L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alphabet Deseret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11674
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Alphabet Deseret   Mer 19 Sep 2012 - 17:07

Vilko a écrit:
Il m'arrive de temps en temps d'écrire de l'anglais en Deseret, et j'utilise souvent les voyelles autrement que dans le texte ci-dessus : les Mormons de l'époque héroïque, malgré leur bonne volonté (et l'inspiration divine) n'avaient malheureusement que des notions de phonétique assez rudimentaires... Cette branche de la linguistique a pris son essor surtout à partir de la fin du 19e siècle, alors que l'alphabet mormon était déjà sorti de l'usage.

L'alphabet Deseret présente l'avantage d'avoir des polices de caractères téléchargeables gratuitement.
Cet alphabet présente-t-il des avantages sur le latin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Alphabet Deseret   Mer 19 Sep 2012 - 22:44

Silvano a écrit:
Cet alphabet présente-t-il des avantages sur le latin?
Pas vraiment, mais il permet de transcrire une langue à phonologie assez pauvre (saiwosh, dibadien, japonais, espéranto, certaines langues romanes...) de façon assez satisfaisante, bien qu'il soit conçu pour transcrire de l'anglais.

En fait, pour transcrire l'anglais, il vaut mieux utiliser la version tardive, enrichie de trois lettres supplémentaires représentant les sons vocaliques des mots boy, use et third. Suivant le contexte phonétique, la lettre "er" transcrit les sons [əɾ], [ə:] ou [ɘ] : silvery, bird, transfer (avec prononciation non-rhotique).

L'alphabet Deseret ne connaît ni les diacritiques ni les digraphes : cela limite donc ses possibilités. On pourrait créer des lettres supplémentaires uniquement utilisées comme second élément de digraphe, comme le /h/ en kotava ou en italien, voire utiliser des chiffres. Cela rallongerait les mots, mais ce serait compensé par l'écriture phonémique, qui permet de se passer des lettres muettes.

L'alphabet Deseret a une vague ressemblance formelle avec l'alphabet hébraïque. C'était sans doute voulu par ses inventeurs. Personnellement j'aurais préféré quelque chose de plus Simlish, mais l'alphabet Simlish ne m'a pas paru convenir, parce qu'il serait difficile de le faire entrer dans l'histoire mythique de la langue dibadienne.

Un alphabet qui a été réellement utilisé présente un avantage certain par rapport à des alphabets totalement imaginaires : on est sûr qu'il fonctionne, et on sait pourquoi il n'a pas survécu. En ce qui concerne le Deseret, je vois trois raisons majeures à sa disparition :

1. Une raison politique évidente : il n'y a pas eu d'Etat mormon indépendant. Il aurait été absurde d'enseigner une même langue, l'anglais, dans deux alphabets différents, d'autant plus qu'il y a toujours eu fort peu de livres et de journaux disponibles en Deseret, même dans l'Utah.

2. Le poids de l'alphabet latin traditionnel de la langue anglaise était écrasant. Le Deseret était un alphabet conçu pour isoler les Mormons du reste de l'Amérique anglophone : il ne pouvait intéresser que des extrémistes, très minoritaires dans leur propre communauté.

3. L'immense quantité de savoir véhiculée par la langue anglaise n'était disponible que par l'alphabet latin. Ne connaître que le Deseret, c'était se priver d'un accès direct à ce savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet Deseret   Ven 21 Sep 2012 - 23:44

silent 


Dernière édition par lsd le Mar 9 Juil 2013 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Alphabet Deseret   Lun 24 Sep 2012 - 23:40

lsd a écrit:
En vérité tout alphabet exotique a pour effet immédiat de couper du reste du monde Shocked
Justement, ça peut être l'un des objectifs... Les dirigeants mormons du 19e siècle, par exemple, voulaient diffuser leur alphabet notamment pour contrôler les lectures de leurs coreligionnaires.

La censure est beaucoup plus simple quand les gens ne savent lire que l'alphabet local, et que toutes les imprimeries appartiennent à des proches du pouvoir... Cool

C'est le cas à Dibadi. Même les claviers d'ordinateurs facilitent le contrôle de l'information : ils sont adaptés à la langue dibadienne, si bien que taper une URL non-niémélagane est très difficile. Tout est en majuscules, il manque les lettres j, r et v, et la moitié des voyelles sortent avec des accents.

Pour plus de sécurité (du point de vue des cyborgs au pouvoir) les claviers d'ordinateur fabriqués au Niémalaga pour le grand public n'ont pas de touche "shift" ou "alt", ni de pavé numérique... Il est donc impossible d'utiliser le code ASCII dans une barre d'adresse. Quand par hasard un texte en alphabet latin apparaît sur l'écran, les minuscules et les lettres qui n'existent pas en dibadien apparaissent sous forme de petits carrés, car bien sûr les systèmes d'exploitation disponibles ont tous été modifiés par les cyborgs.

Les intelligences artificielles niémélaganes ne maintiennent pas la population dans l'ignorance totale, mais elles ne traduisent en dibadien que l'information qu'elles jugent acceptable pour le public. Les manuels de langues étrangères sont réservés aux cyborgs.

L'alphabet Deseret favorise l'acculturation de la deuxième génération d'immigrants. En effet, seul le dibadien est enseigné dans les écoles. Un enfant qui parle une autre langue que le dibadien avec ses parents sera obligé de passer par le dibadien pour lire le texte le plus simple. Il ne saura ni lire ni écrire la langue de ses parents, sauf dans les cas, assez rares, où ses parents auront fait l'effort de lui apprendre à lire et à écrire dans leur langue. Et même dans ce cas, il sera limité par l'absence de textes en langues étrangères, l'usage exclusif du dibadien à la radio, à la télévision et dans les journaux, etc.

La plupart du temps, l'enfant, voyant que ses parents comprennent le dibadien, leur parlera dibadien (loi du moindre effort) et n'aura, au mieux, qu'une connaissance passive de leur langue.

À l'adolescence, il basculera définitivement du côté du dibadien. Comment pourrait-il oublier le jour où, pour la première fois, quelqu'un lui a murmuré à l'oreille Nai tëk ati (je t'aime) ? king queen cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alphabet Deseret   Aujourd'hui à 20:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Alphabet Deseret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alphabet Deseret
» l'alphabet gallois
» Florabelle et la Mushroom Family - L'alphabet en chantant (clip)
» Saint Cyrille Moine et Saint Méthode Evêque de Moravie, Saint Valentin Evêque et Martyr, commentaire du jour "Saint Cyrille et l'alphabet cyrillique"
» Alphabet phénicien invention

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: