L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peuple du Sahun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 1:23

Anoev a écrit:
Je serais bien curieux de savoir (au cas où ce serait possible, 'videmment) à quoi ressembleraient la rotation et la révolution d'une planète pour laquelle la précession serait très courte (de moins d'une dizaine d'année à seulement un ou deux ans !).
La précession se calcule comme ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 2:26

Leo a écrit:
D'ailleurs, lodrana, tu t'es amusé à imaginer les astrologies de tes peuples?

Non pas encore, j'y pense mais je me dis que c'est un gros travail à fournir pour que ça tienne debout. Et surtout qu'il existe 25 colonies toutes plus ou moins loin les unes des autres et donc des étoiles lointaines à des positions légèrement différentes. Il faudrait faire une carte des étoiles lointaines en 3D plus une carte des étoiles proches et regarder ce que ça donne sur chacune des colonies. Ce que je veux dire par là c'est que si je crée des constellations pour Mesnha il faudra qu'elles collent au cas où j'en crée d'autres sur les autres colonies.
Mais c'est un projet ^^

Anoev a écrit:
Je serais bien curieux de savoir (au cas où ce serait possible, 'videmment) à quoi ressembleraient la rotation et la révolution d'une planète pour laquelle la précession serait très courte (de moins d'une dizaine d'année à seulement un ou deux ans !).

Oui ça pourrait être marrant. Imaginons par exemple une planète inclinée un minimum (au moins 15° pour avoir des saisons bien marquées) dont la période de précession serait égale à la période de rotation. On aurait alors un pôle constamment tourné vers le soleil (ou les soleils) et un autre constamment plongé dans l'obscurité. Un hémisphère éternellement en hiver et l'autre éternellement en été. De quoi donner du fil à retordre à la vie.
Imaginons qu'une planète ait maintenant une période de précession inférieure à la période de rotation, par exemple qu'elle effectue une précession en 3/4 d'année. Cela veut dire qu'au bout de 270° de voyage le pôle "Nord" (par convention) de la planète pointe dans la même direction. Petit schéma pour illustrer :


Donc au niveau des saisons ça serait étrange, il y aurait deux cas possibles :

- Dans le cas où le sens de précession se fait dans le même sens que la rotation autour de l'étoile (flèches vertes).

- Dans le cas où le sens de précession est contraire à celui de rotation autour de l'étoile (flèches rouges).

Après c'est un peu compliqué, il y a quelques calculs à faire. J'ai introduit trois angles : θ, α et β. Et trois axes : x, x1 et y. x est fixe, x1 est toujours orienté du centre du cercle de la trajectoire vers l'extérieur et suit la planète dans son mouvement. θ est l'angle entre ces deux axes, il varie donc de 0° à 360° au cours d'une année.

y est un axe "accroché" à la planète, il est toujours parallèle à x et orienté vers "la gauche". α est l'angle entre y et la flèche rouge et β l'angle entre y et la flèche verte. On remarque que l'on a la relation : β + α = 360° et donc β = 360° - α .

Lorsque θ varie entre 0° et 270°, α varie de 0° à 360°.

On en déduit donc que α = θ * (4/3).

... et après en bidouillant un peu je pense qu'on peut parvenir à dresser le calendrier des saisons de cette planète. Mais on sait d'avance qu'elles vont être spéciales, et qu'au bout de trois ans le système sera revenu dans sa position initiale.

Je vais faire quelques calculs je pense tongue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 9:10

Bon courage !

Sans trop m'gourer, j'pense qu'il y aura des années avec deux hivers (par exemple) et pas un seul été (brrr!!!), d'autres avec deux étés et pas un seul hiver (pfff!!!), d'autres avec... Pour le calendrier, ça doit donner des calendriers différents : un par type d'année ! De quoi donner des nuits blanches (si nuits il y a ; sinon, on peut en profiter pour compter... les étoiles!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 9:28

Anoev a écrit:
Bon courage !

Merci, mais je trouve ça rigolo et je pense que si ce n'est pas trop extrême je vais retenir l'idée pour l'une de mes planètes :-).

Anoev a écrit:
Sans trop m'gourer, j'pense qu'il y aura des années avec deux hivers (par exemple) et pas un seul été (brrr!!!), d'autres avec deux étés et pas un seul hiver (pfff!!!), d'autres avec... Pour le calendrier, ça doit donner des calendriers différents : un par type d'année ! De quoi donner des nuits blanches (si nuits il y a ; sinon, on peut en profiter pour compter... les étoiles!).

Oui je pense aussi que ça donnera de type de saisons, mais logiquement tu n'as pas deux étés ou deux hivers à la suite, tu as un été très long gouverné par deux solstice. Mais dans les deux cas je ne pense pas que ce sera le cas, en effet la précession est plus rapide que la rotation autour de l'étoile, donc il est plus probable d'avoir un équinoxe après un solstice que deux solstices d'affilé.
Pour ce qui est des nuits je pense que la planète tourne "normalement" sur elle-même ^^ donc oui il y a des nuits. Même si je dois bien avouer que la situation à l'intérieur des cercles polaires doit être marrante avec peut-être un soleil qui va dans le sens rétrograde, à voir ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 11:50

Anoev a écrit:
Sans trop m'gourer, j'pense qu'il y aura des années avec deux hivers (par exemple) et pas un seul été (brrr!!!)
lodrana a écrit:
Oui je pense aussi que ça donnera de type de saisons, mais logiquement tu n'as pas deux étés ou deux hivers à la suite, tu as un été très long gouverné par deux solstice.

J'avais pas pensé à deux saisons identiques à la suite, mais plutôt

été-printemps-automne-été
été-automne-printemps-été

le reste continuant "normalement", si j'puis dire !

Encore que main'nant, j'ai des doutes !

Pour ce qui est des saisons, j'me suis appuyé sur l'évolution des jours et des nuits

été : les jours sont plus longs que les nuits, mais raccourcissent (comme actuellement)
printemps : les jours sont plus longs que les nuits et continuent à rallonger
automne : les jours sont plus corts que les nuits et continuent à raccourcir
hiver : les jours sont plus courts que les nuits, mais rallongent.

donc, quelque chose ne colle pas dans les cycles que j'ai énoncé ci-dessus, ou bien on a affaire à des demi-saisons (imagine que l'été ne parvienne pas jusqu'à l'équinoxe d'automne et que les jours se remettent à rallonger jusqu'à un nouveau solstice) ; toute saison "entière" allant nécessairement d'un équinoxe à un solstice (printemps ou automne) ou d'un solstice à un équinoxe (été ou hiver).

Donc, ce serait
1/2 été ; 1/2 printemps, été, automne, 1/2 hiver, 1/2 automne, hiver... Les 1/2 saisons pouvant être aussi longues que les vraies saisons ! leur seules différences c'est qu'elles ne font pas solstice-équinoxe... pmais d'autres cas sont envisageables :arrivée jusquà l'équinoxe et hop, ça r'part vers le solstice opposé à celui qui devrait être...

lodrana a écrit:
Pour ce qui est des nuits je pense que la planète tourne "normalement" sur elle-même ^^ donc oui il y a des nuits. Même si je dois bien avouer que la situation à l'intérieur des cercles polaires doit être marrante avec peut-être un soleil qui va dans le sens rétrograde, à voir ^^.

Ben tiens ! dans les cercles polaires, fin-printemps-début-été, y a pas de nuit. Si la nutation est plus courte que l'année, ça risque de chauffer dans un des pôles (et de geler considérablement dans l'autre)!

Si seulement on pouvait trouver des logiciels pouvant transformer toutes ces données en image animée représentant un "ensoleillement" fictif !


Mais bon, quand une toupie "bascule" comme ça, c'est pas bon signe : c'est qu'elle ralentit et son équilibre gyroscopique est de plus en plus sujet à caution : elle va tomber. Alors une planète ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 12:08

Anoev a écrit:


J'avais pas pensé à deux saisons identiques à la suite, mais plutôt

été-printemps-automne-été
été-automne-printemps-été

le reste continuant "normalement", si j'puis dire !

Encore que main'nant, j'ai des doutes !

Pour ce qui est des saisons, j'me suis appuyé sur l'évolution des jours et des nuits

été : les jours sont plus longs que les nuits, mais raccourcissent (comme actuellement)
printemps : les jours sont plus longs que les nuits et continuent à rallonger
automne : les jours sont plus corts que les nuits et continuent à raccourcir
hiver : les jours sont plus courts que les nuits, mais rallongent.

donc, quelque chose ne colle pas dans les cycles que j'ai énoncé ci-dessus, ou bien on a affaire à des demi-saisons (imagine que l'été ne parvienne pas jusqu'à l'équinoxe d'automne et que les jours se remettent à rallonger jusqu'à un nouveau solstice) ; toute saison "entière" allant nécessairement d'un équinoxe à un solstice (printemps ou automne) ou d'un solstice à un équinoxe (été ou hiver).

Oui c'est une bonne définition. Mais il y a aussi le facteur chaleur reçue. Au printemps par exemple la France reçoit la même quantité de chaleur de la part du soleil qu'en automne. Et pourtant le printemps est plus chaud que l'automne en général. Et ce car plus on se rapproche du solstice d'été et plus la terre emmagasine cette chaleur. En été elle continue à la stocker. Et en automne la chaleur reçue ne permet plus de monter en température, elle va donc chuter jusqu'au solstice d'hiver où la chaleur reçue est minimale, la température va donc chuter après jusqu'au printemps où l'ensoleillement réchauffe les âmes à nouveau.

Le principe même des saisons est basé sur ce principe. Je pense donc que pour un système comme ça il faudrait prendre en compte les ensoleillements pour voir quelle est la chaleur reçue par les hémisphères et donc supposer les températures. Cela mènera certainement à une autre considération des saisons.

Ce qui n'est pas étonnant, les régions tropicales et équatoriales ne connaissent que deux saisons. Alors si ça se trouve ce système en possède plus de quatre, réparties sur les trois années que dure le cycle.

Anoev a écrit:
Si seulement on pouvait trouver des logiciels pouvant transformer toutes ces données en image animée représentant un "ensoleillement" fictif !

Bien d'accord, même si je pense que quelques calculs simples peuvent permettre de se faire une première idée. En effet on peut déterminer approximativement la position du soleil dans la journée pour un point donné de la planète. Mais ça faciliterait les choses d'avoir un visuel.


Anoev a écrit:
Mais bon, quand une toupie "bascule" comme ça, c'est pas bon signe : c'est qu'elle ralentit et son équilibre gyroscopique est de plus en plus sujet à caution : elle va tomber. Alors une planète ?

Une planète ne peut pas tomber :-) au pire elle est très instable, mais tant que son orbite autour de son étoile est stable elle continuera à tourner autour. Après ce qui est grave c'est que tout soit vraiment très instable. Que la précession ou la nutation soient très instables. Mais là dans notre cas on parle de choses cycliques très régulières, donc je pense que ça peut le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 12:46

Je pense que "tomber", pour une planète, serait de voir son orbite soudain réduite à néant (excuse les termes : j'suis pas trop dans la partie) et
:soit se précipiter vers l'étoile dont elle est le satellite et y brûler
:soit quitter le système (non sans avoir percuté quelques astéroïdes & planétoïdes) par ci par là et aller se perdre aux confins de la galaxie... a moins que, par un coup d'chance, elle ne "trouve" une autre étoile tout r'commencerait (avec une orbite différentes, been sûûr ; dépendant, de la masse de l'étoile hôte (ou des étoiles : rien n'interdit une étoile par foyer de l'ellipse !), de la distance...

Pour tout ce qui est thermique, je préfère baisser pavillon : c'est trop fort pour moi !

Citation :
Ce qui n'est pas étonnant, les régions tropicales et équatoriales ne connaissent que deux saisons. Alors si ça se trouve ce système en possède plus de quatre, réparties sur les trois années que dure le cycle.

Certes, puisque le "système de rotation" serait tout autre que l'nôtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 13:20

Anoev a écrit:
Je pense que "tomber", pour une planète, serait de voir son orbite soudain réduite à néant (excuse les termes : j'suis pas trop dans la partie) et
:soit se précipiter vers l'étoile dont elle est le satellite et y brûler
:soit quitter le système (non sans avoir percuté quelques astéroïdes & planétoïdes) par ci par là et aller se perdre aux confins de la galaxie... a moins que, par un coup d'chance, elle ne "trouve" une autre étoile tout r'commencerait (avec une orbite différentes, been sûûr ; dépendant, de la masse de l'étoile hôte

Je ne pense pas que l'oscillation d'une planète sur elle même (précession et nutation) puisse altérer son orbite à ce point. Peut être en modifier l'excentricité (orbite circulaire ou elliptique). Mais à part un corps très massif comme un autre soleil ou une planète rien ne peut modifier la course d'une planète autour de son étoile. Ou alors si cette planète a pour habitude de croiser la route d'objets plus petits dans ce cas elle peut ralentir mais sur des millions d'années.


Anoev a écrit:
(ou des étoiles : rien n'interdit une étoile par foyer de l'ellipse !), de la distance...

C'est marrant que tu dises ça, mais dans notre univers les étoiles doubles sont plus communes que les étoiles simples. Il existe même des systèmes triples voir plus rarement quadruples.
Une planète ne peut pas avoir une orbite elliptique et un corps très massif à chaque foyer. Ce qui se passe c'est que les étoiles tournent autour l'une de l'autre autour de leur barycentre (point imaginaire sur la droite reliant les centres des deux étoiles permettant l'équilibre). Et c'est ce barycentre qui est situé à l'un des foyers de l'ellipse-orbite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 14:50

Sans vouloir casser l'party, je crois qu'il est impossible que la précession soit si courte. Quelqu'un ne peut-il pas essayer de calculer les précessions physiquement possibles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 15:12

Silvano a écrit:
Sans vouloir casser l'party, je crois qu'il est impossible que la précession soit si courte. Quelqu'un ne peut-il pas essayer de calculer les précessions physiquement possibles?

Je ne sais pas. Mais en tous cas, possible ou pas c'est marrant à regarder je trouve ^^

Quels seraient selon toi les paramètres physiques qui limiteraient une telle précession ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 15:27

lodrana a écrit:
Quels seraient selon toi les paramètres physiques qui limiteraient une telle précession ?
Le couple et le moment d'inertie. En fait, c'est lié au fait que la Terre n'est pas une sphère parfaite uniformément dense, et donc que la Lune et le Soleil attirent certains de ces points différemment d'autres, ce qui crée un couple (une force de rotation) dont l'axe n'est pas le même que celui de la rotation de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Petits Calculs   Mar 28 Aoû 2012 - 16:39

Alors, je reviens sur notre planète hypothétique qui aurait une période de précession égale aux 3/4 de sa période de rotation autour de son étoile. Ce n'est certainement pas physiquement possible comme l'a fait remarqué Silvano mais juste pour voir quelles saisons ça engendrerait.

Je remets le schéma histoire de l'avoir en tête.

L'angle β a été redéfini comme étant l'angle entre l'axe x1 et la flèche verte, défini positivement de la flèche verte vers l'axe x1

Deux cas s'offraient donc à nous:

Un cas où la précession se faisait dans le sens rétrograde, inverse à la rotation de la planète autour de son étoile, représenté par les flèches rouges.

On avait la formule suivante :

α = θ * (4/3)

Ci après un schéma pour illustré les calculs qui vont suivre.
Le solstice d'été est défini lorsque la flèche désignant la direction du pôle nord et l'axe x1 sont de même direction et de sens opposés. Les équinoxes lorsque cette flèche est perpendiculaire à l'axe x1. Et le solstice d'hiver lorsque la flèche est de même sens et de même direction que l'axe x1.


On a donc les relations suivantes :

Le solstice d'été se produit lorsque θ + α = 360°

Les équinoxes lorsque θ + α = 90° ou θ + α = 270°

Le solstice d'hiver lorsque θ + α = 180°

Or on a α = θ * (4/3)

Donc ->

Solstice d'été pour θ + θ * (4/3) = 360° -> θ * (7/3) = 360° -> θ = (360° * 3) / 7 soit un solstice d'été tous les 154.2857°

Le cycle commence donc à θ = 0° avec un solstice d'été, puis un équinoxe d'automne à θ = (90° * 3) / 7 , un solstice d'hiver à θ = (180° * 3) / 7 et enfin un équinoxe de printemps à θ = (270° * 3) / 7 ...

Donc le cycle des saisons dans le cas d'une précession rétrograde dure moins d'un an et le cycle se complète en trois ans avec 7 cycles saisonniers.

Un cas où la précession se faisait dans le sens de rotation de la planète autour de son étoile, représenté par les flèches vertes.

Dans ce cas c'est un peu plus simple. On remarque en regardant sur ce schéma que l'angle β parcours 90° lorsque θ en fait 270°. Donc une saison dans ce cas là va durer les trois quarts de l'année. Les quatre saisons vont se répartir sur une période de trois ans.

Donc désolé Anoev, mais pas de cycles étranges avec des demi-saisons ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 20:34

lodrana a écrit:
Donc une saison dans ce cas là va durer les trois quarts de l'année. Les quatre saisons vont se répartir sur une période de trois ans.

Donc désolé Anoev, mais pas de cycles étranges avec des demi-saisons ^^

C'est d'jà pas si mal d'avoir un cycle saisonnier sur 3 ans alors qu'on l'a d'habitude sur un an ! Ça promet des almanachs bien variés ! Encore plus si les 4 saisons se répartissent sur un nombre non entier d'années (2 ans 5/16, par exemple) !


Citation :
Une planète ne peut pas avoir une orbite elliptique et un corps très massif à chaque foyer. Ce qui se passe c'est que les étoiles tournent autour l'une de l'autre autour de leur barycentre (point imaginaire sur la droite reliant les centres des deux étoiles permettant l'équilibre). Et c'est ce barycentre qui est situé à l'un des foyers de l'ellipse-orbite.

Ça donne quoi, concrètement ? que les systèmes doubles gravitent autour de planètes plutôt petites ? J'pensais (candidement) qu'à grosse(s) étoiles, systèmes imposants (tant en distance avec la planète la plus proche des foyers qu'en nombre de planètes tournant autour des deux étoiles).

Pour les systèmes triples et quadruples, j'aimerais bien savoir à quoi il ressemblent. On a d'jà les deux foyers occupés (une étoile par foyer). Où se trouve la troisième étoile ? et (éventuellement) la quatrième ? en orbite autour des deux autres ? comme une "vulgaire" planète ? Une planète gazeuse (genre Jup' ou Sature) pourrait-elle se transformer en "p'tit soleil" ?

Malheureusement, peu de films de science-fiction spatiale nous intéressent sur toutes ces données qui pourraient, si on les "tripatouille un peu", donner sur des résultats bien fantastiques. Au lieu d'ça, y préfère nous parler du combat des guerriers Ceci contre les guerriers Cela, à grand renfort d'explosions dans l'espace (alors que de telles explosions ne donneraient aucun déluge pyrotechnique comme ils nous montrent !).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 20:58

Anoev a écrit:


Pour les systèmes triples et quadruples, j'aimerais bien savoir à quoi il ressemblent. On a d'jà les deux foyers occupés (une étoile par foyer). Où se trouve la troisième étoile ? et (éventuellement) la quatrième ? en orbite autour des deux autres ? comme une "vulgaire" planète ? Une planète gazeuse (genre Jup' ou Sature) pourrait-elle se transformer en "p'tit soleil" ?

Alors, pour un système double par exemple : les deux étoiles tournent autour de leur barycentre respectif. C'est un point sur la ligne qui relie le centre des deux étoiles. Ce barycentre est alors considéré comme le centre de masse du système double. Une planète qui orbite selon un orbite elliptique autour de ce système "tourne autour" de ce barycentre qui est fixe. Donc l'un des foyer de l'ellipse est vide! et l'autre est occupé par le barycentre des deux étoiles.

Les systèmes triples sont généralement constitués de deux étoiles très massives et d'un autre de masse moindre voire une naine blanche. Cette troisième étoile effectue le même trajet que le ferait une planète, même si sa masse quand même importante fait osciller le barycentre.

Les systèmes quadruples et bien c'est simplement deux systèmes doubles dont les barycentres tournent autour d'un barycentre global ^^ (ils sont quand même rares il me semble).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mar 28 Aoû 2012 - 21:08

lodrana a écrit:

Alors, pour un système double par exemple : les deux étoiles tournent autour de leur barycentre respectif. C'est un point sur la ligne qui relie le centre des deux étoiles. Ce barycentre est alors considéré comme le centre de masse du système double. Une planète qui orbite selon un orbite elliptique autour de ce système "tourne autour" de ce barycentre qui est fixe. Donc l'un des foyer de l'ellipse est vide! et l'autre est occupé par le barycentre des deux étoiles.


Bon, déjà, là, j'ai tout faux ! J'croyais qu'y avait une étoile par foyer.

Citation :
Les systèmes triples sont généralement constitués de deux étoiles très massives et d'un autre de masse moindre voire une naine blanche. Cette troisième étoile effectue le même trajet que le ferait une planète, même si sa masse quand même importante fait osciller le barycentre.

Bon, là, j'ai vu à peu près juste : ça m'console : j'suis pas si nul que ça !

Citation :
Les systèmes quadruples et bien c'est simplement deux systèmes doubles dont les barycentres tournent autour d'un barycentre global ^^ (ils sont quand même rares il me semble).

Sur les milliards d'étoiles que comptent not'galaxie, et si on y ajoute deux~trois autres, dont Andromède, on d'vrait ben avoir une bonne petite poignée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 11:17

Anoev a écrit:
Sur les milliards d'étoiles que comptent not'galaxie, et si on y ajoute deux~trois autres, dont Andromède, on d'vrait ben avoir une bonne petite poignée, non ?

Oui c'est sûr, mais comparé à la profusion des autres systèmes c'est peanut :p

Après je ne sais pas si des systèmes de planètes peuvent se développer dans de tels systèmes. Les forces de gravitations doivent être telles qu'un corps comme la Terre serait soit plongée au cœur de l'un des soleil soit éjectée loin très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 12:20

lodrana a écrit:
Après je ne sais pas si des systèmes de planètes peuvent se développer dans de tels systèmes. Les forces de gravitations doivent être telles qu'un corps comme la Terre serait soit plongée au cœur de l'un des soleil soit éjectée loin très loin.

Bref, plus ou moins ce que j'avais évoqué là. Cela dit, entre ces deux extrêmes, il n'est pas impossible, dans l'immensité du cosmos (qui est beau, si on prend la définition étymologique grecque) d'y trouver peut être un système où des planètes graviteraient autour de telles combinaisons d'étoiles. Main'nant, savoir si ces planètes sont
-habitées par des êtres intelligents
-habitées
-habitables
là, la probabilité doit vraiment pas être énorme (euphémisme !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 12:23

Anoev a écrit:
Bref, plus ou moins ce que j'avais évoqué là. Cela dit, entre ces deux extrêmes, il n'est pas impossible, dans l'immensité du cosmos (qui est beau, si on prend la définition étymologique grecque) d'y trouver peut être un système où des planètes graviteraient autour de telles combinaisons d'étoiles. Main'nant, savoir si ces planètes sont
-habitées par des êtres intelligents
-habitées
-habitables
là, la probabilité doit vraiment pas être énorme (euphémisme !).

Il me semble qu'ils (les chercheurs d'éxoplanètes) ont déjà mis le doigts sur un système avec deux soleils et des planètes qui tournent autour. Suivre le lien suivant :

http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/espace/20110916.OBS0491/une-exoplanete-a-deux-soleils-une-vraie.html


Et après pour le reste, habitables, habitées ... c'est pouf pouf ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 13:19

lodrana a écrit:
Il me semble qu'ils (les chercheurs d'éxoplanètes) ont déjà mis le doigts sur un système avec deux soleils et des planètes qui tournent autour. Suivre le lien...

Bien vu ! Merci pour la doc & la vidéo.

Il semble que la deuxième étoile (la plus petite) tourne autour de la première. Quant à la planète, étant gazeuse, ce ne sera pas mon prochain lieu de villégiature (d'tout'façon, vu la distance, j'risque pas d'y aller, j'reviendrais en r'tard pour ma déclaration de revenus 2012).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 13:26

Anoev a écrit:
Bien vu ! Merci pour la doc & la vidéo.

Il semble que la deuxième étoile (la plus petite) tourne autour de la première. Quant à la planète, étant gazeuse, ce ne sera pas mon prochain lieu de villégiature (d'tout'façon, vu la distance, j'risque pas d'y aller, j'reviendrais en r'tard pour ma déclaration de revenus 2012).

De rien Wink , oui on a l'impression que la plus petite des étoiles tourne autour de la grosse. Mais sa masse est aussi plus faible (20% de celle du soleil contre presque 70% pour l'autre) donc le barycentre des deux étoiles est plus proche de la plus massive et peut-être même à l'intérieur de celle-ci. Mais elle n'est pas fixe en tous cas, elle oscille légèrement autour de ce barycentre.

Je n'y mettrais pas les pieds non plus. Mais la vue d'un double coucher de soleils, d'une occultation de soleil, de deux soleils dans le ciel à midi ... ça doit être quelque chose quand même. Je ne sais pas si vous connaissez le jeu Spore. C'est un jeu sur "l'évolution" version un peu sims. On commence en étant une petite bactérie puis à travers différentes étapes on évolue jusqu'à être capable de voler dans l'espace. Dans cette dernière phase on contrôle un vaisseau spatiale et on peu voguer dans une immense galaxie. Et des système doubles il y en a, et c'est très chouette ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 13:46

lodrana a écrit:
Je ne sais pas si vous connaissez le jeu Spore. C'est un jeu sur "l'évolution" version un peu sims. On commence en étant une petite bactérie puis à travers différentes étapes on évolue jusqu'à être capable de voler dans l'espace. Dans cette dernière phase on contrôle un vaisseau spatiale et on peu voguer dans une immense galaxie. Et des système doubles il y en a, et c'est très chouette ^^.

J'suis pas trop doué pour ce type de jeu : je disparaîtrais sans doute avant d'avoir atteint le stade de vertébré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Mer 29 Aoû 2012 - 14:18

Anoev a écrit:
J'suis pas trop doué pour ce type de jeu : je disparaîtrais sans doute avant d'avoir atteint le stade de vertébré...

hihi ^^ on ne peut pas disparaître (ce qui enlève une difficulté supplémentaire). C'est un jeu très "enfant" dans sa conception et dans le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peuple du Sahun   Aujourd'hui à 2:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Peuple du Sahun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Peuple du Sahun
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Peuple de Dieu, peuple de saints
» Peuple Juif : peuple banni de la terre ?
» À qui appartient Israël (ou: qui est le peuple élu-choisi) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: