L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sprante (Sprâht)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Sprante (Sprâht)   Ven 30 Mar 2012 - 19:41

Bonjour Mesdames et Messieurs, je suis nouveau sur ce site (en fait auparavant je ne communiquais que par message à d'autres atelieristes), et je pense qu'il est temps que je dévoile au grand jour mon idéolangue qu'est le sprante (Sprâht en sprante, prononcez /spʀaa˜t/).

Pour la petite histoire, je l'avais commencée il y a un an à peu près, pour une de mes histoires, qui se déroulait sur le continent inconnu du Pantadrare (Pâtadrare), où vivait selon l'intrigue des dragons.

Au fil du temps, je me suis désintéressé de l'histoire, et ai commencé à m'intéresser de plus en plus à la langue que j'avais commencé à créer pour les habitants du Jotarke (Qotarke).

Mais bon, j'ai fini par me désinterressé à la langue, avant de découvrir ce site*, et j'ai recommencé le sprante B)

Orthographe et prononciation

Le sprante s'écrit à peu près comme il se prononce et vice-versa.
A [a] - Â [a˜] - AA [a:] - AE [ɑ:] - ÂH [aa˜]
B [b]
C [s] (devant E (et dérivés), I (et dérivés) et Y) [k] (devant les autres lettres)
Ç [ts] (quand C ferait [k]) [s] (dans les autres cas)
D [d]
E [ɛ] - Ê [ɛ̃] - EA [ɛ:] - EE [e:] - ÊH [ɛɛ̃]
F [f]
G [g]
H (forme des plurigrammes)
I [ i] - IE [i:]
K [k]
L [l]
M [m]
N [n] - HN [ɲ]
O [ɔ] - Ô [ɔ̃] - ÔH [ɔɔ̃]
OA [ɔ:]
OE [o:]
Q [ʒ]-[k]
QU [k] (quand C ferait [s], n'existe pas devant Y)
R [ʀ]
S [s] - SC [ʃ] - HSC [ç]
U [u]-[w] - UE [u:]
UH [ø]-[œ]
V [v]
Y [j]
Z [z] - ZC [ʒ]

Règle : quand deux voyelles se suivent sans être dans le même mot, la première voyelle tombe pour devenir un apostrophe (exemple : Stae estuél → Sta'estuél (= bonjour))
Règle : si un mot se termine par une voyelle prononcée [(ə)], et que le mot suivant commence par une voyelle, la voyelle-shwa est remplacée par un apostrophe.

Les voyelles peuvent porter un accent grave quand cet accent remplace un ancien B ou V, qui ne subsistent en sprante que lorsqu'ils ne sont pas en contact immédiat avec une voyelle (et encore).

L'accent tonique :

- Mot finissant par un son voyelle, les sons [ʃ], [s], [n], [m], [l], [f] : accent sur l'avant-dernière syllabe.
- Mot finissant par un son autre que [ʃ], [s], [n], [m], [l], [f] : accent sur la dernière syllabe.

- Exceptions, de la plus importante à la moins importante :
- Si le mot se termine par une voyelle avec un accent grave, l'accent est sur la syllabe de cette voyelle.
- S'il y a une voyelle longue, l'accent est sur celle-ci.
- S'il y a une diphtongue, l'accent est sur celle-ci.
- Irrégularité : on peut alors apposer un accent aigu à la voyelle de la syllabe concernée.

Quelques mots :

D

Dinozoar [di.no.zɔ:ʀ] n : dinosaure (nom scientifique) (voir « Riboal » et « Vistus »).

E

È [ɛ] pr : il, elle (non humain) (sujet).
Du présprante « Eb », issu du bas pentadrarien du sud « Eve », lui-même du pentadrarien standard « Evi », ancien mot pour « chose », « truc », remplacé en bas pentadrarien du sud par « Shon », qui donna « Scuh » en sprante.
Rq : les pronoms personnels sujets prennent toujours une majuscule.

Èaga [eʲ.'ɑ.gə] n : bovin.
Du pentadrarien « Ebakà » [e.'ba.ka], avec une forme archaïque « Esvaca », lui-même semblant avoir une origine latine.

Eq [eʒ] (devant consonne sonore et autres) [ek] (devant consonne sourde) pr : je (sujet).
Du pentadrarien, lui-même de plusieurs successions de mots à racine indo-européenne.
Rq : les pronoms personnels sujets prennent toujours une majuscule.

Estú [ɛs.'tu] n : soleil.
Issu du pentadrarien, lui-même de différentes successions de mots à racine indo-européene.

Estuél [ɛs.'twɛl] n : jour, journée.
« Sta'estuél ! » (= bonjour)
De « Estu », avec le suffixe « -el ».

F

Fivette [fi.'vɛt.t(ə)] : renarde

H

He [e] : le, la (non humain) (accusatif).
De « Eb » (voir « È »), qui a donné un accusatif copié sur celui de « Ie ».

Hi [i] : le, la (humain) (accusatif).
(voir « Ie »).
Rq : les pronoms personnels sujets prennent toujours une majuscule.

Hscuh [ʃø] n : chose, machin, bidule, babiole.
Du bapensu « Hson », ayant remplacé le classique « Evi » qui donna « È » en sprante.

I

Ie [i:] pr : il, elle (humain) (sujet).
Du présprante « Hí », lui-même du bapensu « Hii »/« Hie », qui a donné « He » en Onume (voir « Hi » et « He »).

K

Klásoli ['klɑ.so.li] np : klassolien.
Du klassolien « Klasœyur », sprantisé.

M

Ma [mɑ] nb : zéro
Le mot existait déjà en pentadrarien commun avec le même sens.

Muhporg [mø.'pɔʀg] n : jeu, amusement**

N

O

Onúm [o.'num] np : onume.
De l'onume « Onum » [o.'nym], sprantisé.

P

Àe [ɑʲ.'e] vt : avoir, posséder

Pâtadrare [pɑ̃.tɑ.'dʀɑ.ʀ(ə)] np : Pantadrare

Q

Qotarke [ʒo.'taʀ.k(ə)] np : Jotarke.

R

Riboal [ʀi.'bɔ:l] n : dinosaure (par extension : reptile préhistorique) (nom usuel pour les grands reptiles préhistoriques) (voir « Dinozoar » et « Vistus »).***

S

Sprâht np : sprante.

Stae [stɑ:] adj : heureux, bon.

T

U

U [ə] art : un, des.
Rq : On omet souvent « U » dans le langage courant.
Rq 2 : « U » devient « Ud' » devant un qualifié commençant par une voyelle.
Ex. : u sieman – ud'ekoe

Ud' [əz] voir « U ».

V

Vistus ['vis.tus] n : dinosaure (par extension : reptile préhistorique) (nom usuel pour les petits reptiles préhistoriques) (voir « Dinozoar » et « Riboal »).

Vuhr [vœʀ] vt : prendre un repas.
Du bapensu « Zer », apparenté au pentadrarien « Zoh », qui a donné « Zwu ».

Vuhré [vø.'ʀe] n : repas.
De « Vehr », avec le suffixe « -é ».

Vi [vi] : sang.

Y

Yúfuhna ['ju.fə.ˌɲa] n : youfeugne (plat de viandes grillées aux épices accompagné de fruits sucrés (personnellement je n'y ai jamais goûté)).
Du hreki « 'ufun'a ».

Z

Zwu [su:] vt : manger.
Du pentadrarien « Zoh », qui s'est diphtongué et a pris la forme « Zuo », qui est ensuite devenu la forme actuelle du verbe (voir « Vehr »).

* Le Créateur de l'aneuvien m'a aussi bien soutenu Wink
** Congratulations à ceux qui connaissent la référence Very Happy
*** Là aussi merci à Anoev pour son aide Smile


Dernière édition par Kotavusik2 le Mer 23 Mai 2012 - 8:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Ven 30 Mar 2012 - 22:01

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Ven 30 Mar 2012 - 22:36

Til drumbaf mo bato dokalixo kotrafo gu jontik luntik albapas va avafa redura... cheers
Sois le bienvenu sur ce forum rempli de gens sympathiques fort amoureux de la création linguistique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Ven 30 Mar 2012 - 22:49

Citation :
Bienvenu Exclamation

Merci Very Happy

Des avis sur le sprante ?

(au fait, il faut savoir que le le /a/ nasalisé de /aa˜/ (âh) est prononcé comme une semi-voyelle ; de la même manière avec "êh" et "ôh" (on ne trouve aussi "î(h)" et "û(h)" qu'en onume, la langue soeur du sprante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Ven 30 Mar 2012 - 22:50

Muhporg, lol Very Happy
Staevenue!
De quelle époque date le pentadrarien par rapport au sprante? Existe-t-il encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 31 Mar 2012 - 10:37

Citation :
Muhporg, lol Very Happy

Haha, je vois qu'on a un connaisseur des MMMPORPG ici Very Happy !

Citation :
Staevenue!

J'ai pas encore traduit le mot... disons pour l'instant : "Onsuhné !" (ou "Stae suhné !")

Citation :
De quelle époque date le pentadrarien par rapport au sprante? Existe-t-il encore?

Pour l'instant, je n'ai pas mis de dates sur la page où je décris petit à petit l'évolution du pentadrarien commun en les langues actuelles du Pentadrare, mais je peux te dire que le sprante a totalement supplanté le pentadrarien comme lingua franca du continent (même si l'Onumie est beaucoup plus puissante que le Jotarke). Parmi les rares apprenants du pentadrarien tardif, il y a surtout des linguistes et des amoureux des langues.

Les 4 grandes langues du Pentadrare sont le sprante (du Jotarke), l'onume (de l'Onumie (nom qui risque d'être changé)), le hreki et le klassolien.

Les deux première sont très proches car pendant très longtemps ont été unies. Ce sont largement les deux langues officielles se rapprochant le plus de la langue pentadrarienne à son âge d'or.

Nouveaux mots pour l'occasion :

Ôh : bien (équivalent adverbial de l'adj "Stae")

On : bien- / bon-
De "Ôh".

Suni : venir
Du pentadrarien "Sooni", de même sens.

Suhné : venue
De "Suni", le "ni" est devenu "hn".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 31 Mar 2012 - 11:28

Bonjour

Pourrait-on avoir une petite idée de la grammaire et de la façon de composer une phrase ?
Merci d'avance.

Bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 31 Mar 2012 - 13:33

Je viens à peine d'entamer la conjugaison, mais je sais déjà quelques trucs à propos :
- quand on utilise le pronom personnel sujet ou si le sujet est explicite, le verbe est pris à sa forme radicale, avec si besoin des particules marqueuses de temps.
- l'imparfait est en "RADICAL (infinitif) + -OV- (+ MARQUE PERSONNELLE)"

Je crois qu'il y aura des cas grammaticaux (nominatif, accusatif, datif, agentif, circonstanciel, bénéfactif ; pour l'instant), ce qui laissera la syntaxe assez libre Smile.

À vrai dire à part ça je ne sais pas trop silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 1 Avr 2012 - 0:31

Je remarque que tu pousses le vice jusqu'à construire l'étymologie des pronoms personnels; tu as la diachronie dans le sang, c'est rare ^^
Pour traduire "bienvenue", tu n'es pas obligé de reprendre la construction française; il n'y aurait pas une tournure typique de ton monde? Par exemple "le domovoï te sourit" ou "tu es ici chez toi", etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 1 Avr 2012 - 0:40

Citation :
Je remarque que tu pousses le vice jusqu'à construire l'étymologie des pronoms personnels; tu as la diachronie dans le sang, c'est rare ^^

Pour être franc dans les langues l'étymologie des mots m'intéresse énormément, et justement c'est surtout pour les petits mots usuels que l'étymologie est intéressante... malheureusement pour le sprante je suis resté un peu sur ma faim... mais il n'est pas trop tard pour réformer entièrement ma langue sous le coup d'une soudaine et inattendue inspiration !

Citation :
Pour traduire "bienvenue", tu n'es pas obligé de reprendre la construction française; il n'y aurait pas une tournure typique de ton monde? Par exemple "le domovoï te sourit" ou "tu es ici chez toi", etc.

Je vais y réfléchir... la nuit porte conseil Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 1 Avr 2012 - 22:32

Bienvenue ! cheers
Ta création a déjà l'air pas mal avancée, bravo ! Vivement qu'on en voie un peu plus Wink
Moi aussi il m'a fait marrer le "muhporg" ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Lun 2 Avr 2012 - 1:34

Kotavusik2 a écrit:
et justement c'est surtout pour les petits mots usuels que l'étymologie est intéressante...
Tout à fait d'accord, surtout pour les mots très polysémiques dont les ramifications s'enchevêtrent dans le temps. Est-ce que tu as déjà connu ces moments où il parait inévitable que telle branche apparaisse ou meure en fonction de son environnement et de son époque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Jeu 5 Avr 2012 - 20:05

Citation :
Est-ce que tu as déjà connu ces moments où il parait inévitable que telle branche apparaisse ou meure en fonction de son environnement et de son époque?

Exactement ! Et justement ça me pose un problème pour le verbe "être", que j'aimerais euphonique mais dont la logique d'existence est très dysphonique :/...

(pour les petits mots croustillants comme "muhporg", si vous avez des idées, n'hésitez pas, donnez les moi ! - Tous ensemble pour la LLM, la Ligue des Linguaphiles pour le Meuporg !)

Petites nouveautés :

- Les mots avec une voyelle longue ont de grandes chances de changer car j'essaye de trouver une alternative un peu plus jolie à l'oeil que AE (peut-être Æ), EE (beurk !*), IE (trop germanique, ou alors que je préfèrerais prononcer /je/ ; peut-être YI***...), OE, UE (que j'aimerais prononcer /we/ ; peut-être WU***...).
- /ã/ n'existe plus. A présent ce sera Â, Ê, Ô pour les sons /voyelle + même demi-voyelle nasale/. Exemple : Ô est mainenant prononcé /oo˜/.

A propos des langues-soeurs du sprante :
- le klassolien (langue du nord du Pentadrare) a beaucoup de I pentadrariens devenus des Y.
- Son digramme XH se prononce [tʃ].

- Le hreki (langue des déserts de l'ouest) a beaucoup de K pentadrariens devenus des Q.
- Tous les mots sont invariables (comme en mandarin).
- L'accent des mots est toujours sur la première syllabe (alors que le pentadrarien uni avait plutôt un accent semblable à celui de l'espagnol ou de l'italien).
- A [a] -> 'A [ja] ; E [e] -> 'E [je] ; etc.
- Le HN [ɲ] pentadrarien devient un 'N.

- Le Efthra est une langue régionale du Jotarke, qui prend de plus en plus d'importance car elle est beaucoup parlée dans les environs de la nouvelle capitale de l'état. Elle est plus proche du hreki que le sprante, et encore plus proche de la langue régionale esçío (parlée en Hrekie), avec laquelle il ne faisait qu'un, avant que les frontières délimitant les 4 pays pentadrariens ne soient tracées.

Dans le dico :

é : je suis
es : tu es
ee (pour l'instant ^^) : il/elle est
mi : nous sommes
mu : vous êtes
sô**** : ils/elles sont

CONJUGAISON DU PRESENT DE L'INDICATIF AVEC vuhre ET zwu :

vuhré
vuhrés
vuhrá
vuhrô
vuhraus
vuhrad

zwuvie
zwuvies
zwuvia
zwuvio
zwuvios
zwuviad

Rq : l'accent aigu n'est pas obligatoire.
Rq 2 : le D de -ad n'est pas prononcé, un peu comme en espagnol.

VOILÀ !

* AMHA**

** Clin d'oeil à une personne qui j'espère se reconnaîtra.

*** Mais à ce moment là risque de confusion entre IE (= il/elle (humain)) /i:/ et YI (= ils/elles (humain)) /jə/ ; et entre un possible UE et WU (= vous).

**** Non, ce mot ne ressemble pas du tout au français Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Jeu 5 Avr 2012 - 21:10

Que signifie AMHA? En ce qui me concerne, j'aime bien le EE, c'est un [eː] qui est bien pratique (comme en allemand), en tout cas, phonologiquement plus "adapté" que le EE anglais.


Tu as mis deux fois ***. Pour le YI, j'ai ça dans mes cartons, plus rare, cependant que IY.

Citation :
- /ã/ n'existe plus

S'iln'existe plus, comment va se prononcer sprâht ?


Citation :
vuhrés
vuhrá
vuhrô

(...)

Rq : l'accent aigu n'est pas obligatoire.

Mais le circonflexe l'est ?

Si l'accent aigu n'est pas obligatoire, comment va-t-on différencier vuhra de wuhrad vu que les pronoms personnels ne sont pas mentionnés.

Simples suggestions de ma part:
enlever le circonflexe de wuhrô et conjuguer wuhro comme zwuvio (du moins, pour le O).
Garder le [d] prononcé de wuhrad ou bien ajouter les PP (mais ce serait dommage d'alourdir alors qu'on a une conjugaison à la personne).

Tu as donc choisi une conjugaison "à-priori" à la personne (option choisie aussi pour le kotava). Initiative courageuse : chapeau bas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Jeu 5 Avr 2012 - 22:45

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Jeu 5 Avr 2012 - 23:04

Citation :
Que signifie AMHA?
Aha! J'ai trouvé*, c'est EAM(E) : ed alàst mensílatev (en). Le T de alàst passe à la trappe à la prononciation.


*Merci Gougueules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 7 Avr 2012 - 13:24

SJDB : Sedme jinafa dulkafa boyara pour les kotavistes aussi.*

Et puis LMHO : Laŭ mia humila opinio, je pense, pour les espérantistes.

* Merci Sab !

Voici la nouvelle conjugaison du présent de l'indicatif :


-és


-aus
-ad


Les accents aigus ne sont pas obligatoires, tant qu'il ne peut pas y avoir de confusion possible. Le -d final est donc prononcé bien que je le trouve assez disgracieux...
Donc pour Vuhr :

Vuhré
Vuhrés
Vuhrá
Vuhraus
Vuhrad


Et pour Zwu :

Zwuvie
Zwuvies
Zwuvia
Zwuvio
Zwuvios
Zwuviad


Nouveauté : Les U se prononcent [y] en fin de mot. Donc Zwu se prononce pour l'instant /sy:/.

Edit - "être" au passé (provisoire) :

wubé
wubés
wubá
wubô
wubaus
wubad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 7 Avr 2012 - 14:47

Kotavusik2 a écrit:
Vuhré
Vuhrés
Vuhrá
Vuhraus
Vuhrad

T'as oublié la première du pluriel : c'est vuhro ou vuhrô ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Sam 7 Avr 2012 - 22:55

Kotavusik2 a écrit:
Le -d final est donc prononcé bien que je le trouve assez disgracieux...
Pourtant il existe aussi en Kotava, très fréquent, et il passe très bien... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 8 Avr 2012 - 0:16

Citation :
Pourtant il existe aussi en Kotava, très fréquent, et il passe très bien...

Héhé moui c'est vrai Smile

Citation :
T'as oublié la première du pluriel : c'est vuhro ou vuhrô ?

"Vuhrô". Pour les verbes en voyelle - comme "Zwu" - la première personne du pluriel est en -vio car on aurait sinon une triphtongue dysphonique à mes oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 8 Avr 2012 - 22:05

Houlà je viens d'avoir une explosion d'inspiration, vous allez me dire ce que vous en pensez ! Very Happy

Alors, déjà, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais "scu" (tu), "ie" (il/elle (humain)), "è" (il/elle (non humain), "vi" (nous), "wu" (vous) et "yi" (ils/elles (humain)) prennent un -n devant une voyelle.

Ensuite, le "ie" /i:/ devient "y" (pour l'instant), mais il ne faut pas que l'on puisse lire ce nouveau Y comme une semi-voyelle.
Donc "Ie" -> "Y", "Sieman" (être humain*) -> "Syman".

Trois nouvelles prononciations :
- H en début de mot et en contact avec une voyelle : /ç/.
Exemple : "ha" (= oui) /ça/
- H sans contact avec une consonne : /j/
- Y en début de mot et en contact avec une voyelle : /ʝ/.
Exemple : "Yâ" (= Jean) /ʝaɑ̃/.

Deux autres mots :
Dau : que (conjonction)
Yr : faire l'amour

D'autres prénoms :
Iva : Eva
Pau : Paul

Sur la conjugaison :
- Le verbe "être" est maintenant "er" (j'espère que j'ai trouvé le bon Rolling Eyes)
- La lettre finale des verbes en -r n'est pas utilisée dans la conjugaison.
Donc :
Eq e
Scun e
Yn e/Èn e
Vin e
Wun e
Yin e/Èl e

Pour le verbe "être" (avec pronom sujet) et :
Vuhvy
Vuhvies
Vuhvie
Vuhvio
Vuhvios
Vuhvia

Pour le verbe "prendre un repas" (sans pronom sujet).

* Dont un synonyme est "Ôb"**.

** Qui vient du kotava "Omban" mais il faut pas le dire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Dim 8 Avr 2012 - 23:33

Kotavusik2 a écrit:
Houlà je viens d'avoir une explosion d'inspiration, vous allez me dire ce que vous en pensez ! Very Happy

Alors, déjà, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais "scu" (tu), "ie" (il/elle (humain)), "è" (il/elle (non humain), "vi" (nous), "wu" (vous) et "yi" (ils/elles (humain)) prennent un -n devant une voyelle.


Un peu comme l'article indéfini anglais a (an umbrella), par exemple ? J'ai quelque chose d'approchant avec eg (je), mais devant une consonne maximum (et pas une affriquée, sinon c'est e)


Citation :
Ensuite, le "ie" /i:/ devient "y" (pour l'instant), mais il ne faut pas que l'on puisse lire ce nouveau Y comme une semi-voyelle.
Donc "Ie" -> "Y", "Sieman" (être humain*) -> "Syman".

Là, j'avoue que je n'y ai rien compris! /y/, comme dans "humain" ? ou bien /ɪ/ comme le I anglais de pig.


Citation :
Trois nouvelles prononciations :
- H en début de mot et en contact avec une voyelle : /ç/.
Exemple : "ha" (= oui) /ça/

Tiens-tiens ! le /ç/ a du succès. Il a été le bénéficiaire d'une réforme aneuvienne récente à propos du S(h).


- H sans contact avec une consonne : /j/

aha se prononcerait donc /aja/, mais ha : /ça/



Citation :
- Y en début de mot et en contact avec une voyelle : /ʝ/.
Exemple : "Yâ" (= Jean) /ʝaɑ̃/.


Je ne connais pas ce son : faudra que j'consule Wikipédia+.


Citation :
Deux autres mots :
Dau : que (conjonction)
Yr : faire l'amour

Pas mal, pour la conjonction : c'est bref, facile à retenir.

Pour l'autre, comme as-tu pu concentrer toute une locution dans un verbe aussi court ?



Citation :
- Le verbe "être" est maintenant "er" (j'espère que j'ai trouvé le bon Rolling Eyes)


J'vais (presque) me sentir en pays d'connaissance.


Citation :
Vuhvy
Vuhvies
Vuhvie
Vuhvio
Vuhvios
Vuhvia

Pour le verbe "prendre un repas" (sans pronom sujet).

* Dont un synonyme est "Ôb" qui vient du kotava "Omban" mais il faut pas le dire.

Pourquoi une langue construite ne prenderait-elle pas, comme source d'à-postériori, une autre langue construite ?

+ Le lendemain : En fait, c'est la version voisée du /ç/, tout simplement. J'ai pas ça dans ma boutique. En fait, ce me serait difficile de l'y introduire, à moins de "compliquer" la prononciation du Z à l'instar du S. J'y tient pas de trop, ZH ayant déjà une prononciation à lui : [ʒ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Lun 9 Avr 2012 - 11:39

Citation :
Un peu comme l'article indéfini anglais a (an umbrella), par exemple ?

Je crois après une bonne nuit que je vais remplacer ce -n par un -d en fait.
Le fait que nos deux "je" soient aussi proches m'étonnera toujours Exclamation

Citation :
Là, j'avoue que je n'y ai rien compris! /y/, comme dans "humain" ? ou bien /ɪ/ comme le I anglais de pig.

Quand un Y est en contact avec une voyelle il est prononcé /j/ (ou /ʝ/).
Quand ce n'est pas le cas, c'est qu'il est prononcé /i:/.

Citation :
Je ne connais pas ce son : faudra que j'consule Wikipédia+.

C'est normalement le premier son de l'espagnol "Yo" /ʝo/.

Citation :
Pour l'autre, comme as-tu pu concentrer toute une locution dans un verbe aussi court ?

C'est un clin d'oeil à une vidéo en fait... D'autres part "aimer" se dit "libe" pour l'instant.

Citation :
J'vais (presque) me sentir en pays d'connaissance.

Nos deux langues se ressemblent tellement que l'on pourrait croire que Pentadrare ne se trouve pas si loin d'Aneuf Wink*

Je viens de refaire le verbe "être" au présent, qui a trois formes :
Première forme :
Sau
Es
Ee
Sun
Aus

C'est la forme qui a été la plus utilisée pendant des décennies. Elle est aujourd'hui de plus en plus remplacée par la forme 2 :
É
És
Á
Ô
Aus
Ad

qui est en fait composée des terminaisons régulière des verbes du premier groupe.
Enfin, il existe une troisième forme, presque désuète aujourd'hui (ce qui est paradoxal, vu que normalement c'est ce genre de forme que l'on utilise pour les autres verbes) :
Eq e
Scud e
Yd/Èd e
Vid e
Wud e
Yid/Èl e

Il faut aussi que je précise que les pronoms personnels ne portent plus obligatoirement de majuscule (j'ai changé d'avis :]).

Enfin, je pense que je vais complètement réformer la prononciation. Je vous tiens au courant !

* En fait pas vraiment, car (à part l'onume) les autres grandes langues pentadrariennes sont beaucoup plus éloignées du pentadrarien que le sprante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Lun 9 Avr 2012 - 12:09

Kotavusik2 a écrit:
Je viens de refaire le verbe "être" au présent, qui a trois formes :
Première forme :
Sau
Es
Ee
Sun
Aus

C'est la forme qui a été la plus utilisée pendant des décennies. Elle est aujourd'hui de plus en plus remplacée par la forme 2 :
É
És
Á
Ô
Aus
Ad

qui est en fait composée des terminaisons régulière des verbes du premier groupe.
Enfin, il existe une troisième forme, presque désuète aujourd'hui (ce qui est paradoxal, vu que normalement c'est ce genre de forme que l'on utilise pour les autres verbes) :
Eq e
Scud e
Yd/Èd e
Vid e
Wud e
Yid/Èl e

Il faut aussi que je précise que les pronoms personnels ne portent plus obligatoirement de majuscule (j'ai changé d'avis :]).

En fait, tu pourrais tout aussi bien utiliser chacune des formes pour chaque mode requis (bien que la troisième forme soit assez dissemblable des autres), genre "indicatif/subjonctif/conditionnel" (à moins que tu utilises une autre pratique, comme celle des particules) et faire de même avec les autres verbes.

Citation :
C'est un clin d'œil à une vidéo en fait... D'autres part "aimer" se dit libe pour l'instant.

Je savais pas. Mes clins d'œil sont plutôt dirigés vers des personnalités:
gaṁbet = ballon (cf Gambetta)
hùgat = misère (cf Victor Hugo: les Misérables)
lugóçh = vampire (cf Béla Lugosi).
ou (à l'instar de l'elko), des divinités :
qud = désir sexuel (cf Cupidon)
Liste non exhaustive, 'videmment.

Libe est donc un verbe à-postériori (de l'allemand), je suppose qu'il se conjugue (au présent) :
Liby
libes
libe
libo
libos
liba


Moi, pour "aimer", j'ai deux verbes, lesquels ne sont pas des calques exacts de to like & to love, même s'ils s'en rapprochent. Pour "faire l'amour", j'ai golàjfak, composé à partir de
goox = sexe
làjden = aimer, apprécier, trouver à son goût (cf lien)
fàk (-ta, -téa) = faire, réaliser, commettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Lun 9 Avr 2012 - 15:30

Citation :
lugóçh = vampire (cf Béla Lugosi).

Oh ! Pas mal Very Happy !

Citation :
Libe est donc un verbe à-postériori (de l'allemand), je suppose qu'il se conjugue (au présent) :
Liby
libes
libe
libo
libos
liba

En fait non, sur les deux.
"Libe" vient du présprante "Rive", bapensu "Reze", pentadrarien "Resa"*.
Comme il finit par un schwa, il se conjugue comme un verbe du premier groupe** :
Libé
Libés
Libá
Libô
Libaus
Libad


Sinon, j'ai continué l'imparfait :
Premier groupe :
-ové
-ovés
-ová
-ovô
-ovaus
-ovad


Libové
Libovés
Libová
Libovô
Libovaus
Libovad


Deuxième groupe :
-vovie
-vovies
-vovia
-vovio
-vovios
-voviad


Vuhvovie
Vuhvovies
Vuhvovia
Vuhvovio
Vuhvovios
Vuhvoviad


Avec les pronoms sujets :

Infinitif + ò (1er groupe)
Infinitif + vò (2e groupe)

Exemples : vi libò ; èl zwuvò

* Voir "rená" en kotava.

** Les deux groupes :

Je ne suis pas sûr de l'avoir déjà expliqué, donc :
- Les verbes du premier groupe sont les verbes se terminant par une consonne ou par un E schwa.
- Les verbes du deuxième groupe sont les verbes se terminant par une voyelle ou par un R (ignoré dans la conjugaison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sprante (Sprâht)   Aujourd'hui à 23:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Sprante (Sprâht)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sprante (Sprâht)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: