L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Novalengo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Novalengo    Ven 14 Oct 2011 - 13:50

Quitte à simplifier les formes, pourquoi ne pas travailler à une interlangue simplifiée au delà des langues latines ?
Par exemple:

i = pronom personnel de la troisième personne et article, pluriel: is, féminin: ia (arabe)

article indéfini et numéral: u

"nou/a" devient tout simplement nu (new, nou-veau...)

Le masculin / féminin uniquement pour les substantifs sexués> gat / gato / gata, pat / pato / pata

"lingua" devient lang (fran. et angl., forme la plus simple, linguist/ic inchangé)

ex: i parli u nu lang ma ia parla arabic.

parlar

présent:

(yo) parlo
(yu) parlu
(i) parli
(ia) parla
(yos) parlos
(yus) parlus
(is) parlis
(ias) parlas

futur:

parlaro
parlaru
parlari
parlava
parlaros
parlarus
pararis
parlaras

passé:

parlavo
parlavu
parlavi
parlava
parlavos
parlavus
parlavis
parlavas

ex: yo amavo ia ma ia no amava yo...

On pourrait l'appeler "popar" (il pop + -ar = adjectif) ou tout simplement "interlang"

(l'éternel retour!...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novalengo    Lun 17 Oct 2011 - 1:49

C'était juste un petit dérapage non contrôlé...

la LFN dira: "Crea un lingua, descovre tu" et IR: "Cree una lengua, descobra te"

Je cherchais surtout à rapprocher le popiaro de mon interroman, de même que je cherche toujours à romaniser la LFN, de façon à parvenir à une nouvelle langue romane, suffisamment simple pour être proposée comme LAI avec succès...

Les principes sont les suivants:

- privilégier les formes communes en donnant la priorité aux langues internationales les plus parlées (Es/Po/Fr)
- simplifier la prononciation selon les tendances naturellee (projecto > projeto)
- écriture phonétique universelle (propozision)
- conjugaison simplifiée dans le respect de la conjugaison des langues romanes

Peut-être bien qu'on y arrivera un jour! En 2012, ce serait parfait ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Auxilangue romane: propositions   Lun 21 Nov 2011 - 18:44

Tu remplaces CE par CA pour éviter que l'on propose le C autrement que K ? Mais alors que fais-tu de CE ?
Ne serait-ce plus simple d'écrire K ?

Ces temps-ci je me prends à penser à une langue romane construite, par exemple sans les genres pour les mots non-sexués et des formes régulières comme en espéranto:

Exemple:

La nova lengo romana es un lengo ausiliara internasionala. Lo av un konjugo totalmente regulara. Loa paroli es de orijino latina...

Comme en espéranto on a les terminaisons O/A/E et comme l'ido le pluriel en I pour les substantifs.

Pour les verbes, on peut avoir:

avoir : Avo > mo av / aveb / aver / avereb
être : Eso > to es / eseb / eser / esereb
aimer/amour : amo > lo am / ameb / amer / amereb

Pronomi: mo, to, lo/ilo/elo. ni, vi, li/ili/eli
Posesiva: moai, toa, loa/iloa, eloa, nia, via, lia/ilia/elia

Ko pens to de lo ?


Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Novalengo    Mar 22 Nov 2011 - 0:12

J'ai dû mal à suivre ce fil, mais il ne peut que sortir du bien d'une simplification réaliste s'abreuvant à la source de plusieurs langues.
Peut-être devrais-tu suivre une progression claire et systématique grammaticale pour tester tes idées ?

De mémoire, voici l'ordre des thèmes grammaticaux de la grammaire anglaise de Cambridge (niveau élémentaire), que je trouve exceptionnelle sur ce point.

Emploi du verbe être au présent (phrase positive - phrase négative - phrase interrogative // formes complète, contractée).
Présent progressif des verbes les plus courants (positive, négative, interrogative)
Présent d'habitude des verbes les plus courants (positive, négative, interrogative)

Je tâcherai de détailler dans les ressources la progression complète, dès que le temps me le permettra.

***

L'autre progression est celle d'Orberg pour le Latin, qui est sincèrement de mon point de vue l’œuvre la plus extraordinaire que j'ai jamais vue accomplie en matière d'enseignement d'une langue.
Orberg présente sa langue selon un texte cohérent riche d'enseignements illustré de niveau progressif, complété par une leçon de grammaire dans la langue même et ses exercices. Les illustrations et la logique permettent d'assimiler sans réfléchir et en contexte la langue.

Si je comprends bien ta démarche, il te serait très facile de basculer de la progression d'Orberg à une progression similaire pour ta langue romane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Novalengo    Mar 22 Nov 2011 - 1:05

Ce fil est dur à suivre parce que c'est un "filet" qui reçoit des posts d'autres fils considérés hors-sujet (qui ont déraillé)...

Mon dernier post vient d'un développement à partir du fil popiaro... Et il n'est donc pas forcément dans le droit fil de ce qui précède, écrit ailleurs et à un autre moment...

L'idée au départ était de faire converger le popiaro et l'interroman...

Ensuite, devant certains problèmes de finales des mots en LFN, et qui m'ont éloigné de cette dernière, je me suis dit qu'on pourrait peut-être reprendre la système espérantiste/idiste de finales systématiques en fonction de la nature grammaticale des mots:

O : substantifs, pronoms, infinitifs verbaux et participes présents / passés (qui sont systématiquement substantivisés)
I : pluriel de O
A : qualificatifs (invariables)
E : advebes (invariables)
U : sans fonction

(Les infinitifs en O devraient plaire au Uropistes)

Il n'y a qu'une seule conjugaison. Les formes verbales non substantives (conjuguées) finissent par une consonne:

manjo (manger) la manjo (le repas)
manj (mange)
manjeb (mangeait)
manjer (mangera)
manjereb (mangerait)
av manjo (a mangé)
aveb manjo (avait mangé)
aver manjo (aura mangé)
avereb manjo (aurait mangé)

forme progressive: es en manjo / eser / eseb / esereb

forme passive : es manjo / eser / eseb / esereb

Ce système est plus simple que l'espéranto et que les langues romanes, c'est-à-dire plus simple que les langues qu'il cherche à fondre...

Je le baptise (provisoirement) "NOVALENGO"...

Vous aurez surement remarqué qu'il y a superposition entre suffixes gramaticaux et finales de même fonction:
ausili-ar-a
total-ment-e

Ça au moins c'est nouveau! (et assez judicieux, "modéstia à parte"...). C'est une passerelle entre schématisme et naturalisme... Ki sav se lo pot es la solusiono ... (onde "solusiono" es anke un verbo...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Novalengo    Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Novalengo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: