L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 S'identifier à

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 12:59

Ma question concerne les langues qui expriment "s'identifier à"(*) par un mot ou une expression doté d'une étymologie ou d'une composition interne différente de celle du latin scolastique qui a donné le mot français. Quel processus sémantique avez-vous choisi?

(*) comme dans "si l'auteur ne s'identifie pas à ses personnages, ce sont des coques vides".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 13:25

En saiwosh, on dirait noko (devenir), éventuellement en précisant kopa xach (en esprit) :

Si l'auteur ne devient pas (en esprit) ses personnages, ce sont des coques vides.
Spos wosetili wek noko (kopa xach) tili tlaks ya chi monk, alta tlaksta kaltas takwila.
Supposez (que) auteur ne-pas devenir (en esprit) personne(s) que lui récemment créer, alors ils-sont (1) vides noix.


(1) 4e personne. Tlaksta est le même pronom que tlaks (qui, que) mais à la forme essive ("ils sont"). À la 3e personne du pluriel, cela donnerait tlaska, qui se traduit aussi par "ils sont".


Dernière édition par Vilko le Jeu 31 Mai 2012 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 14:34

Un grrrros trohu dans mon dico ! Et paf ! tout ce qui est

identique, identifier, identité, identification...

et tout ce qui tourne autour

ne sont même pas répertoriés !

Seule consolation, assez maigre, j'en conviens, j'ai idem qui signifie "même" (pompé au latin, vous l'aurez d'viné!), qui a donné le préfixe im- = "homo-". Main'nant, va falloir que j'adapte tout ça aux radicaux adéquats pour trouver les mots qui manquent ! Du boulot en père Spektyv !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 17:15

À tout hazard, je traduirais en ba gai dun par : wai i kom / ra i kom / sa i kom...
("i" est à remplacer par le pronom à toute personne autre que la 3e)

Maria wai i kom rei jen. = Maria s'identifie à la reine. (= pense à elle-même comme de la reine)
Jang ra i kom Maiko Jakesen = Jean/Yang s'identifie à (= se voit comme) Michael Jackson.
(Na) sa na kom Tolekien = Je m'identifie à (= je me sais/connais comme) Tolkien.


En popiaro, on utilise (comme dans les autres langues romanes à part le français): se identificaa co.
Maria se identifica co la reina.
Joau se identifica co Michael Jackson.
Me identifico co Tolkien.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 18:01

En creusant un peu, y aurait bien :

Ka dem vedj simeldar Tina Turener-en = Elle se voit semblable à Tina Turner
Da dem vedj kes Rex Akirons = Il se voit en Roi Akirons (comme Roi...)

Ou bien, nettement moins convivial :

Tet da prodòles dem ertmun kes kàp*, eg auk adkàlem das! = S'il continue à se prendre pour le chef, je vais le calmer!


La forme pronominale aneuvienne (particule dem + vrb) implique l'absence d'un pronom personnel, par conséquent, l'attribut kàp est l'attribut du sujet da. Dans la phrase suivante :

Ar ertumar das kes Ersàlvedax = Ils l'avaient pris pour le Messie.

On a, au contraire, un COD (das) ; donc, l'attribut (Ersàlvedax*) est, lui aussi, à l'accusatif.


*En aneuvien, si l'occasion se présentait, on pourrait aussi avoir Ersàlvekad, au ♀.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: S'identifier à   Jeu 31 Mai 2012 - 19:32

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: S'identifier à   Dim 10 Juin 2012 - 17:51

C'était bien le sens de "se mettre intentionnellement dans la peau de", "débloquer son empathie envers", qui m'intéressait.
D'ailleurs "se mettre dans la peau" est bien plus parlant que l'idemptification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: S'identifier à   Lun 11 Juin 2012 - 22:24

Je n'ai pas eu le temps d'y réfléchir, mais en rémaï 32 c'est possiblement quelque chose comme...

KONO (SHU)JEIMEISUREI - recevoir les émotions d'un individu causé par un récit.
RONO (SHU)JEIMEISUREI - être frappé par les émotions d'un individu causé par un récit.

KO : (verbe en O), recevoir, prendre, emporter.
RO : (verbe en O), attraper, capter, recevoir violemment.
NO : être ainsi, devenir.
KONO : recevoir et devenir
RONO : recevoir violemment et devenir
SHU : (relation en U) comme, semblable a, ayant la même qualité que.
JEIMEI : (racine en EI combinée) les émotions (révélatrices) d'un individu.
SU : (relation en U) que cause.
REI : (racine en EI) Un récit.
JEIMEISUREI : Un personnage de fiction.

Par exemple :
YOUMARK ENKONO SHUJEIMEIYOU RAHAN ENSUREI
Mark réagit comme Rahan dans le récit (si Rahan souffre, il souffre).

La même tournure peut exprimer le fait de gagner une expérience, une compétence, en remplaçant MEI (émotions) par LEI (expérience).
Le SHU permet de souligner que l'émotion n'est pas vraiment celle du lecteur.
La différence entre KO et RO est la vitesse ou la violence de l'action évoquée - RO est plus brutal, plus concentré, plus percutant, plus défini etc.
C'est l'aspect volontaire de l'identification qui est décrit par défaut. Si l'identification est forcée, involontaire, il faut rajouter le rôle NATEO devant le sujet (Mark dans l'exemple).

Il y a peut-être d'autres traductions rémaï possibles de cette expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'identifier à   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
S'identifier à
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» Quelques coquillages à identifier.
» [Pinnigena sp.] fossile à identifier
» Pierre volcanique à identifier.
» Sauterelle verte à identifier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: