L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Evocations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 11:41

Je vous propose un jeu-exercice.
Dites, dans une de vos langues, ce qui vous passe par la tête en voyant cette image:



Pour ne pas influencer, je place le titre et l'auteur en anti-spoiler.
Cliquez dessus pour l'afficher, mais seulement après avoir participé au jeu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 12:34

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 10 Juil 2013 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 16:05

On pourrait avoir le détail de komélaykawlaymuchukokuméskakaayayaychuména ?

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 16:55

Kwe est Diana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 17:53

Na tiki om

"Je t'aime" en saiwosh. Le visage de la jeune femme est un peu levé, un peu en avant, les lèvres semblent s'offrir, la peau du visage est rose vif, comme celle d'une femme qui attend un baiser. Sa robe tombe déjà de ses épaules...

Je regarde le spoiler...

Ah, j'aurais dû remarquer les flèches dans le carquois, et le croissant de lune sur le diadème ! Je me demandais aussi à quoi servait l'espèce de chaîne qu'elle porte...

C'est un vrai test de Rohrschach, ce tableau : là où je vois une femme amoureuse, lsd voit une virago qu'il vaut mieux ne pas approcher ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 19:48

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 10 Juil 2013 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 21:56

La traduction, je l'avais vue.
Ce qui m'intéressait était la découpe du mot-phrase Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 22:09

Vazărpar Artemisen

Comme le nom poropre vient (ou plutôt : est supposé venir) d'un autre alphabet (l'alphabet grec), le nom est systématiquement aneuvisé et donc déclinable (pas de trait d'union).

Vazărpar = portrait

Vient de vaaz = figure, visage
ărpar = tableau.

Comme le a de vaz- a été raccourci, on peut supposer qu'il a été également désaccentué et que par conséquent, l'accent tonique se trouve ailleurs, en fait, sur le Ă de ărpar.

J'ai pensé à Artemis à cause de l'apparence grecque* du visage et du carquois derrière. Main'nant, j'vais voir la soluce.

*Ben oui : elle ne ressemblait guère à une squàw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 22:29

T'es trop fort Anoev !
Personellement, ça m'a fait penser à rien alors j'ai rien dit.
Revenir en haut Aller en bas
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Evocations   Dim 7 Oct 2012 - 23:08

J’aurais beaucoup de choses à dire, mais aucune langue. héhé. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 0:42

Ce qui m'intéressait le plus c'était de voir les sentiments et les impressions exprimés plus ou moins spontanément dans une langue construite, comme l'ont fait lsd et Vilko.

Pour éviter de jouer aux devinettes, voici une autre image qui, bien que créée pour un évènement bien précis, est suffisamment générale pour rester dans le flou:



Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 1:04

J'ai lu le lien ! Émouvant et impressionnant en effet.

Quadùtep ar er, àr bùnĕzdur deve çem lexáṅgen:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 11:04

Ça me fait penser à la guerre en général, les personnages sont flous et il n'y a pas de décor ou d'arrière plan, c'est un peu intemporel et ça peut se passer n'importe où dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 12:06

Mutagehe... Mupaya!

En dibadien : visez... feu !

Mon premier sentiment a été un haut-le-cœur : c'est une scène horrible. Mais j'en ai décrit de semblables dans "Comment Vincent apprit le dibadien" :

Citation :
Vincent et les quatre adjoints-miliciens allèrent chercher leurs fusils à l'armurerie et se placèrent à environ dix mètres du condamné, selon les instructions de Mohawequaï. Ils étaient encore sous l'effet de l'alcool et cela se voyait à leurs gestes, à la fois mécaniques et maladroits.

Mohawequaï se plaça à côté du peloton et donna les ordres réglementaires, d'une voix forte et ferme :

Lipigoda ! (soldats)
Quan emuskezda.. Sakhali (les fusils... levés)
Mutagehe tom... Mupaya (visez le cœur... feu)

Cinq détonations claquèrent. L'homme s'écroula avec une sorte de hoquet. Du sang coulait sur ses vêtements crasseux, lentement, jusque dans l'herbe fraîche et drue.

J'ai lu le lien, et je ne sais pas trop quoi penser. J'ai de la sympathie à la fois pour le gouvernement sri-lankais (bouddhiste) et pour les Tamouls (hindouistes) et j'aimerais bien que le conflit soit réglé par la négociation. D'un certain point de vue, toutes les guerres sont des guerres civiles. Par ailleurs, je considère en général les volontaires des ONG comme des idiots, mais j'ai une nièce qui est médecin dans une ONG en Afrique. Je n'aimerais pas qu'elle se fasse tuer.

Et puis, si on regarde d'un peu plus près, on voit que les 17 volontaires d'ACF étaient 16 Tamouls et un Musulman. Pour les soldats sri-lankais, ce ne pouvaient être que des complices des terroristes tamouls qui ont mis l'île à feu et à sang. Il est irresponsable de recruter des Tamouls pour faire de l'humanitaire dans une guerre ethnique où les Tamouls jouent le rôle des rebelles : ils ne peuvent pas être neutres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 12:38

Ça, c'est vrai qu'y z'auraient pu mieux choisir : envoyer les Tamouls en Afrique subsaharienne, par exemple, et envoyer des Nigériens au Srilanka. Bon, c'est sûr que pour la logistique, c'était pas l'idéal, mais EN PRINCIPE, la vie d'un homme n'a pas de prix (mais il semblerait qu'elle ait un coût).

Quoi qu'il en soit, on ne tire pas sur un individu sans arme.

La çhud nep ùt dùs sin arems.


Dernière édition par Anoev le Mer 19 Déc 2012 - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 14:18

Au mieux, ce sera classé dans les dégâts collatéraux après cinquante ans de non-enquête. Mais indépendamment du contexte, cette image représente une scène qui s'est reproduite des millions et des millions de fois dans l'histoire de l'humanité. L'homme ligoté peut être n'importe qui, vous et moi. L'homme armé est un soldat ordinaire, qui pourrait aussi être vous et moi.

Bon, si vous avez des images à proposer, ce sera volontiers. Pour celui qui choisit l'image, c'est plus difficile de formuler une pensée spontanée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 18:20



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 18:36

Tiyn baqur ùt in.
Ùt gerev yn alis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 19:25

Je proposerais bien ce visage, dont l’expression est assez subtile (je trouve) :



(mais peut-être cette peinture est-elle trop connue pour qu’on ne soit pas influencé par son titre.)

Qui c’est qui c’est ? :
 


Dernière édition par Yamaw le Lun 8 Oct 2012 - 20:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 20:03

J'ose pas répondre. En tout cas, j'connais pas l'tableau. Goya, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 20:09

(Pas Goya, mais influencé par Goya. C’est un français très célèbre, notamment pour une célébrissime et très grande toile qui se trouve dans la grande salle du Louvre.)

EDIT. J’ai mis la solution en « anti-spoiler » (merci Leo, je ne connaissais pas le terme ! Laughing).


Dernière édition par Yamaw le Lun 8 Oct 2012 - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 20:14

Clic a écrit:


Spoiler:
 
Jeune fille. Il m'a fallu une bonne minute pour voir l'œil de la vieille dame, mais je n'arrive pas à voir une vieille dame dans le tableau... blocage ?

Yamaw a écrit:
Je proposerait bien ce visage, dont l’expression est assez subtile (je trouve) :
Je ne connais pas ce tableau.

Je dirais qu'il représente sans doute un artiste, hyper-nerveux, pauvre (vu ses vêtements), passionné, fiévreux... un poète (ou un peintre) maudit du 19e siècle, le genre à forcer sur l'absinthe ?

Son visage a quelque chose d'espagnol, et d'un peu triste aussi, presque hagard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 20:18

Vilko a écrit:
Jeune fille. Il m'a fallu une bonne minute pour voir l'œil de la vieille dame, mais je n'arrive pas à voir une vieille dame dans le tableau... blocage ?
Indice : le collier est une bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 20:25

Vilko a écrit:
Jeune fille. Il m'a fallu une bonne minute pour voir l'œil de la vieille dame, mais je n'arrive pas à voir une vieille dame dans le tableau... blocage ?

On la voit pas beaucoup. Elle est davantage repérable dans ce tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Evocations   Lun 8 Oct 2012 - 21:07

Anoev a écrit:
Vilko a écrit:
Jeune fille. Il m'a fallu une bonne minute pour voir l'œil de la vieille dame, mais je n'arrive pas à voir une vieille dame dans le tableau... blocage ?

On la voit pas beaucoup. Elle est davantage repérable dans ce tableau.
OK ! Je la vois maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evocations   Aujourd'hui à 5:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Evocations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» GEORGES RODENBACH
» langage en situation - langage d'évocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: