L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sciences et l'anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Sam 28 Jan 2012 - 10:37

Evidemment, si la grammaire officielle était entièrement traduite en Anglais, tout comme dans toutes les langues, ce serait mieux. Cela étant, il y en a déjà plusieurs digests. Pour ce qui est du vocabulaire, on a par exemple ce site qui offre 6595 termes en Anglais. On y trouve aussi des lexiques significatifs (doubles entrées) dans une vingtaine d'autres :

Kotava - Catalava (Català) Kotava - Nederlandava (Nederlands)
Kotava - Danmarkava (Dansk) Kotava - Norgava (Norsk)
Kotava - Englava (English) Kotava - Polskava (Polski)
Kotava - Espanava (Español) Kotava - Portugalava (Português)
Kotava - Francava (Français) Kotava - Romaniava (Română)
Kotava - Germanava (Deutsch) Kotava - Rossiava (Русский язык)
Kotava - Islandava (Islenska) Kotava - Suomiava (Suomi)
Kotava - Italiava (Italiano) Kotava - Sverigava (Svenska)
Kotava - Lingalava (Lingala) Kotava - Swaxiliava (Kiswahili)
Kotava - Magyarava (Magyar) Kotava - Turkiava (Türkçe)
Kotava - Malayava (Bahasa Malaya) Kotava - Zuluava (Isizulu)
Non, ma réflexion portait plus, dans l'esprit initial du fil, sur le constat qu'un fait "encyclopédique" qui ne passe pas par la case Anglais est considéré avec dédain, tout juste digne de sous-cultivés, d'archaïques, d'indigènes... Dans mon métier je travaille tous les jours en Anglais, c'en est parfois écœurant. La lobotomie culturelle des élites est dramatique et d'un "racisme" social puissance 10. Quand tout le monde sera obligé (on y est déjà dans bien des cas) de ne s'exprimer que dans cet idiome, on aura retrouvé le cas de figure des religions monothéistes avec leur "universalité" dévastatrice et leurs rites et liturgies obligatoires et castratrices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Sam 28 Jan 2012 - 12:37

Sab a écrit:
La lobotomie culturelle des élites est dramatique et d'un "racisme" social puissance 10. Quand tout le monde sera obligé (on y est déjà dans bien des cas) de ne s'exprimer que dans cet idiome, on aura retrouvé le cas de figure des religions monothéistes avec leur "universalité" dévastatrice et leurs rites et liturgies obligatoires et castratrices.

Je plussoie !!! Le pire, c'est quand y a des français qui font dans l'anglicisation à outrance (mode, noms des voitures, jeux vidéo et j'en passe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Sam 28 Jan 2012 - 13:49

Anoev a écrit:
Le pire, c'est quand y a des français qui font dans l'anglicisation à outrance (mode, noms des voitures, jeux vidéo et j'en passe).
Je viens juste de lire, dans un magazine de décoration, "Air France upgrade ses sièges affaires." Ils ne connaissent donc pas l'expression "mettre à jour", ou les verbes "améliorer" et "moderniser" ? Evil or Very Mad

Sab a écrit:
Dans mon métier je travaille tous les jours en Anglais, c'en est parfois écœurant.
À mon avis tu devrais plutôt te réjouir de ne pas être dans la situation de ma belle-mère, qui ne parlait que le créole mauricien. Elle n'avait qu'une connaissance passive du français et dans une certaine mesure de l'anglais, langues officielles de l'Île Maurice (et surtout, langues de la télévision, de la radio et du cinéma). C'est là que j'ai vu qu'une langue peut être une prison : même dans son pays, ma belle-mère était mal à l'aise dans les endroits où il est d'usage de parler français ou anglais, comme les casinos et les restaurants chics où ses enfants l'emmenaient parfois.

Sab a écrit:
Quand tout le monde sera obligé (on y est déjà dans bien des cas) de ne s'exprimer que dans cet idiome, on aura retrouvé le cas de figure des religions monothéistes avec leur "universalité" dévastatrice et leurs rites et liturgies obligatoires et castratrices.
Une langue véhiculaire mondiale, comme l'anglais, n'empêche pas le maintien des cultures locales. Je pense notamment au Japon et à Israël, deux pays qui utilisent l'anglais pour leurs relations internationales tout en restant farouchement attachés à leur langue nationale. Ce n'est pas un hasard non plus si ces deux États (j'aurais pu choisir d'autres exemples) ont une identité nationale forte. L'État-nation est une nécessité : une nation ne peut survivre que si elle est aussi un État, et vice-versa.

D'après la Bible, la multiplicité des langues est une malédiction, la malédiction de Babel. Cela n'empêche pas les monothéistes les plus virulents d'être viscéralement attachés à leur langue propre, que ce soit l'hébreu, l'arabe ou le persan. L'être humain n'a jamais eu peur des contradictions ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Silvano



Messages : 11726
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Sam 28 Jan 2012 - 18:04

Vilko a écrit:
D'après la Bible, la multiplicité des langues est une malédiction, la malédiction de Babel. Cela n'empêche pas les monothéistes les plus virulents d'être viscéralement attachés à leur langue propre, que ce soit l'hébreu, l'arabe ou le persan. L'être humain n'a jamais eu peur des contradictions ! Very Happy
Où est la contradiction ? Si tout le monde parlait arabe, ou hébreu, ou persan, la malédiction serait levée, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Sam 28 Jan 2012 - 19:46

Silvano a écrit:
Si tout le monde parlait arabe, ou hébreu, ou persan, la malédiction serait levée, non?
C'est certain, mais il faut avoir la foi ! D'ailleurs, ils l'ont... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Dim 29 Jan 2012 - 14:26

Vilko a écrit:
D'après la Bible, la multiplicité des langues est une malédiction, la malédiction de Babel. Cela n'empêche pas les monothéistes les plus virulents d'être viscéralement attachés à leur langue propre, que ce soit l'hébreu, l'arabe ou le persan. L'être humain n'a jamais eu peur des contradictions ! Very Happy
Babel, ce n’est pas la multiplicité des langues, c’est l’état antérieur à celle-ci, c’est-à-dire l’unité des langues : l’uniformité. Dans la légende de Babel, « Dieu » ne maudit pas les hommes, il les sauve de la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Dim 29 Jan 2012 - 15:04

Yamaw a écrit:
Vilko a écrit:
D'après la Bible, la multiplicité des langues est une malédiction, la malédiction de Babel. Cela n'empêche pas les monothéistes les plus virulents d'être viscéralement attachés à leur langue propre, que ce soit l'hébreu, l'arabe ou le persan. L'être humain n'a jamais eu peur des contradictions ! Very Happy
Babel, ce n’est pas la multiplicité des langues, c’est l’état antérieur à celle-ci, c’est-à-dire l’unité des langues : l’uniformité. Dans la légende de Babel, « Dieu » ne maudit pas les hommes, il les sauve de la confusion.

Dans le texte de la légende de Babel, "Dieu" est appelé "L'éternité" = Chronos, le titan grec. "L'éternité" descend sur la ville de Babel = le temps passe.
Le temps passe et les gens qui se comprenaient et s'entendaient ("parlaient la même langue") ne se comprennent plus et ne s'entendent plus.
L'éternité ne sauve personne, elle s'impose comme facteur de conflit, de guerre, d'éloignement. Elle descend = elle s'abat, comme un père terrible pour châtier des petits enfants orgueilleux (un peu trop lents à la détente, puisque s'ils avaient bâti leur ziggourat plus vite, plus aucun problème à l'horizon).

La légende de Babel ne contient nulle mention d'uniformité des gens : il s'ouvre sur l'idée de communauté de lexique et de grammaire = de volonté commune.
La morale de la légende est seulement que toute volonté commune s'émousse avec le temps (aucune cité, nation, gouvernant, donc religion ne dure), il faut donc se garder de considérer comme éternel ce qui ne pourra jamais l'être - croire qu'une cité puissante ne pourra jamais tomber, qu'un gouvernant pourra toujours régner.

La légende de Babel est de portée générale, probablement inspiré de la chute (ou des chutes) de Babylone, et était un conte populaire de l'époque, qui remonte aux Sumériens et qui a été incluse dans l'Ancien Testament à ce titre, et plusieurs fois déformées et détournées à la traduction, notamment en remplaçant "L’Éternité" par "Dieu" dont les prêtres ou les rois de l'époque se prétendent la voix directe, voire l'incarnation. Un autre texte de Sumer est la légende de Gilgamesh, dont une partie est reprise au mot près dans l'épisode du Déluge, Noé s'attribuant en toute modestie le rôle de Gilgamesh.

Le procédé ne s'arrête pas à l'Ancien Testament, puisque par exemple, l'épisode de la mort et de la résurrection sous trois jours de Jésus ("personnage historique réel selon les programmes de l'Education Nationale autrefois laïque) a été directement emprunté à la légende du dieu Mazda.

Enfin, il faut tout de même noter que les ziggourats ont été édifiées avec succès (toucher les nuages, être plus proche du ciel) à travers l'histoire - et cela continue, donc autant pour l'Eternité qui maudit les hommes. Le truc le plus bateau consistait simplement à construire des murets tout le long des flancs d'une petite colline, et étayer. Puis on ajoutait un temple ou un observatoire au sommet, on faisait des sacrifices (humains) en haut et tout le monde était content, parfois pendant des millénaires - en tout cas jusqu'à ce qu'un espagnol assoiffé d'or débarque à cheval avec ses canons et ses maladies vénériennes ou pulmonaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Dim 29 Jan 2012 - 15:14

@ Greenheart : pour Jésus, ne seraient-ce pas plutôt des emprunts à Mithra (lui aussi persan comme Mazda = Sambahsa "mensdeh" = "sagesse") ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Dim 29 Jan 2012 - 17:13

Olivier Simon a écrit:
@ Greenheart : pour Jésus, ne seraient-ce pas plutôt des emprunts à Mithra (lui aussi persan comme Mazda = Sambahsa "mensdeh" = "sagesse") ?

Oui, tu as raison : Mazda est le prédécesseur de Mithra, créateur des mondes jumeaux Réalité et Nonréalité, reliés par le pont de la pratique magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Mar 27 Aoû 2013 - 16:54

L'anglais est une langue difficile, même dans les pays dits anglophones :
Aucun postulant n'a réussi l'examen d'entrée à l'Université du Libéria : http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-23843578
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sciences et l'anglais   Aujourd'hui à 1:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sciences et l'anglais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» QUestion ANGLAIS
» Pour progresser en ANGLAIS
» Vocabulaire anglais
» Certificat d'anglais juridique.
» Les Articles de l'Anglais borné de Gap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: