L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Terra Nuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation de Terra Nuna   Lun 30 Jan 2012 - 14:28

Bonjour,

Je vous présente donc le monde dans lequel sont parlés mes langues, avant de les présenter plus en détail. Il s'agit de la Terre mais qui ne se limite pas à son existence réelle : elle a aussi, parallèlement (ou plutôt perpendiculairement), une existence sur un plan spirituel, onirique et élémental.

Voici trois points de vue sur ce monde et son histoire, que je compléterai par la suite :


"Tout commence par...

1-

nmhel ! ás abh rgelbh ...

D'abord il faudrait savoir où tout à commencé. Moi, je sais pas. Il faut dire que c'est pas facile pour nous. Tout est flou, imprécis : notre mémoire se perd dans le « Nrox», comme disent les Tluzä. » Nous, on dit lghoc, mais on parle de la même chose. C'est le rire de Nmhe qui a parcouru l'univers au septième jour, qui s'est moqué de sa création et qui nous a laissé sans mémoire. A quoi ça sert d'être immortel ? A quoi ça sert d'être un esprit transfiguré, un mhaoc anrh humnn mais pas n'importe lequel : un Máth, plein de Amnonn  et prêt à en découdre avec n'importe quel Machach. Pas un sale fhachrh à la botte des quinze « Tluzä ».

Là-bas, dans le diafh nrh ichod que nous avons quitté il y a si longtemps. Quand nous croyions être prisonniers mais quand nous étions vraiment libres. Bon, ça, c'est mon avis. Nous étions des rhaeh entières, avec nos frères Ndiafh qui nous épaulaient, nous chevauchions nos ecu (chevaux) brandissant nos afhinn et nous faisions résonner notre othen dans les steppes et les monts de ta ærh ichod (nos « domaines »). Rien  ne résistait à nos othen, même la nature pliait devant notre force. Nous étions des psho (à la fois chef et guide) pour les Ndiafh et nous profitions de leur amhaot, qui nous rendait cæútnn.

On se vengera un jour, il faudra bien qu'on se venge et on se libérera. Des Fhachrh, des Machach de Fhe et nous régnerons parmi les Ndiafh.

Puisse Genn Inagh, « serpent de feu » toujours nous guider.

2-

Tout commence par le chaos. Tout a commencé dans le chaos. Au commencement, tout n'était que Cÿauhi -le Chaos ou tout est mélangé, où les dimensions et les espaces étaient entremêlés-, il emplissait le Švume -le temps- et c'était pa Loče Noimen, le Voile de l'Oubli dans lequel se perd notre origine. Puis, nous autres, les Tsaeve, nous avons vaincu le Cÿauhi et nous l'avons rejeté par-delà les chemins du Thullmore -là où les rêves vont quand ils meurent, accompagnés des thullen tśauthi-. Il ne restait que son Oeil Rouge qui scrute éternellement la Terre Réelle, le lledhapmori.
Et nous l'avons fait parce que nous l'avons voulu. Parce que nous avons trouvé ceux qui vivaient dans le lledhapppi. Nous avons choisi de les étudier, de les protéger et de les guider sur le sentier du Bien, du Bon et du Beau, de leur faire conquérir, à leur tour, leur immortalité.
Nous lui avons tout donné. Mais certains d'entre Nous se sont rebellés. Nos anciens frères et soeurs sont partis vivre parmi eux, délaissant Emeldi, notre cité. Ils prêtèrent serment sur le yulppe Tmoethan, le mont des Larmes, et devinrent les premiers Rois. Ils se nourrissaient de la Pidhe des hommes, comme nous, mais ils ne servaient plus le Bien, le Bon et le Beau. Ils ne voulaient plus mener les hommes vers le Ciel et l'Immortalité. Ils propagèrent la maxcÿeithe, l'épidémie mentale... le Mal.
Alors nous mirent le Pidhe des hommes, leur besoin de croire en nous, à leur service. Et nous commençâmes la guerre contre les Timaxcÿuaše et si cela fut difficile au départ, nous sommes en train de gagner cette guerre.
Mais un jour Cÿauhe reviendra, il se libérera de sa prison et lancera ses Tjeute sur toutes les routes du Thullmore et traversera la porte de l'oeil rouge, Ta pemi vačan piän . Alors il faudra être prêts, et avoir de notre côté toutes les forces possibles, pour entonner un nouvel itthene, meilleur encore, qui détruira le Cÿauhi pour toujours et instaurera le yîe : l'ordre naturel du Beau, du Bon et du Bien. "

3-

Note : les mots en gras et italique correspondent à la prononciation "réelle".

"Mrm.o.së.sYë.tsë, az.bwel.yë.er

Tout commence par une présentation. C'est toujours mieux. Moi, c'est Dsnar-së. Dans ta langue on pourrait traduire ça comme « le solitaire » -pour faire court- mais ça veut plutôt dire : « celui qui est Un avec lui-même ». Tu t'es réveillé y'a pas longtemps, non ? On m'a demandé d'être ton  das.fśô, ton guide. Pas que cela me fasse très plaisir mais je m'y colle. Je vais te montrer le Vö-tsë, notre « cercle » qui est notre plan d'existence.
Ah ? Tu te demandes où est ton corps ? Tu te souviens vraiment de rien, dis-moi. Bon, de presque rien. T'inquiètes, t'aura un ña-ĵë.er tout neuf et très chouette comme le mien d'ici peu. Il faut juste que tu t'habitues. À ne plus sentir ton corps.

Comment qu'on fait ? F'ĵëëë... Le mieux c'est que t'essaies d'arrêter de penser uniquement avec ta tête. Pense avec tes mains. Pense tes mains d'abord. T'as toujours cru que ton esprit était enfermé dans ton crâne mais en réalité il était déjà dans tout ton corps de lña-ts'ë.ah Maintenant que tu es un bwel.Nû-tsë tu t'en rendras compte très facilement. Pense tes vhe-ĵë.er.š et ensuite tu penseras avec tes vheĵ . Ħaë ! Dü-tsi.ô.hBwu-m.ozh.iy.ñë.fhë : ça viendra avec le temps.


Notre Vö-tsë est le quatrième des neufs. C'est un bon endroit ici. Il doit bien y avoir cinq Së-ghö-dë.ê.š dans ce Vö-tsë et tous sont dirigés par un Tluzäl. Et il y a aussi les Bwö-së, le territoire de chaque nû-tsë. Respecte le bwös, ton bwös sera respecté. Chaque Bwös est limité par un Ngeu-m'o-r, un chemin parcouru par les dâ-tsë qui sont nos gardiens. Les dâ-tsë sont des lña-ts'ë méritants qui deviendront peut-être un jour des Nû-tsë. Ça te débecte ? Non ? Parfait.

Au centre du bwös il y a le Rre-më, la demeure de chaque bwel nû-tsë. Chacun est maître de son bwös et fait ce qu'il veut dans son Rrem. C'est ta liberté, l'expression de ton wë-mno-r, que tu dois commencer à reconnaître, maintenant. Oui, c'est exactement ça : brûlant, ardent, puissant et emplissant tout ton ñaĵer. Tel est le wëmnor. Tu apprendras à canaliser sa puissance destructrice. Pour l'instant tu dois avoir besoin de te défouler... comme on est dans mon bwös, je veux bien te prêter quelques lña-ts'ë.ah.š, tu te sentiras mieux. Ou pire.

Alors,Ghä-r.ov.yë.fhë diu ? Comment ça va ?

Tu commences à me plaire.

Les autres Nû-tsë sont comme ça, eux aussi. Il y a bien les Mal-jë.er qui sont différents. Des cousins éloignés, qui ont été absent de ce monde pendant très longtemps, avant qu'on puisse rouvrir la Vhe-më.ñu-lë.er. Ils parlent une langue bizarre. Des anciens esclaves à ce qu'on dit. Moi, je m'en fous, quand il faut bosser avec eux je le fais, sinon je m'en tiens éloigné. De bons guerriers.

Nos vrais ennemis, ce sont les tsu-yë-šħë.er, ces usurpateurs qui nous ont volé le secret du wë-bwar-tsë, d'où nous tirons toute notre force et qui nous ont enfermé là. Mais faisons une pause pour le moment


Dernière édition par Der industrielle Mensch le Lun 1 Juin 2015 - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 30 Jan 2012 - 17:13

Mmmm, j'ai vraiment du mal à suivre pour le premier point du vue, mais je pense avoir compris dans l'ensemble! Sinon j'aime tout ce qui attrait à des "mondes spirituels" donc forcément je suis intéressé. Smile
Je me demandais, les points de vues sont de qui? C'est plus interprétation d'une histoire, comme deux écrivains décrivant une histoire selon leur point de vue, comme des "peuples" ayant leur vision de l'histoire ou comme l'histoire raconté par deux peuples ennemis? Il en me semble pas l'avoir cu indiqué, si c'était le cas, désolé. Smile
Autrement bravo pour ta présentation!

Cordialement, Chaest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 30 Jan 2012 - 21:44

salut

c'est juste un début pour introduire l'univers d'une façon originale. J'aime bien aussi jeter en pature quelques mots des différentes langues sans pour l'instant donner trop d'information sur la prononciation et la signification pour laisser l'imagination travailler un peu. Et puis, il faut bien que je commence par quelque chose ! Et la présentation du monde me parrait logique puisque la famille d'idéolangues intervient dans ce contexte.
Tu as bien compris oui, il s'agit de point de vues différents (et il en viendra encore au moins deux autres) de "peuples" qui ne sont pas forcément amis et qui racontent leur histoire telle qu'ils la perçoivent et selon ce qu'ils savent, ou croient savoir. Des témoignages, en quelque sorte, où j'essaie aussi d'esquisser un peu la culture de chque "peuple".
Revenir en haut Aller en bas
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 30 Jan 2012 - 23:19

J'aime beaucoup la façon dont tu as commencé ta présentation, ça donne tout de suite l'impression d'entrer dans le monde que tu décris ! Un peu comme quelqu'un qui ne comprend rien à la langue de son interlocuteur d'ailleurs (surtout le premier), mais ça participe au côté exotique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 30 Jan 2012 - 23:22

Der industrielle Mensch a écrit:
s (et il en viendra encore au moins deux autres)

J'ai hâte de lire ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Mar 31 Jan 2012 - 19:04

Un petit peu plus et la suite la semaine prochaine.

Merci pour vos commentaires, remarques et impressions écrites ou à écrire

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 1 Juin 2015 - 9:46

la suite se fait attendre  Razz

(remarque, moi aussi je tarde à compléter ma diégèse  Embarassed)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 1 Juin 2015 - 10:13

Hé hé... c'est vrai... Mais j'en ai mis un peu plus sur un autre sujet, qu'il faudrait que je fusionne (si seulement je savais comment faire !), puis que j'édite pour corriger certaines choses, mes idéolangues ayant été réformées !
Revenir en haut Aller en bas
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 1 Juin 2015 - 18:30

...


Dernière édition par odd le Lun 13 Juil 2015 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Lun 1 Juin 2015 - 19:15

À condition de savoir quels fils (intitulés exacts) il faut fusionner.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Mer 3 Juin 2015 - 16:35

Il s'agit du fil intitule 'le monde d'Eyzach Aeph', nouvau nom de cette diegese, dans lequel j'ai commence a publier des textes dans differentes langues construites.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Terra Nuna   Aujourd'hui à 21:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Terra Nuna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Terra Nuna
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: