L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ponctuations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Ponctuations   Dim 31 Juil 2011 - 15:24


Comment nommez-vous les signes de ponctuation dans vos langues, si vous utilisez des signes de ponctuation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11724
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Ponctuations   Dim 31 Juil 2011 - 17:23

Greenheart a écrit:
Comment nommez-vous les signes de ponctuation dans vos langues, si vous utilisez des signes de ponctuation ?
En espéranto: punkto, krisigno (ou mirsigno : !), demandosigno, komo, punktokomo, dupunkto, tripunkto, citiloj (guillements ; mot à mot : outils pour citer), rondaj krampoj (parenthèses), rektaj krampoj, dividostreko (trait d'union), haltostrekto (tiret), apostrofo. On utilise dekstra et maldekstra pour les signes qui viennent par paire.
Voir cette section du PMEG.

Pour l'uropi, la liste est encore incomplète. À ma connaissance, on ne pourrait pas écrire une grammaire de l'uropi en uropi... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ponctuations   Dim 31 Juil 2011 - 20:11

L'elko utilise l'alphabet runique (l'alphabet latin n'est qu'une transcription) et celui-ci ne comprend que trois signes de ponctuation :

-Nuna (le néant) : utilisé comme espace entre les mots. Il ressemble à un point médian.
-Noza (la pause) : signe faible séparant les constituants. Il ressemble à nos deux points.
-Muna l'extrémité) : signe fort séparant les phrases. Il ressemble à trois points superposés.

Toutefois, la langue permt la nomination des symbole de ponctuation de notre alphabet.

Daukabo Accolades { }
Runkabo Parenthèses ( )
Zemkabo Chevrons < >
Ditkabo Crochets [ ]
Soukabo Guillemets « », “ ” ou ‘ ’
Sunkabo Apostrophe ' ou ’
Nozkabo Virgule ,
Kibkabo Barre oblique /
Nunkabo Espace
MekraroPoint médian ·
Rarkabo Point .
Guankabo Points de suspension …
Nozraro Point-virgule ;
Eikabo Deux-points :
Poskabo Point d’exclamation !
Gennkabo Point d’interrogation ?
Nutkabo Trait d’union -
Luukabo Tiret –

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 0:04

Plusieurs fois il a été question de définir une "ligne officielle" pour la ponctuation et son usage en Kotava. Finalement, le Comité Linguistique a décidé de ne pas inférer là-dedans et laisser les locuteurs faire selon leurs habitudes. A trois exceptions toutefois :

1) Le point d'interrogation est obligatoire pour toute phrase interrogative directe ;
2) Le point d'exclamation est requis pour toute phrase au mode impératif (distinction avec l'indicatif) ;
3) Le tiret est la seule marque autorisée pour une abréviation ou coupure (jamais le point).

Ainsi pour les abriéviations :
etc. = ikz-
M. Dupont = Dupont W- ; Dupont W-ye (weltik ; weltikye)
3ème = 3-eaf
1000 ans = 1000-da
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 1:51

La ponctuation aneuvienne est assez proche de la ponctuation française, il n'y a donc pas trop à en dire; toutefois, toutefois, on peut remarquer

-l'absence d'espace devant ? ! : ;
Nep da koma sardaw?
Rjo!
─ N'est-il pas venu hier ?
─ Si !

-l'utilisation de traits d'union à des fins particulières:

Àr nexàvdake ea -kade
Da studna Macchiavelli-v

Les guillemets obéissent à des règles précises.

Quant au point médian (qui ressemble plutôt à une puce typographique), il a deux rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 2:51

Mais comment nomme-t-on les ponctuations en Aneuvien et en Kotava ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 9:18

Greenheart a écrit:
Mais comment nomme-t-on les ponctuations en aneuvien...

Pour quatre d'entre eux (sans compter les éventuels oublis), j'ose avouer mes lacunes, sinon, on a:
Pœṅt = point
Tys = virgule (ne pas confondre avec dekys = virgule décimale)
Enerpòdane pœṅte = deux points (superposés)
Prguncýbol = point d'interrogation (symbole de question)*
Eppœṅt = point médiant remplaçant le verbe être au présent
Pœṅtys = point virgule
Dulpœṅte = points de suspension (points en ligne)
Kunpœṅt = point (médian) final.


À venir: le point d'exclamation, le tiret, le trait d'union & les guillemets.

*Et non pas prguntpœṅt, ce symbole remplaçant aussi bien un point-virgule qu'un point.


Dernière édition par Anoev le Lun 1 Aoû 2011 - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 9:18

Greenheart a écrit:
Mais comment nomme-t-on les ponctuations en Aneuvien et en Kotava ?
En Kotava, la dénomination des signes de ponctuation (tcala = marque) :

- point : u ou omavu (point de base)
- point d'interrogation : biberu
- point d'exclamation : divieru
- deux-points : tolu
- trois-points : baru
- point-virgule : bripu
- virgule : bripa
- guillemet : djink --> rundjink (guillemet ouvrant) # artdjink (guillemet fermant)
- parenthèse : walzaga --> runwalzaga (parenthèse ouvrante) # artwalzaga (parenthèse fermante)
- tiret, trait d'union : muda

Autres signes :
- crochet : demi --> rundemi (crochet ouvrant) # artdemi (crochet fermant)
- accolade : ???
- chevron : blisk --> runblisk (chevron ouvrant) # artblisk (chevron fermant)
- apostrophe : stajok
- barre oblique : adolobla
- barre droite : rontobla
- espace : darka
- accent : bloska
- trait cadratin : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Lun 1 Aoû 2011 - 9:21

Quand j'disais qu'j'en oublierais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Ponctuations   Mer 15 Avr 2015 - 1:28

En sprakan, les voyelles portent des umlaoki (trémas, umlaut) pour leur donner une nouvelle valeur phonétique plus ou moins arbitraire. Elles peuvent porter un ablaos nar reḣt (accent vers [la] droite, accent aigu) pour indiquer que leur prononciation est libre, et le 'u' peut porter un ablaos nar lëunk pour des raisons obscurs.
Certains sons consonnes, le /χ/, le /ʃ/, le /ʒ/ (ou /dʒ/), le /ks/, le /z/ ainsi que le 'n' nasal ne disposent pas de lettres propres. Ils sont notés par dérivation d'une lettre au son proche portant un ëbpunktos (point suscrit). L'ensemble de ces signes sont des brovessignoii (diacritiques, signes-de-lettres)
Les phrases sont clôturées par des punktosi, le son glottal /ʔ/ se note d'une haamza (apostrophe). On rapporte un fait inter sitaṅsoii (entre guillemets), on interroge avec un fragessignoi, et l'on s'exclame avec un klämessignoi.
Enfin, l'on dispose aussi de komæ (virgules), de koma-ed-punktos (point virgule) et de piti punktosi (double point)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ponctuations   Mer 15 Avr 2015 - 1:44

Sáïd Kuak' a écrit:
Elles peuvent porter un ablaos nar reḣt (accent vers [la] droite, accent aigu) pour indiquer que leur prononciation est libre, et le 'u' peut porter un ablaos nar lëunk pour des raisons obscures.
Toi aussi, tu évoques les accents droits et les accents gauches ? Je m'sens en bonne compagnie alors ! Chez moi, l'accent gauche n'a rien d'obscur : en plus de localiser l'accent tonique, il modifie les phonèmes des A, U & Y et force l'aperture de E et du O. Pas d'accent gauche sur le I. Quant à l'accent droit, pour les A, I, U & Y, il ne fait que localiser un accent tonique qui ne serait pas sur la première syllabe (raison pour laquelle on ne trouve ni Á, ni Í, ni Ú, ni Ý en première syllabe) et force la fermeture du E et du O (accentués, beeen entendu !) où qu'ils soient.

Ziecken a écrit:
Soukabo : Guillemets « », “ ” ou ‘ ’
Sont-ils utilisés indépendamment ? ou chaque paire a-t-elle un rôle ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ponctuations   Aujourd'hui à 19:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Ponctuations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Idéodico-
Sauter vers: