L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Signes de ponctuation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 0:14

Le vocabulaire des signes de ponctuation est intéressant. Je peux comparer les mots français et anglais.

- virgule: de "virgula", petite verge !
comma: du grec "komma", phrase courte (le sens a été transféré au signe de ponctuation), de "koptein" (couper)
- point: de "punctus", piqûre (le sens s'est élargit du "point précis où la piqûre doit être faite")
period: une "période" de phrase (idem que pour comma)
- guillemets: dérivé du nom Guillaume, de l'imprimeur qui les inventa
quotation marks: "marques de citations"
- trait d'union: de "tirer"
hyphen: adverbe grec signifiant "ensemble, en un" de hypo- (sous) et hen (neutre de "un")
- parenthèses: du grec "para" (à côté de) et "enthesis" (fait de mettre)
brackets: de "braguette" en français (origine probable)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Jeu 5 Jan 2012 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 12:08

Ce serait bien de retrouver l'année d'apparition du mot, pour dater et localiser l'emploi du signe de ponctuation, quand le mot en question désigne bien un signe de ponctuation, puisqu'un même mot peut servir à désigner plusieurs choses.

Citation :
- virgule: de "virgula", petite verge !

La verge en latin comme en français est aussi (surtout) une (petite) branche, comme celle d'un buisson ou d'un arbre, très fréquemment utilisée pour battre ou fouetter quelqu'un dans l'antiquité, ou faire avancer un troupeau.

C'est aussi une unité canadienne de 36 pouces / 3 pieds / 0,9 mètres - ou le quart d'un arpent et bien sûr l'organe masculin.

Citation :
- point: de "punctus", piqûre (le sens s'est élargit du "point précis où la piqûre doit être faite")

à l'époque antique, on écrit sur des tablettes d'argile avec un stylet. Le point se fait en "piquant" l'argile de la pointe pour faire la forme en question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 16:57

N'oubliez pas de traduire ces mots dans vos idéolangues.

En popiaro:
- biria = virgule (de "virgula")
- punto = point
- birieli = guillemets (diminutif de biria au pluriel, -elo/a/i est le seul suffixe de diminutif)
- tratelo = trait d'union (trato = trait, ici au diminutif, idem -elo/a/i)
- parentese = parenthèse
- punto e biria = point-virgule
- seno/punto de introgasoo = point d'interrogation
- seno/punto de esiamasoo = point d'exclamation
- liniela = tiret (diminutif de "linia")
- apostrofo = apostrophe
- trei punteli = trois petits points (diminutif pluriel de "punto")

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Ven 6 Jan 2012 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11720
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 21:34

Vu qu'on a transféré mon message, le revoici :

En tout cas, en espéranto :
point = punkto ; on a aussi le dupunkto et le tripunkto.
virgule = komo ; on a aussi le punktokomo.
point d'interrogation = demandosigno
point d'exclamation = krisigno ou mirsigno
trait d'union = dividostreko (même si ça semble le contraire...)
tiret = haltostreko
parenthèses = krampoj. Il y en a des rondaj (), rektaj [], angulaj <> et kunigaj {}.
apostrophe = apostrofo
guillemets = citiloj (outils à citer). Ils ont plusieurs formes, selon les imprimeurs : “citaĵo”, "citaĵo", „citaĵo”, «citaĵo», »citaĵo«, ‘citaĵo’.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 22:14

Point = pœṅt (on fera la différence d'orthographe avec le point chaud)
point-virgule = pœṅtys
virgule = tys (mais une virgule décimale se dit dekys)
deux-points = enpòdane pœṅte (points superposés)
points de suspension = adatláblesane pœṅte (points juxtaposés)
point d'interrogation = pœṅt prgœntynen (prgœntyn = question (cf Es))
point d'exclamation = pœṅt klàmtynen
parenthèses = pradhaçe (pradhem = bras)
apostrophe = obòstrov
guillemets = çhœltraçe (çhœlen = appeler)
guillemets droits = vokantraçe (vokan: cf évocation)


... et y m'en manque! notamment les [ ] (dont je me demande si je vais pas les nommer kyte pradhace), le trait d'union, les <>, les {} et j'en passe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11720
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 22:32

Anoev a écrit:
guillemets = çhœltraçe (çhœlen = appeler)
guillemets droits = vokantraçe (vokan: cf évocation)
Quelle est la différence autre que typographique?
Avec les vieilles machines à écrire, on devait écrire "guillemets", mais maintenant, on peut écrire «guillemets»... Distingues-tu aussi le ' du ’ ?

En lojban, il n'y a pas de ponctuation. Par contre, on retrouve les caractères «.», «,» et «'» dans l'alphabet. Le point représente un coup de glotte, et se nomme denpa bu (caractère pause) ; la virgule sépare les syllabes (ia se prononce /ja/, mais i,a se prononce /ia/) et se nomme slaka bu (caractère syllabe) ; quant à l'apostrophe, il représente le son /h/ et se nomme simplement y'y, ce qui se prononce /əhə/ (les consonnes se nomment simplement /bə/, /ʃə/, mais le son /h/ ne peut apparaître en début de mot).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Grelot-de-Bois



Messages : 139
Date d'inscription : 09/12/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 5 Jan 2012 - 22:47

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
guillemets = çhœltraçe (çhœlen = appeler)
guillemets droits = vokantraçe (vokan: cf évocation)
Quelle est la différence autre que typographique?
Avec les vieilles machines à écrire, on devait écrire "guillemets", mais maintenant, on peut écrire «guillemets»... Distingues-tu aussi le ' du ’ ?
Je ne sais pas si c'est de ça qu'il s'agit ici, mais tandis qu'en français on préfère «» à "", en anglais on préfère “” à "". La différence n'est certes pas très visible avec cette police de caractère, mais sur d'autres elle a son importance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 0:14

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 0:21

Vous oubliez les guillemets allemands qui commencent en bas à l'envers et finissent en haut encore à l'envers.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grelot-de-Bois



Messages : 139
Date d'inscription : 09/12/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 0:27

Oui, effectivement j'y avais pensé, mais j'avais eu la flemme de les évoquer... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 0:35

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 0:54

Silvano a écrit:
Quelle est la différence autre que typographique?
Avec les vieilles machines à écrire, on devait écrire "guillemets", mais maintenant, on peut écrire «guillemets»...

Je vais reprendre l'article idéopédien sur les guillemets en aneuvien.

Les deux les plus utilisés sont le "..." et le «...». Ils ont un rôle différent.

Le premier est utilisé pour mettre un mot ou une expression en relief, notamment (mais pas toujours) pour en souligner l'incongruité:
Ea æt dem dik "profesor"! = Et ça se dit "professeur" !
Le deuxième est utilisé pour énoncer une phrase dite à haute voix ou seulement pensée:
Da mrmă « Repen adlòket ». = Il murmura : « Cause toujours ».
On peut toujours, dans ce cas, utiliser des guillemets anglais.
E dikta cys : “Komit”. = J'y ai dit « Viens ».(Coluche)

Toutefois, le guillemet droit peut remplacer le guillemet anglais “...” dans les incises* (cf lien).

Citation :
Distingues-tu aussi le ' du ’ ?

Non. L'un peut être mis pour l'autre.

*En fait, dans le cas d'incise, les guillemets sont inversés, puisque le propos exprimé est à l'extérieur: «...” _ “...».


Dernière édition par Anoev le Ven 6 Jan 2012 - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Ven 6 Jan 2012 - 1:03

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Mer 3 Oct 2012 - 23:27

Un aspect de la ponctuation qui a été soulevé par Clic et confirmé par Kotave : les espaces devant certains signes de ponctuation. Certaines langues, comme le français en mettent devant les signes dits "composés" (? ! ; : ), d'autres (anglais), non.

En ce qui concerne l'aneuvien, l'espace devant ces signes n'est pas requis : un point d'interrogation n'est autre qu'un point (qui peut aussi avoir la valeur d'un point-virgule, s'il ne termine pas la phrase). Toutefois, un espace est requis devant l'ouverture de guillemets à chevrons.

Et vous (j'aurais dû ouvrir un sondage, mais comme le fil était déjà bien entamé, j'ai pas voulu f... le b...) ? Avez-vous une ponctuation particulière ? En ce qui concerne l'aneuvien, mis à part les guillemets et l'interversion en ce qui concerne les crochets et les parenthèses, il n'a pas grand chose d'original à offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 4 Oct 2012 - 0:34

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Jeu 4 Oct 2012 - 20:46

Anoev a écrit:
Avez-vous une ponctuation particulière ?
Le saiwosh et le dibadien ont tous les deux la même ponctuation minimaliste : le tiret bas est le seul signe de ponctuation. Par exemple, en saiwosh :

Jean : Bonjour Paul, comment vas-tu ?
Paul : Moi ?
Jean : Oui, toi, "Paul".
Paul : Eh bien, "Paul" comme tu dis, vas très bien... Enfin, je crois...
Jean : Tu as l'air de mauvaise humeur !

Chon _Tlahaoya Pol_ om lasante kansi tlosh
Pol _Naika wik
Chon _Aha_ omaika_ _Pol_
Pol _Tilet_ _Pol_ kakwa om owo_ ya ilip tlosh_ Tilet_ na oxach_ _
Chon _Kakwa om soleks e


Un tiret signifie une pause, ou, devant un mot, le met en valeur. De chaque côté de chaque mot, il peut représenter des guillements :
_Pol_
_ _ Pol _ _


Cette ponctuation n'est utilisée en saiwosh et en dibadien que lorsqu'ils sont écrits en alphabet Deseret.

On ne met normalement pas de ponctuation à la fin d'une phrase, sauf, parfois, deux tirets, pour indiquer qu'on laisse trainer la voix. Un double tiret indique une pause deux fois plus longue qu'un tiret simple.

Le point d'interrogation et le point d'exclamation n'existent pas en saiwosh et en dibadien, ils sont remplacés par des adverbes de fin de phrase comme e (exclamation; a en dibadien), wik (question), ala (surprise), ana (douleur) etc. Lorsque la question contient un mot interrogatif (comme kansi, "comment", dans l'exemple saiwosh ci-dessus) ces adverbes de fin de phrase sont inutiles.

L'intonation n'a pas de valeur sémantique en saiwosh et en dibadien; d'où l'usage fréquent de l'adverbe interrogatif wik en fin de phrase.

En dibadien, le mot wik est aussi un adverbe d'interrogation, mais en tête de phrase ou devant un mot il prend une valeur négative :

Tlët nanich nai wik.
Tu me vois ?
Wik nai nanich tlët.
Je ne te vois pas.

Le même dialogue, en saiwosh :
Om nanch na wik.
Wek na nanch om.


Explication : en saiwosh, wik vient du vieux mot Jargon Chinook wikna, "n'est-ce pas", qui a donné wisz (prononcé "ouiche") en dibadien.

Le wek saiwosh et le wik dibadien sont deux prononciations du même mot du Jargon Chinook, généralement noté wake (prononcé comme le mot anlais wake), mais dont la prononciation effective variait entre wek et wik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signes de ponctuation   Aujourd'hui à 8:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Signes de ponctuation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» des signes de ma maman?
» les premiers signes du printemps
» Les signes de la fin des temps
» 12 signes de l'avenement de l'antéchrist selon st Bonaventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: