L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réforme de 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Comment voyez-vous la réforme
Je marche à fond !
21%
 21% [ 3 ]
C'est innommable ! j'préférais avant
14%
 14% [ 2 ]
Y a du bon... et du moins bon
50%
 50% [ 7 ]
J'ai pas d'opinion
0%
 0% [ 0 ]
J'm'en ...
7%
 7% [ 1 ]
La réforme ? Y a eu une réforme ?
7%
 7% [ 1 ]
Total des votes : 14
 

AuteurMessage
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Ven 1 Juin 2012 - 22:17

[oups : message effacé par mégarde.]


Dernière édition par Yamaw le Sam 21 Juil 2012 - 17:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Ven 1 Juin 2012 - 22:45

Oui, c'est dans le mélange des formes conjuguées qu'on voit le côté spectaculaire. En espagnol aussi on a des trucs rigolos pour ces verbes.
Mais effectivement, j'ai l'impression que bénir s'est éloigné le plus de la famille dire-maudire, peut-être pour des raisons sémantiques plus que purement phonétiques. http://www.cnrtl.fr/etymologie/b%C3%A9nir

ps: il y a aussi ourdir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Ven 1 Juin 2012 - 23:18

Je crois que les particularités phonologiques et ortographiques du français sont responsables du désintérêt croissant pour notre langue. Mais ce phénomène frappera aussi l'anglais dès que celui-ci montrera les premiers signes de faiblesse ou de perte de prestige. L'espagnol est une bonne option, mais dans une version adoucie et simplifiée comme en Amérique latine. Mais les pays hispanophones sont des nains politiques et les États-Unis exercent toujours une forte influence sur eux, comme sur le Brésil. Du côté des autres langues, je suis comme Soeur Anne, je ne vois rien venir...

En fait, je suis contre l'enseignement des langues étrangères dans les écoles. L'enseignement fondamental et la formation professionnelle et académique doivent être poursuivis en langue nationale et régionale. Pareil pour l'espéranto. On ne devrait pas pouvoir imposer l'apprentissage de telle ou telle langue, si l'on a pas les moyens des les enseigner toutes. Et en plus, cet enseignement est absolument inéfficace...

Si comme je le crois, l'économie mondiale s'effondre avant la fin de cette décennie, on assistera à un repli national dans tous les pays. Et la seule langue internationale légitime et efficace sera l'espéranto...
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1590
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Ven 1 Juin 2012 - 23:21

Citation :
En fait, je suis contre l'enseignement des langues étrangères dans les écoles. L'enseignement fondamental et la formation professionnelle et académique doivent être poursuivis en langue nationale et régionale. Pareil pour l'espéranto. On ne devrait pas pouvoir imposer l'apprentissage de telle ou telle langue, si l'on a pas les moyens des les enseigner toutes. Et en plus, cet enseignement est absolument inéfficace...

Sur ça on est (tous ?) d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 0:11

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 0:20

Même si l'espéranto est une langue qui ne démérite pas, j'ai des doutes sur le fait qu'il s'impose réellement un jour, car le succès d'une langue tient surtout à l'intérêt qu'elle procure. De plus, je vois mal TOUS les pays d'une même zone géographique accepter de "dégrader" leur(s) langue(s) au profit d'une autre dite "neutre".

La nature humaine étant ce qu'elle est, fatalement, un pays voudra avoir le leadership du coin et de ce fait, aura tendance à pousser en avant sa langue principale de travail, pour des raisons évidentes de simplicité pour ses propres locuteurs. Et celui qui maîtrise la langue dominante est lui-même un dominant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 1:11

La volonté de domination est un instinct primaire, proche de l'animal. Peut-on espérer que l'homme un jour aura dépasser ce stade pour atteindre celui de la sagesse et de la (vraie) civilisation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 1:17

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 1:18

Yamaw a écrit:
Par contre, on a « disant », « maudissant » et « bénissant »... scratch « maudire » se conjugue comme les verbes du deuxième groupe — à quelques exceptions près, comme le cas du participe passé —, il devrait donc s’écrire « maudir ». Shocked

J'suis bien d'accord avec toi, d'autant plus qu'il n'y aurait aucun changement phonologique à craindre, comme pour inclue. Seule irrégularité (pas bien méchante) : maudit ("maudit français", comme on dit au bord du St Laurent Razz ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 17:45

lsd a écrit:
Cependant pour beaucoup c'est le premier et le seul contact avec les langues étrangères... Shocked
Faut-il laisser cet avantage aux seuls à même (financièrement) de se payer des études supérieures internationales et autres voyages linguistiques (et autres discriminations positives) Evil or Very Mad

Il faut arrêter de stygmatiser les riches. Les pauvres sont ceux qui ne sont pas capables d'être riches. Quant à l'école, elle doit se limiter à l'instruction et abandonner cette prétention de s'occuper aussi et surtout de l'éducation des jeunes qui, elle, revient à la famille. Si la famille est défaillante, il y a les éducateurs... Ici, au Brésil, les profs qui sont le plus souvent en situation d'échec dans leur mission d'enseignants, par faute d'une bonne formation, ou d'un réel intérêt, se déclarent tous éducateurs. Il y a là un mélange des genres très néfaste pour la société.

Pourquoi quelqu'un qui passe sa vie sans sortir de son pays devrait maîtriser une voire deux langues étrangères, qui plus est celles des nations les plus puissantes. S'il lui vient l'envie ou le besoin de franchir la frontière, alors il lui apartiendra d'étudier la langue en question.

Ce qui existe en fait, c'est une hiérarchisation des langues. Les Bretons passent au français et les Français passent à l'anglais...

On ne devrait pas laisser à l'État le monopole de l'instruction/éducation, car l'État est le relais du système dominant et possède les moyens suffisant pour conditionner tous les esprits, l'enseignement prenant le plus souvent l'allure d'un vrai terrorrisme faisant office de rouleau compresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 18:53

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 19:29

Le mode d'organisation sociale dominant chez les humains, semble être plus que jamais l'esclavage consenti...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 19:33

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 19:47

lsd a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Il faut arrêter de stygmatiser les riches. Les pauvres sont ceux qui ne sont pas capables d'être riches.
oserais-je commenter cette assertion ? Shocked
Shocked Evil or Very Mad La seule chose que j’ose dire, c’est qu’il y a une faute d’orthographe (voyez comment j’essaie de vous réorienter sur le sujet).


Dernière édition par Yamaw le Sam 2 Juin 2012 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 20:42

Ça prend pas un I, "stigmatiser" ?

En tout cas, en c'qui m'concerne, je ne stigmatise pas les riches, mais les volerurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 22:01

J'avais un doute sur le y mais j'ai pas eu le courage de vérifier. Et en plus ça ne sert à rien car quand on commence à faire tout le temps la même faute, on a tendance à la répéter ad vitam aeternam...

Pour l'amalgame entre riche et voleur (si amalgame il y a), c'est sans commentaire.

Je tiens à préciser que je fais partie des pauvres, mais ça n'est pas pour autant que j'envie les riches ou les traite de voleurs. Quant à l'organisation politico-sociale qui permet à certains de s'enrichir sur le dos des autres, elle n'est pas du seul fait des profiteurs mais tout autant de ceux qui la subissent (les soi-disantes victimes).
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 22:11

Patrick Chevin a écrit:
Pour l'amalgame entre riche et voleur, c'est sans commentaire. (Je tiens à préciser que je fais partie des pauvres, mais ça n'est pas pour autant que j'envie les riches ou les traite de voleurs.)

Même si c'est un peu hors sujet ici (c'aurait plus de place au café), je fais bien une différence : y a des riches que je ne traiterai jamais de voleurs, car ils ont travaillé pour mener le train de vie qu'ils ont, et l'ont bien mérité*, qu'ils soient artistes, ingénieurs, médecins ou autres (y a le choix) ; mais pour certains autres (que je ne citerai pas, par souci des convenances), je ne me gênerai pas. Fin de propos à ce sujet, revenons à la langue française.

*Y en a même que j'admire sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 22:24

Pourquoi discuter d'une réforme qui n'a aucune chance d'aboutir ? (Ou si elle aboutit c'est qu'elle ne change pas grand-chose.) Pour ma part l'orthographe du français me gonfle éléfantesquement...
Revenir en haut Aller en bas
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 23:06

Patrick Chevin a écrit:
Pourquoi discuter d'une réforme qui n'a aucune chance d'aboutir ? (Ou si elle aboutit c'est qu'elle ne change pas grand-chose.) Pour ma part l'orthographe du français me gonfle éléfantesquement...
Super. Donc, récapitulons : ça ne sert à rien, ça ne mène à rien, et de toute façon moi j’en ai rien à foutre. Shocked

éléphant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 23:08

Moi, quand quelque chose (que je trouve inutile) me gonfle à ce point, je n'interviens qu'une fois, ensuite, je ne perds pas mon temps à ce que je juge "futilités". Mais bon, c'est un point d'vue...

J'ai dit ce que je pensais de cette réforme, je ne vais pas m'étaler là d'ssus. Je "passe le r'lais" à d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Sam 2 Juin 2012 - 23:52

Bon, je rappelle "PAS DE POLITIQUE" ! En plus, c'est une digression.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Dim 3 Juin 2012 - 0:00

Si on ne peut pas écrire "éléfant", alors c'est que l'orthographe du français n'est pas réformable. (C'est pas les langues qui manquent!)
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Dim 3 Juin 2012 - 0:06

Patrick Chevin a écrit:
Si on ne peut pas écrire "éléfant", alors c'est que l'orthographe du français n'est pas réformable. (C'est pas les langues qui manquent!)
Tu peux écrire éléfant*, mais en ayant conscience qu'il s'agit d'une réforme, donc inutile....

* Quoique... Extrait du règlement : Utilisez une orthographe correcte en français. Lorsque vous écrivez un message, vérifiez-en l'orthographe vous-même ou à l'aide d'un traitement de texte. N'utilisez pas de langage SMS! Vous pouvez abréger vos mots, mais utilisez alors des apostrophes (au lieu de "jvais" écrivez "j'vais").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Dim 3 Juin 2012 - 0:10

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Dim 3 Juin 2012 - 0:21

J'écris éléphant, mais c'est vraiment à contre-cœur°! C'est vraiment parce qu'y faut.

D'autant plus que naguère, on sonnait avec l'olifant ! C'est dire !

Mais bon, Pour ça, ma langue m'a permis de m'défouler un peu, et pour l'éléphant, j'écris lefaṅt*, et non pas leqbaṅt ! Et toc ! Et pour "cornac" j'"case" lefaṅdu (re-toc).

°Main'nant, ce s'rait plutôr "contrecœur".
*Pour "éléphantesque"... ben, c'est lefaṅteg, beeen sûûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réforme de 1990   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme de 1990
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réforme de 1990
» Appliquez-vous la réforme de l'orthographe de 1990 ?
» 1990: le 05/11 à 19h00 - Ovni en Forme de triangle - écueil - Marne (dép.51)
» Dossier: les ovnis en forme de Cylindre
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: