L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arwelo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 35, 36, 37
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mar 14 Nov 2017 - 15:40

Djino a écrit:
enfant (en âge) se dit tcido.
enfant (filiation) se dit ido.
Compris-saisi. Mais c'que j'voulais dire, c'est qu'il y a donc pas de terme spécifique pour "jeune enfant, bambin" en arwelo°. Comment dirait-on donc pour "infantile"* ? sachant que tcida signifie "enfantin" et ida = filial ?


°On a ifàndu en aneuvien, kidit en uropi et, sauf erreur de ma part, infaneto en espéranto.
*Y aurait bien totsida, de totsido (bébé), mais c'est surtout propre aux enfants de moins de deux ans d'âge. À confirmer ou à démentir.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Mar 14 Nov 2017 - 23:26

Dois-je comprendre que, selon toi, enfantin = "qui se rapporte à l'enfant", et infantile = "qui se rapporte à la petite enfance" ?

tcida = infantile
tcideta = puéril, enfantin
tyotcido = petit enfant
bebo = bébé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 15 Nov 2017 - 0:19

Djino a écrit:
Dois-je comprendre que, selon toi, enfantin = "qui se rapporte à l'enfant", et infantile = "qui se rapporte à la petite enfance" ?

tcida = infantile
tcideta = puéril, enfantin
tyotcido = petit enfant
Ben... j'pense que oui, même si le Wiktio n'est pas si absolu. On parle bien de maladies infantiles, pour les maladies attrapées avant l'âge de 6 ans, non ? Y a les centres de protections infantile (pour les jeunes enfants). Mais on dira, pour un problème facile à résoudre : c'est enfantin. "Puéril" (sans -E, contrairement à "infantile") a, selon moi, deux sens : un sens général, synonyme, grosso-modo, de "enfantin" (qui se rapporte aux enfants), et péjoratif, quand il désigne le comportement d'un adulte ou d'un ado, non conforme à son âge.  Y a un truc que j'ai du mal à piger dans la liste que tu as fournie.

Si tyotcido signifie "jeune enfant", et si, pour les suffixes, l'arwelo marche comme l'espéranto (enfin, je suppose), infantile devrait donner tyotcida, ou bien tcideta ; et tcida devrait donner "enfantin", non ? Là, j'ai l'impression que tout est inversé.

Djino a écrit:
bebo = bébé
Un moment, j'ai cru que Stanislas Leszczyński avait fait école, mais non, en fait, le nom vient de plus loin, il est passé par l'anglais baby (pas -foot), une évolution de babee, mais là, le lien Wiktio est rouge, donc, ça va pas plus loin : c'est dommage. En tout cas, si "bébé" se dit bebo en arwelo, va falloir que j'remette à jour le pavé d'idéolexique. Ça tomb'bien, y faut que j'refasse la page (suppression du tableau des flexions, suppression d'une faute de frappe).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mer 15 Nov 2017 - 0:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 15 Nov 2017 - 0:30

Oui car pour moi infantile = "relatif à l'enfant", et puéril/enfantin = "qui a un caractère propre à l'enfance"

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 15 Nov 2017 - 0:39

Pour le sens de "infantile", j'me suis référé au latin INFANS -TIS* ; bon, tu m'diras que "enfantin" vient aussi de ce mot, mais il est quand même un peu plus éloigné.




*Comme si les jeunes enfants ne parlaient pas ! Enfin... peut-êt'chez les Romains de l'Antiquité, oui ; heureus'ment, c'a bien changé.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 15 Nov 2017 - 22:34

Djino a écrit:
Ça va sans doute te choquer, mais le pronom relatif u devient alors a.
wilí a me vi prokeci = Regarde celui que je veux acheter
matco a me ami = La femme que j’aime

Aaaaah. Bien sûr. C'est logique. J'étais parti sur "pronom relatif" = "individu".

Faut que je m'entraîne un peu :

kia ano = kian
tia ano = tian
ya ano = yan
pya ano = pyan
noya ano = noyan
ola ano = olan
ala ano = alan

kia oyo, kia kaso = kio
tia oyo, tia kaso = tio
ya oyo, ya kaso = yo
pya oyo, pya kaso = pyo
noya oyo, noya kaso = noyo
ola oyo, ola kaso = olo
ala oyo, ala kaso = alo


Djino a écrit:
ou alors kelk-, ou kel-, ou kek-

"pyo" est plus intuitif pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 22 Nov 2017 - 1:34

Djino a écrit:
Je ne me suis pas encore décidé (ça chamboulerait beaucoup d'autres choses), mais je laisse ça ici pour y repenser par après

Bon ben je me suis décidé, j'adopte ces nouveaux morphèmes, et je garde py- pour l'indifférencié.
Ce que ça "chamboule", c'est qu'on ne peut plus utiliser le pronom relatif en guise d'article défini. Le superlatif ne peut donc plus s'exprimer que par posune (= le plus). L'article disparait totalement  Door
Et maintenant que j'ai supprimé le sens "qualité" du tabula-leksoy, je me demande comment je vais traduire "tel que"
(je t'aime tel que tu es / mi amas vin tia, kia vi estas)

Djino a écrit:
Seweli a écrit:
matco an me ami = La femme que j’aime
ano an me peli na tu = La personne dont je te parle

wilí a me vi prokeci = Regarde celui que je veux acheter
matco a me ami = La femme que j’aime

Finalement je vais adopter le corrélatif an (pour les individus) que Seweli a utilisé, sans quoi il existerait une petite confusion (a voulant à la fois dire "de" et "celui que") comme dans de rares phrases telles que : ido a me wili, qui pourrait à la fois signifier "l'enfant que je regarde" et "mon enfant regarde" (l'enfant de moi regarde)

Cette confusion est plus négligeable avec les objets puisque ceux-ci n'agissent pas d'eux-mêmes :
yegilo a me movi = mon jouet bouge
yegilo a me movifi = le jouet que je bouge

Donc :
wilí a me vi prokeci = Regarde celui que je veux acheter
matco an me ami = La femme que j’aime


Note pour plus tard : je cherche aussi un moyen d'exprimer les ensembles (numéraux), éliminés récemment, pour pouvoir exprimer des trucs comme "plusieurs centaines de", "des milliers de"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Mer 22 Nov 2017 - 21:47

C'est fou, tout ces effets de bord.

Je n'y avais pas pensé.

Je ne me rappelle plus du dernier point sur les verbes transitifs et intransitifs.

Je pensais qu'on disait :
me movi -> je bouge
me movi yegilo -> je bouge un/le jouet des/les jouets

En fait, on ne peut confondre :
(yegilo a me) movi -> le jouet à moi bouge
yegilo (a me movi) yoni -> le jouet que je bouge est beau

parce-qu'on la première tournure serait très peu courante, et que les rares fois où on ne lui préfèrerait pas "mea yegilo" on insisterait sur "yegilo a me" à la prononciation, et qu'on mettrait probablement une virgule à l'écrit.

Le fait que le tout soit suivi où non d'un verbe achèverait de lever toute ambiguïtés, sans même parler du sens et du contexte. Donc pas de problème en pratique. On est loins des trois sens de That en anglais, par exemple, qui ne posent eux aussi aucun problème.

Mais...

Tu pourrais peut-être récupérer le "u" pour dire "ou" comme en français.

Peut-être traduire "je t'aime tel que tu es" par
me ami tu e tu si
Ou
me ami tu u tu si

En fait...
Auparavant le sens du "a" isolé provenait de la terminaison des adjectifs, tandis que le sens du "u" isolé provenait du tableau des corrélatifs... d'où quelques carambolages maintenant.

Je réfléchis

Eau de source
ako a fonto
fonta ako
fontako
(tournures pas toujours synonymes, mais là ça colle)

L'eau que je bois
ako a me goli

En fait je préfère garder un "u" ici.
ako u me goli

Ça doit être l'habitude...

Ou alors dire à l'inverse: ako u fonto, pour eau de source.
Ce serait plus logique et facile, puisque ainsi "a" suivrait une logique exactement parallèle à celle de "o" et "e".

Si on dit
me ami tu a tu si
Difficile de comprendre autre chose que
Je t'aime tel que tu es

Pourquoi ne pas donner ce double sens à "à" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 23 Nov 2017 - 4:27

Seweli a écrit:
Je ne me rappelle plus du dernier point sur les verbes transitifs et intransitifs.

Je pensais qu'on disait :
me movi -> je bouge
me movi yegilo -> je bouge un/le jouet des/les jouets

Oui, ce n'est pas vraiment une règle mais une marge de tolérance, un glissement de sens.
"Bouger quelque chose" se dit movifi yo, mais on "peut" dire movi yo.

En effet, comme tu dis, il faudrait vraiment le vouloir pour confondre, mais je devais quand même en parler par honnêteté.

Seweli a écrit:
Tu pourrais peut-être récupérer le "u" pour dire "ou" comme en français.

Très bonne idée. J'ai tout mis à jour

Seweli a écrit:
Peut-être traduire "je t'aime tel que tu es" par
me ami tu e tu si
Ou
me ami tu u tu si

(...)

Je réfléchis

Hmmm...
J'y répondrai quand j'y aurai plus réfléchi.


EDIT : Honnêtement, ça me fait mal au cul de remplacer certains a par des an, car on perd en systématisme.
podza anoy = des personnes marchant
anoy a podzi = des personnes qui marchent

Je trouve ça beaucoup plus logique. Au diable les petits risques de confusion ? Après tout, la formule "a + nom" n'est jamais utilisée, comme le dit Seweli. Non ? What a Face

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 23 Nov 2017 - 12:29

Comparaison entre l'arwelo et l'espéranto : -a et a

Energie solaire
swelenergio / sunenergio
swela energio / suna energio
energio a swelo / energio de (la) suno (énergie du soleil)
(Attention, ces trois constructions grammaticales ne sont pas toujours équivalentes au niveau du sens)

Voiture rapide
swira vrumo / rapida aŭto
vrumo a swiro (cu vrumo a swireto) / aŭto karakterizata de rapideco

Couleur rouge
rodjkromo / ruĝkoloro
rodja kromo / ruĝa koloro
kromo a rodjo / koloro kiu estas ruĝo

Personne craintive et cri de peur
doka tco i doka yayo / tima homo kaj tima krio
tco a doko i yayo a doko / homo kiu ofte timas kaj krio pro timo

Pour en savoir plus sur les mots en -a en espéranto
http://bertilow.com/pmeg/vortfarado/principoj/finajhoj/a.html
En fait, à première vue je ne suis pas d'accord avec l'auteur, qui privilégie la régularité sur l'intuition pour les définitions des mots en -a (selon que la racine d'origine soit verbal ou non...). Je ne pense pas que l'on puisse échapper ni à l'intuition qui découle souvent du principe d'économie, ni à l'influence des langues naturelles influentes du moment, ni donc à une lexicalisation subjective et non-régulière. Même s'il peut y avoir des principes généraux. C'est la même problématique que pour les verbes transitifs et intransitifs.

Cette introduction pour dire que l'arwelo devrait peut-être ne pas utiliser le mot "a" ici, mais "de", "ov" ou "u", et se contenter de faire comme l'espéranto en la matière. Rappelons-nous que le mot "ou" est beaucoup moins fréquent que le mot "et" et qu'il serait peut-être dommage de gâcher un mot aussi court que "u" pour le traduire en arwelo.

J'en profite pour remettre ici une idée que j'avais eu ailleurs. Peut-être une fausse bonne idée, vous me dirait :
On pourrait préciser le mot-outil uniquement en cas de besoin (rare) : possessif, relatif ou provenance…

energio ve swelo
energio posve swelo -> énergie appartenant au soleil
energio temve swelo -> énergie à propos du soleil
energio zve swelo -> énergie venant du soleil

ou

energio u swelo
energio posu swelo -> énergie appartenant au soleil
energio temu swelo -> énergie à propos du soleil
energio zu swelo -> énergie venant du soleil

Comparaison entre l'arwelo et l'espéranto : a, o, an, e... / tiu kiu, tio kio, tiel kiel...


J'ai pris quelques phrases avec ce type de construction en espéranto.
Source : http://bertilow.com/pmeg/gramatiko/subfrazoj/rilataj/ti-forlaso.html



Li tuj faris tion, kion mi volis. → Li tuj faris, kion mi volis.

Tiu, kiu havas forton, havas rajton. → Kiu havas forton, havas rajton.

Plej bone ridas tiu, kiu laste ridas. → Plej bone ridas, kiu laste ridas.


Li ĵuris ekbruligi por li funebran torĉon [tian], kian ankoraŭ neniu reĝo iam havis.

Tiu, kiu havas forton, havas rajton. → Kiu havas forton, havas rajton.

Mi finfine provis tiujn, kiujn vi tiom laŭdis. Ne diru: *Mi finfine provis, kiujn vi tiom laŭdis.*



De tiam, kiam mortis lia edzino, li vivas tute sola. → De kiam mortis lia edzino, li vivas tute sola.

Ŝi povis iri [tien], kien ŝi volis.

Paco nur povas ekflori [tie] kie potenco kaj riĉeco estas dividitaj. (à vérifier)

Mi penos [tiom], kiom mi povos, plenumi la deziron de la komitato.


L'idée c'est qu'avec la disparation de l'ancien "u", le "a" aura déjà beaucoup à faire pour en plus l'utiliser comme préposition (complément du nom autrement).

Je viens de réaliser que les autres terminaison du tableau était aussi utilisable comme lier deux mots, et pas uniquement deux propositions.

Il faudrait que je me fasse un tableau des différentes utilisations de
a
o
e
an
as
en
es
os
pour y voir plus clair en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 23 Nov 2017 - 13:48

Seweli a écrit:
Energie solaire
swelenergio / sunenergio
swela energio / suna energio
energio a swelo / energio de (la) suno (énergie du soleil)
(Attention, ces trois constructions grammaticales ne sont pas toujours équivalentes au niveau du sens).
Y a deux sens que je pressens :

L'énergie apportée par le soleil (pour produire de la chaleur ou de l'électricité sur terre où aux satellites artificiels, notamment).

L'énergie propre au soleil (l'énergie interne qui lui permet de briller).


Mais pas le troisième. Peux-tu en donner les détails ? mercidavance.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Sam 25 Nov 2017 - 4:19

En fait, pour traduire "tel que", ça fonctionne toujours avec le a
me ami tu rawa (je t'aime au naturel) = me ami tu a tu si (je t'aime tel que tu es)

En ce qui concerne le pronom relatif, je vais aussi m'en tenir au a.
J'ai remarqué que l'ambigüité vient en réalité du fait que a est également utilisé pour exprimer l'appartenance. Je ne veux pas changer ça, donc je vais résoudre le problème en adoptant la solution de l'espéranto, à savoir rajouter une virgule avant la proposition relative :
ido a me wili = mon enfant regarde
ido, a me wili = l'enfant que je regarde
merci docteur Zamenhof

Seweli a écrit:
J'en profite pour remettre ici une idée que j'avais eu ailleurs. Peut-être une fausse bonne idée, vous me dirait :
On pourrait préciser le mot-outil uniquement en cas de besoin (rare) : possessif, relatif ou provenance…

energio ve swelo
energio posve swelo -> énergie appartenant au soleil
energio temve swelo -> énergie à propos du soleil
energio zve swelo -> énergie venant du soleil

Bah, il est déjà possible d'exprimer tous ces sens.
energio a swelo = énergie du Soleil
energio coy swelo = énergie appartenant au Soleil
energio tem swelo = énergie à propos du Soleil
energio da swelo = énergie provenant du Soleil

Djino a écrit:
je cherche aussi un moyen d'exprimer les ensembles (numéraux), éliminés récemment, pour pouvoir exprimer des trucs comme "plusieurs centaines de", "des milliers de"...

Je vais réhabiliter la possibilité de créer des ensembles en ajoutant la terminaison nominale -o(y) en précisant que ça s'utilise au pluriel pour des multiples de 10.
Plusieurs milliers de personnes = yos tertioy ano

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Dim 26 Nov 2017 - 16:30

Djino a écrit:

ido a me wili = mon enfant regarde
ido, a me wili = l'enfant que je regarde
merci docteur Zamenhof

Very Happy
Ce qui me chagrinait c'est que l'arwelo fait jouer un rôle supplémentaire à la lettre "a" (la préposition de complément de nom) qu'il ne fait pas jouer à la lettre "e" et la lettre "o"...

Comme une sorte d'injustice dans la répartition du travail, ou un accro dans la symétrie d'une belle toile.

D'où ma proposition d'en revenir à l'espéranto ainsi :
ido de me wili = mon enfant regarde

deo signifierait alors la relation au sens large (coyo ou temo ou dao).

Mais je comprends aussi que tu veuille garder ce "a" préposition de complément du nom, comme une sorte de brique élémentaire de la langue. On reste très loin des petits mots du Pandunia qui ont tous au minimum cinq sens équivalent en français/anglais/espéranto.


Djino a écrit:

Bah, il est déjà possible d'exprimer tous ces sens.
energio a swelo = énergie du Soleil
energio coy swelo = énergie appartenant au Soleil
energio tem swelo = énergie à propos du Soleil
energio da swelo = énergie provenant du Soleil

Ah oui, c'est vrai. C'est cool !!! J'oublie à chaque fois.

Djino a écrit:
Djino a écrit:
je cherche aussi un moyen d'exprimer les ensembles (numéraux), éliminés récemment, pour pouvoir exprimer des trucs comme "plusieurs centaines de", "des milliers de"...

Je vais réhabiliter la possibilité de créer des ensembles en ajoutant la terminaison nominale -o(y) en précisant que ça s'utilise au pluriel pour des multiples de 10.
Plusieurs milliers de personnes = yos tertioy ano

Mieux vaut abandonner les dizaines en "unti", ou au pire les fractions en "uno". Ou sinon tant pis, utilise un suffixe : tertiaroj... Mais Bricoler une règle de grammaire qui dit que ça ne s'applique qu'au multiple de dix... ça ne ressemble pas à la cohérence habituelle de l'arwelo  No

Ce n'est pas le sujet, mais il se trouve que cette difficulté est encore un effet de bord du d'une mauvaise décision antérieure. Ça me fait de la peine de voir que tu t'es autant attaché à quelques fausses bonnes idées en matière de nombre. Je n'ai pas encore trouvé de source, mais j'ai l'intime conviction que le regroupement des chiffres par groupe de trois, et la réutilisation des dizaines, centaines, milliers à chaque échelon, est une convention universelle chez tous les mathématiciens de la planète terre.

Si tu avais par exemple:
noy
un
bi
ter
car
pe
sis
ta
oc
nof

10 di
11 diun
12 dibi
13 diter
14 dicar
15 dipe
16 disis
17 dita
18 dioc
19 dinof

20 bidi
30 terdi
40 cardi
50 pedi
60 sisdi
70 tadi
80 ocdi
90 nofdi

100 yek
200 duyek
300 teryek
400 caryek
500 peyek
600 sisyek
700 tayek
800 ocyek
900 nofyek

1000 kil
2000 bi kil
3000 ter tkil
4000 car kil
5000 pe kil
6000 sis kil
7000 ta kil
8000 oc kil
9000 nof kil

1 000 000 biom
1 000 000 000 terom
1 000 000 000 000 carom
1 000 000 000 000 000 peom
1 000 000 000 000 000 000 sisom
1 000 000 000 000 000 000 000 taom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 ocom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 nofom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodiom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodiunom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodibiom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 koditerom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodicarom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodipeom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodisisom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 koditaom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodiocom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kodinofom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kobidiom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kobidiunom
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 kobidibiom

Donc pour :
Des dizaines : dioj
Des centaines : yekoj
Des millier : kiloj
Des millions : biomoj
Des milliards : teromoj

Bon, c'est juste un exemple, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Lun 27 Nov 2017 - 1:19

Seweli a écrit:
Very Happy
Ce qui me chagrinait c'est que l'arwelo fait jouer un rôle supplémentaire à la lettre "a" (la préposition de complément de nom) qu'il ne fait pas jouer à la lettre "e" et la lettre "o"...

Comme une sorte d'injustice dans la répartition du travail, ou un accro dans la symétrie d'une belle toile.

D'où ma proposition d'en revenir à l'espéranto ainsi :
ido de me wili = mon enfant regarde

deo signifierait alors la relation au sens large (coyo ou temo ou dao).

Si j'adopte de comme préposition pour la relation, je le déconnecterais complètement de la terminaison adjectivale a dont c'est le sens fondamental. À la limite, j'aurais compris que tu veuilles dissocier la simple relation de l'appartenance en attribuant à cette dernière la préposition de, mais ça exigerait alors, par cohérence, d'avoir deux types d'adjectifs possessifs comme c'est le cas en Fasile21.

Seweli a écrit:
Mais je comprends aussi que tu veuille garder ce "a" préposition de complément du nom, comme une sorte de brique élémentaire de la langue. On reste très loin des petits mots du Pandunia qui ont toutes au minimum cinq sens équivalent en français/anglais/espéranto.

Bah ça fonctionne très bien, donc je ne vois pas pourquoi s'en priver effectivement.

Seweli a écrit:
Djino a écrit:
Je vais réhabiliter la possibilité de créer des ensembles en ajoutant la terminaison nominale -o(y) en précisant que ça s'utilise au pluriel pour des multiples de 10.
Plusieurs milliers de personnes = yos tertioy ano

Mieux vaut abandonner les dizaines en "unti", ou au pire les fractions en "uno". Ou sinon tant pis, utilise un suffixe : tertiaroj... Mais Bricoler une règle de grammaire qui dit que ça ne s'applique qu'au multiple de dix... ça ne ressemble pas à la cohérence habituelle de l'arwelo  No

Je ne voulais pas en faire une règle de grammaire, mais plutôt un usage. Par exemple, on peut très bien dire kien eni seweli? (Où se trouve Seweli ?), mais j'ai prescris l'usage de se passer du verbe eni, qui est redondant dans cette phrase. Pareil pour le verbe être dans beaucoup de cas.
Ici je ne vois pas pourquoi on dirait "une douzaine de personnes" alors qu'on peut dire "douze personnes". Si on utilise le collectif pour donner une idée d'approximation, on peut alors utiliser la préposition ru (environ). En revanche ça devient intéressant lorsqu'on veut faire une approximation au pluriel, comme "plusieurs milliers".
Je ne veux pas interdire l'utilisation des ensembles telle qu'elle existe en français, mais je la décourage, et c'est en ce sens qu'allait mon commentaire. C'est vrai que la manière dont je l'ai formulé est très injonctive. Je vais modifier ça.

Seweli a écrit:
Ça me fait de la peine de voir que tu t'es autant attaché à quelques fausses bonnes idées en matière de nombre. Je n'ai pas encore trouvé de source, mais j'ai l'intime conviction que le regroupement des chiffres par groupe de trois, et la réutilisation des dizaines, centaines, milliers à chaque échelon, est une convention universelle chez tous les mathématiciens de la planète terre.

Bah une longue suite de chiffres, c'est illisible. Les numéros de compte bancaire sont maintenant séparés par groupes de 4 chiffres, les numéros de téléphone le sont par groupes de 2 (parfois 3 en Belgique)... Ce regroupement de chiffres est nécessaire et je pense qu'ils doivent contenir entre 2 et 4 caractères pour que ça soit vraiment lisible. Bien sûr, les classes en 3 chiffres est une convention internationale, mais je n'ai pas du tout l'intention de remettre ça en question. Ça fonctionne bien, c'est déjà appliqué partout, d'autant que la majorité des langues utilise des termes spécifiques pour les multiples de 1000.

En ce qui concerne les puissances de 10, ce n'est pas une convention mais une fatalité dès lors qu'on utilise un système de numération avec le zéro.

Seweli a écrit:
Si tu avais par exemple:
(...)

Ben tu peux proposer une alternative que je mettrai alors sur le site, pour les confronter, mais j'ai une confiance absolue en mon système lol
Si tu fais ça, ce serait bien de réfléchir à la manière d'exprimer les concepts qui utilisaient les morphèmes que tu as utilisés. Par exemple, le préfixe réversif (actuellement di-) deviendrait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 1:36

ni
un
do
ter
kwar
pe
sis
sab
oc
nof

10 ti
11 tiun
12 tido
13 titer
14 tikwar
15 tipe
16 tisis
17 tisab
18 tioc
19 tinof

10 ti
20 doti
30 terti
40 kwarti
50 peti
60 sisti
70 sabti
80 octi
90 nofti

100 tey
200 do tey
300 ter tey
400 kwar tey
500 pe tey
600 sis tey
700 sab tey
800 oc tey
900 nof tey

1000 tan
2000 do tan
3000 ter tan
4000 kwar tan
5000 pe tan
6000 sis tan
7000 sab tan
8000 oc tan
9000 nof tan

1 000 000 dolion
1 000 000 000 terlion
1 000 000 000 000 kwarlion
1 000 000 000 000 000 pelion
1 000 000 000 000 000 000 sislion
1 000 000 000 000 000 000 000 sablion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 oclion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 noflion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 tilion

1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 tiunzayon
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 tidozayon
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 titerzayon


Ça sonne bien, je trouve ^^

Seul défaut que je lui trouve, c'est que c'est un peu difficile de prononcer "des centaines" : teyoy
Par contre le fait que ce soit un mot à priori n'est pas choquant je trouve, puisque sa sonorité rappelle ti/ten d'un coté et tan/thousend de l'autre, ce qui en fait une suite plus facile à retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 1:47

Seweli a écrit:
1 000 000 dolion
1 000 000 000 terlion
1 000 000 000 000 kwarlion
1 000 000 000 000 000 pelion
1 000 000 000 000 000 000 sislion
1 000 000 000 000 000 000 000 sablion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 oclion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 noflion
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 tilion
C'est de l'échelle courte à 103. J'me sens un peu en pays d'connaissance. Jusque là, une seule langue, du moins à c'que j'savais, utilisait cette échelle. Je m'sens moins seul, du coup.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 4:52

On garde toute de même le préfixe ti- (ci) pour la proximité ?

J'aurais préféré des racines a posteriori comme cento (100) et kilo (1000) plutôt que tey, tan, personnellement.
Et du coup c'est définitif ? Je poste cette alternative sur le site ?

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 9:56

Je continue à réfléchir.

Pour répondre sur ti- (dix) il me faudrait voir dans quels mots est utilisé -ti (préfixe de proximité), et surtout s'il est utilisé seul. Pour l'instant, je connais :

tio
tia
tian
tie
tien
ties
tias
tios

tiikano
tikon
tisen
titien
titia
tiwifi
tizi
...

Bon c'est vrai que c'est un peu gênant cette homonymie. Je vais chercher autre chose.

Pour mille, tan fait penser à tonne et à thousand, donc je ne trouve pas que ce soit complètement à priori, mais bon. Après je trouve que ça facilite l'apprentissage d'avoir la même lettre au départ pour dix, cent et mille, et que ça facilite la prononciation d'avoir une finale en -i ou en -n ou en -y.

Pourquoi les anglais disent twenty seventeen pour dire 2017. Parce que leur système est trop long à la base. Tandis que : do tan sabti ça passe, et c'est plus clair. Donc il faut faire court (mais pas trop non plus) et fluide. Du coup, je trouvais "kil" "syen" "des" moins coulant au niveau de la prononciation. Déjà que j'étais malheureux d'avoir du remplacer "ta" par "sab"...

Edit : gros boulot en perspective, mais il faudra faire un jour un lexique français des définitions des termes grammaticaux utilisés, et de leur traduction. Quelle nuance entre racine et radical ? Doit-on les traduire root et radical, radiko et radikalo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 11:02

Je teste une version plus à posteriori ^^
Edit: Ah zut, je ne sais pas comment dire "deuzaine" et "douzaine" avec mon système.
doo i teydoo ???  Shocked

ni
un
do
ter
kwar
pe
sis
sep
oc
nof

10 tey
11 teyun
12 teydo
13 teyter
14 teykwar
15 teype
16 teysis
17 teysep
18 teyoc
19 teynof

10 tey
20 dotey
30 tertey
40 kwartey
50 petey
60 sistey
70 septey
80 octey
90 noftey

100 sent
200 dosent
300 tersent
400 kwarsent
500 pesent
600 sissent
700 sepsent
800 ocsent
900 nofsent

1000 mil
2000 do mil
3000 ter mil
4000 kwar mil
5000 pe mil
6000 sis mil
7000 sep mil
8000 oc mil
9000 nof mil

1 000 000 dolyon
1 000 000 000 terlyon
1 000 000 000 000 kwarlyon
1 000 000 000 000 000 pelyon
1 000 000 000 000 000 000 sislyon
1 000 000 000 000 000 000 000 seplyon
1 000 000 000 000 000 000 000 000 oclyon
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 noflyon

1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teyliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teyunliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teydoliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teyterliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teykwarliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teypeliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teysisliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teysepliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teyocliar
1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 teynofliar

Des dizaines : teyoy
Des centaines : sentoy
Des milliers : miloy
Des millions : dolionoy

Oui, c'est mieux.
Ça mettra de l'ambiance sur le forum :-)
J'espère qu'il y aura des gens.

Je me demande ce qu'il a manqué à la langue mondlango pour que ça prenne. Je crois qu'il aurait suffit d'un forum multilingue avec un petit post en mondlango au moins une fois par mois pour que ça survive. Malheureusement les posts se font sur un forum en chinois, difficile d'accès. Et leur outil principal, Yahoo list, est tombé en désuétude (et c'est tant mieux).

Je me pose la même question pour d'autres LAI. Si le Fasile21 avait eu un forum multilingue par exemple, j'y serais encore. Si le Kotava avait eu un forum accessible, j'aurais peut-être accroché, mais j'ai essayé en vain plusieurs fois de m'inscrire sur leur forum. Et si l'elefen avait un vrai forum, qui sait ? Oui. Je crois que ce serait une bonne idée de lancer un forum Arwelo.


  1. mipelo il arwelo
  2. Conversations in English
  3. Konversacioj en esperanto
  4. Conversations en français
  5. Conversaciones en español
  6. Section for other languages


Ou alors on ouvre trois autres chat telegram pour arwelo-french, arwelo-english, arwelo-spanish... Ou sinon... hum, peut-être bbpress ou Reddit ou... (à suivre).... Non. Pas besoin. Le blog est un outil qui peut servir de forum.

Ce qui lui manque aussi, c'est d'afficher en première page la liste des dernières modifications pour donner à lire ce que les visiteurs n'ont pas encore lu, et donner envie de revenir. Un peu comme ici : http://angoslanguage.wikispaces.com/wiki/changes C'est possible tu crois avec Wordpress ?


Dernière édition par Seweli le Jeu 30 Nov 2017 - 11:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Arwelo    Jeu 30 Nov 2017 - 11:18

J'aimerais bien entendre à quoi ressemble l'arwelo à l'oral, il y a des liens vers des pistes audio ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Djino

avatar

Messages : 4203
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arwelo    Ven 1 Déc 2017 - 9:32

Ziecken a écrit:
J'aimerais bien entendre à quoi ressemble l'arwelo à l'oral, il y a des liens vers des pistes audio ?

Voilà une petite compile de fichiers qu'il y a sur mon ordi

Une conversation basique :

Spoiler:
 

L'annonce de l'aéroport en arwelo :

Spoiler:
 

L'article premier de la déclaration universelle des droits de l'homme :

Spoiler:
 

L'internationale :

Spoiler:
 

L'appel du Komintern :

Spoiler:
 

Un extrait de Flaubert que Seweli m'avait proposé de traduire :

Spoiler:
 

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Arwelo    Mar 5 Déc 2017 - 10:30

Djino a écrit:

Un extrait de Flaubert que Seweli m'avait proposé de traduire :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arwelo    

Revenir en haut Aller en bas
 
Arwelo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 35, 36, 37
 Sujets similaires
-
» Alphabet de l'arwelo (arkitco)
» Alphabet de l'arwelo (aralfuno)
» Uropi / espéranto
» Do you speak English?
» Toponymes et démonymes en arwelo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: