L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La guerre des langues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La guerre des langues.   Jeu 15 Nov 2012 - 18:21

On en a déjà débattu mais je n'ai pas retrouvé le fil, alors j'en ouvre un nouveau.

Le titre est accrocheur, car dans un contexte impérialiste, la langue est une arme, avec l'anglais, c'est évident, mais pas seulement l'anglais, on peut aussi citer le français, l'arabe, le russe, l'espagnol. le portugais, et d'autres encores...

L'ídée communément admise (à force de propagande) est que l'anglais est la langue globale, que l'on associe volontiers à un nouvel ordre mondial, appelé dans le langage de Big Brother la "Pax Americana" ("La guerre. c'est la paix", etc...).

Dans la lecture cyclique de l'histoire que j'ai eu l'occasion de développer sur d'autres fils, cela est impossible. En effet, si les USA sont le nouvel empire romain, comme on a l'habitude d'affirmer avec complaisance ou résignation, il faudrait attendre plusieurs siècles, voire tout un millenaire - nous n'en sommes qu'au début de la troisième guerre punique! - pour que l'anglais commence à faire le tour de la Méditerranée, comprenez du globe...

Par contre, si, comme je le crois, l'anglais est la langue punique, parente des langues berbère, égyptienne, hébraique, araméènne et Phénicienne, alors sont aire d'influence se limite à Carthage et environs, c'est-à-dire pour le temps présent au pays anglo-saxons et ex-colonies... Et pour ce qui est de son rôle dans un futur immédiat ou lointain: le néant. (L'Amérique du Sud parlant le grec/langues latines de l'Égypte ptoléméenne)...

Cela n'a rien de saugrenu. L'usage de l'anglais tient davantage de la potion amère que l'on boit sous la contrainte (l'huile de foie de morue) mais que l'on jette dans l'évier à la première occasion... Je suis persuadé, pour ma part, que dès que les circonstances cesseront d'être favorable à l'anglais (disparition du besoin et du prestige), les gens l'oublierons à une vitesse inversement proportionnelle à celle de son apprentissage...

Les Romains d'aujourd'hui viennent à peine de délaisser le grec d'Alexandre, langue des élites pour étendre à l'ensemble de l'Italie leur langue latine. Entendez: les Russes viennent à peine de délaisser le français de Napoléon pour répandre leur langue slave au quatre coins de leur empire eurasien... et il leur faudra du temps pour que cette langue gagne d'autres contrées, à commencer par l'Asie (L'Europe médiévale)...

Puis, dans deux siècles, une nouvelle religion sémite/latine naîtra en langue grecque/brésilienne avant de gagner le monde grec/européen, puis romain/eurasien...

Ainsi, les langues destinées à jouer un rôle mondial sont essentiellement europénnes, soit dans un ordre chronologique de rayonnement international:
1- Grec / Français
2- Carthaginois / Anglais
3- Latin / Russe (dans le respect des langues régionales voire locales)

1- le français se maintiendra comme langue régionale en Europe et en Afrique
2- l'anglais se confinera aux pays anglo-saxon en concurrence avec le russe (Canada, Europe du nord)
3- le russe mettra du temps à simplanter en dehors de son domaine eurasien, mais sera plus respectueux des langues locales, dont les principales lui serviront de relais.

Le mandarin, l'indoustani et l'arabe ne seront jamais des langues internationales proprement dites.












Dernière édition par Patrick Chevin le Jeu 15 Nov 2012 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Jeu 15 Nov 2012 - 18:35

Patrick Chevin a écrit:
dès que les circonstances cesseront d'être favorable à l'anglais (disparition du besoin et du prestige), les gens l'oublieront

copyright Captain Obvious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Jeu 15 Nov 2012 - 20:49

bororo a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
dès que les circonstances cesseront d'être favorable à l'anglais (disparition du besoin et du prestige), les gens l'oublieront

copyright Captain Obvious

Dans mon esprit, c'est déjà...

Mais c'est là mon opinion, le but du fil est de la confronter à d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1592
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Jeu 15 Nov 2012 - 20:57

Cool si le français est comparable au grec Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Jeu 15 Nov 2012 - 22:07

J'aime bien le russe, mais j'ai quand même du mal à croire qu'il s'implantera autant que tu le dis hors de son aire traditionnelle (en gros, ancienne URSS). Il suffit de voir comment il a été rejeté dans beaucoup de pays d'Europe de l'Est.
Une expansion comme tu sembles la décrire nécessiterait ou bien une occupation militaire, ou bien l'émergence de la Russie comme seule "hyperpuissance" planétaire.
Or, l'on va plutôt vers l'émergence de grandes puissances continentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Ven 16 Nov 2012 - 19:48

Olivier Simon a écrit:
J'aime bien le russe, mais j'ai quand même du mal à croire qu'il s'implantera autant que tu le dis hors de son aire traditionnelle (en gros, ancienne URSS). Il suffit de voir comment il a été rejeté dans beaucoup de pays d'Europe de l'Est.
Une expansion comme tu sembles la décrire nécessiterait ou bien une occupation militaire, ou bien l'émergence de la Russie comme seule "hyperpuissance" planétaire.
Or, l'on va plutôt vers l'émergence de grandes puissances continentales.

Le rejet par les pays de l'Est appartient au passé. La Russie est de fait la puissance continentale européenne. 90% de sa population se trouve en Europe et l'Europe a besoin de ses richesses naturelles, notamment énergétiques...

L'occupation militaire peut se faire dans quelques mois voire semaines et en quelques jours... Elle dépend des relations avec le USA. Il suffit pour cela que les US avancent trop loin dans quelques régions du monde... et la Chine régira de la même manière en Mer de chine, Taiwan, sans parler des deux Corées... La "Guerre Mondiale" n'est pas finie et la dernière bataille est encore devant nous...

Pour la langue, ça prendra plus de temps, les langue locales continueront d'être utilisées et valorisées, ce qui n'est pas le cas avec l'anglais...

Par contre les USA ne parviendront pas à dominer l'Amérique, les Latinos étant plus anti-US que les Européens et ont une identité et des valeurs plus fortes qu'eux... Même le Canada finira par rejoindre l'Europe et la Russie, qui recupérera l'Alaska, dont le bail de 99ans est périmé...

Les USA et l'Europe vont connaître la guerre civile, sociale et ethnico-religieuse sur leur sol, ce qui conduira à leur éclipse de la scène mondiale en tant que puissance politique et économique...

Ailleurs aussi (Proche et Moyen Orient, Inde/Pakistan, Afrique, Amérique latine...) mais c'est déjà la routine et ça ne changera pas grand chose...

Quant à la Chine, elle risque fort d'imploser, comme par le passé... Les Chinois n'ont pas d'attachement au pays ni au système, mais à leurs liens familaux et à leur situation économique (tradition et prospérité). Les valeurs occidentales leur passent par dessus la tête, et ils sont trop nombreux pour se soumettre à une organisation étatique... Dès que la crise les atteindra, ils se révolteront avec une violence extrème et le pouvoir communiste va voler en éclats... La Chine redeviendra un satellite de la Russie et participera au renouveau spirituel de ce pays, dans un mélange de néochristianisme, de bouddhisme et de chamanisme...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre des langues.   Aujourd'hui à 7:04

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre des langues.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» La première guerre totale ...
» Les chariots de guerre
» Pierre Lagrange, La guerre des mondes a-t-elle eu lieu?
» Le cheval de Troie :La Guerre de Troie a-t-elle eu lieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: