L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 11:51

.
Je vous propose d'écrire une histoire en collaboration, par petites touches écrites dans différentes langues, avec la traduction en français.

Pas de règles, pas de trame préétablie. Ca va certainement partir dans tous les sens mais c'est pas grave, le but est de pratiquer les langues en les appliquant à un fond susceptible d'intéresser tout le monde en même temps, ou presque.

Je pense qu'il est mieux de se limiter chacun à une phrase à la fois, pas trop longue. Les dialogues se feront donc à plusieurs mains, forcément. Il ne faut pas essayer de forcer la direction de l'histoire, elle suivra son cours imprévisible. Merci d'indiquer à chaque fois le nom de la langue utilisée.

Ceux qui cherchent un défi supplémentaire peuvent également traduire la phrase précédente de l'histoire dans la langue en laquelle ils écriront la suite.

Je commence?


(Kotava)
Va divulafu jowikasu umu stutesu moe zida disveyer.
Il/elle observait l'étrange petit point scintillant qui dansait à l'horizon.

J'espère n'avoir pas fait trop d'erreurs. La phrase ne donne aucune information d'espèce ni de sexe sur l'être qui observe le petit point. On sait juste que c'est à la troisième personne. Libre au conteur suivant de préciser les choses ou de maintenir le vague.


Dernière édition par Leo le Jeu 2 Juin 2011 - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 11:53

Leo a écrit:
.
Je vous propose d'écrire une histoire en collaboration,
Cela me rappelle quelqu’un, ça. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 11:54

Ha zut, ça a déjà été proposé? J'ai loupé l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16240
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 11:57

Je problème, c'est que j'vais avoir du mal à continuer: je ne connais pas assez bien d'autres idéolangues que la mienne (et encore) pour faire des phrases bien structurées.

Mais l'idée est bonne en soi: ceux qui savent pourront enrichir le texte à l'envi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 12:12

Bon allez je vais essayer de contribuer modestement:

(lekhi)
kel ilaski i basto kod' kadan sia
Il ne savait plus quoi faire pour l'instant


Je sais ca casse pas trois pattes à un canard mais bon... J'm'échauffe! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 12:27

>> Anoev: Tu n'es pas obligé d'utiliser d'autre langue que l'aneuvien ^_^
>> Akarra: Toute info est bienvenue pour plonger dans l'histoire! (Au fait, est-ce que ta langue précise si c'est un il ou une elle?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 13:00

J'utilise 'il' mais si cela t'arrange plus je peux changer ça sans problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 2 Juin 2011 - 13:02

Non non, ne change rien, chacun est libre.
Je te demandais juste pour que les conteurs suivants sachent si tu avais décidé de préciser la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 9 Juin 2011 - 23:40

(Kotava)
Vielu konaktan al gruyeyed da tamava kare mil tameaceem konviele mea co-roflitir
Depuis que certains avaient affirmé que le monde ne pourrait jamais plus fonctionner selon les mêmes principes cosmiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 10 Juin 2011 - 1:31

Leo a écrit:
Ha zut, ça a déjà été proposé? J'ai loupé l'info.
Yamaw parlait du membre qui était venu juste pour demander qu'on écrive une histoire à plusieurs (sans aucun rapport avec les langues).

(Ba gai dun)
I en wai can we wai jai a i neng la gau wen cong li fin.
Il pensait à la lune, au bonheur qu'il pourrait ressentir bientôt là-haut.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 11 Juin 2011 - 1:04

Itkafir imel perstda izem-ki, sri i basti aman
Tout le temps la lune l'avait affecté, sans qu'il ne sache bien pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 11 Juin 2011 - 23:06

(InterRoman)
Talvez fose por kauza de su forma. Le gustavan tanto los kruasans.
Peut-être était-ce à cause de sa forme. Il aimait tant les croissants.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16240
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 11 Juin 2011 - 23:38

Da ere nep làjden nor wincéne*: da ere ep preaçhene ea choklàden:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 4:15

(Sambahsa)
Yando chocolat crescent, yando argwrnt cymbal quod Titans hammren, men nun staren cleich.
Tantôt croissant au chocolat, tantôt cymbale d'argent que les Titans martèlent, mais maintenant clé des étoiles.

J'ai importé Titan, adjectivisé argwrnt et "verbalisé" hammer, et j'ai utilisé parfois pour tantôt. J'espère n'avoir pas trop saccagé la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 17:21

(InterRoman)
De repente, sentira se komo transportado fora de su korpo... por un irrezistible odor de kruasan kalente. Su madre akabava de entrar en su kuarto...
Soudain, il se sentit comme transporté hors de son corps... par une irresistible odeur de croissant chaud. Sa mère venait d'entrer dans sa chambre...


Dernière édition par Patrick Chevin le Dim 12 Juin 2011 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3845
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 17:40

Leo a écrit:
(Sambahsa)
Yando chocolat crescent, yando argwrnt cymbal quod Titans hammren, men nun staren cleich.
Tantôt croissant au chocolat, tantôt cymbale d'argent que les Titans martèlent, mais maintenant clé des étoiles.

J'ai importé Titan, adjectivisé argwrnt et "verbalisé" hammer, et j'ai utilisé parfois pour tantôt. J'espère n'avoir pas trop saccagé la langue.

Bravo, Léo, c'est très bien !

Je n'avais pas encore pensé à ce mot, je suppose qu'un "croissant" de pâtisserie serait un "cruassant" en raison de l'importance du mot français, mais tu ne pouvais pas le savoir (je vais d'ailleurs bientôt rééditer le dictionnaire français).

Le sambahsa a un arrticle défini qui se décline; en l'occurence ce serait "i Titans", car "Titans" seul signifie plutôt "des Titans"

La marque du 3° plu présent est "(e)nt". C'est donc "hammernt" mais "hammrent" est tolérable.

Tu devrais t'associer à Steve Rice (lui-même écrivain de science-fiction) pour faire des traductions sambahsa.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 17:52

Ici, si je dis "crescente" (de lua), personne ne fera le lien avec la pâtisserie, qui se dit "croissant", et se prononce [krua-], tandis que "crescente" se prononce [kre-sein-tchi]...


Dernière édition par Patrick Chevin le Dim 12 Juin 2011 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3845
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 18:06

Patrick Chevin a écrit:
Ici, si je dis "crescente" (de lua), personne ne fera le lien avec la pâtisserie, qui se dit "croissant", et se prononce [krua'sã]...

Tu as tout compris ! Cet exemple montre qu'en se fiant à un grand nombre de langues, on peut trouver des "définitions-concepts" qui ne correspondent pas forcément au mot français.

Ainsi, le mot "croissant" est compris dans de nombreuses langues, parfois même dans l'orthographe française, mais ne se réfère qu'à la pâtisserie. C'est pourquoi je dis à Léo que le "croissant" de pâtisserie serait "cruassant" en sambahsa, plutôt que "crescent" (qui se réfère d'ailleurs au verbe sambahsa "crehsc" = "croître, grandir").
Le sambahsa a également un terme spécial pour le "croissant de lune" = "hilal".

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 18:22

Patrick Chevin a écrit:
(InterRoman)
De repente, sentira se komo transportado fora de su korpo... por un irrezistible odor de kruasan kalente. Su madre akabava de entrar en su kuarto...
Soudain, il se sentit comme transporté hors de son corps... par une irresistible odeur de croissant chaud. Sa mère venait d'entrer dans sa chambre...

(InterRoman)
Vestiva una ropa d'astronauta.
Elle portait une combinaison d'astronaute.
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 19:21

Popiaro:
"Luca", aa dito su mama, "cando partemo demaa, no bojo ce tenia u bestito espasau picino de mai pe tee. Coma e baa bedii dou Sidero".

"Luca", dit sa mère, "lorsque nous partirons demain, je ne veux pas que tu prennes une combinaison trop petite pour toi. Mange et va voir monsieur Sidero".

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 20 Déc 2011 - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 21:38

(InterRoman)
"- Ke bon! I kon un monton de bolsos para kolokar los tubos de kruasan kon xokolate!", respondera lo nino.
"- Super! Et avec des tas de poches pour y mettre les tubes de croissant au chocolat!", répondit le gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 12 Juin 2011 - 22:12

(Vestaal)
Imens il bibal ol rumhaun Tina forste stilt el dor al sekret arkiv.
Pendant ce temps, à la bibliothèque du spatioport, Tina forçait silencieusement la porte des archives secrètes.

Pour les croissants, c'est vrai que le mot s'est bien internationalisé. Curasán, on entend parfois en Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 13 Juin 2011 - 18:39

Oulah je m'absente quelques temps et voilà le résultat! Shocked

Sa surrda ei kyth tulanan kepen a saeme saem kadafir eskim aketha ena hir
(Elle cherchait un secret diablement bien gardé et selon elle toutes ses questions auraient ici leur réponse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16240
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 13 Juin 2011 - 18:39

Sjo, Lukea usgénă àt hoosev ea hiddă àt rixtyns eddaken Sidero-n ad; sed tùpev wincéne ùt hæntev in, àt baardev quav midun à speasmihs alj hæntev:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 14 Juin 2011 - 15:26

Que signifient les deux phrases d'Anoev sans traduction (p. 1 et 2) ? Est-ce la traduction de la dernière contribution ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Aujourd'hui à 13:07

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jeu] Histoires sans fin...
» histoire sans fin .........
» Agrégation histoire
» Aider des élèves à apprendre une poésie
» Histoire sans parole : un site pour l'histoire au collège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia :: Jeux-
Sauter vers: