L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tatsique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Tatsique    Mer 4 Juin 2008 - 19:03

Voici donc, pour tous ceux que cela intéresse, un bref cours de langue tatsique.

Au programme, une quinzaine de leçons (seulement), histoire de vous apporter de bonne bases. Je donnerai pour chaque cours, de petites phrases toutes faites ou de mini dialogues (souvent stupides mais bon...), accompagnés de listes de vocabulaire, d'explications grammaticales, un peu d'étymologie, de phonétique et quelques exercices.

Une fois le cours terminé, je verrai comment continuer pour les plus acharnés Wink

S'il vous plaît, pour toutes vos questions, afin de conserver ce cours relativement propre, veuillez les poser sur ce fil :
http://www.ideolangues.org/cours-en-ligne-f15/questions-sur-le-tatsique-t66.htm

Merci Smile


Dernière édition par Nikura le Mer 4 Juin 2008 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Mer 4 Juin 2008 - 19:04

TAŻG MOVA
Langue Tatsique


Voici enfin le tout premier cours en ligne de tatsique. Avant toute chose cependant, il est important de présenter l'aphabet et de donner les notions basiques de prononciation. La langue tatsique s'écrit en alphabet latin, peaufiné de quelques signes diacritiques. Au total, 31 lettres.

a ä b c č ċ d e ë g i k l m n ň o ö p r ř s š t u ů ü v x z ż

NB: les lettres f h j q z y n'existent pas mais peuvent se rencontrer dans des mots étrangers.

Voici la prononciation des lettres de l'alphabet tatsique :

Consonnes


b k m n p t z -> prononcées comme en français

c -> dj [dZ] ou j [Z] en fin de mot
č -> tch [tS]
ċ -> ts [ts]
g -> g [g] ou "gh" [G] entre deux voyelles ou encore "gy" [J\] en fin de mot et devant /i/
l -> l vélarisé [5]
n -> en position finale après une consonne, devientune voyelle prononcée [y] ou [1]
ň -> similaire au /n/ [n]
r -> r roulé [r], vocalique entre deux consonnes [r=], muet en fin de mot et rallonge la voyelle précédante
ř -> laryngale sourde de l'arabe [X\]
s -> toujours s [s]
š -> ch [S]
v -> w anglais [w] ou f / v [f] ou [v] devant des consonnes sourdes ou sonores, respectivement
x -> j espagnol [x] ou ch allemand devant /i/ [ç]
ż -> dz [dz]

Voyelles


Les voyelles dépendent de l'accent tonique du mot. Celui-ci est montant sur une syllabe ouverte (terminée en voyelle) mais descendant sur une syllabe fermée (terminée en consonne). On peut parler de ton mais il s'agit en fait plutôt d'intonation (pitch).
Ainsi les voyelles possèdent généralement trois timbres :
- (1) en position tonique sous ton montant
- (2) en position tonique sous ton descendant
- (3) en position atone

a
(1) a [a]
(2) a fermé comme en persan [A]
(3) a central comme en portugais ou catalan [6]

e
(1)(2)(3) è ouvert [E], pas de diférence

i
(1)(2)(3) i [i], idem

o
(1) o, semi-ouvert [o] ou [O]
(2) o très fermé [o] ou diphtongué [wo]
(3) entre o et ou [U]

u
(1)(3) ou [u]
(2) ou [u], tendant parfois vers u [y]

ü / ë
(1)(3) entre i et ou comme le "bl" russe [1]
(1) idem [1] ou diphtongué [w1]

Certaines syllabes ouvertes peuvent porter un ton descendant, dans ce cas on le note au moyen d¡un tréma (geg), sauf pour /u/ (puisque /ü/ est une voyelle à part entière).
Ainsi : ä - ö - ů
Les voyelles /e/, /i/ et /ü/ ne sont pas sujètes à telle irrégularité. La lettre /ë/ est une variante orthographique de /ü/.

L'accent tonique tombe systématiquement sur la dernière voyelle écrite (sauf quelques cas, qui seront expliqués plus loin).

La structure syllabique de langue demande parfois l'apparition d'une voyelle non écrite pouvnt être [y] ou [1] mais jamais tonique. Sa fonction est de faciliter la prononciation.

Il existe des voyelles longues, écrites avec un -r muet qui suit, impérativement en fin de mot :
govor (parler) -> gUwo:
xożar (maison) -> xUdza:
Les voyelles longues sont moins susceptibles de changer de timbre bien qu'elles soient descendantes (-r écrit oblige, la syllabe est orthographiquement descendante).


Dernière édition par Nikura le Mer 4 Juin 2008 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Mer 4 Juin 2008 - 19:04

UROK 1 - LEÇON 1



Nazdrava pa natarazova - Saluer et se présenter


zdrav ! [zdrAw] -> salut !
dnaxorö [dynaxUrwo] -> bonjour (matin et après-midi)
večoxorö [wEtSUxUrwo] -> bonsoir
nočoxorö [nUtSUxUrwo] -> bonne nuit
zakidi [z6kidi] -> au revoir
kak to zda? [kAk to zda] -> comment ça va?
to zda xorö [to zda xUrwo] -> ça va bien
pa ta? [pa ta] -> et toi/vous?
vrlo xorö [wUro xUrwo] -> très bien
boxċk / šnoš [boxts1k / SnwoS] -> merci
s-nazva... [sn6zwa] -> je m'appelle...
pa ta, kako t-nazva? [pa ta k6ko tn6zwa] -> et toi, comment t'appelles-tu?
sem vlazg / belgar / saxsk [sEm wy5azyJ\ bE5Ga: sAxsk] - > je suis français / belge / anglais
pa ta, otkuda šeš? [pa ta Utkuda SES] -> et toi, d'où viens-tu?
ma sem tażg [ma sEm tadzyJ\] -> moi je suis tats
sem baxtavar o pozna tü [sEm b6xt6war o pUzna t1] -> je suis content de te/vous connaître
ma taż, nabaxtavovn [ma tAdz n6b6xt6wow1] -> moi aussi, enchanté
kuda t-nara? [kuda tn6ra] -> où habites-tu?
s-nara tuk, v këtu gorodu [sn6ra tuk fk1tu gUr(U)du] -> j'habite ici, dans cette ville
to gorot migi [to gUrwot miJ\i] -> c'est ma ville




Grammaire



La phrase nominale

Le tatsique n'a pas de forme du verbe être au présent de la troisième personne du singulier. L'usage veut donc qu'on emploie le pronom to (ce ; ou en l'ocurrence dans ce cas, "c'est").
to xorö [to xUrwo] -> c'est bien
to xożar migi [to xUdza: miJ\i] -> c'est ma maison
to xoš [to xwoS] -> c'est joli
xożar migi to xoš [xUdza: miJ\i to xwoS] -> ma maison est jolie


Conjugaison du verbe être

bu [bu] (être)
sem [sEm]
šeš [SES]
- (-> to)
smo [smo]
stä [stA]
sä [sA]


Conjugaison aux 1ère & 2ème personnes

À la première personne, on place s- devant le verbe. Ce s- devient n- devant c č ċ s š x z ż.
nazva (s'appeler) -> s-nazva [sn6zwa] (je m'appelle)
nara (habiter) -> s-nara [sn6ra] (j'habite)
ċu (aller) -> n-ċu [n1tsu] (je vais)

À la deuxième personne, on place t- devant le verbe.
nazva (s'appeler) -> t-nazva [tn6zwa] (tu t'appelles)
nara (habiter) -> t-nara [tn6ra] (tu habites)
ċu (aller) -> t-ċu [t1tsu] (tu vas)


Déclinaison

En tatsique, il existe une déclinaison simple à deux cas:
- cas direct (sujet / objet direct)
- cas oblique (autres cas, complément du nom, objet indirect, cas prépositionnels)

La désinence du cas oblique est toujours vocalique. Si le substantif se termine par une consonne, on y rajoute une voyelle, qui doit être en harmonie vocalique avec la voyelle tonique du mot.
Ainsi,
-a- -> -a
-i- -> -i
-o- / -u- -> -u
-e- / -ü- -> -ü

ex.:
xożar (maison) [xUdza:] -> xożara [xUdz6ra]
kat (chat) [kAt] -> kata [k6ta]
knig (livre) [kniJ\] -> knigi [kniJ\i]
noč (nuit) [nwotS] -> noču [nUtSu]
gorot (ville) [gUrwot] -> gorodu [gUr(U)du]*
nur (lumière) [nu:] -> nuru [nuru]

* cas d'irrégularité de radical, -t > -d-, mais seulement pour ce mot.

Si le mot se termine par une voyelle, cette dernière change :
Ainsi,
-a -> -u
-o -> -u

Ou bien, une désinence particulière est ajoutée :
-ä -> -ana
-i -> -ini

Nous reviendrons sur les cas d'irrégularités.

Afin d'aider à la construction de phrases au cas oblique, voici quelques prépositions :
na -> à, sur
v -> à, dans
z -> avec
za -> pour
k -> vers
dok -> jusqu'à



Exercices



I. Conjuguer ces verbes à la première personne du singulier :
1. zda [zda] (faire) ; 2. pozna [pUzna] (connaître) ; 3. kidi [kidi] (voir) ; 4. naċu [n6tsu] (partir / s'en aller) ; 5. zna [zna] (savoir) ; 6. ma [ma] (avoir) ; 7. ska [ska] (ne pas avoir) ; 8. tna [tna] (mettre / poser) ; 9. xta [xta] (vouloir) ; 10. kna [kna] (dormir) ; 11. govor [g(U)wo:] (parler) ; 12. dava [d6wa] (donner) ; 13. olxno [U5xno] (acheter) ; 14. ċu [tsu] (aller) ; 15. čiti [tSiti] (lire)


II. Deviner la forme du cas oblique de ces substantifs en utilisant une préposition devant :
1. sad [sAd] (village) ; 2. nar [na:] (feu) ; 3. mi [mi] (façon / manière) ; 4. noż [nwodz] (couteau) ; 5. put [put] (route) ; 6. nav [nAw] (bateau) ; 7. mor [mo:] (mer) ; 8. kral [krA5] (comté) ; 9. gä [gA] (chanvre) ; 10. pat [pAt] (lit) ; 11. kük [k1k] (flèche) ; 12. saxsk [sAxsk] (anglais) ; 13. rok [rwok] (année / an) ; 14. okn [ok1] (fenêtre) ; 15. pola [pU5a] (plaine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Mer 4 Juin 2008 - 21:13

UROK 2 - LEÇON 2



Otnaziti - Se situer




Kuda sem? [kuda sEm] -> Où suis-je?
Kuda smo? [kuda smo] -> Où sommes-nous?
Sem doma. [sEm dUma] -> Je suis chez moi / à la maison.
Sem v Pariši. [sEm fp6riSi] -> Je suis à (dans) Paris.
Sem ot Pariši. [sEm ot p6riSi] -> Je suis de Paris.
Otkuda stä. [Utkuda stA] -> D’où êtes-vous?

Kuda ċu? [kuda tsu] -> Où aller?, Où va-t-il?
Kuda ċumo? [kuda tsumo] -> Où allons-nous?
Ma, na kolodvoru n-ċu. [ma n6 kU5wUru n1tsu] -> moi, je vais à la gare.
Pa ta, t-ċu doma? [pa ta t1tsu dUma] -> et toi, tu vas chez toi?
Nä, na trgovu n-ċu. [nA n6 tr=G(U)wu n1tsu] -> Non, je vais au marché.
Zato olxno ċot pa zaxša vko kvi n-xta.
[z6to U5xno tswot pa z6xSa fko kwi nyxta] -> Parce que je veux acheter le pain et six oeufs.
T-xta ċu z mi / z mnom? [tyxta tsu zmi / z1mnwom] -> Tu veux venir (aller) avec moi?
Nä, s-ni moč. Nů s-ma na ċu. [nA sni mwotS ny sma n6 tsu] -> Non je ne peux pas. Je dois m’en aller maintenant.

Kuda to kolodvor? [kuda to kU5wo:] -> Où est la gare?
Kako na kolodvoru ċu s-moč? [k6ko n6 kU5wUru tsu smwotS] -> Comment puis-je aller à la gare?
Kolodvor to pravo na konċu këtu obrotu.
[kU5wo: to pr6wo n6 kUntsu k1tu (U)brUtu] -> La gare est tout droit à la fin de cette avenue.
To obrot kolodvoru. [to (U)brwot kU5wUru] -> C’est l’avenue de la gare.
Noda vrta na zlazda. [nUda wr=ta n6 z56zda] -> Il faut tourner à gauche.
Taż noda vrta na prava. [tAdz nUda wr=ta n6 pr6wa] -> Il faut aussi tourner à droite.
Skolko motu za ċu noda, n-xta zna. -> Je veux savoir combien de temps il faut pour y aller.
Ni mnogo. -> Pas beaucoup.
Dbor. Ċu z tbom s-moč, zato vlak migi nvaxta naċu. S-ma mot.
[d1bwo: tsu z1tbwom smwotS z6to w15Ak miJ\i nw6xta n6tsu sma mwot] -> OK. Je peux aller avec toi, parce mon train s’en va tard. J’ai le temps.
Dosko. Ċu močmo odmax. [dUsko tsu mUtSmo dmAx] -> Génial. Nous pouvons y aller tout de suite.




Grammaire


Conjugaison et pronoms

Ces quelques phrases nous ont permis de trouver deux nouvelles personnes de la conjugaison.

Tout d’abord, la troisième personne du singulier, qui est identique à la forme de l’infinitif, sans désinence ni pronom.
kidi (voir) > kidi (il voit)
kidi xta (il veut voir)
> Noter que le verbe conjugué est placéà la fin pour éviter tout risque de confusion.

Puis, la première personne du pluriel, qui se forme en ajoutant la désinence -mo à la fin du radical verbal. Il est important de préciser que lorsque l’entourage le permet à la prononciation, les verbes polysyllabiques peuvent perdrent le /o/ final et ne gardent que le m comme désinence.
ċu > ċumo [ou parfois “ċmo”] (nous allons)
kidi > kidim (nous voyons)
moč > močmo (nous pouvons)
xta > xtamo (nous voulons)
etc.

Récapitulons maintenant les pronoms personnels que nous connaissons et voyons-en quelques nouveaux. Nous avons vu que les pronoms ne s’emploient que pour insister sur la personne, et ne sont absolument pas nécessaire lorsqu’on conjugue les verbes.

ma [ma] > je, moi
ta [ta] > tu, toi
vo [wo] > il, lui
(o)na [(U)na] > elle
to [to] > ça, cela
xam / max [xAm / mAx] > nous
smax [smAx] > vous (politesse)

Voici maintenant leurs formes lorsqu’ils remplissent la fonction de COD (accusatif), puisque les pronoms personnels sont les seuls mots qui se déclinent à l’accusatif :

[m1]
[t1]
ga [Ga] > inanimés et animés de sexe masculin
ża [dza] > animés de sexe féminins
nas [nAs]
snas [snAs]

Attention aux graphies – quelques peu fantaisistes je dois l’avouer – du même son [1] pourtant écrit “ë” à la première et “ü” à la deuxième personne.

Comme nous le voyons, le tatsique ne distingue pas les genres masculin ou féminin, mais si les mots sont animés ou inanimés. La seul distinction de genre se faisant pour les êtres vivants (animés).


Déclinaison

La déclinaison a été vue lors de la leçon précédente, n’hésitez pas à en revoir les règles de base d formation, ainsi que la règle d’euphonie. Ces règles sont essentielles à la déclinaison (basiquement c’est enfantin puisque, vous savez déjà décliner tous les substantifs réguliers).

Dans ces phrases nous rencontrons deux cas d’irrégularité:
- ko [ko] (la fin) > konċu [kUntsu] (mot slave, cf. polonais “koniec”, d’où le radical irrégulier... il faut avouer que le tatsique et sa manie de tronquer les mots pour qu’ils soient le plus court possible joue quelque toours au moment de décliner un bon nombre de mots, mais bon, c’est pour le cas oú vous pensiez que la déclinaison serait si simple...
- (n)ul [(n)u(5)] > ulċu [u5tsu] (mot slaveégalement, cf. croate “ulica”) > notez que ce mot est d’usage limité aux noms de rue (ex.: “xradul” sur “xrad” [xrAd] château, soit “rue du château”), et qu’on utilise plutôt “kuč” pour se référer à une rue en tant que telle.

Voici quelques autres cas de déclinaison irrégulièrem juste pour le “plaisir” :
- tidn [ti:n] (semaine) > tigodnu [tiGUdnu], notez la prononciation irrégulière de [ti:n].
- šost [Swost] (soeur) > šosču [SUstSu]
- vek [wEk] ou, vko [fko] (oeuf) > vku [fku]
- mak [mAk] (farine) > muku [muku]
- zab [zAb] (dent) > zubu [zubu]



Prononciation

- La prononciation de certains mots ne correspond pas toujours à la forme écrite, et l’exemple du mot “kolodvor” (gare) le confirme. La prononciation originale [kU5Udwo:] est acceptée, et correspond même à la forme standard. Cela dit, il est fréquent que la langue moderne abrège un peu les voyelles atone ou se les “mange”. Ainsi, lorsqu’un mot contient deux /U/, l’un des deux tombe (vf. “gorodu” le cas oblique de “gorot” qui se prononce [gUrdu]). De là, la prononciation [kUldwo:] résulte un peu brusque et le tatsique préfère faire tomber également une des trois consonnes, ici le /d/. Je préfère dès le début expliquer la prononciation moderne, et surtout ce que tout le monde dit, plutôt que de donner des formes standard trop standard justement. Pourquoi apprendre un anglais trop accadémique si c’est pour ne comprendre que la Reine?

- Nous avons aussi trouvé deux cas de voyelles initiales qui tombent après une voyelle. Le tatsique ne permet jamais la succession de deux voyelles, si bien que lorsque cela se produit, on peut rencontrer des mots, notamment s’ils sont courts, qui insère une consonne devant leur radical (cf. ul > nul, la rue ou encore, okt > vokt, huit). ‘autres en revanche, préfèrent faire tomber leur voyelle initiale (orthographiquement, cela ne se fait pas systématiquement). Cette caractéristique propre à l’ossète est un trait que j’ai toujours été content de développer en tatsique. Ainsi, “to obrot” se prononce [to brwot] (ou [to: brwot]) et “ċu močmo odmax” se lit [tsu mUtSmo dmAx]. Nous reverrons d’autres cas de ce genre...



Vocabulaire

dbor [d1bwo:] -> OK, d’accord, bien
doma [dUma] (Adv.) -> à la maison, chez soi
dosko [dUsko] -> génial
go [go] -> oui
gorot [gUrwot] (obl. gorodu [gUr(U)du]) -> ville
ko [ko] (obl. konċu [kUntsu]) -> fin
kolodvor [kU5wo:] -> gare
kuč [kutS, kytS] -> rue
mot [mwot] -> temps
nä [nA] -> non
nakruč [n6krutS] -> croisement
nů [ny] -> maintenant
nurtoko [nyrtUko, nyttUko] -> maintenant
obrot [Ubrwot] -> avenue
odmax [UdmAx] -> tout de suite
prav [prAw] -> droite
pravo [pr6wo] -> tout droit
put [put] -> rue, route, voie, chemin
sad [sAd] -> village
skolko [skU5ko] -> combien
taż [tAdz] -> aussi
tażkor [t6dz(1)ko:] -> aussi
trg [tr=J\] -> place
trgov [tr=Gwow] -> marché
(n)ulċom [(n)u5tswom] -> dans la rue
vko [fko] -> oeuf
vlak [wy5Ak] -> train
vrt [wr=t] -> jardin, parc
xid [çid] -> pont
xożar [xUdza:] -> maison
zato [z6to] -> car, parce que
zgrad [zgrAd] -> bâtiment
zlazd [z5azyd] -> gauche
znaknar [zn6kna:] -> feu rouge

* Verbes
kada [k6da] -> tomber
kidi [kidi] -> voir
moč [mwotS] -> pouvoir
noda [nUda] -> falloir, il faut
olxno [U5xno] -> acheter

* Verbes de mouvement
ċu [tsu] -> aller
doċu [dUtsu] -> venir
doxodi [dUxUdi] -> venir (à pied)
kċu [k1tsu] -> mener, amener
naċu [n6tsu] -> partir, s’en aller
naxodi [n6xUdi] -> partir, s’en aller (à pied)
poč [pwotS] -> monter
sxoża [sxUdza] -> descendre
vrta [wr=ta] -> tourner
xodi [xUdi] -> aller (à pied), marcher
započ [z6pwotS] -> remonter
zasxoża [z6sxUdza] -> redescendre
zaditi [z6diti] -> revenir, retourner

* Prépositions
k [k(º)] -> à, vers (direction, avec mouvement)
na [na, n6] -> à, sur (avec ou sans mouvement, pour un lieu ouvert)
nad [nad] -> sur, dessus, au dessus de
o [o] (og + voy [oJ\]) -> sur, de, au sujet de, à propos de
ot [ot, Ut] -> de (origine, extraction)
po [po] -> après, par
pod [pod] -> sous, dessous, au dessous de
prod [prwod] -> devant
unad [unad] -> sur, au dessus de (avec mouvement)
upod [upod] -> sous, au dessous de (avec mouvement)
v [w(º), v, f] -> à, dans (avec ou sans mouvement, pour un lieu clos)
z [z(º)] -> avec
za [za, z6] -> pour
zad [zAd] -> derrière
zir [zi:] -> sans

* Numéral
1 - kig, ki [kiJ\, ki]
2 - dva [wa]
3 - gci [gZi]
4 - čtvor [tS1two:, tS1wo:]
5 - put [pyt]
6 - zaxša [z6xSa]
7 - štat [StAt]
8 - (v)okt, küt [(w)ok1t, k1t]
9 - nag [nAJ\]
10 - xak [xAk]

NB: Les numéraux se déclinent au cas oblique :
1 kigi [kiJ\i], 2 dvu [wu], 3 gca [gZa], 4 čtvoru [tS1twUru, tS1wUru], 5 putu [putu], 6 zaxšu [z6xSu], 7 štata [St6ta], 8 (v)oktu, ktu [(w)Uktu, ktu], 9 naga [n6Ga], xaka [x6ka]

Nous trouvons dans le texte la forme “zaxša vko kvi” (six oeufs). Sachant que oeuf se dit “vko” [fko] (on trouve aussi la forme “vek” [wEk]) et que le mot n’a pas à se mettre au pluriel après un numéral (pourquoi si le numéral donne l’information de la quantité?), la particule “kvi” n’est donc pas une marque de pluriel mais un “compteur”. Ce phénomène provient des langues asiatiques et ne s’emploie pas dans tous les cas. Ici la marque “kvi” s’emploie avec les objets ronds ou tubulaires... J’expliquerai cela plus loin, mais ne pouvant pas me permettre de faire une erreur pour ne pas aborder encore ce point je préfère l’expliquer brièvement.


Dernière édition par Nikura le Dim 8 Juin 2008 - 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Mer 4 Juin 2008 - 21:22

Exercice 1
Reprenez les verbes du premier exercice de la leçon 1 et conjuguez-les à la première personne du pluriel.


Exercice 2
J'aimerais que vous me rédigiez un court texte (quelques phrases) en tatsique, avec tous les mots de vocabulaire des deux leçons. Peu importe si ça n'a pas trop de sens, mais essayez, au contraire, faites-moi rire !! Demandez-moi par mp si vous avez besoin de vocabulaire. À vos stylos (ou claviers) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Dim 8 Juin 2008 - 14:36

(...) Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tatsique    Dim 8 Juin 2008 - 15:51

Nikura a écrit:
(...) Rolling Eyes

J'arrive ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Tatsique    Dim 8 Juin 2008 - 16:59

Postez les commentaires ou questions sur l'autre fil merci Wink
http://www.ideolangues.org/cours-en-ligne-f15/questions-sur-le-tatsique-t66.htm

J'ai vu beaucoup d'entrain au moment de me dire de poster la deuxième leçon puis.... rien...... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tatsique    Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Tatsique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions sur le Tatsique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: