", bleu cyan) : Le jour

Le jour représente << <_ ("réré ra"), ce qui est avalé, l'idée, l'imaginaire, l'intellect, la signification.


***

Lorsqu'on mélange deux couleurs primaires, on obtient une couleur secondaire :




OXLV + XOLV V X<LV >.
"odésévé yé doésévé vé dérésévé ké"
(Jaune citron plus rouge magenta donne orangé).
Le soleil ajouté au sang donne la flamme.


Aphorisme 001 : L'individu ajouté au rayonnement fait naître la flamme.
(Un individu découvre son camp lorsqu'il court le monde).
(Il faut vivre sa vie pour savoir de quoi on est fait).


***



OXLV + XOLV < X<LV N.
"odésévé yé doésévé ré dérésévé mé".
(Jaune citron plus bleu cyan donne vert)
Le soleil ajouté au jour donne le feuillage.


Aphorisme 002 : L'individu ajouté à l'idée fait naître la relation.
(Un individu sans idée ne reçoit ni ne donne aux autres)
(La relation entre deux personnes est dans la tête du spectateur).


***



OXLV V XOLV < X<LV S.
"odésévé vé doésévé ré dérésévé hé".
(Rouge magenta plus bleu cyan donne violet)
Le sang ajouté au jour donne l'air.


Aphorisme 003 : Le rayonnement ajouté à l'idée fait naître la parole.
(La parole provient de l'expérience du monde confrontée à la pensée).


Dernière édition par Greenheart le Jeu 5 Juin 2008 - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Jeu 5 Juin 2008 - 14:46

(Suite des mélanges de couleurs)


Les couleurs intérmédiaires sont des mélanges à parts égales d'une couleur primaire et d'une couleur secondaire :



OXLV + XOLV > X<LV O.
"odésévé yé doésévé ké dérésévé wé"
(Jaune citron plus orangé donne jaune orangé).
Le soleil ajouté à la flamme donne l'or.

Aphorisme 004 : L'individu ajouté au jugement fait naître le groupe.
(Un individu découvre les siens quand il prend parti).
(Un groupe ne se pose et ne recrute ses membres qu'en s'opposant aux autres).
(Une catégorie n'existe que parce qu'il en existe une opposée).


***


OXLV + XOLV N X<LV 8.
"odésévé yé doésévé mé dérésévé né"
(Jaune citron plus vert donne vert jaune).
Le soleil ajouté au feuillage donne le lin.

Aphorisme 005 : L'individu ajouté à la relation fait naître l'achèvement.
(Un individu ne réalise quoi que ce soit qu'à travers sa relation avec les autres).
(C'est par l'échange, les va et vient successifs, qu'on arrive à un résultat final).


***


OXLV V XOLV > X<LV X.
"odésévé vé doésévé ké dérésévé dé"
(Rouge magenta plus orangé donne rouge orangé).
Le sang ajouté à la flamme donne le cuivre.

Aphorisme 006 : Le rayonnement ajouté au jugement fait naître le travail.
(L'industrie est le fruit de l'alliance entre l'expérience du monde et un parti pris).
(Il faut faire des choix et explorer le monde pour pouvoir construire ou disposer d'outils pour se faire).


***


OXLV V XOLV S X<LV A.
"odésévé vé doésévé hé dérésévé bé"
(Rouge magenta plus violet donne rouge violacé).
Le sang ajouté à l'air donne la chair.

Aphorisme 007 : Le rayonnement ajouté à la parole fait naître la satisfaction.
(Parler ne suffit pas, il faut transmettre pour être satisfait).
(La richesse vient à qui sait se faire écouter au-delà de son cercle).


***


OXLV V XOLV S X<LV A.
"odésévé ré doésévé hé dérésévé lé"
(Bleu cyan plus violet donne bleu violacé).
Le jour ajouté à l'air donne la nuit.

Aphorisme 008 : L'idée ajoutée à la parole fait naître l'élévation.
(Dire ce que l'on pense annoblit).
(C'est en exprimant ses idées qu'on s'élève).


***


OXLV V XOLV S X<LV A.
"odésévé ré doésévé mé dérésévé sé"
(Bleu cyan plus vert donne vert bleuté).
Le jour ajouté au feuillage donne le fleuve.

Aphorisme 009 : L'idée ajoutée à la relation fait naître la consolidation.
(Les préjugés figent les relations entre les gens).
(Les institutions sont les représentations mentales des liens entre les gens).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Ven 6 Juin 2008 - 21:20




Couleurs chaudes et couleurs froides

Les couleurs chaudes (ainsi dénommée parce qu'elles échauffent l'esprit, et effectivement activent la circulation sanguine, ) occupent la moitié gauche de la roue des couleurs.



+O>'+X XVA'+X.
"yéoké-idé dévabé-idé"
(Jaune citron, jaune orangé, orangé, rouge orangé, rouge, rouge violacé).
Le soleil, l'or, la flamme, le sang, le cuivre, la chair.

+, tête de l'individualité.
O>, racine de la lutte, de la mêlée, de l'équipe pour s'emparer d'une part.
X, tête du geste, de l'action, du travail.
VA, racine de la pavane, l'exploit, la démonstration, la vantardise.


Aphorisme 010 : La lutte d'un seul est une parade laborieuse.
(Pousser seul dans une direction relève de l'exploit industrieux)
(S'engager dans une mêlée seul est une démonstration de technicité).
(Une équipe d'un seul pour l'emporter est une forfanterie en matière d'entreprise).


Les couleurs froides (ainsi dénomées parce qu'elles calme l'esprit, et effectivement ralentissent la circulation sanguine) occupent la moitié droite de la roue des couleurs.



S7<'+X LN8'+X.
"hélaré-idé sémané-idé"
(Violet, bleu violacé, bleu cyan, vert bleuté, vert, vert jaune).
L'air, la nuit, le jour, le fleuve, le feuillage, le lin.


S, tête de la parole, du souffle, de la musique.
7<, racine du récit, du langage, du discours porteur de sens.
L,

Aphorisme 011 : Le récit oral est le jalon fondateur.
(La langue orale est la fondation des repères)
(La parole est organise le flot du monde)
(Ce que l'on peut raconter à haute voix est le minimum que l'on peut apporter en matière de repères).




***NDR***

Heu, je suis le premier surpris par ces deux-là.
En plus les deux de suite, je me sens un poil visé Embarassed
D'autant que l'interprétation la moins flatteuse ne me rate pas Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Ven 6 Juin 2008 - 23:17




Zones d'influence des couleurs

La zone d'influence d'une couleur fondamentale est l'ensemble des teintes qu'elle engendre. Cela fait des séries de sept couleurs, les zones d'influence se chevauchant dans la roue des couleurs.


***

Zone d'influence du jaune citron


X>O'+X +' 8NL'+X
"déko-idé i némasé-idé"
(Rouge orangé, orangé, jaune orangé, jaune citron, vert jaune, vert, vert bleuté).
Cuivre, flamme, or - soleil - lin, feuillage, fleuve.

X, tête du geste, de l'action, du travail.
>O, racine de la soustraction, de la prise, emporter.
8, tête de l'achèvement, du bout, de la fin, de la trace, du signe, de l'écriture.
NL, racine de la poudre, du grain, de l'atome (le plus petit élément constitutif).


Aphorisme 012 : Matière première et atome.
(Le soleil est matière et atomes)
(La matière est faites d'atomes)
(La lumière solaire est la matière atomique sous un autre aspect).


***

Zone d'influence du rouge magenta


7SA'+X V' X>O+X
"Léhéba-idé veu déko-idé"
(Bleu violacé, violet, rouge violacé - rouge magenta - Rouge orangé, orangé, jaune orangé ).
La nuit, l'air, la chair - le sang - le cuivre, la flamme, l'or.


7, tête de l'élévation, la hauteur, l'ascension, le soulèvement.
SA, La danse, la surprise, la sidération, ce qui coupe le souffle.


Aphorisme 013 : La danse céleste ou la matière première.
(La vie peut n'être que matière ou bien elle peut participer à la danse des étoiles)
(L'être humain peut rester ce qu'il est ou s'élever jusqu'à danser avec les étoiles).


***

Zone d'influence du bleu cyan


8NL'+X <' 7SA'+X
"Némasé-idé reu léhabé-idé"
(Vert jaune, vert, vert bleuté - bleu cyan - bleu violacé, violet, rouge violacé).
Le lin, le feuillage, le fleuve - le jour - la nuit, l'air, la chair.


Aphorisme 014 : L'atome si la danse céleste.
(L'idée peut devenir matière si l'on touche les étoiles)
(L'intelligence humaine peut métamorphoser la réalité si elle s'élève suffisamment haut).




***NdR***

J'ai été plus que surpris en découvrant ce que donnait ces trois transpositions.

Parce qu'elles constituaient un cycle distinct, à vocation clairement métaphysique, mais aussi parce que j'avais déjà vu (littéralement) ce genre de message dans le livre Cosmos de Carl Sagan (d'après la série documentaire télévisée), paru en France en 1981 aux éditions Mazarine, p.319.

J'ai retrouvé cette illustration en ligne ici :

http://www.spacemedia.com/ap_lomberg_gallery_17.gif

Dans la galerie ici :

http://www.spacemedia.com/pf_lomberg.html

La légende de Carl Sagan était :

Carl Sagan a écrit:
La Grande chaîne de l'être. Entre les atomes et les flocons de neige, à l'échelle du très petit, et les soleils et les galaxies, à l'échelle du très grand, les humains commencent à prendre conscience de leur place dans le cosmos.

En précisant que les aphorismes 12, 13, 14 ne correspondent pas à cette légende, mais directement au message que semble évoquer cette illustration, surtout si on l'enchaîne après celle-ci, plus tôt dans le même bouquin p. 266, du même peintre :



Une étude inachevée se trouve ici, sur le site du peintre :

http://www.jonlomberg.com/oa_gallery4.html

***

Evidemment, il est tout à fait normal qu'une suite aléatoire de signes Rémaï ponctué finisse par retomber sur un message (interprété) qu'un peintre à exprimé à une autre époque.

Ce qui m'émerveille davantage est ces trois suites "aléatoires" soient générées par la même section d'un manuel sur les harmonies colorées à propos justement des possibilités génératrices de chaque couleur fondamentale. A mes yeux en tout cas, un tel lien a quelque chose de parfaitement à-propos.

Est-ce une coïncidence ou bien vais-je retomber sur un message métaphysique différent pour chaque système décrivant une propriété liée aux harmonies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Sam 7 Juin 2008 - 0:40

Je trouve ça fascinant, j'adore ce genre de réflexion.

Je n'ai pas eu les même pour l'Elko, mais on va dire que l'on est sur la même longueur d'onde ! Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
cebelab



Messages : 190
Date d'inscription : 08/04/2009
Localisation : NANCY

MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Sam 25 Avr 2009 - 0:17

ziecken a écrit:
Je trouve ça fascinant, j'adore ce genre de réflexion.
C'est le mot que j'aurais emloyé si tu ne l'avais pas fait bounce
Donc je vais dire passionnant!

J'ai pas tout pigé! Faudra que je relise ça attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mathématique, harmonies et poésie Rémaï   Aujourd'hui à 19:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathématique, harmonies et poésie Rémaï
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathématique, harmonies et poésie Rémaï
» Horloge et son Horloger , la preuve mathématique de Dieu
» la magie de la mathématique
» Divorce ou pas ? C'est mathématique
» Un peu de curiosité Mathématique (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: