L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 'maklk flaams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 14:12

Après mon idée d'un créole belge, je me suis dit que ce serait amusant de créer une version simplifiée du "flamand" à l'usage des francophones. L'orthographe est un peu étrange, mais à pour but de se rapprocher d'une version orale et plus rapide du flamand. Le vocabulaire devrait en principe être plus limité.

'maklk flaams = gemakkelijk vlaams

L'absence d'accent sur une voyelle représente sa version simple, peu articulée. e /E/, a /A/, i /I/, o /O/, u /V/.
Le redoublement indique une voyelle articulée, souvent plus longue. ee /e:/, aa /a:/, ii /i:/, oo /o:/, uu /y:/.
L'accent grave indique une diphtongue ou une voyelle simple rallongée. è /E(j):/, à /A(w):/, ù /V(H):/.
Deux autres voyelles sont à ajouter : oe /u:/ et eu /2:/.

Les "schwas" ne sont pas retranscrits, ils se placent généralement avant une consonne seule. "n man" se prononce plus ou moins /@n mAn/.
EDIT: Le e en fin de mot se prononce /@/ et non /E/.

Le L et le R suivis d'une consonne sont toujours séparés de celle-ci par une voyelle /@/. (ex: film /fIl@m/)
Le "g" est dans certains dialectes très peu prononcé, je le remplace donc par ', qui représente une sorte de vocalisation précoce. Ex : è'lk /E(j):G(@)l@k/ (eigenlijk = en fait)*, vol'nt (volgend = suivant).
Les consonnes seront systématiquement écrites comme elles se prononcent (sourdes ou sonores). Ainsi, au lieu d'écrire "bed", on écrit "bet".
Le son "g/ch" /x/ est à remplacer par un h (prononciation west-vlaams).
* à ne pas confondre avec elk /El(@)k/ (chaque).

K denk dad t leuk en 'oej s foor t ùtspraak, maa k ep andre mense noodh, dii vlaams nii vlot spreeke.
EDIT: G denk dad t leuk en 'oej s foor t ùtspraak, maa k ep andre mense noodh, dii vlaams nii vlot spreeke.
(Je pense que c'est sympa et bon pour la prononciation, mais j'ai besoin d'autres personnes, qui ne parlent pas couramment le flamand)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 11 Sep 2012 - 16:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 14:31

Nemszev a écrit:
e /E/
(...)
K denk dad t leuk en 'oej s foor t ùtspraak, maa k ep andre mense noodh, dii vlaams nii vlot spreeke.

Vraiment ?

Pourquoi ne pas écrire les /ə/ ; et pourquoi ne pas transcrire /(ɣ)/ par g ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 16:50

Oups, j'oubliais de dire que le e en fin de mot se prononce /@/. C'est le seul endroit où on le trouve écrit.
Si je n'écris pas les autre /@/, c'est parce que dans la langue orale, on a tendance à ne pas les prononcer (ou moins qu'à l'écrit).
Si j'ai voulu écrire le /G/ ', c'est parce que pour un francophone, ce son-là a tendance à être prononcé /g/ (combien de fois j'en ai entendus dire /ga/ pour /Ga:/). Et je dois dire qu'en position sonore, cette lettre a tendance à s'oublier à l'oral.
En plus, j'utilise g pour /g/. Normalement, j'aurais dû écrire: g ben (ik ben) par exemple.
Je vais de ce pas changer le premier texte.

J'hésite à changer les doubles voyelles en voyelles surmontées d'un accent aigu.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 17:11

Nemszev a écrit:
En plus, j'utilise g pour /g/. Normalement, j'aurais dû écrire: g ben (ik ben) par exemple.
Ah oui… j’avais oublié le /g/. Par contre, j’écrirais k ben, car on a un [g] uniquement à cause du /b/ dans le mot suivant (non ?). Surprised

Nemszev a écrit:
J'hésite à changer les doubles voyelles en voyelles surmontées d'un accent aigu.
Cela ferait beaucoup de diacritiques, je trouve… D’ailleurs, j’aurais préféré voir écrites les diphtongues / voyelles « allongées » avec des digrammes. Par exemple : ei, au, ui. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3321
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 19:16

Nemszev a écrit:
Les "schwas" ne sont pas retranscrits, ils se placent généralement avant une consonne seule. "n man" se prononce plus ou moins /@n mAn/.
Dans ce cas "''maklk flaams" devrait donc se prononcer "'əmakələk əfəla:məs", non?


Dernière édition par Djino le Mar 11 Sep 2012 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Mar 11 Sep 2012 - 19:37

@Djino:
(G)əmAkələk fla:ms plutôt.
C'est assez au feeling, mais en gros quand on a une suite inhabituelle de consonnes, on rajoute en général un ə en plein milieu, plutôt avant la sonante (consonne de type M, L, R...).


@Yamaw:
Si j'écris les consonnes comme elles sont prononcées en contexte, cela facilite nettement la lecture.
Je le fais déjà avec les sourdes, par exemple pour "t flaams". Je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas pour "g ben". Je crois que les "de" (articles définis) sont assourdis en flamand après une sourde, alors que ce n'est pas le cas en néerlandais standard (met de se prononce met te).

Il faut choisir, soit on a des mots courts avec des diacritiques, soit on a des mots longs sans diacritiques.
Mais pour l'accent aigu, je vais garder l'usage du néerlandais, l'utiliser pour les syllabes toniques (voor = pour, vóór = devant, avant).

Pour les voyelles écrites ij/ei, au/ou et ui en néerlandais, je voulais accentuer le fait qu'elles étaient monophtonguisées en flamand (en général), si bien qu'on prononce par exemple "feit" comme "fèèt".

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 'maklk flaams   Aujourd'hui à 1:10

Revenir en haut Aller en bas
 
'maklk flaams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: