L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arwelo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 13 Oct 2016 - 17:16

tien = na tien (vers là)

"Op" en néerlandais signifie sur, à


Dernière édition par Djino le Jeu 13 Oct 2016 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Emanuelo



Messages : 1201
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 13 Oct 2016 - 17:33

Dankon!

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 13 Oct 2016 - 22:58

Dans la liste de radicaux couramment employés en tant que suffixe, on a :
–if–    Causatif ; rendre + adjectif, faire + verbe    tcaha (chaud(e)) ➜ tcahifi (chauffer)

Dans le vocabulaire, on a :
fi    verbe    faire

Du coup quand je vois
zifi    verbe    envoyer [qqn]

Je me demande s'il s'agit de :
z-i-f-i (zi-fi faire aller)
ou
z-if-i (z-ifi faire aller aussi)

En résumé, est-ce que les verbes fi et ifi (s'il existe) ont le même sens, ou seulement un sens proche (sole nira muelo).
Leur construction fait penser au duo de verbes si (être) et isi (devenir)... mais eux ont une signification bien distincte.

À l'usage -if- et fi sont bien pratiques, et ne posent pas de problème. Mais de cogiter pour savoir si j'avais du z-i-f-i ou du z-if-i (c'est la deuxième construction qui est systématiquement la bonne, bien sûr), a suscité en moi une question : est-ce que la première construction (avec un -i- en plein milieu du mot) est ... correcte ... d'un point de vue grammaticale ? Et si oui, est-elle courante ?

Edit : j'ai ma réponse. Ça semble relativement courant. Exemple ; fotsifo   f-o-ts-if-o   nom   "démonstration, preuve"

Edit : J'ai aussi trouvé, ifi     verbe     rendre [faire devenir]
Donc, on peut effacer ce message. Grrr


Dernière édition par Sevetcyo le Ven 14 Oct 2016 - 0:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 13 Oct 2016 - 23:51

Le -if-, tu l'aurais pas pris (par hasard) du suffixe français "-ifier"*?







*Excus'moi si tu l'as déjà expliqué précédemment, je ne peux pas retenir toutes les inter d'un fil. Quand y faut commencer à faire des r'cherches en amont, j'deviens un peu flem'.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Ven 14 Oct 2016 - 4:06

Sevetcyo a écrit:
On pourrait juste noter peut-être : le cas particulier des racines voyelles à une lettre où il faut mettre un tiret.

Si on se soucie de ça, il faudra se soucier de tous les autres mots du vocabulaire qui commencent par une voyelle Razz
Sinon on pourrait créer des vrais mots à part, tous les a-lekso ne se terminant pas par -a, par exemple.
- Verbe = oflekso ? aflekso ? verbo ? Autre chose ?
- Nom = oylekso ? substantivo ? Autre chose ?
- Adjectif = etlekso ? adjektivo ? Autre chose ?
- Adverbe = eylekso ? adverbo ? Autre chose ?

Sevetcyo a écrit:
magia buko -> livre magique
buko a magio -> livre de magie

Perso j'aurais traduit comme ceci :
- maga buko = livre magique
- magoya buko = livre de magie (livre de sortilèges)

Sevetcyo a écrit:
Je n'ai pas encore vu de construction avec une racine pronom personnel :
me -> je
meo -> le Je (en philosophie)
mey -> nous
meyo -> le Nous

mea -> mon, mien, mes, les miens
meya -> notre, le nôtre, nos, les nôtres
???

Tout à fait

Sevetcyo a écrit:
Les adjectifs et pronoms possessifs sont des racines à part entière. Pour l'instant je ne vois pas comment les assembler (à part avec ma- ou ba-), mais il n'y a aucune nécessité de se limiter d'avance.

Les adjectifs possessifs ne sont pas des racines à part entière. La racine de mea est me, donc mea est un adjectif dérivé comme n'importe quel autre.
Ce sont les tabula-leksoy (comme tia) qui sont des racines à part entière.
Qu'est-ce qui t'a fait croire l'inverse ?

Sevetcyo a écrit:
Me dokas (habituellement).

Me doki Razz

Sevetcyo a écrit:
Les mots internationaux sont déductibles (la finale ne correspond pas).

Ce n'est pas que la finale ne correspond pas, c'est que la racine se termine par une voyelle.
Est-ce que tu considères que la voyelle finale de magi- (en esperanto) ne correspond pas ? Non, c'est juste que la racine est comme ça, et on doit rajouter une terminaison par après.
C'est la même chose avec les "mots internationaux". Taksi- est la racine de taksio, sauf que j'estime qu'on peut se limiter à la racine pour certains mots. Je trouve que c'est inutile de dire Me pwe zi il taksio (je vais prendre un taxi) quand tout le monde comprendra mieux Me pwe zi il taksi.
Tu n'es pas d'accord ?

Sevetcyo a écrit:
Je me demande s'il s'agit de :
z-i-f-i (zi-fi faire aller)
ou
z-if-i (z-ifi faire aller aussi)

D'où viendrait ce -i- ? Qu'est-ce qui justifierait sa présence là ?
Lorsqu'on agglutine des racines, on ne s'occupe que des racines... et seulement après on met la terminaison grammaticale.
Le radical de zi est z- et celui de ifi est if-. Donc il faut faire z- + if- + la terminaison grammaticale.
Si, en espéranto, tu agglutines mort- avec igi, ça ne donne pas mort-i-g-i, mais bien mort-ig-i.
Je crois que, comme tu le dis, la confusion vient du fait que ifi (rendre, faire que..) soit proche de fi (faire), et qu'en français on utilise justement le verbe "faire" pour le causatif. Dis-toi que c'est comme igi et fari en esperanto.
Cette confusion, je l'ai d'ailleurs retrouvée dans les mots qui contiennent le radical otso (science). Tu décomposes kem-o-tso alors que c'est kem-ots-o, et ça je suppose que c'est aussi dû à la proximité entre tso (le savoir) et otso (et d'ailleurs je suis fier du fait que les mots d'un même domaine se ressemblent)

Sevetcyo a écrit:
Edit : j'ai ma réponse. Ça semble relativement courant. Exemple ; fotsifo   f-o-ts-if-o   nom   "démonstration, preuve"

Non en fait ne tiens pas compte de cette construction lol
Là j'ai exceptionnellement laissé la terminaison grammaticale pour la composition fo+tsifo (démonstration d'un fait). La seule autre fois où j'ai laissé une terminaison dans une composition lexicale, c'est pour sitso (conscience, savoir qu'on est). Cela dit, je ne suis pas satisfait de fotsifo, as-tu une autre traduction à proposer ?

Sevetcyo a écrit:
comment dit-on extraterrestre ?

Ekunduso (individu hors de la planète), ou ekakunduso (individu hors de la planète Terre) si on veut être plus précis. Après tout, nous sommes les aliens par rapport à d'autres planètes Wink

Anoev a écrit:
Le -if-, tu l'aurais pas pris (par hasard) du suffixe français "-ifier"*?

En partie oui (ou -ify en anglais), mais aussi pour le clin d’œil à fi (faire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Ven 14 Oct 2016 - 7:56

Lu attentivement.
Merci pour cette longue réponse.
Ak-und-o, la Terre, la planète d'eau, j'avais oublié ce mot !!!
Pas de problème avec les mots internationaux. Me pwe zi il uber. Il faut juste voir au cas par cas. Et en avoir une liste facilement peut aider l'apprentissage. Sinon, j'ai cogité sur tes suggestions pour le mot café hier. Je ne sais pas si cette prononciation est vraiment comprise sur toute la planète. Coffee, Kawa... J'hésite encore entre kafo, kafe, kawo, kafeo et peut-être kawa (comme en polonais !).

f if
s is
ts ots
Il aurait vraiment vraiment vraiment fallu que je me fasse une petite séance de révision sur la liste des suffixes avant de partir bille en tête. Grrr

Djino a écrit:
Lorsqu'on agglutine des racines, on ne s'occupe que des racines... et seulement après on met la terminaison grammaticale.
Parce que les terminaisons ne sont pas -tout à fait- des racines comme les autres. Ayé, j'ai tout compris.

Djino a écrit:
Ce n'est pas que la finale ne correspond pas, c'est que la racine se termine par une voyelle.
Je me suis mal exprimé. Par exemple pour l'entrée Katana, si je vois qu'elle est décomposée en katana (ou katana-o pourquoi pas), je sais immédiatement que c'est un mot international, parce que sa dernière lettre n'est pas décomposée. Mais ça ne me permet pas pour autant de générer une liste de ces mots en un clic. Ce que je pourrais faire si j'indiquais nom int. à la place de nom dans la colonne "nature" (même si c'est de la triche, cela n'étant pas une nature de mot).

Djino a écrit:
Les adjectifs possessifs ne sont pas des racines à part entière. La racine de mea est me, donc mea est un adjectif dérivé comme n'importe quel autre.
Ce sont les tabula-leksoy (comme tia) qui sont des racines à part entière. Qu'est-ce qui t'a fait croire l'inverse ?
La précipitation. Après avoir lu ça trop vite :
http://fr.arwelo.org/pronoms/ a écrit:
Remarque : il est important de rappeler que les pronoms personnels, du singulier comme du pluriel, sont des radicaux. Le –Y de mey, tey, ley, loy fait partie du radical et n’est donc pas là en tant que morphème pour marquer le pluriel. Ces choix lexicaux sont mnémotechniques.
http://fr.arwelo.org/numeraux/ a écrit:
Malgré les terminaisons en –i, –e, –a, tous les adjectifs numéraux sont en fait des radicaux, donc l’accent tonique tombe sur la dernière syllabe (un’ti, biti’pe, terti’ta, kwarti’we…)

Je propose fo-tsifo avec le trait d'union ;-) à décomposer en fo - ts-ifo. Et si-tso donc. pour mieux si-ts-is-i (se conscientiser).
Du coup, j'ai cherché une traduction à savoir-être, https://fr.wikipedia.org/wiki/Savoir-être :-)

Djino a écrit:
Perso j'aurais traduit comme ceci :
- maga buko = livre magique
- magoya buko = livre de magie (livre de sortilèges)
Je vais ajouter cette entrée (maga, magoya) avec un ?
Curieusement je n'ai rien trouvé dans l'idéolexique pour ce mot.

Keep zen.
Mey sí rama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Sam 15 Oct 2016 - 3:22

Sevetcyo a écrit:
Ak-und-o, la Terre, la planète d'eau, j'avais oublié ce mot !!!

http://www.ideolangues.org/t2410-noms-des-planetes-en-systeme-a-priori#61245
et pourquoi pas Vivundo ?

Sevetcyo a écrit:
Pas de problème avec les mots internationaux. Me pwe zi il uber. Il faut juste voir au cas par cas. Et en avoir une liste facilement peut aider l'apprentissage.

En fait je pense que cette "règle" complexifie un peu trop ce que moi je voulais simplifier.
On va plutôt dire que les mots internationaux obéissent à la même règle que tous les autres, mais qu'on peut parfois "tolérer" l'abandon de la terminaison grammaticale (comme l'espéranto en poésie, sauf qu'ici ça ne concernerait que les mots internationaux très connus). Donc pizza = pitsao, mais si on veut on peut dire pitsa.

Sevetcyo a écrit:
Sinon, j'ai cogité sur tes suggestions pour le mot café hier. Je ne sais pas si cette prononciation est vraiment comprise sur toute la planète. Coffee, Kawa... J'hésite encore entre kafo, kafe, kawo, kafeo et peut-être kawa (comme en polonais !).

On dirait bien que kafe et kofe/kofi sont les plus courants : https://en.wiktionary.org/wiki/coffee#Translations
Je propose kafe

Sevetcyo a écrit:
Djino a écrit:
Lorsqu'on agglutine des racines, on ne s'occupe que des racines... et seulement après on met la terminaison grammaticale.
Parce que les terminaisons ne sont pas -tout à fait- des racines comme les autres. Ayé, j'ai tout compris.

Ce n'en sont carrément pas Razz

Sevetcyo a écrit:
Je me suis mal exprimé. Par exemple pour l'entrée Katana, si je vois qu'elle est décomposée en katana (ou katana-o pourquoi pas), je sais immédiatement que c'est un mot international, parce que sa dernière lettre n'est pas décomposée. Mais ça ne me permet pas pour autant de générer une liste de ces mots en un clic. Ce que je pourrais faire si j'indiquais nom int. à la place de nom dans la colonne "nature" (même si c'est de la triche, cela n'étant pas une nature de mot).

Pour en revenir à ce que je disais plus tôt, autant abandonner le tiret qui précède les terminaisons grammaticales. Ce serait une chose de trop à retenir, et qui n'a pas spécialement de pertinence.
katanai = manier le katana

Si tu veux faire une liste de mots dont on tolère l'abandon de la terminaison grammaticale, on peut commencer ici :
Spoiler:
 

Sevetcyo a écrit:
Je propose fo-tsifo avec le trait d'union ;-) à décomposer en fo - ts-ifo. Et si-tso donc. pour mieux si-ts-is-i (se conscientiser).

Je ne suis pas fan du trait d'union. En fait il y a pas mal de mots que je n'aime pas décomposer, même s'ils ont été créé par composition. C'est généralement le cas des mots dont la composition n'exprime pas explicitement ce dont on parle.Gabo (tête), par exemple, je le considère plus comme gab.o que comme g-ab.o, même si à la base je l'ai créé comme étant "le membre qui pense".
C'est pareil en français d'ailleurs. Je considère "tête" comme un mot bien à part, même si à la base il désignait la cruche.
Il y a même d'autres qui, même si la composition exprime très bien le sens de ce que je veux, je me refuse à les décomposer. C'est par exemple le cas de tikon (y compris, composé de -ci et avec) ou tisin (sauf, composé de -ci et sans). Ne me demande pas pourquoi ^^

Pour fotsifo, je trouve que le rapport quantité de syllabes/sens de la composition n'est pas satisfaisant.
Je propose pruvo ou verifilo à la place.

Sevetcyo a écrit:
Du coup, j'ai cherché une traduction à savoir-être, https://fr.wikipedia.org/wiki/Savoir-être :-)

Seytso ?

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Dim 16 Oct 2016 - 21:14

Génial, le point sur les mots internationaux : régulier (sans tiret), et sans terminaison à l'usage. Sese, kafe!

Akundo, vivundo... Je pensais que le terme planète bleu était intuitif dans toutes les langue. Vivundo fait peut-être un peu plus sens cela dit, puisque le jour on on découvrira une autre planète avec de la vie, on entendra à coup sûr qu'on a découvert une seconde Terre.


Djino a écrit:
Je ne suis pas fan du trait d'union. En fait il y a pas mal de mots que je n'aime pas décomposer, même s'ils ont été créé par composition. C'est généralement le cas des mots dont la composition n'exprime pas explicitement ce dont on parle.Gabo (tête), par exemple, je le considère plus comme gab.o que comme g-ab.o, même si à la base je l'ai créé comme étant "le membre qui pense".

Pour l'instant, j'ai décomposé au maximum (ou plus, en fait). C'est provisoire. J'aurai quelques questions sur certains mots pour faire les corrections.

Pour le fun (fano?), je proposerai une page "mnémotechnique" qui recense des racines qui ont été construites par des procédés... mnémotechniques, mais qui sont en fait des racines à part entière.

Il y a quelques coïncidences : ekzo Exode !

À ce propos je suis fan (fano?) des constructions pour jambe et bras, et... je viens juste de comprendre pour tête. Je croyais que c'était un néologisme à partir de cap, kapo...

Quand au trait d'union, je ne l'utiliserai qu'en dernier recours, comme dans a-lekso (qu'il faut garder je pense, même si j'entends toujours alex... et peut-être faudra-t-il un mot savant pour les grammairiens, si le besoin s'en fait sentir. Pas sûr. Pas d'urgence en tout cas.)


Djino a écrit:
Je propose pruvo ou verifilo à la place.

pruv est une racine utile et reconnue par beaucoup de langues. C'est une bonne idée de l'adopter !!!
Les langues latines distinguent la preuve (le fait qui donne la certitude sur un autre fait) de la démonstration (logique, mathématique). Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 17 Oct 2016 - 3:14

Sevetcyo a écrit:
Akundo, vivundo... Je pensais que le terme planète bleue était intuitif dans toutes les langues.

Même si c'était le cas, on se fait déclasser par Neptune :



Au moins, ce qui distingue vraiment la Terre des autres planètes, c'est cette immense quantité d'eau qu'elle contient (en surface comme sous la terre). Ou la vie effectivement. Je retiens les deux propositions pour les départager plus tard.

Sevetcyo a écrit:
J'aurai quelques questions sur certains mots pour faire les corrections.
bounce

Sevetcyo a écrit:
Pour le fun (fano?)
plaisir ? amusement ? divertissement ?
fano ? zabawo (langues slaves) ? amuzo ? plazero ? kifo (arabe, hébreu, persan..) ?

Sevetcyo a écrit:
je proposerai une page "mnémotechnique" qui recense des racines qui ont été construites par des procédés... mnémotechniques, mais qui sont en fait des racines à part entière.
Je suis curieux de voir ça

Sevetcyo a écrit:
À ce propos je suis fan (fano?)
mirio (admirateur ; de miri = admirer)

Sevetcyo a écrit:
À ce propos je suis fan (fano?) des constructions pour jambe et bras, et... je viens juste de comprendre pour tête. Je croyais que c'était un néologisme à partir de cap, kapo...
En fait j'ai un peu décidé de traduire "membre" par abo précisément pour que gabo ressemble à kapo ou cabeza.

Sevetcyo a écrit:
Quand au trait d'union, je ne l'utiliserai qu'en dernier recours, comme dans a-lekso (qu'il faut garder je pense, même si j'entends toujours alex... et peut-être faudra-t-il un mot savant pour les grammairiens, si le besoin s'en fait sentir. Pas sûr. Pas d'urgence en tout cas.)
Oui on va pas se casser la tête sur ça maintenant ^^

Sevetcyo a écrit:
pruv est une racine utile et reconnue par beaucoup de langues. C'est une bonne idée de l'adopter !!!
Les langues latines distinguent la preuve (le fait qui donne la certitude sur un autre fait) de la démonstration (logique, mathématique). Affaire à suivre.
Va pour pruvo !

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 17 Oct 2016 - 11:11

Djino a écrit:
Sevetcyo a écrit:
J'aurai quelques questions
bounce

unaro un-ar-o nom solitude, isolement
unaro un-ar-o nom solo

Arg
On se retrouve avec deux entrées contradictoires Sad


titiu celui-ci
titien ici

Je ne décompose pas.
Sauf si t'insiste, hein.


versime vers-im-e adv. sans doute, vraisemblablement
J'ai comme un doute  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 17 Oct 2016 - 13:06

Sevetcyo a écrit:
unaro un-ar-o nom solitude, isolement
unaro un-ar-o nom solo

Arg
On se retrouve avec deux entrées contradictoires Sad

Oups je me suis trompé. Unaro ne peut pas désigner la solitude de la même manière que miko ne peut désigner l'amitié. La solitude n'est pas une quantité (comme le solo), mais une qualité, donc unareto


Sevetcyo a écrit:
titiu celui-ci
titien ici

Je ne décompose pas.
Sauf si t'insistes, hein.

Fais ce que tu veux lol
ti-tiu
ti-tien


Sevetcyo a écrit:
versime vers-im-e adv. sans doute, vraisemblablement
J'ai comme un doute  Wink

ver-sim-e
ça semble (simi) vrai (vera).

Vers-imo = animal existant ? Very Happy



J'ai réfléchi à une nouvelle réformette

Au départ, j'avais 3 "suffixes" pour les personnes :
-isto, pour les métiers (comme en espéranto)
-uso, pour l'individu (comme -ulo en espéranto)
et -ano, pour le membre (comme en espéranto)

J'ai intégré la signification de isto dans uso, et maintenant je me demande s'il est pertinent de conserver une distinction entre membre et individu. J'envisage de remplacer uso par ano, et de changer la signification de ano en individu, englobant ainsi tout ce qui a rapport avec des personnes (caractéristiques, adhérents, habitants, métiers, etc.)
isto, uso, ano

individu : ano
chrétien : kristismano
citadin : sitano
magicien : magano
médecin : kurano
travailleur : ofano
jeune : yunano
partisan : partitano
membre d'un club : klubano
être vivant : vivano
froussard : dokemano
on : ano

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous qu'il puisse il y avoir des ambigüités dans certains cas ? Lesquels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 14:44

Djino a écrit:
J'ai réfléchi à une nouvelle réformette

Au départ, j'avais 3 "suffixes" pour les personnes :
-isto, pour les métiers (comme en espéranto)
-uso, pour l'individu (comme -ulo en espéranto)
et -ano, pour le membre (comme en espéranto)

J'ai intégré la signification de isto dans uso, et maintenant je me demande s'il est pertinent de conserver une distinction entre membre et individu. J'envisage de remplacer uso par ano, et de changer la signification de ano en individu, englobant ainsi tout ce qui a rapport avec des personnes (caractéristiques, adhérents, habitants, métiers, etc.)
isto, uso, ano

individu : ano
chrétien : kristismano
citadin : sitano
magicien : magano
médecin : kurano
travailleur : ofano
jeune : yunano
partisan : partitano
membre d'un club : klubano
être vivant : vivano
froussard : dokemano
on : ano

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous qu'il puisse il y avoir des ambigüités dans certains cas ? Lesquels ?

Bonne question. #up pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 15:20

Djino a écrit:
individu : ano
chrétien : kristismano
citadin : sitano
magicien : magano
médecin : kurano
travailleur : ofano
jeune : yunano
partisan : partitano
membre d'un club : klubano
être vivant : vivano
froussard : dokemano
on : ano

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous qu'il puisse il y avoir des ambigüités dans certains cas ? Lesquels ?
Mise à part l'homonymie entre "on" et "individu", je ne vois pas trop ce qu'on pourrait reprocher à un tel système. Je suppose que tu dois, par la syntaxe et les mots environnants (article, notamment) t'en tirer sans trop de dommage. Comme je ne connais pas assez la grammaire de l'arwelo, je te laisse le soin de traduire* :

un individu m'en a parlé (c'est quelqu'un en particulier, j'vois qui c'est, mais je ne me rappelle plus le nom, ou préfère ne pas le dire)
on m'en a parlé (je ne me rappelle plus du tout qui ça peut être, peut-être un dialogue de bistro ou de bus).


*Chez moi, ça donnerait, respectiv'ment :
ùt dù dyserta ċys ni es
la dyserta ċys ni es.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 17:08

Djino a écrit:
J'ai intégré la signification de isto dans uso, et maintenant je me demande s'il est pertinent de conserver une distinction entre membre et individu. J'envisage de remplacer uso par ano, et de changer la signification de ano en individu, englobant ainsi tout ce qui a rapport avec des personnes (caractéristiques, adhérents, habitants, métiers, etc.)
Tu arrives à la même épure que le kotava avec son suffixe "universel" de personne -ik. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 17:27

Troubadour mécréant a écrit:
Tu arrives à la même épure que le kotava avec son suffixe "universel" de personne -ik. cheers
... et (quasiment) l'aneuvien avec -du. Celà dit, -du, pour être très présent, n'est pas systématique. Doktordu est assez peu courant, præsidendu aussi ; y a plus de chance de trouver doktor & præsident, deux noms neutres, je précise.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 17:36

Anoev a écrit:
Mise à part l'homonymie entre "on" et "individu", je ne vois pas trop ce qu'on pourrait reprocher à un tel système.
Bah c'était déjà le cas lorsque j'avais 3 suffixes.

Anoev a écrit:
Je suppose que tu dois, par la syntaxe et les mots environnants (article, notamment) t'en tirer sans trop de dommage.
Il n'y a pas d'article en arwelo, mais pour l'instant je m'en tire sans dommage. C'est précisément pour que vous me confrontiez à des difficultés que je sollicitais votre aide.

Anoev a écrit:
Comme je ne connais pas assez la grammaire de l'arwelo, je te laisse le soin de traduire* :

un individu m'en a parlé (c'est quelqu'un en particulier, j'vois qui c'est, mais je ne me rappelle plus le nom, ou préfère ne pas le dire)
on m'en a parlé (je ne me rappelle plus du tout qui ça peut être, peut-être un dialogue de bistro ou de bus).
Je les traduis de la même manière Wink
En portugais aussi d'ailleurs, où "les gens" et "on" se disent tous deux "a gente".

Troubadour mécréant a écrit:
Tu arrives à la même épure que le kotava avec son suffixe "universel" de personne -ik. cheers
Ah ben ça me conforte dans mon idée ça ! Je suppose donc que le kotava n'est pas confronté à des difficultés pour traduire certains mots, et que je ne dois pas me faire de souci ?

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 17:56

Djino a écrit:
Même si c'était le cas, on se fait déclasser par Neptune :

C'est vrai que, pour le bleu, vis à vis de Neptune, on r'pass'ra !

Quand on voit à quoi ressemble le Sahara ou le désert d'Arabie, ou les plaines d'Amérique (Canada + USA + Argentine), mais même aussi en Europe, et en Asie, c'est pas l'bleu qui prédomine !

On pourrait dire "la ch'tit'planète bleu pour la Terre, et la grrrrande planète bleue pour Neptune.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 18:24

Rappel. En espéranto, on a (copyright Reta Vortaro)

-ist

1.Personon, kiu profesie, daŭre, prefere aŭ ofte sin okupas pri la afero difinita de la radiko.
Personne, qui professionnellement, durablement, de préférence ou souvent s'occupe de l'affaire défini par le radical.
- dentisto (kuracisto pri dentoj) : dentiste
- artisto (homo okupata pri arto) : artiste
- ĝardenisto : jardinier
- maristo : marin
- ŝtelisto : voleur
- verkisto : auteur, écrivain
Ce suffixe est facultatif si la racine désigne déjà la personne :
- kirurgo : chirurgien
- astronomo : astronome
- ŝoforo : chauffeur
- barbiro : barbier
- aktoro : acteur
- mimo : mime
- generalo : général
- soldato : soldat

2. Adepton aŭ subtenanton de iu teorio, skolo, doktrino (ismano).

Adepte ou supporter d'une théorie, école, doctrine.
- budaisto : bouddhiste
- esperantisto : espérantiste
- utopiisto : utopiste
Rim. 1: Laŭ tiu lasta senco „ist“ estas samsenca kiel „an“ kaj al ĉiu ism-vorto respondas ist-vorto, eĉ kiam ism estas ne sufikso sed finparto de radiko:
D'après ce dernier sens, -ist signifie la même chose que -an et, à tous les mots en -ism correspond un mot en -ist, même quand il n'y a pas véritablement de racine commune.

- turismo, turisto : tourisme, touriste
- monoteismo, monoteisto : monothéisme, monothéiste
- ŝovinismo, ŝovinisto : chauvinisme, chauviniste
Rim. 2: Tamen kiam ambaŭ formoj ekzistas, la ist-formo povas esprimi pli aktivan, militantan nuancon;
Pourtant quand les deux formes existent, la forme en -ist peut exprimer une nuance plus active, plus militante

- islamano, islamisto : musulman, islamiste
- naciano, naciisto : ?
- respublikano, respublkisto : républicain, républicaniste ?
Je verrais les autres suffixes -ano- -anto- -ulo- la semaine prochaine, et j'essaierai de faire quelques traductions en arwelo celle d'après Very Happy

Je n'aurais pas cru que l'aneuvien et le kotava avaient adopté une approche monolithique, et je me disais, si personne ne l'a fait à part le Toki Pona, c'est parce que c'est impossible !!!


Dernière édition par Sevetcyo le Jeu 20 Oct 2016 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 18:32

Sevetcyo a écrit:
Ce suffixe est facultatif si la racine désigne déjà la personne :
(...)
- mimo : mime
Étrange, quand même, j'aurais vu mimo pour l'action de mimer, et mimisto pour la personne qui mime (la ulo kju mimas).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 19 Oct 2016 - 19:44

...


Dernière édition par odd le Sam 5 Nov 2016 - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 20 Oct 2016 - 1:32

Sevetcyo a écrit:
Rappel. En espéranto, on a (copyright Reta Vortaro)

Dans tous ces mots, le suffixe -isto pourrait très bien être remplacé par -ulo si on en élargissait le sens.

artulo, ĝardenulo, ŝtelulo, verkulo, budaulo, esperantulo, utopiulo, monoteulo...

Il y a bien certains mots qu'on doit construire différemment, comme par exemple :
Là où, avec le préfixe -isto, on pouvait différencier le chevelu (ceruso) du coiffeur (ceristo, en esperanto tondisto), maintenant on doit traduire ceruso (chevelu) et cerkatuso (le coupeur de cheveux, le coiffeur).
On devrait aussi traduire "dentiste" par vedkuruso (médecin de dents) pour la même raison.
À part quelques rares cas comme ceux-là, il n'y a jamais de confusion possible selon qu'on utilise un suffixe plutôt qu'un autre. D'où la question que je me pose sur la pertinence de faire des suffixes différents par rapport aux personnes.

Quant au suffixe -ano, voici les exemples qu'on retrouve dans le Reta Vortaro :

akademiano (académicien) serait aussi bien compris si on l'écrivait akademiulo
ŝtatano (citoyen) ➜ ŝtatulo
familiano (membre de la famille) ➜ familiulo
partiano (partisan) ➜ partiulo
policano (policier) ➜ policulo
samklasano (camarade de classe) ➜ samklasulo
estrarano (membre du gouvernement) ➜ estrarulo
amerikano (américain) ➜ amerikulo
parizano (parisien) ➜ parizulo
kaŭkazano (caucasien) ➜ kaŭkazulo
montarano (montagnard) ➜ montarulo
urbano (citadin) ➜ urbulo
kristano (chrétien) ➜ kristulo
samideano (camarade) ➜ samideulo
samtempano (contemporain) ➜ samtempulo
ŝipano (marin) ➜ ŝipulo
lernejano (écolier) ➜ lernejulo
kursano (élève) ➜ kursulo
baptano (compère) ➜ baptulo

Ça fonctionne aussi bien avec les gentilés :
Kanadokanadulo
Aŭstralioaŭstraliulo
Alĝerioalĝeriulo
Irlandoirlandulo
Sud-Afrikosud-afrikulo
Pakistanopakistanulo

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 24 Oct 2016 - 15:19

Djino a écrit:
On devrait aussi traduire "dentiste" par vedkuruso (médecin de dents) pour la même raison.

Que diantre pourrait signifier veduso, à part dentiste ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 24 Oct 2016 - 15:59

Sevetcyo a écrit:
Que diantre pourrait signifier veduso, à part dentiste ???

Ce serait le contraire de sinveduso (édenté), donc "denté", qui a des dents

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 24 Oct 2016 - 16:09

Djino a écrit:
Sevetcyo a écrit:
Que diantre pourrait signifier veduso, à part dentiste ???

Ce serait le contraire de sinveduso (édenté), donc "denté", qui a des dents

avec comme sous-genre le Hollando veduso...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 24 Oct 2016 - 17:02

Blague à part, de nombreuses personnes n'ont plus de dents... Autrefois, certains préféraient même les dentiers aux dents véritables..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arwelo    Aujourd'hui à 23:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Arwelo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alphabet de l'arwelo (arkitco)
» Alphabet de l'arwelo (aralfuno)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: