L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le latin est-il une langue morte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Sam 20 Avr 2013 - 11:05

J'arrive à comprendre à peu près à la lecture : J'ai moins "perdu" que je ne craignais.

À l'audition, ça risque de ne pas être pareil (d'toute manière, je ne comprends que très peu les langues étrangères à l'audition, surtout quand les gens parlent vite : combien de fois ai-je pu dire "Can you speak slowly: my english is schoolish (realy schoolish!!!)" !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Sam 20 Avr 2013 - 16:49

lsd a écrit:
Anoev a écrit:
je ne comprends que très peu les langues étrangères à l'audition
et l'aneuvien ? T'as essayé ?
L'aneuvien est plutôt une langue fabriquée : elle ne m'est pas étrangère (ce n'est pas la langue d'un pays étranger existant). J'ai essayé y a longtemps. J'avais enregistré (j'avais encore un micro) un texte que j'avais traduit en aneuvien. Je l'ai écouté 8 ans après : j'avais l'impression d'écouter une langue qui m'était vaguement connue (le dico était encore plus instable que main'nant ! faut croire) : je ne reconnaissais que quelques mots ! Heureusement, depuis, il y a eu une grosse stabilisation de l'aneuvien, notamment grâce à l'ordinateur ! Mais la stabilité n'est pas absolue, et des mises à jour remettent en cause certains mots. Par exemple, pour "regarder", çkope a tendance à jeter lœg à la trappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kefga_x



Messages : 132
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Dim 21 Avr 2013 - 0:18

lsd a écrit:
kefga_x a écrit:
sa description du latin me fait penser à une communauté d'une idéolangue.
D'espéranto peut-être par ce que pour trouver des klingonophones, ou des tokiponaphones (et je ne parle pas des langues de l'atelier Shocked (et encore moins de la mienne Laughing )) faudra se lever tôt Twisted Evil

Mais si ! Même pour des autres idéolangues ! Même s'il n'y a pas de grands rencontres ou un grand nombre de gens qui l'utilisent voire même s'intéressent, il y a bien des communautés tokiponienne, klingon, lojbaniste, idiste.... Elles rassemblent beaucoup plus un groupe d'amateurs de foot, mais c'est là exactement ce que dit l'article.

Je trouve des groupes idéolinguistes comme les groupes sportifs amateurs. Mais c'est une niche beaucoup plus particulière, d'où vient le sentiment d'une communauté (même si on se rencontre que sur internet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightlynoise.com
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Dim 21 Avr 2013 - 13:57

J'avoue que quand je crée une langue, même auxiliaire, bien que j'imagine souvent la réaction des apprenants, je ne me fais pas d'illusion sur son succès. Parmi le flot de langues construites chaque jour, très peu aboutissent réellement à quelque chose et même l'intérêt général pour ce type de langues reste très "underground". Nous avons les langues construites pour des fictions, que certains fans prennent un certain plaisir à apprendre pour suivre leurs personnages préférés, et puis il y a des langues qui n'intéressent pratiquement que les communautés d'espérantistes qui veulent trouver des projets similaires (ou encore les créateurs de langues eux-mêmes). En dehors de ceux-là, je ne vois pas grand monde. Personnellement, j'ai déjà essayé d'apprendre des langues construites quand j'étais ado, mais aujourd'hui, je préfère utiliser mon temps précieux à apprendre des langues réelles (et je ne me prive pas d'en apprendre beaucoup) et parfois à inventer des langues ponts. Je n'ai plus vraiment le temps pour des langues a priori par exemple.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Dim 21 Avr 2013 - 18:59

Un plaisir qui parfois devient une obsession. Laughing Parfois, je suis entrain de travailler et je m'arrête parce que j'ai une idée de chose à faire dans une idéolangue. Quel bouffe-temps, quand même.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11696
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 21 Mai 2013 - 16:45

Revenons au latin et au pape Franciscus. Olivier, toi qui es latiniste, suis-tu le pape?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 21 Mai 2013 - 17:01

Silvano a écrit:
Revenons au latin et au pape Franciscus. Olivier, toi qui es latiniste, suis-tu le pape?

Non, je ne suis pas très "twitteriste"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Jeu 31 Juil 2014 - 21:27

Commémoration oblige, beaucoup de politiciens français de tout poil se prétendent "les héritiers de Jean Jaurès".

Alors, combien d'entre eux ont-ils produit un travail original en latin ? : http://www.hs-augsburg.de/~harsch/Chronologia/Lspost19/Jaures/jau_soci.html

(même moi j'ai produit une poésie en latin, sans compter mes traductions....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Ven 1 Aoû 2014 - 1:07

Olivier Simon a écrit:
Commémoration oblige, beaucoup de politiciens français de tout poil se prétendent "les héritiers de Jean Jaurès".

Alors, combien d'entre eux ont-ils produit un travail original en latin ? : http://www.hs-augsburg.de/~harsch/Chronologia/Lspost19/Jaures/jau_soci.html

(même moi j'ai produit une poésie en latin, sans compter mes traductions....)

C'est vrai combien ont-ils évoqué le dernier grand auteur original en latin des plus classiques de notre France ?
S'est il intéressé à l'espéranto ? En tous cas beaucoup de ses sympathisants de son vivant et d 'après sa mort tragique, l' étaient aussi de la langue de Zamenhof ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11696
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Ven 1 Aoû 2014 - 3:22

SATIGNAC a écrit:
S'est il intéressé à l'espéranto ?

Oui. Il a proposé en 1907 que le bureau bruxellois de l'Internationale socialiste utilise l'espéranto, proposition qui a été défaite.

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 26 Aoû 2014 - 21:31

J'ai publié un petit document proposant des lignes directrices pour un latin modernisé : le "Latinovum" : http://fr.scribd.com/doc/237779074/Latinovum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Silvano



Messages : 11696
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 26 Aoû 2014 - 21:41

Encore plus court que la présentation du Latino sine flexione!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 26 Aoû 2014 - 21:53

Imperatoria brevitas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 26 Aoû 2014 - 23:18

Je trouve ces propositions plutôt bien surtout pour l'ordre des mots qui est plus intuitif ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mar 26 Aoû 2014 - 23:58

Si nous nous téléportons dans le temps passé, de 2160 ans, alors la langue punique (phénicien/Carthaginois) n'en a plus pour très longtemps, le latin n'est encore que la langue de l'Italie, et encore, très partiellement, d'ailleurs l'élite romaine lui préfère encore le grec et les autorités cherchent à l'en dissuader en écartant des postes prestigieux ceux qui maintiennent le biliguisme... À l'est par contre, le grec régnera encore pendant un millénaire et demi, avant d'être entamé d'abord par l'arabe, puis pas le turc, tandis qu'à l'ouest le latin donnera naissances à des filles qui se succèderont tour à tour, italien, portuguais, espagnol et français, ce dernier s'inclinant devant sa fille bâtarde, l'anglais, dont on nous dit qu'il est le nouveau latin...

Admettons. (Comme vous le savez mon opinion diverge...)  

Donc le grec est certainement le français et le latin, l'araméen, langue bel et bien vivante au proche orient. À moins que ce ne soit l'hébreu, langue religieuse et délaissée par les profanes qui sont passés à l'araméen et plus tard au grec, avant de passer eux aussi au latin...

Récapitulons:

Bélier / Poissons / Verseau

Hébreu / latin / anglais
Araméen / grec / français


L'araméen et l'hébreu sont bien des langues sémitiques

Le grec a bien influencé le latin, toutes deux indo-européennes

Le français a bien influencé l'anglais...

Et le grec à bien survécu au latin comme langue d'empire (bizantin), alors que le latin disparaissait au profit des langues romanes...

Le français va-t-il survivre à l'anglais ?

Et donc le latin est bel et bien une langue morte...
Revenir en haut Aller en bas
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:04

Patrick Chevin a écrit:
 français, ce dernier s'inclinant devant sa fille bâtarde, l'anglais,

oh *.* ! j'aime bien ta phrase, je peux l'utiliser quand je critique l'anglais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:08

Je t'en prie...
Revenir en haut Aller en bas
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:10

plus sérieusement, je n'ai pas trop compris ce que tu avais dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:15

Je cherche à répondre à la question du fil en faisant un détour par une théorie déjà exposée de retour des évènements d'une ère zodiacale à l'autre au rythme de la précession des équinoxes, mais en repenant l'hypothèse soutenue généralement selon laquelle les États-unis sont la nouvelle Rome (et l'anglais le latin), alors qu'à mon avis, ils sont Carthage, la Russie correspondant davantage à l'Empire romain...
Revenir en haut Aller en bas
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:21

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 0:43

C'est une théorie intéressante qu'expose assez souvent notre ami Patrick Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 14:05

En effet, ce n'est pas la 1ère fois que Patrick en parle.
Même s'il y a en effet des similitudes, je ne souscris pas à cette théorie qui présente pour moi l'inconvénient de supposer que tout est écrit d'avance et que les événements sont cycliques.
Néanmoins, la plupart des empires et des langues ont vécu +/- les mêmes phases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 15:33

Vu de l'extérieur du sytème solaire, la terre n'est qu'un petit caillou tournant autor d'une boule de feu et recouvert d'une infime couche de moisissure et ce serait très prétentieux de nous donner le premier rôle...

Le tenant principal de cette théorie est le mythologue J. Charles Pichon, qui lui acentue l'élement mythique plus qu'événementiel, à l'opposé de la cyclologie évènementielle, qui, elle, travaille par couple d'évènements...

Pour ma part j'essaie d'avoir une approche plus globale et conforme aux tendances actuelles autant qu'aux évènements passes (grandes lignes), y compris géographiquement... J'ai du mal à voir dans des USA chancelants la Rome antique qui à l'époque correspondante n'en était qu'au début de son expansion dans le bassin méditerranéen...  

La France correspond à la Macédoine (Phillipe et Alexandre le Grand / Napoléon) et le monde hellénistique aux idéaux de la Révolution française et libérale...

La Russie est l'Italie et l'Asie, l'Europe germano-celtique, tandis que l'Amérique correspond à l'Afrique du Nord (Carthage = USA, Numidie/Massinissa = révolutions latino-américaine/Castro..., Egypte, Amérique précolombienne et colonisation hispano-portugaise...). Le centre de la Mediterranée correspondant au Pôle Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 20:25

Citation :
Vu de l'extérieur du sytème solaire, la terre n'est qu'un petit caillou tournant autor d'une boule de feu et recouvert d'une infime couche de moisissure et ce serait très prétentieux de nous donner le premier rôle...

C'est exact, mais pourquoi quelque chose de grand serait-il plus important que ses petites parties ? Nous raisonnons à notre échelle par habitude, et même si se rendre compte que d'autres échelles existent est un pas en avant, l'espèce humaine et la planète sur laquelle elle s'épanouit restent relativement importantes - tout comme le moindre proton, je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11696
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Mer 27 Aoû 2014 - 20:49

À qui s'adresse ton projet, Olivier? Déjà le latino sine flexione voulait créer une langue nouvelle en débarrassant le latin d'à peu près toute sa grammaire, sans grand succès. Toi, tu ne t'en débarrasses que de bien peu, et l'Occident compte bien moins de latinistes qu'il y a un siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le latin est-il une langue morte   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Le latin est-il une langue morte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le latin est-il une langue morte
» Les mathématiques, nouvelle langue morte
» Latin comme une langue vivante: manuel via nova, vous connaissez?
» Le latin, langue sacrée?
» Le latin ou le français?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: