L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meilleure méthode pour apprendre le Breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 16:02

Je dois en avoir plusieurs en bibliothèque mais j'ai du mal à commencer l'apprentissage.

L'idée de ce fil est d'avoir votre avis éclairé sur à quoi correspond certains traits d'une méthode par rapport à une autre, afin de mieux identifier les difficultés d'apprentissage et les phénomènes linguistiques en jeu dans le cas du Breton.

Méthode de Breton BREZHONEG - Niveau débutant avec CD - Hentenn Oulpan 1

Aucune idée de ce que veut dire la note en couverture suivante :

Gant Nikolaz Davalan
Enbannet Gant Skoll An Emsav.

J'ai l'impression qu'il s'agit de l'auteur et du nom d'une école (en est-il le directeur, un professeur, un étudiant ?).


L'avant propos précise que la méthode suit la progression de Cwrs Wlpan, une méthode galloise, vous l'aurez deviné à la douce accumulation des consonnes apparentes.

L'idée est d'apprendre à travers des dialogues courts et vivants et parler le plus vite possible.

Puis l'auteur précise que la progression en question a été récemment réduite à 25 leçons au lieu de 60, et lorsqu'il décrit ce qui a été enlevé, cela me rappelle une progression FLE historique, celle de l'Alliance Française (réédité en fac simile chez Hachette et très intéressante à mon goût).

Je suis encouragé, mais en p.7, c'est DISTAGADUR, la leçon de prononciation.
Et là, franchement, question dialogue court et vivant, ce serait plutôt le désert absolu.

Pourquoi ne pas avoir proposé une translittération française la plus correcte possible, que le CD et d'autres sources auraient naturellement complété ?

Les exercices sont infaisables en solitaire, à moins que le CD n'offre la correction en temps réel, ce qui est possible mais pas certain.
Quand on vous demande de prononcer correctement tel ou tel mot, cela ne se fait pas hors contexte et pas sans quelqu'un pour vous corriger sur le champ et lever tous les doutes.
La mémoire réagit mal au stress et aux doutes...

Mais peut-être si je zappe la page... euh, il y en a 25 à zapper, avant d'arriver à KENTELIOU (avec un accent grave sur le U que je ne trouve pas sur mon clavier, merci pour moi).

Bon, cette fois, dans cette seconde partie, non seulement les dialogues courts (très courts), vivants (relativement) y sont, et.... youpi de l'API - uniquement pour la partie GERIAOUEG (vocabulaire) et POELLADENN (exercice), mais cette fois, je suis à peu près certain que le CD contient l'enregistrement des dialogues.

Mon âme bretonne s'éveille lentement drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EugèneD



Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 17:03

Salut!

Je n'ai pas ce livre mais j'ai pu le consulter souvent ou bien en avoir des photocopies. Il est particulier par son ton léger, ce qui peut être plaisant je pense. Il présente plutôt une prononciation trégoroise, mais indique les autres en général. Il existe en trois tomes, je ne savais pas qu'il y avait une version raccourcie.

Citation :
Aucune idée de ce que veut dire la note en couverture suivante :

Gant Nikolaz Davalan
Embannet Gant Skol An Emsav.

J'ai l'impression qu'il s'agit de l'auteur et du nom d'une école (en est-il le directeur, un professeur, un étudiant ?).

"Par Nicolas Davalan, édité par Skol an Emsav." C'est un organisme de formation rennais.

Citation :
Quand on vous demande de prononcer correctement tel ou tel mot, cela ne se fait pas hors contexte et pas sans quelqu'un pour vous corriger sur le champ et lever tous les doutes.
La mémoire réagit mal au stress et aux doutes...

Je vois très bien ce que tu veux dire Rolling Eyes Il y a quelque années quand j'ai acheté la méthode "Ni a gomz brezhoneg", je me suis trouvé dans la même situation. J'ai malgré tout réussi à faire quelques leçons mais je n'ai pu finir que quand j'ai rencontré des gens à qui parler. Car le fait d'entendre ces gens parler et me corriger enlevait le stress dont tu parles, ainsi que les doutes.

D'autant que la méthode Oulpan est surtout tournée vers des exercices à l'oral je crois, à utiliser en cours. Je pense que c'est faisable si tu es motivé, mais pour vraiment avancer il faut trouver des gens à qui parler ou avec qui faire les exercices. Si tu n'en connais pas, il doit y avoir moyen de faire ça par Skype. Autrement tu peux toujours faire les versions et les thèmes.

Kalon vat! Bon courage!


Dernière édition par EugèneD le 20.12.11 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 17:50

Un grand merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EugèneD



Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 18:34

Pour la distagadur (prononciation) je pourrais te scanner des fiches que j'ai eu avec Stumdi qui détaillent les règles concernant la longueur des voyelles, les liaisons, l'accent tonique, les durcissements, les nasalisation et tout le toutim. Enfin si ça t'intéresse (et si je récupère mon scanner Laughing ). Bien sûr ce sont des règles générales mais qui fonctionnent bien, souvent on n'insiste pas assez sur la prononciation, ou on ne la met pas en valeur, si bien que beaucoup de gens qui apprennent parlent sans faire attention à la prononciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 19:02

Oui, ça m'intéresse, bien sûr, mais je ne veux pas abuser non plus !
Plus je n'ai pas encore écouté le CD et peut-être que c'est beaucoup plus clair que ce que je m'imagine en découvrant les tableaux à la file.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EugèneD



Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 19:35

Pas de problème, je ferai ça quand j'aurai mon scanner de nouveau.

Oui je pense qu'en écoutant le CD tranquillement et en faisant les leçons ça peut déjà le faire.
Et si tu cherches des ressources, en voici quelques unes :

http://www.brezhoweb.com/Degemer.html
Il y a là pas mal d'émissions, dont un talk-show en breton (bec'h dezhi, anciennement webnoz), et des doublages.

http://gwagenn.tv/videos/
Quelques vidéos en breton sur des sujets variés.

Sinon en fouinant un peu y a moyen de trouver des radios, des vidéos ou ce genre de choses.


Dernière édition par EugèneD le 21.12.11 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   20.12.11 23:19

Merci beaucoup pour ces liens ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   24.12.11 17:31

En avant pour la partie prononciation avec le CD.

DISTAGADUR !!!

C'est relativement clair (le CD prononce pour chaque partie et chaque exercice ce qu'il faut lire, le livre énonce une série de règles).

Cela me fait cependant poser plusieurs questions, qui vaudrait pour n'importe quel langue construite optant pour une orthographe divergent de la prononciation orale :

Pourquoi avoir "choisi" un système d'écriture qui ne transcrit pas la prononciation réelle des mots, quand bien même l'orthographe du même mot varierait ?

Par exemple, les consonnes finales des mots sont sourdes quand elles sont à la fin d'une phrase ou devant un mot qui commence par une consonne (?), puis sonores quand ces finales sont devant une voyelle.

C'est très exactement le principe du rémaï qui considèrent que la même consonne peut se prononcer "douce" (sonore) ou "dure" (sourde), à des petits détails près : en rémaï, certaines voyelles semi consonnes ou consonnes (I, H,S) ne se prononcent pas pareil ce qui provoque des divergences (le J dur rémaï ne devient pas H). Le système rémaï dérive du primordial qui dérive lui-même d'une translittération française d'une même série de prénoms en version hébreux ou en version arabe, et s'est ensuite trouvé influencé par le Primordial Latinisé, c'est à dire l'observation des mots latins quand on les lit comme en Rémaï, c'est à dire en considérant que la consonne "douce" et la consonne "dure" produisent le même son flou, donc la même idée que l'on retrouvera ensuite dans la définition.

Ceci dit, on retrouve le même genre de transformation de consonne partout, y compris en français où soit elles sont notées (deux mots, deux flexions de même origine vont avoir une orthographe divergente, sauf si on réalise que la consonne douce prononcée dure ramène vers l'orthographe déjà notée (ou inverse)) - soit elles sont prononcées à l'oral, naturellement - car la transformation des consonnes est une conséquence directe du passage de la langue d'une position à l'autre.

Pourquoi alors fixer une orthographe plutôt qu'une autre, et ne pas translittérer le plus fidèlement possible la prononciation ?
N'aurait-il pas fallu raisonner complètement à l'envers en disant : "voilà comment ça se prononce" puis "voilà comment vous devez écrire ce que vous prononcez" ?
Parce que toutes ces règles de lecture de la phrase écrite peuvent se reformuler en règles d'écriture de phrases articulées...

***

Même combat pour l'accent tonique que l'on pourrait noter plutôt que d'avoir à systématiquement deviner et adapter selon la région.

C'est strictement le même problème que pour le latin (ou le français) et cela correspond de mon point de vue directement à la longueur des voyelles : si la syllabe est accentuée toniquement, il n'y a pas que le ton qui monte, mais la voyelle est très clairement rallongée, tandis que la voyelle non accentuée est prononcée à toute vitesse et pas seulement moins longue. Il y a même ce conseil "N'hésitez pas à plonger sur la syllabe accentuée et négliger quelque peu les autres", ce qui veut bien dire prendre son élan, donc accélérer, donc manger les voyelles avant l'accent, et manger les voyelles après l'accent ("négliger").

***

Incidemment, la méthode identifie trois zones de prononciation : KLT (Cornouailles, Trégor et Léon), QSG (Quimperlé, Saint Nicolas Du Pelem et Goëlo) et le Haut-Vannetais.

***

Tout ce que j'entends sonne très bien et me parait très agréable à prononcer, même si je dois probablement encore très mal prononcer le Breton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   24.12.11 18:42

Sur mon forum www.brovreizpaysbreton.forumparfait.com, j'avis commencé un cours improvisé en ligne, avec une orthographe proche de la phonologie (Léon), mais comme personne n'a répondu à la première leçon, je ne suis pas allé plus loin... Vous pouvez y jeter un coup d'oeil pour avoir une idée de la pronnciation, l'accentuation, les voyelles et les mutations... Sinon, je vous conseille d'apprendre dans l'orthographe universitaire. Vous aurez ainsi plus de change de bien maîtriser la langue (Emgleo Breiz).

J'avais recopié cette leçon sur ce forum : cours en ligne / breton.
Revenir en haut Aller en bas
EugèneD



Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   24.12.11 18:55

Je ne sais pas pourquoi cette écriture (le peurunvan) est utilisée plus qu'une autre, mais la plupart des textes sont écrits comme ça. Je la trouve assez transparente et une fois que l'on a appris quelques règles, ce n'est pas si sorcier (ces règles sont dans les fiches dont je parlais, je n'ai toujours pas récupéré mon scanner, ce sera peut être d'ici une ou deux semaines. Mais elles doivent être dans le bouquin). On peut savoir très facilement par ces règles quelles sont les voyelles longues ou courtes, les nasales, les liaisons ou les durcissements. Quand à l'accent tonique, il reste sur l'avant-dernière syllabe dans les noms et les verbes, à part dans le Vannetais. Mais avec Oulpan je pense que c'est plutôt une prononciation trégoroise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meilleure méthode pour apprendre le Breton   Aujourd'hui à 17:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Meilleure méthode pour apprendre le Breton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleure méthode pour apprendre le Breton
» Meilleure méthode pour apprendre l'arabe
» 6e ATPE méthode pour apprendre
» La plus facile méthode pour apprendre l'arabe
» Apprendre le breton aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: