L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comptines et berceuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Comptines et berceuses   Jeu 5 Juin 2008 - 19:05

Je vous propose un cycle de comptines et de berceuses de tous les pays à traduire.
Je vous préviens de suite, ça ne vole pas haut (quoique). cyclops



***

RAIN, RAIN, GO AWAY !

Rain, rain, go away !
Come again another day !
Rain, rain, go away !
Little Johnny wants to play.



***Notes***

Il s'agirait d'une antique incantation pour éloigner la pluie.
Les enfants se mettent en cercle, avec un placé au centre, qui commence la comptine.
Il tape dans ses mains, puis sur ses épaules, ses genoux, ses bras etc.
Les enfants peuvent ne pas parler, les bruits imitant la pluie.

La traduction en français :

Pluie, pluie, va-t-en !
Reviens un autre jour !
Rain, rain, go away !
Petit Jean veut jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 0:11

En Kotava,

MUVA, MUVA, ILPIL !

Muva, muva, ilpil !
Arviele tolpitil !
Muva, muva, ilpil !
John velik djuvefar.

jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 1:02

ry :

ƥaɩlo ƥaɩlo pesɛmaɩ
aʃam waɩs semɛƫaɩ
ƥaɩlo ƥaɩlo pesɛmaɩ
Яtɽaʒan eʒewaza


Dernière édition par Lal Behi le Ven 6 Juin 2008 - 15:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 8:47

Elko :

LALO, LALO, MUDAKI !

Lalo, lalo, mudaki !
Ho nuddage naraki !
Lalo, lalo, mudaki !
Wina Owon gau lili !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.


Dernière édition par ziecken le Ven 6 Juin 2008 - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 8:50

Tatsique

Dożd, dożd, naċu !
Vtor dna zadoċu !
Dożd, dożd, naċu !
Bogd igra naxta !

[dodz1 dodz1 n6tsu
fto: dyna z6dUtsu
dodz1 dodz1 n6tsu
boG1d igra n6xta]



"Jean" n'étant pas un prénom très tatsique j'ai préféré finalement le traduire par un prénom des plus courant en Naroda (Bogd), pour faire plus réaliste.


Dernière édition par Nikura le Ven 6 Juin 2008 - 12:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 10:48

Rémaï 12.9



8A', 8A', 'VN, V
Néb’, néb’, vamé vé


8A', 8A', 'VN, V
Néb’, néb’, vamé vé !

NO'VN 7_7L'+, S
Movamé la_lésai hé !

8A', 8A', 'VN, V
Néb’, néb’, vamé vé !

N_++ ++O'8+' XX_ +
Ma_jé joni déda yé !


***edit***
J'avais oublié la transcriptin en Rémaï signe Embarassed


Dernière édition par Greenheart le Ven 6 Juin 2008 - 11:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 11:14

ça a l'air de très bien sonner dans toutes les langues ! Very Happy

***

JEAN PETIT QUI DANSE

Jean petit qui danse
Jean petit qui danse

De son doigt il danse
De son doigt il danse

De son doigt, doigt, doigt (...)*

Ainsi danse Jean petit !

***

Il s'agit d'une chanson pour apprendre les parties du corps, et apprendre à danser.
Elle peut se danser seul, mais à plusieurs, c'est très drôle et très convivial.

On commence par l'index ("de son doigt"), puis la main, puis le bras, puis l'autre bras, la tête, le pied, la jambe, l'autre pied, l'autre jambe, puis l'ensemble du corps : le dernier refrain ressemblerait donc à cela :

*
De son doigt, doigt, doigt
De sa main, main, main
De son bras, bras, bras
De l'aut' bras, bras, bras
De sa tête, tête, tête
De son pied, pied, pied
De sa jambe, jambe, jambe
De l'aut'jambe, jambe, jambe
De son corps, corps, corps

Ainsi danse Jean Petit !


***

Voici les notes de musique qui permettent de chanter ce morceau (dans un code improvisé, j'incluerai dès que possible la partition en notation musicale traditionnelle dans ce post) :

A la clé, trois bémol (si, mi, la) ; 2 temps, une noire par temps.

Do-' sol- sol-, fa-' / sol, mi' / fa- fa-' sol- sol-, / mi-, ré-, do // x2
Do-' ré-' mi, / ré' mi, // x (autant qu'il y a de parties du corps déjà chantées, plus une nouvelle à chaque tour).
fa-°' la--, sol-, fa-, / mi-' ré-' do // Revenir à la première phrase, sauf si c'est la fin ///

***notes sur la transcription en Izik ***

Les - indiquent des croches.
Les -- indiquent des doubles croches.
Les ° indiquent qu'on prolonge la note de la moitié de sa valeur.
Sans indication de rythme, la note est une noire (la valeur du temps indiqué au début du morceau).

Les ' indiquent que la note suivante est au-dessus de la note qui précède.
Les , indiquent que la note suivante est au-dessous de la note qui précède.
Sans indication de changement de hauteur, la note qui suit est à la même hauteur que la note qui précède.

Les / indiquent les changement de mesure.
Les // indiquent les changements de partie du morceau.
Les /// indiquent la fin du morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 11:33

Greenheart a écrit:

De son doigt, doigt, doigt
De sa main, main, main
De son bras, bras, bras...
Question idiote, mais comment doit-on comprendre le sens de "de" ici ?
- avec (avec son doigt, en faisant danser son doigt)
- par (en désignant du doigt)
- à partir de (en commençant par le doigt)
ou autre... ?

Pour le Kotava, c'est l'une de ses caractéristiques (parfois énervantes), on n'a pas de prépositions fourre-tout et chacune est très précise. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 11:38

Sab a écrit:
Greenheart a écrit:

De son doigt, doigt, doigt
De sa main, main, main
De son bras, bras, bras...
Question idiote, mais comment doit-on comprendre le sens de "de" ici ?
- avec (avec son doigt, en faisant danser son doigt)
- par (en désignant du doigt)
- à partir de (en commençant par le doigt)
ou autre... ?

Pour le Kotava, c'est l'une de ses caractéristiques (parfois énervantes), on n'a pas de prépositions fourre-tout et chacune est très précise. scratch

Question pas idiote !
Réponse : je ne sais pas.

Cela peut être les trois à la fois par exemple (la version française joue d'ailleurs peut-être là-dessus).

Le plus simple à mon sens est que tu essaies de dire ou chanter la comptine.
Regarde ce qu'il se passe, et vois comment tu pourrais évoquer au mieux...

De mon côté, je tendrai à opter pour la signification la plus simple, "avec" (= par le moyen de, l'ablatif latin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 11:50

Oui c'est aussi comme ça que je pensais le traduire...

Cela dit je me heurte à un choix supplémentaire en tatsique car je peux utiliser deux types de constructions :
- avec la préposition "z" (avec)
- avec la désinence adverbiale "-om" difficilement traduisible en français, basiquement, c'est une désinence née d'un ancien cas instrumental (ou ablatif) qui forme des adverbes à partir de n'importe quel substantif.

Je vais voir comment je m'arrange, vu que c'est une chanson je n'aurai pas de problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 12:17

en ry :

ʧɛɩm gɛn Яtɽaʒan
ʧɛɩm gɛn Яtɽaʒan

nəʃeh oŧat я ʧɛɩm
nəʃeh oŧat я ʧɛɩm

oŧat я я я
ʧaɩøʃ я я я
akpa я я я
akpa waɩ я я
ƥɛrøʃ я я я
fŏkøʃ я я я
kofat я я я
kofat waɩ я я
usøʃ я я я

rara Яtɽaʒan ʧɛɩm so


J'ai respecté le nombre de syllabes de l'original afin que la comptine puisse être chantée sur le même air. J'ai dû pour cela utiliser par deux fois des tournures un peu plus complètes que nécessaire, mais la strucutre grammaticale est correcte.
J'ai utilisé 'я' (particule instrumentale) pour traduire le fameux 'de'.
Pour la suite de parties du corps, j'ai utilisé ou non le pronom personnel suffixe 3è pers. sing. masc. (fonction de possessif) 'øʃ' accolé au nom si nécessaire pour avoir deux syllabes et respecter le rythme. Le ry, très économe, ne le demanderait pas nécessairement.
Dans le même but rythmique, j'ai remplacé par deux fois une des particules instrumentales par 'waɩ' : autre.

Au final, c'est très agréable de pourvoir chanter quelque chose rédigé dans son idéolangue personnelle ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 12:37

Tatsique

To Bogd kto klo
To Bogd kto klo

Z giši mu klo
Z giši mu klo

Z giši, giši, giši mu (...)

Tak to Bogd klo
Z giši, giši, giši mu
Z ċongu, ċongu, ċongu mu
Z šipi, šipi, šipi mu
Z šipi, šipi, šipi ta vtor
Z xlava, xlava, xlava mu
Z kraka, kraka, kraka mu
Z nogu, nogu, nogu mu
Z nogu, nogu, nogu ta vtor
Z ċala, ċala, ċala mu

Tak to Bogd klo !


> J'ai conservé le même prénom (sans diminutif car cela chargerait un peu trop la chose). À part ça, une traduction facile... j'aime bien le résultat (et c'est à tout hasard) avec les oppositions giši / šipi et xlava / kraka. Je pourrais, par souci de sonorité, déplacer le vers de la "main" après celui du pied afin qu'il rime avec le mot "jambe" mais bon......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Ven 6 Juin 2008 - 15:56

un premier essai de traduction en lamanā de Pluie, va-t-en ! (oui, je sais, je retarde un peu ... on va peut-être se perdre dans toutes ces traductions ; ne faudrait-il pas mieux faire un fil par comptine ?) :

Łen lawahēh lawahēh
Ϣēbem sāwabehał
Łen lawahēh lawahēh
Han belesaben Haϣafæϣah


pour info : ł = [lw], ϣ = [ŋ], ē = [e:], ā = [a:], æ = [ae].
J'ai traduit 'Jean' par 'Haϣa', le lamanā ne possédant ni son [ʒ], ni voyelle nasalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 1:05

ELKO

OWIN KORIA

Owin koria
Owin koria

Ga game kori
Ga game kori

Ga game, gam, gam(...)*

Ka bege kori Owin !

***
Ga game, gam, gam
Ga gibe, gib, gib
Ga lime, lim, lim
Ba lime, lim, lim
Ga gabe, gab, gab
Ga geibe, geib, geib
Ga sabe, sab, sab
Ba sabe, sab, sab
Ba bawe, baw, baw

Ka bege kori Owin !

***NOTES DE TRADUCTION***

- Si le texte aurait été écrit en Elko à l'origine il n'aurait pas suivit cette tournure, j'aurais pu jouer davantage sur les mots et les résonnances. Ainsi par exemple, je n'aurais pas répété les deux derniers mots de chaque ligne, je les aurais remplacé par le mot complet : lim lim par limba gam gam par gamba, etc, ainsi tous les couplets auraient la même structure, la même raisonnance.
- Ga signifie son, sa ou ses Ba traduit une opposition par rapport à se que "ga" exprime. Cela permet de jouer sur la métrique de cette chansonnette. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Jean Petit en Kotava   Sam 7 Juin 2008 - 9:16

*** Traduction en Kotava ***


John velik stutes / [John / enfant / dansant]
John velik stutes / [John / enfant / dansant]

Stuter inaf gelt / [danse / son / doigt]
Stuter inaf gelt / [danse / son / doigt]

Inaf gelt, gelt, gelt / [son / doigt / doigt / doigt]
Nuba, nuba, nuba / [main / main / main]
Bata ma, ma, ma / [ce-ci / bras / bras / bras]
Bana ma, ma, ma / [ce-là / bras / bras / bras]
Taka, taka, taka / [tête / tête / tête]
Nuga, nuga, nuga / [pied / pied / pied]
Bat jimat, jimat, jimat / [cette-ci / jambe / jambe / jambe]
Ban jimat, jimat, jimat / [cette-là / jambe / jambe / jambe]
Alto, alto, alto / [corps / corps / corps]

Batinde John stuter ! / [de cette façon-ci / John / danse]


Jean petit qui danse
Jean petit qui danse

De son doigt il danse
De son doigt il danse

De son doigt, doigt, doigt
De sa main, main, main
De son bras, bras, bras
De l'aut' bras, bras, bras
De sa tête, tête, tête
De son pied, pied, pied
De sa jambe, jambe, jambe
De l'aut'jambe, jambe, jambe
De son corps, corps, corps

Ainsi danse Jean Petit !



*** Notes ***

A cause du caractère intransitif du verbe "stuté" (danser), la mise en complément (de ?) des parties du corps sonnerait de façon bancale. Sauf par le biais d'une composition, tout à fait indiquée normalement ici, sur le principe de jivotstuté (danser du ventre) : on aurait donc pu avoir geltstuté (danser du doigt), nubastuté (danser de la main), etc. Mais on serait alors tombé dans la monotonie des répétitions puisque c'est "stuter" que nous aurions retrouvé systématiquement repris. J'ai donc structuré différemment, en mettant métaphoriquement en sujets les noms des parties du corps et non plus John. Et du coup j'inverse l'ordre traditionnel de la phrase Kotava (OSV ou SVO) en VS, ce qui est un trait qui sied totalement à un texte de cette nature où on souhaite justement jouer sur une structuration spécifique et "inhabituelle". Je ne suis pas mécontente. queen

Edit : j'ai complété l'explication ligne à ligne des constructions


Dernière édition par Sab le Sam 7 Juin 2008 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 10:10

Ce serait bien de donner les deux versions de la comptine ou du poème lorsque votre langue a peut-être une solution "meilleure" à vos yeux : une qui respecte la métrique (les rimes etc.) ou le niveau littéral, et l'autre que vous évoquez dans vos notes de traduction.

Cela nous rapprocherait d'un pas vers à quoi ressemblerait des poèmes / chants originaux dans votre langue construite, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 10:53



Jean petit qui danse
N_++ +_8 ‘+ S_A_
Na_jé iané-i héba



Jean petit qui danse
N_++ +_8 ‘+ S_A_
Na_jé iané-i héba

Jean petit qui danse
N_++ +_8 ‘+ S_A_
Na_jé iané-i héba


De son doigt il danse
8+X’+ SA_
Né-idé-i héba
De son doigt il danse
8+X’+ SA_
Né-idé-i héba

De son doigt, doigt, doigt (...)*
8+X’+, 8, 8.
Né-idé-i, né, né,

Ainsi danse Jean petit !
+_SA_ N_++ +_8’
Ya_héba na_jé iané


********************
De son doigt, doigt, doigt
8+X’+, 8, 8.
Né-idé-i, né, né,

De sa main, main, main
>+X’+, >, >.
Kéidé-i, ké, ké.

De son bras, bras, bras
X+X’+, X, X.
Déidé-i, dé, dé

De l'aut' bras, bras, bras
L’ X+X’+, X, X.
Stéidé-i, sté, sté

De sa tête, tête, tête
++X’+, +, +
Yéidé-i, yé, yé

De son pied, pied, pied
++X’+, +, +
Séidé-i, sé, sé

De sa jambe, jambe, jambe
V+X’+, +, +
Véidé-i, vé, vé

De l'aut'jambe, jambe, jambe
L’V+X’+, L’V, L’V
Svéidé-i, sfé, sfé

De son corps, corps, corps
O+X’+, O, O
Wéidé-i, wé, wé

*******************
Ainsi danse Jean Petit !
+_SA_ N_++ +_8’
Ya_héba na_jé iané




***notes de traduction***


Dans les vers de type : "De son doigt, doigt, doigt"
Pas le choix : je répète la tête du mot (premier signe qui donne la forme de l'objet représenté par le mot) et non le mot complet.

Cela correspond à la fois à une idée de ne pas se répéter inutilement, et en plus, c'est complètement dans l'idée d'utiliser la chanson comme moyen mnémotechnique pour retenir ce qu'il faut changer dans le mot d'origine pour obtenir chaque partie du corps.

***

Les solutions grammaticales au problème de la métrique me font une fois de plus découvrir des manières de parler le Rémaï auxquelles je n'avais pas songé, ou alors très vaguement, tout au début de la construction de la langue : le fait d'utiliser un adverbe pour remplacer le verbe complet :

SAVN ("hébavamé", on danse) complet n'apparait que dans la ligne "ainsi danse Jean Petit"
SA_ ("héba", de manière dansante), l'adverbe le remplace dans toutes les autres.

Littéralement, cela fait des phrases du genre "Voilà Jean Petit de manière dansante" ; ça semble très lourdingue en français, mais quand on pense en Rémaï, ça colle complètement avec le sens d'une phrase plus soignée, comme "Jean petit qui danse" (qui n'est pas non plus stylistiquement parfaite en français : je parie que si j'écris une phrase du genre "aujourd'hui Martine qui danse" dans mon cahier au lieu de "aujourd'hui, Martine danse", je me fais incendier par mon professeur des écoles).

***

Le problème du "cas des doigts" (moyen, point de départ etc.) ne s'est simplement pas posé : chaque partie du corps s'est retrouvée sujet, la relation de possession étant sous-entendue, parce que je ne voyais pas du doigt de qui d'autre au juste il pouvait s'agir, si j'ose dire.


***

Il manque plusieurs parties du corps pour faire la description complète du corps en Rémaï.

A+X'+ ("béidé-i"), le ventre (danse du ventre, bouger les hanches).
S+X'+ ("héidé-i"), la bouche (tirer la langue, bouger les lèvres, gonfler les joues).
7+X'+, ("léidé-i"), le tronc (bouger les épaules, se tortiller comme un serpent ou un vers de terre)
<+X'+, ("réidé-i"), le cerveau (rouler des yeux pour changer le regard).
N+X'+, ("méidé-i"), le coeur (faire des grimaces pour imiter les émotions).

Sur O+X'+ ("wéidé-i"), le corps, il faudrait logiquement que toutes les parties du corps citées reproduisent et enchaînent les petits mouvements qu'elles ont faites à chaque refrain, simultanément. Ce qui en effet peut être très drôle à plusieurs, mais peut déboucher sur une chorégraphie assez complexe et très artistique au final. geek


Dernière édition par Greenheart le Sam 7 Juin 2008 - 15:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 11:36

Lal Behi a écrit:
... on va peut-être se perdre dans toutes ces traductions ; ne faudrait-il pas mieux faire un fil par comptine ?)

Je me suis posé la question, et je me suis dit que ce serait beaucoup plus difficile de retrouver toutes les comptines traduites dans le forum si elles étaient éparpillées en plusieurs sujets.

Il faudrait peut-être rappeler le titre original à chaque fois ?


***

Une berceuse espagnole toute simple, toute mimi. drunken



ARRORO, MI NENE


Arrorò, mi nene
Arrorò, mi sol,
Arrorò, mi prenda
De mi corazòn.

Este hermoso niñio
No quiere dormir,
El picaro sueño
No quiere venir.



***

La version française (non vérifiée) :


Dodo mon bébé

Dodo mon bébé
Dodo, mon soleil
Dodo, le trésor
De mon coeur.

Ce bel enfant
Ne veut pas dormir,
Le sommeil coquin
Ne veut pas venir.


***

Notes sur la version espagnole :
"Arrorò" viendrait de l'onomatopée ro-ro.
Au niveau de la métrique "Este hermoso niñio" se prononce "Estermoso...".


***

La version en Izik :



Aucun dièse ou bémol à la clé. Quatre temps par mesure, un temps égale une noire.

Do Do Do' Ré' / Mi Mi _°' / Sol Sol Sol' La, / Sol _°, hh //
Fa' Sol' La, Fa, / Mi _, Do _' / Ré' Fa, Mi, Ré, / Do _ , hh ///

Rappels et nouveautés sur l'Izik :


' note suivante monte.
, note suivante descend.
Les notes sans indication de durée occupent un temps (ici ce sont des noires).
° prolonge la note précédente de la moitié de sa durée.
_ double une fois la durée de la note précédente.
hh note silencieuse.
/ changement de mesure.
// changement de section.
/// fin du morceau.


***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 12:55

Citation :
Je me suis posé la question, et je me suis dit que ce serait beaucoup plus difficile de retrouver toutes les comptines traduites dans le forum si elles étaient éparpillées en plusieurs sujets.
Il faudrait peut-être rappeler le titre original à chaque fois ?

Peut-être la modération pourrait-elle 'recoller' les différents messages dans le premier cité. On aurait ainsi la comptine dans sa langue originelle, sa traduction en français puis dans les différentes idéolangues, le tout sur un unique message.
Désolé si ça fait trop de boulot, je ne me rends pas compte ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 13:35

Lal Behi a écrit:
Citation :
Je me suis posé la question, et je me suis dit que ce serait beaucoup plus difficile de retrouver toutes les comptines traduites dans le forum si elles étaient éparpillées en plusieurs sujets.
Il faudrait peut-être rappeler le titre original à chaque fois ?

Peut-être la modération pourrait-elle 'recoller' les différents messages dans le premier cité. On aurait ainsi la comptine dans sa langue originelle, sa traduction en français puis dans les différentes idéolangues, le tout sur un unique message.
Désolé si ça fait trop de boulot, je ne me rends pas compte ... Embarassed

Sur un autre forum, c'était assez simple : il suffisait d'indiquer un ordre de priorité des messages dans chaque sujet.
Mais cela fait du travail en plus pour les modos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 15:18

Je me disais aussi qu'on pourrait commencer à faire des recueils thématiques dans le salon Art et Langue par langue construite ayant participé aux fils de traduction, en indiquant s'il s'agit d'une adaptation d'un original (ce que nous avons fait jusqu'à présent) ou bien d'un nouveau texte librement inspiré de l'original (lorsqu'on change la forme, le thème etc.).

***

Je peux aussi éditer le sujet lançant telle comptine et y copier coller toutes les traductions, mais cela peut atteindre les limites de la longueur de post autorisé (pas de suite, remarquez).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 21:16

En Provençal


Jan Petit que dança
Pèr lo rèi de França.

Jan Petit que dança
Pèr lo rèi de França.

Mé lo pèd, pèd, pèd
Mé lo pèd, pèd, pèd.

Ensin dança Jan Petit.

***

Mé la camba,camba, camba.
Mé la cueissa, cueissa, cueissa.
Mé lo cuou, uou, cuou.
Mé lo coide,coide, coide.
Mé lo braç, braç, braç.
Mé lo vèntre, vèntre, vèntre.
Mé la man, man, man.
Mé lo det, det, det.
Mé la boca, boca, boca.
Mé lo nas, nas, nas.
Mé lo frònt, frònt, frònt.
Mé la tèsta, tèsta, tèsta.


****

Et avec en prime l'origine (horrible) de la chanson : le dénommé Jean Petit est en fait un condamné à mort par le supplice de la roue. Evidemment, ce n'est qu'un pauvre paysan qui a volé une poule ou quelques oeufs. Le nom Jean Petit viendrait de la révolte des Croquants contre l'impôt excessif du roi de France. Jean Petit, l'un des trois chefs, fut trahi par les notables de Villefranche de Rouergue en 1643, attaché à une roue et frappé pour briser les os des différentes parties du corps touchées, d'où la "danse" qui s'en suit. Cela explique en tout cas le mode mineur de la chanson (le mineur est associé à la tristesse ou au trame, ou encore à la mélancholie).

La chanson est devenue ensuite une danse où chacune des parties du corps citées doit toucher le sol successivement, ou plus probablement être frappée.

Le nom peut aussi être transformé en Jan Pichon ("pitchoun").

L'ordre est différent de la version française : ici on commence par le pied, puis la jambe, le derrière, le bras, le ventre, le doigt, la bouche, le nez, le front, la tête.

***

Plus de versions ici :

http://www.zictrad.free.fr/Provence/Cours/Analyses/Jan-Petit/analyse-JanPetit.htm

Source : Manuel pratique de provençal contemporain de Barthélémy-Vigouroux et Martin, édition Edisud.

***edit***

Une version mp3 (qui donne le rythme de prononciation des mots plus longs de la liste)

http://sylvie.plantevin.free.fr/SON/Provence/Interpretation/JanPetit/e-JanPetit-JBP.mp3


Dernière édition par Greenheart le Sam 7 Juin 2008 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Sam 7 Juin 2008 - 23:21

En ry :

Dodo mon bébé : ʤesoɩ huruɛɩ

ʤesoɩ huruɛɩ
ʤesoɩ aʃaɛɩ
ʤesoɩ najafɛɩf ʣø

panʤi ʃɛr
ʤerɛsewaza
ifta ʦapoɩ
pehɛɩwaza


J’ai formé ‘dodo’ sur le verbe 'ʤerɛs' dont la première syllabe est accolé au diminutif ‘soɩ’.

Voici une traduction légèrement moins littérale mais adaptée à une métrique plus conforme au ry (alternance de vers longs et courts [6/2/6/2] pour la première strophe, deux vers longs [7 pieds] avec allitération et un vers final bref).

huruɛɩ aʃaɛɩ
ʤesoɩ
hyɛɩ najafɛɩf ʣø
ʤesoɩ

panʤi ʃɛr ʤeresewe
ifta ʦapoɩ pehɛɩwe
aza


En réalité, le ry devrait s'écrire de la façon suivante :
huruɛɩ aʃaɛɩ / ʤesoɩ / hyɛɩ najafɛɩf ʣø / ʤesoɩ // panʤi ʃɛr ʤeresewe / ifta ʦapoɩ pehɛɩwe /aza //
mais la métrique apparaît de façon moins évidente ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Dim 8 Juin 2008 - 0:02

Comme les comptines m'inspirent (c'est court à traduire et assez amusant !), je vous propose Pluie, va-t-en ! en wlw (prononcer [ulu]), idéolangue encore en travaux mais chaque traduction me permet de la faire avancer davantage.

Ken wrw wrw naj’erw !
Ken nej’erw tcem majn wba !
Ken wrw wrw naj’erw !
Tjatja JJan ajsa batcamwe.


w = [u], j = [j], jj = [ʒ], c = [ʃ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Dim 8 Juin 2008 - 1:19

En Rémai 12.9
(Fais dodo bébé)



88’AN L8’+
"Néna-bamé séné-i"
Endors-toi bébé



88’AN L8’+
"Néna-bamé séné-i"
Endors-toi bébé

88’AN 87’
"Néna-bamé nél"
Endors-toi soleil

88'AN >A'+
"Néna-bamé kébé-i"
Endors-toi bijou

OO'N+X'+X
"Wo'mé-idé-idié"
De mon coeur.

***

X +A_L8'+X
"Dé yaba_séné-idé"
Toi merveilleux bébé

8O'S_88AN'
"No’ha_néna-bam"
Tu ne veux pas dormir.

NS_ 788'+X
Méha lénané-idé
Le sommeil profond malin

8O'S_LL'VN
No’ha_sésa-vam
Ne veut s'installer.





***notes de traduction***


Pas de grandes difficultés.

La voie passive en "Bamé" était particulièrement bienvenue pour m'éviter les problèmes de métriques. J'ai laissé les fins en "éi", à la transcription phonétique, mais dans ce cas, le "i" de "idé" doit pouvoir carrément se contracter avec la racine.

Des métaphores plus imagées en Rémaï ont découlé de la traduction littérale, qui se voient à peine dans la retraduction en français.

Par exemple "lénané-idé" (le sommeil profond) "no' ha_sésavam" (ne veut faire un territoire, ne veut étendre son royaume), au lieu du simple "vamé" ou "sévivamé" ou une autre traduction de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comptines et berceuses   Aujourd'hui à 22:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Comptines et berceuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comptines et berceuses
» Comptines et berceuses en ligne
» Poèmes et comptines du nouvel an
» Comptines, poèmes et chansons pour enfants sur le site de l'Am.ie
» rondes et comptines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: