L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Novoyazik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Urko



Messages : 485
Date d'inscription : 19/12/2009
Localisation : france-centre

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 15:44

Juste une petite chose, même s'il est trop tard
La forme slave est bien ego (le, lui), que l'on retrouve en polonais (jego, go), en serbo-croate, slovène (njega, ga), bulgare (go)
En russe, ça se prononce [yivò], mais ça s'écrit bien ego; c'est seulement en tchèque (et en slovaque) que le G devient H (jeho), mais c'est le cas pour tous les g: Praha = Prague, hrad = château (grad, gorod), hotov = prêt, host = hôte, hovořiti (govorit'), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 17:06

Merci pour toutes ces précisions très instructives. En fait, au départ, je suis partii du russe comme unique source, par principe, afin d'éviter le questionnement mot par mot, et sur une base plutôt oral qu'écrite... En russe le génétif masculin singulier (et accusatif pour les noms propres) en -vo, écrit -go, est tellement habituel, qu'il est difficile d'imaginer de le prononcer [go]! Par aileurs, la pronciation tchèque du g en h existe aussi régionalement en russe, et apparemment nous rapproche des formes occidentales: gost/guest > hôte/hospite...

Très intéressant aussi de voir qu'à l'infinitif en -it', correspond un infinitif en -iti, que l'on retrouve d'ailleurs dans "idti"...

Finalement, dans la mesure ou la forme en -go du novoyazik ne concerne qq pronoms personnels de la troisième personne du masculin singulier: evo, kovo, chevo, katorovo, il n'y aurait pas grand dommage de leur restituer leur forme écrite: ego, kogo, chego, katorogo...

Finalement, je préfère restituer toute la décilnaison russe pour les personnels, comme dans la plupart des langues (ils, les, leur, eux...)

Nominatif/Accusatif:

ya
ti
on
ona
ono
mi
vi
oni


Génitif/Accusatif:

menya
tebya
sebya
ego/evo
ey
nas
vas
ih


Datif:

mene
tebe
sebe
emu
eyu
nam
vam
ih


Instrumental:

mnoy
toboy
soboy
n-em
n-ey
nami
vami
n-imi


Как я уже сказал выше, я возвращаюсь к русскому: триста миллионов говорящих... А завтра, язык нового Рима...
(Comme je l'ai déjà dit plus haut, je retourne vers le russe: trois-cent millions de locuteurs... Et, demain, langue de la nouvelle Rome...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 19:34

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 21:34

Patrick Chevin a écrit:


Как я уже сказал выше, я возвращаюсь к русскому: триста миллионов говорящих... А завтра, язык нового Рима...
(Comme je l'ai déjà dit plus haut, je retourne vers le russe: trois-cent millions de locuteurs... Et, demain, langue de la nouvelle Rome...)

Русский уже язык Третьего Рима !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 21:41

Olivier Simon a écrit:
Русский уже язык Третьего Рима !
Certainement, certainement... Neutral

La langue de la Troisième Rome ? Après Byzance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 13 Juil 2011 - 22:12

Silvano a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Русский уже язык Третьего Рима !
Certainement, certainement... Neutral

La langue de la Troisième Rome ? Après Byzance ?

Tu ne savais pas ? : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_III_de_Russie#Moscou.2C_la_Troisi.C3.A8me_Rome

D'ailleurs, ils ont gardé l'aigle bicéphale des Paléologues : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Coat_of_Arms_of_the_Russian_Federation.svg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Jeu 14 Juil 2011 - 2:13

Silvano a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Русский уже язык Третьего Рима !
Certainement, certainement... Neutral

La langue de la Troisième Rome ? Après Byzance ?

Не третий, а второй... Bizance ne compte pas, puisqu'il s'agit de la répétition d'une ère (poissons) à l'autre (verseau) d'un même évènement, à un intervalle correspondant à un douzième d'un tour complet de la précession de équinoxes. Ainsi, aux trois guerres puniques correspondent trois guerres mondiales, et à Carthage et Rome, les EUA et la Russie... Avec les nouveaux Massinissa en Lybie, Syrie, Iran... Après que les puissances commerciales anglo-saxonnes/puniques aient lancé leurs Hannibal fascistes contre l'Union Soviétique... et auparavant le Japon sur la Russie tsariste...
L'échéance: 2013.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Jeu 14 Juil 2011 - 22:41

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 0:54

L'auxilinguisme ne nourrit pas son homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 1:04

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 1:09

L'histoire d'une nouvelle Rome a Moscou me rappelle une uchronie que j'avais lue, publiée dans Solaris, je crois, une nouvelle. Mahomet ayant reçu de Gabriel la mission de convertir les Arabes au christianisme, et ayant réussi, l'empire romain avait perduré (je crois même que l'Occident avait été réintégré) et, à l'époque où se passait l'histoire, à la fin du XXe siècle, l'empereur romain résidait à Moscou. En fait, le Moyen Âge perdurait, et l'Amérique venait tout juste d'être découverte, par les Romains à l'est et par les Chinois à l'ouest. Les Indiens tentaient de maintenir leur indépendance face aux deux empires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 1:11

Un moyen-âge de deux mille ans? Brrr!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 1:17

Anoev a écrit:
Un moyen-âge de deux mille ans? Brrr!!! affraid
Seulement un peu plus de 1500 ans. On commence habituellement cette période en 476, date de la chute de l'empire romain d'Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 17:17

L'idéologie de la Troisième Rome est l'expression de l'impérialisme russe et n'a rien à voir avec mes propos plus haut, si ce n'est la fait que cette allusion à Rome, peut appuyer sans le savoir la théorie que j'avance et qui n'a rien à voir avec une quelconque idéologie, doctrine religieuse, secte ou prophétie... mais avec l'observation et du recoupement des mouvements planétaires et des événements historiques. Le fait d'anticiper une Russie / Eurasie comme un reprise, ou dans le rôle de la Rome antique, face à une autre puissance ou coalition défendant d'autres intérêts ou valeurs, ne signifie en rien une adhésion ou alignement idéologique. En fait, il n'est question ni de religion, ni d'idéologie, qui sont à mon avis des créations à postériori accompagnant ces mouvements, comme pour les justifier idéologiquement...

Cette analyse est née par hasard, dans les années 80, lors d'un séjour sur la côte d'azur sur une plage portant le nom de Plage des Élephants. Sans doute en souvenir des renforts de troupes d'Hannibal et ses éléphants débarqués dans la région vers 215 avant notre ère (je n'ai pas trouvé d'autres explication). Or, sur le même plage, se dressait un monument dédié au débarquement américain en 1944...

-215 + 2159 ("année" précessionnelle symbolique de Platon, la durée réelle variant suivant les époques) = 1944...


Dernière édition par Patrick Chevin le Ven 15 Juil 2011 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 17:31

A propos, Patrick, vu tes compétences en breton et ton souhait de créer une langue, je me demande si tu ne pourrais pas créer une artlang reposant sur une histoire fictive où le latin et le celtique se seraient mélangés en Bretagne pour donner naissance à une langue à phonétique bretonne mais vocabulaire roman.

Je pense à l'exemple du Brithenig (langue romane à phonétique galloise) basée sur l'idée que les Celtiques seraient restés en Angleterre tout en adoptant un vocabulaire roman : http://en.wikipedia.org/wiki/Brithenig

Bien qu'étant une artlang, et non une langue auxiliaire, le Brithenig est devenu l'une des conlangs les plus connues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 17:57

Je me suis amusé un jour à faire un mélange de breton et de français... En fait, il y a beaucoup en commun entre le breton/cornique/gallois et les langue latines, beaucoup de mot d'origine romane en breton (Basse-Bretagne), et beaucoup d'influence bretonne dans le gallo (langue romane de Haute-Bretagne)...

Le Notre Père en brithenig ressemble à une langue latine avec des mutations de consonnes initiales, comme dans les langues celtiques... Or ces mutations étaient déjà en régression lorsque le breton était encore bien vivant, et maintenant qu'il n'est pratiqué que par des francophones qui font semblant de parler breton... elles risquent de disparaître complétement... (au premier coup d'oeil le brithenig semble plus difficile à lire que le breton...)

Plutôt que de promouvoir le brithenig, il faudrait pratiquer le brethoneg... Mais pour ça, il faut détacher la Basse Bretagne de la Bretagne française et de la France, pour que le breton y ait une chance comme langue officielle réintroduite dans la vie courante, avec les moyens et la volonté politique nécessaires...

Quand on voit toute la classe politique de droite à gauche, le premier ministre en tête, s'aligner sur le FN pour critiquer la binationalité de la candidate écolo qui a osé remettre en cause la défilé militaire, alors que l'homme de la situation multiplie les interventions militaires (là où c'est possible et moins risqué, et où l'Organisation Terroriste de l'Amérique du Nord le sollicite...) pour essayer de garantir sa réélection... on a envie de vomir tellement ce pays est devenu nauséabonde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Ven 15 Juil 2011 - 23:41

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Sam 16 Juil 2011 - 0:35

En fait, l'équivalent du britheneg existe en Bretagne dans le gallo, puisqu'il s'agit d'une langue romane qui s'est maintenue en terre celtophone (gaulois, puis breton). Mais le français aussi ! D'ailleurs, le gallo est très proche des parlers poitevin, angevin et normands et de tout le domaine de langue d'oil...

C'est pour cela que je ne défends pas l'idée d'une Bretagne réunifiée (Loire-Atlantique), correspondant au duché / province de Bretagne, mais la seule Basse Betagne (Bretagne Occidentale) qui correspond au domaine bretonnant. La tradition littéraire orale ou écrite en breton, ne faisait traditionalement référence qu'à la Basse Bretagne (Breiz Izel) et le mot "gallo" en breton signifie "gaulois / français"... Quant au Gallos de Haute-Bretagne, ils ne se référaient à ceux qui vivaient à l'ouest de la frontière linguistique que sous le nom de "bretons" (berton)...


Dernière édition par Patrick Chevin le Lun 18 Juil 2011 - 7:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Lun 18 Juil 2011 - 7:54

Après réflexion, j'estime que le propre d'une langue auxiliaire internationale, c'est d'être le plus simple possible, aussi simple que la plus simple des langues naturelles...

Par conséquent, je choisis de supprimer toutes les déclinaisons et terminaisons verbales personnelles (autres que de genre et nombre: a/i). Cela me permet de marquer la différence avec le russe:

Ainsi pour le verbe voir, on aura:

infinitif : vidit
participe actif présent (et gérondif): vidya (en)voyant / passé: vidyav (en) ayant vu
participe passif présent : vidim qui est vu / passé: (viden qui a été vu / (vidimo visible-ment)
présent : vid/a/i(/féminin/pluriel)
passé: vidil/a/i
futur: bud/a/i vidit
irréel: vidil/a/i bi

je te vois: ya vid ti
tu me vois: ti vid ya
elle le voit: ona vida on
Ele se voit dans le miroir: ona vidas na zerkal
nous vous voyons tous les jours: mi vidi vi kajdo den
nous nous voyions toute la journée: ni vidilis celo den

Comme il n'y a plus de génitif, les possessifs de la troisième personne disparaissent sauf ceux qui ont une forme adjective:

moy/a/i
tvoy/a/i
svoy/a/i
(réfléchi)
nash/a/i
vash/a/i
svoy/a/i
(réfléchi)

Pour les troisièmes personnes, on peut utiliser la préposition ot (de): ot on/ono/ona/oni

Cette préposition peut être omise: glazi ona golube glazi on / ses yeux (à elle) sont plus bleus que les siens (à lui)

On peut aussi avoir une forme adjective en in ou sko: Mamini cveti (les fleurs de Maman), Mihailski chasi (la montre de Michel) (chas = une heure, chasi = les heures et la montre)

Le comparatif s'obtient en remplaçant o/a/i par e: golubo/a/i > golube = plus bleu(s) (golubo = "bleu clair", tandis que "bleu foncé" se dira sino)

Le superlatif, avec samo: sami golubi bili glazi ona: les plus bleus étaient les siens à elle...

===========

MATERIKI I STRANI
Continents et Pays

Evropa

Rusia / rusko
Francia / francsko
Britania / Britansko
Anglia / anglisko
Belgia / belgisko
Germania / germansko
Dania / dansko
Italia / italsko
Ispania / ispansko
Irlandia / irlandsko
Nederlandia / nederlandsko
Polia / polsko
Moldavia / moldavsko
Ukrainia / ukrainsko
Ruminia / ruminsko
Avstria / avstrisko
Shvedia / shvedsko
Norvejia / norvejsko
Finlandia / finlandsko
Grecia / grecsko
Serbia / serbsko
Slovenia / slovensko
Slovakia / slovaksko
Chehia / chehsko

Azia

Turcia / turcsko
Armenia / armensko
Gruzia /gruzsko
Iran / iransko
Palestina / pelestinsko
Kitay / kitaysko
Koreya / koreysko
Yaponia / yaponsko
India / indisko
indonezia / indonezsko
Mongolia / mongolsko
Pakistan / pakistansko
Filipini / filipinsko
Malayzia / malayzsko
Tailandia / tailandsko

Amerika

Meksiko / meksiksko
Brazilia / brazilsko
Bolivia / bolivsko
Argentina / argentinsko
Venesuela / venesuelsko
Chili / chilisko
Kuba / kubsko
Ekvador / ekvadorsko
Surinam / surinamsko
Kanada / kanadsko
Soedineni Shtati / soedinenoshtatsko


Afrika

Maroko / maroksko
Aljir / aljirsko
Tunis / tunisko
Yujna Afrika / yujnoafriksko
Kongo / kongosko
Mali / malisko
Senegal / senegalsko
Egipet / egipetsko
Nigeria / nigersko
Efiopia / efiopsko
Mosambiko / mosambiksko
Angola / angolsko

Okeania

Avstralia / avtralsko
Nova Zelandia / novozelandsko
Revenir en haut Aller en bas
lidepla



Messages : 108
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mar 19 Juil 2011 - 15:59

Сей новый язык весьма напоминает кое-какие старые... Я думаю, для славян подобный язык - всё равно что оксиденталь для французов.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Mar 19 Juil 2011 - 16:48

lidepla a écrit:
Сей новый язык весьма напоминает кое-какие старые... Я думаю, для славян подобный язык - всё равно что оксиденталь для французов.

Это обнадеживает!

No novoyazik ne dla slavski a dla vse! Esli ot ti pomojit mojno... ya rado!

Lidepla a écrit qu'il trouve que cette langue rapelle les anciennes langues slaves et il la compare à l'occidental par rapport au français. Je lui réponds que je trouve cela encourageant et je l'invite à me donner un coup de main...

Personnellement, je ne suis pas très satisfait par le résultat des langues qui prennent leur vocabulaire dans différentes langues, comme l'espéranto ou la lingwa de planeta... J'ai moi aussi suivi cette piste, pour finalement l'abandonner au profit d'une source unique (un seule langue, comme pour le novoyazik, ou alors deux ou trois langue soeurs, comme pour l'InterRoman)... Je suis également sceptique en ce qui concerne le vocabulaire inventé de toute pièce, comme c'est la cas de beaucoup d'idéolangues ou langue philosophiques...

Finalement l'harmonie est plus importante qu'une neutralité toute théorique et toujours questionnable au cas par cas...
Pour moi, la neutralité consiste à utiliser un vocabulaire non occidental et plus central (indoeuropéen/eurasien), en le modifiant pour les besoins d'une langue auxiliaire (simplicité/régularité)...




Revenir en haut Aller en bas
lidepla



Messages : 108
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mar 19 Juil 2011 - 18:30

Patrick Chevin a écrit:

No novoyazik ne dla slavski a dla vse! Esli ot ti pomojit mojno... ya rado!

Моя твоя понимай!
Это выражение сохранилось от кяхтинского русско-китайского пиджина. Его употребляют в шутку, имея в виду, что человек говорит на ломаном языке. Я вот думаю, не будет ли такой язык производить на русскоязычных впечатления "неправильного русского". Начнёте говорить на Новоязе, а кто-нибудь скажет: "Перестаньте коверкать слова, и говорите, как все нормальные люди". Smile

Patrick Chevin a écrit:

Finalement l'harmonie est plus importante qu'une neutralité toute théorique et toujours questionnable au cas par cas...

C'est possible. Mais qui a dit qu'une langue qui prend son vocabulaire des langues différentes ne peut-elle pas être harmonieuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Mar 19 Juil 2011 - 20:29

lidepla a écrit:
Patrick Chevin a écrit:

No novoyazik ne dla slavski a dla vse! Esli ot ti pomojit mojno... ya rado!
Моя твоя понимай!
Это выражение сохранилось от кяхтинского русско-китайского пиджина. Его употребляют в шутку, имея в виду, что человек говорит на ломаном языке. Я вот думаю, не будет ли такой язык производить на русскоязычных впечатления "неправильного русского". Начнёте говорить на Новоязе, а кто-нибудь скажет: "Перестаньте коверкать слова, и говорите, как все нормальные люди". Smile
Cette impression de langue déformée, on peut aussi l'avoir en passant du latin aux langues romanes, ou encore du portugais/espagnol au brésilien standard: "eu vi ela", au lieu de "eu a vi"... "dou pra você", au lieu de "dou-lhe", etc...
Que je sache, le créol haïtien est bien la langue officielle en Haïti...
Pour mieux comprendre, il faut avoir à l'esprit que ce n'est pas du russe, mais une langue faite à partir du russe... C'est pourquoi j'ai indiqué qu'elle ne s'adresse pas aux russophones, ni même aux slavophones...

Vprocho, rusko slishko trudno yazik shtobi neruskogovoryashi govorili bi ono kak mejdunarodno pomojitelno yazik, tak je kak i francsko i anglisko yaziki, i po eto ya ver shto rano ili pozdno mi vse budi govorit na ispansko...
( D'ailleurs, le russe est trop difficile pour que les non-russophones le parlent comme langue auxiliaire internationale, tout comme le français et l'anglais, et c'est pourquoi je pense que tôt ou tard nous parlerons tous l'eapagnol...)

lidepla a écrit:
Patrick Chevin a écrit:

Finalement l'harmonie est plus importante qu'une neutralité toute théorique et toujours questionnable au cas par cas...
C'est possible. Mais qui a dit qu'une langue qui prend son vocabulaire des langues différentes ne peut-elle pas être harmonieuse?
Je veux bien te croire, mais si ça marche à peu près pour l'espéranto (en fait, l'espéranto s'approvisionne surtout dans une langue source principale, qui est le français, ensuite viennent l'anglais/allemand..), pour les nouveaux projets en circulation, je trouve que c'est nettement moins évident... Je suppose que c'est parce qu'on a élargi à d'autres langues non européennes, qu'on a cette impression de patchwork, et de cacophonie... En puisant dans la langue russe, on obtient une plus grande harmonie, doublée d'un certain exotisme nécessaire à l'engouement pour une langue étrangère...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 20 Juil 2011 - 1:23

Je viens de faire un tour du côté de slovianski et du slovio. Il s'agit comme pour certaines interlangues romanes de faciliter l'intercompréhension, voire, l'apprentissage des différentes langues soeurs par les locuteurs de ces même langues. Des préoccupations donc plutôt "familiales/régionales" et propédeutiques, assez éloignées des la philosophie des LAI. De plus, ces langues ne sont, au premier abord, guère plus faciles que les langues sources, tout juste plus régulières...

Revenir en haut Aller en bas
lidepla



Messages : 108
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Novoyazik    Mer 20 Juil 2011 - 10:03

Patrick Chevin a écrit:

lidepla a écrit:
Patrick Chevin a écrit:

Finalement l'harmonie est plus importante qu'une neutralité toute théorique et toujours questionnable au cas par cas...
C'est possible. Mais qui a dit qu'une langue qui prend son vocabulaire des langues différentes ne peut-elle pas être harmonieuse?
Je veux bien te croire, mais si ça marche à peu près pour l'espéranto (en fait, l'espéranto s'approvisionne surtout dans une langue source principale, qui est le français, ensuite viennent l'anglais/allemand..), pour les nouveaux projets en circulation, je trouve que c'est nettement moins évident... Je suppose que c'est parce qu'on a élargi à d'autres langues non européennes, qu'on a cette impression de patchwork, et de cacophonie... En puisant dans la langue russe, on obtient une plus grande harmonie, doublée d'un certain exotisme nécessaire à l'engouement pour une langue étrangère...

When judging about harmony, we are entering inevitably the field of subjectivism. In contrast to what you say, there are people who believe that Esperanto is ugly. For example, the great Russian writer Mikhail Bulgakov commented on Esperanto: "An astonishingly disgusting language". What is certain, though, is that every living language imports words from many sources. If we agree that a living language, Russian for example, is harmonious, then we have to conclude that the multiplicity of sources isn't a hindrance to being harmonious. In Russian there is a huge layer of imported vocabulary. Even many words that are believed to be aboriginal Russian (like telega) in reality turn out to be imported from Turcic... If you mean to create a language for real life, you have to open to reality. You can't have solely Russian vocabulary in the field of computer technics, for example.

En jugeant l'harmonie, nous entrons inévitablement dans le domaine de subjectivité. Contrairement à ce que tu dis, il ya des gens qui croient que l'espéranto est laid. Par exemple, le grand écrivain russe Mikhaïl Boulgakov a commenté sur l'espéranto: "Une langue étonnamment dégoûtant". Ce qui est certain, cependant, est que chaque langue vivante importe des mots de plusieurs sources. Si nous sommes d'accord qu'une langue vivante, russe par exemple, est harmonieux, alors nous devons conclure que la multiplicité des sources n'est pas un obstacle à être harmonieux. En russe il ya une énorme couche de vocabulaire importé. Même beaucoup de mots que l'on croit être des autochtones russes (comme télègue) en réalité ont ete importées des langues turciques ... Si l'on veut créer un langage pour la vie reelle, on doit s'ouvrir à la réalité. L'on ne peut pas avoir un vocabulaire exclusivement russe dans le domaine de la technique informatique, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Novoyazik    Aujourd'hui à 14:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Novoyazik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: