L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les diacritiques et vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Les diacritiques et vous
J'en mets (presque) partout
16%
 16% [ 6 ]
C'est utile, mais je n'en abuse pas
54%
 54% [ 20 ]
Faute de mieux
5%
 5% [ 2 ]
Je préfère un autre alphabet
14%
 14% [ 5 ]
Je préfère les digrammes
3%
 3% [ 1 ]
Les diacri... quoi ?
8%
 8% [ 3 ]
Total des votes : 37
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 18 Sep 2013 - 17:00

Possède-tu donc un ı et un ȷ?


Dernière édition par Ɣŏʋu̐ le Lun 28 Oct 2013 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 18 Sep 2013 - 17:14

Ɣŏʋu̐ a écrit:
Possède-tu donc un ı et un j sans point?
Non, ni l'un ni l'autre. Mais la présence ce diacritique sur ces lettres est à l'origine de la valeur qu'il a sur les deux autres. C'est pour cette raison que je dis que le point suscrit se trouve sur 4 lettres.

En revanche l'elko dispose d'un e et d'un n. Et là, il est clair qu'en plus de son rôle phonémique, le diacritique joue un rôle de distinction plus pertinent.

Quoi qu'il en soit, il faut retenir que l'alphabet latin ("Abde" en elko) n'est qu'une transcription du Rundar, le véritable système d'écriture de cette idéolangue. Les diacritiques sont totalement inexistants.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mar 24 Sep 2013 - 22:33


- les diacritiques et vous?
- moi ça va , merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mar 24 Sep 2013 - 22:36

Joli ! C'est quand même plus esthétique que le ĥ.

Problème, en espéranto, on ne peut pas remplacer tous les circonflexes par des points, car alors, qu'adviendrait-il du Ĵ ?

J'suis pas trop fan des diacritiques suscrits à des lettres (en bas de casse) à hampe montante, comme le f, le h ou bien le t, sauf, justement le point, pas trop encombrant.

J'aime bien les barres horizontales inscrites (j'ai ça en... ŧhub) pour des lettres comme le t ou le z. Malheureusement, y en a pas pour le f : dommage : c'aurait fait une symétrie-bascule au ŧ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 10:52

Anoev a écrit:
J'suis pas trop fan des diacritiques suscrits à des lettres (en bas de casse) à hampe montante, comme le f, le h ou bien le t, sauf, justement le point, pas trop encombrant.

J'aime bien les barres horizontales inscrites (j'ai ça en... ŧhub) pour des lettres comme le t ou le z. Malheureusement, y en a pas pour le f : dommage : c'aurait fait une symétrie-bascule au ŧ.

Lorsque les lettres n'existent pas rien ne t'empêche de les créer, elles le seront sans doute par la suite. Regarde Zamenhof, l'absence de ces lettres sur les machines à écrire ne l'a pas empêcher d'utiliser des lettres diacritées pour une langue à vocation internationale.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 12:06

Ziecken a écrit:
Lorsque les lettres n'existent pas rien ne t'empêche de les créer, elles le seront sans doute par la suite. Regarde Zamenhof, l'absence de ces lettres sur les machines à écrire ne l'a pas empêcher d'utiliser des lettres diacritées pour une langue à vocation internationale.
Ton idée de fond est bonne (d'ailleurs, si LLZ avait parmi  ses machines à écrire, une machine à clavier azerty, les circonflexes sur n'importe quelle lettre ne devaient pas trop le gêner puisque sur les machines de cette époque, il n'y avait aucun lien intime entre le diacritique et la lettre : on tapait l'accent (qui était imprimé sur la feuille) PUIS la lettre, puisque avec ces touches spéciales, le chariot n'avançait pas (même chose pour certains autres claviers avec le ` ou le ́  (castillan, catalan, italien...)). C'a commencé à s'gâter avec les premières machines utilisant l'ASCII); seulement, si créer un nouveau caractère n'est pas le plus difficile (pour peu qu'on sache le faire), le plus dur, c'est de pouvoir le diffuser : là, c'est une autre histoire ! Bonjour les p'tits carrés sur les écrans des machines des confreurs*!


*aussi bien confrères et consœurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 20:05

La solution de simplicité reste l'utilisation d'une police unicode, celle-ci contenant en elle bien des caractères +/- exotiques et diacritiques.

Et si possible, une police répandue comme l'Arial.

Néanmoins, je pense qu'il faut limiter la "casse" concernant ce qui sort de l'ordinaire, afin d'être le plus compatible possible avec divers systèmes. Car il faut bien constater qu'il faut de + en + songer à l'affichage digital...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 20:31

Quelle que soit la police utilisée, il faut transmettre l'info.

En fait, les ordis et le Net, c'est comme toute autre chose: ça offre des avantages, mais il se plier à certaines règles. Et ce n'est pas les idéolinguistes qui réussiront à les changer, ces règles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 20:36

Je propose simplement une solution qui fonctionne.
On peut fabriquer sa propre police pour pouvoir être diffusable sur les ordis et le web.
On peut aussi utiliser des images pour véhiculer un message.

Le numérique ne remplacera jamais tout à fait l'analogique. Etant un ancien de Beaux-arts, je continue à dessiner sur des feuilles de papier, même si parfois, j'utilise parfois les moyens numériques.

Je signale au passage que ce forum est soumis globalement aux "joies" du numérique Smile

Ps à Od² : je suis déçu que tu n’aies point causé de la merveilleuse tablette d'argile, si malléable qd elle est fraîche et si pérenne qd elle est cuite. J'ai une grande affection pour les sumériens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Mer 25 Sep 2013 - 22:46

Le calame sert aussi de plume-pinceau...
C'est même son acceptation la plus usuelle en Orient.

L'informatique n'est qu'un outil, il convient plus de s'en servir que d'y être asservi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 4:15

En algardien, j'utilise les digrammes, les diacritiques, et les lettres additionelles !

j'aime les trois Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Viquezug



Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2013
Localisation : Montérégie

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 6:05

Chez moi, le précisiand utilise beaucoup de diacritiques... empilés les uns sur les autres. Comme toutes les voyelles peuvent être nasalisées et que le tréma sert à noter les voyelles longues, j'ai besoin de trucs tels des e tilde-tréma-accent-aigu. Évidemment, l'unicode n'est pas d'cet avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 13:22

Viquezug a écrit:
Chez moi, le précisiand utilise beaucoup de diacritiques... empilés les uns sur les autres. Comme toutes les voyelles peuvent être nasalisées et que le tréma sert à noter les voyelles longues, j'ai besoin de trucs tels des e tilde-tréma-accent-aigu. Évidemment, l'unicode n'est pas d'cet avis.
Essaie les caractères vietnamiens, t'auras plus de chances. Mais t'auras pas forcément tout c'que tu d'mandes.
brdal a écrit:
En algardien, j'utilise les digrammes, les diacritiques, et les lettres additionelles !
j'aime les trois Very Happy
Ce sont des points que l'algardien et l'aneuvien partagent*:

  • pour les diacritiques, entre autres le point suscrit sur les C, M, N & Z.
  • pour les digrammes j'ai le H qui accompagne une belle poignée de consonnes, sans oublier, bien sûr QB
  • pour la lettre supplémentaire, j'ai le Ψ qui, lui aussi dispose d'un digramme : ΨH [pʃ] (pas courant qd mm !).







*Par contre, pour la régularité des genres, j'vais plutôt aller chercher du côté du nardar.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 14:37

Anoev a écrit:


*Par contre, pour la régularité des genres, j'vais plutôt aller chercher du côté du nardar.

Tiens, c'est bizarre vu qu'il n' y a pas de genre en algardien :

extrait de la leçon sur les genres, publiée sur le site que j'ai créé:

Leçon 1 a écrit:
En algardien la grammaire ne reconnaît pas le genre :


le mot "ayla" (eau) n'est ni féminin, ni masculin ... certains débutants pensent que les mots finissant par A sont féminins...

contre exemple ? "alğa" veut dire être humain et "alğana", enfant ...


Il n'y a pas de marqueur de genre tout simplement!


Bien sûr il y a des exceptions : l'algardien faisant la différence entre "Abera" (père) et "Amera"(mère), "alğe"(homme) et "alna" (femme), "alğena" (garçon) et "alnăna" (fille)

Mais pour les animaux c'est différent : comment on différencie taureau et vache ?


l'algardien traduira : nukohén pour l'animal générique , si on veut préciser le genre, il faut adjoindre un adjectif...


Ebi nukohén : taureau, Emi nukohén : vache (littéralement vache mâle et vache femelle) simple non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 14:57

bedal a écrit:
Tiens, c'est bizarre vu qu'il n' y a pas de genre en algardien :

extrait de la leçon sur les genres, publiée sur le site que j'ai créé:

En algardien la grammaire ne reconnaît pas le genre :


le mot "ayla" (eau) n'est ni  féminin, ni masculin ... certains débutants pensent que les mots finissant par A sont féminins...

contre exemple ? "alğa" veut dire être humain et "alğana", enfant ...


Il n'y a pas de marqueur de genre tout simplement!


Bien sûr il y a des exceptions : l'algardien faisant la différence entre "Abera" (père) et "Amera"(mère),  "alğe"(homme) et "alna" (femme),  "alğena" (garçon) et "alnăna" (fille)
Au temps pour moi !!! Je n'avais pas vu ce détail !

En tout cas, chez moi aussi les noms communs en -A sont neutres, sans exception, même si à côté il y a un nom de même racine qui se termine par une consonne, puisqu'on a, entre autres :
gol = chou, gòla = fleur
skal = échelle, skala = escalier (té ! histoire de ne pas faire de relex de genre depuis le français, les noms aneuviens en -A ne sont pas nécessairement des traducs de noms féminins francophones. Et toc !).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 15:05

Anoev a écrit:

Au temps pour moi !!! Je n'avais pas vu ce détail !

En tout cas, chez moi aussi les noms communs en -A sont neutres, sans exception, même si à côté il y a un nom de même racine qui se termine par une consonne, puisqu'on a, entre autres :
gol = chou, gòla = fleur
skal = échelle, skala = escalier (té ! histoire de ne pas faire de relex de genre depuis le français, les noms aneuviens en -A ne sont pas nécessairement des traducs de noms féminins francophones. Et toc !).

En fait pour être précis, je n'avais rien précisé , et j'ai écrit la leçon 1 il y a deux jours...

sur ideopedia, on a juste que un nom a une forme et qu'il n' y a pas de terminaison spécifique pour le genre ... mais j'avais pas fait de leçon où c'était clairement écrit!

donc tu n'as pas à t'en vouloir ! je croyais avoir mentionné le genre en algardien mais en fait non ... (ptet dans un mp que je t'aavis envoyé il y a des lustres (2 mois)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 15:12

bedal a écrit:
Donc tu n'as pas à t'en vouloir ! je croyais avoir mentionné le genre en algardien mais en fait non ... (ptet dans un mp que je t'aavis envoyé il y a des lustres (2 mois)))
Nep kervœnt:
 
En tout cas, l'algardien et l'aneuvien ont une vision commune (même si les flexions et les mots sont différents) sur les genres, à savoir : des genres, d'accord, mais point trop n'en faut, et que ce soit le plus simple et le plus équilibré possible.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1044
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Ven 28 Nov 2014 - 15:25

En moschtein j'ai deux diacritiques: le spilt (á, é, í et ó) et le triss (ä, ö, ü). Cela attribue un nouveau son à la voyelle sans logique particulière, même si on remarque que le triss a tendance à fermer. Niveau digrammes on a ch (comme en français), sz (comme s) et le ff (comme f), et le kk qu'on ne retrouve que dans un seul mot: ikkon (noir), plus le trigramme sch (ich-lau). Bon ça n'en fait pas beaucoup.

Dans mes trois autres langues (dont deux avec un alphabet propre) il n'y aucun diacritique. En revanche en pluviôsan on a quelques digrammes qui modifient la prononciation dans des cas exceptionnels, à l'inverse on a des lettres qui représentent deux sons, à l'instar des Ц (ts) et Ч (tch) du cyrillique.

Sinon y a bien é et è dans mon petit dialecte du français, ainsi que des digrammes pour ou et pour les nasales (mais pas oi qui devient io, gn > ny et eu > e).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 15:24

Le sprakan adore les diacritiques !

J'en ai quatre différentes :
-l'ëbpunktos (point suscrit) porté par S,Z,H,G,X et N. Pour les sons notés en français /ch/, /z/, /j/ espagnol, /dj/, /ks/ et 'n' non-nasal.
-l'umlaok (umlaut), porté par toutes les voyelles pour les prononciations ä : /è/; ë /e/ ; ï /i:/ ; ö /oe/ ; ü /u/.
-l'accent aigu, porté par A,E,U,O pour indiquer une liberté de prononciation.
-l'accent grave, porté uniquement par le U et... sans but phonologique établi !!

D'autres usages antérieurs de notation en travaux réduisent considérablement leur nombre :

-disparition de l'ëbpunktos au profit de 'sch', 'zh', 'kh', 'dg', 'x', 'n'.
-pas d'accent aigu.
-umlaok balloté.

Seul l'accent grave, diacritique sans but claire, à traversé intact les siècles et les langues, puisque les mots le portant n'ont pas bougé d'un pouce depuis la langue originelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 15:29

Qu'est-ce que tu appelles le N non nasal ?

Sinon, le J espagnol (noté par erreur /j/) se prononce /x/, le /j/, c'est le Y espagnol devant une voyelle, comme dans yo.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 15:32

Le 'n' du français quoi ^^
je note en transcription, et non en API, je n'ai pas le clavier pour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 19:15

donc un N avec un pt suscrit indique qu'il faut prononcer AṄ [ã] ? ça rappelle l'aneuvien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 19:31

'staz to !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Sam 29 Nov 2014 - 23:31

Je ne suis pas créateur de langue, mais j'ai horreur des diacritiques et autres facéties scripturales dans les LAI.
Si pour les langues naturelles, ils existent et doivent donc être respectés; en revanche pour une LAI (hormis le marquage accentuel), je n'en vois aucun intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Dim 30 Nov 2014 - 0:49

Herr Kouak' a écrit:
Le 'n' du français quoi ^^
je note en transcription, et non en API, je n'ai pas le clavier pour ^^
En fait, un N quasiment est toujours nasal. Soit il est prononcé en tant que tel (consonne), comme dans "nain", soit il est là pour nasaliser la voyelle ou le digramme qui le précède, comme dans "nain". Un N non nasal, ien français (ça m'revient main'nant), ce serait un N amuï comme dans les terminaisons verbales en "-ent"*.
Herr Kouak a écrit:
je note en transcription, et non en API, je n'ai pas le clavier pour ^^
J'te propose çui-ci.
bedal a écrit:
donc un N avec un pt suscrit indique qu'il faut prononcer AṄ [ã] ? ça rappelle l'aneuvien ^^
Jo! Wink Plus de détails par là.


*Mais pas en "-ont", puisque le N nasalise le O.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les diacritiques et vous   Aujourd'hui à 22:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Les diacritiques et vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les diacritiques et vous
» prenez-vous un goûter?
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: