L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alphabet hébreu et judaïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alphabet hébreu et judaïsme   Lun 26 Nov 2012 - 22:13

Comme promis, un petit fil sur l'alphabet hébreu du point de vue du judaïsme.

Dans le judaïsme, la langue du Pentateuque (Torah) est la langue avec laquelle s'exprime D.ieu. Cette langue appelée לשון הקודש lashon haqodesh (langue sainte) correspond à 99% à l'hébreu. Toutes les langues sont des conventions, il n'y a aucun lien entre une poule, et le mot poule, ou chicken. Cependant comme la langue sainte est la langue divine, il n'est pas envisageable que D.ieu s'exprime par conventions : la langue sainte exprime chaque chose par sa finalité dans le monde et l'univers, à travers les lettres
Chaque lettre de l'alphabet hébreu correspond à une énergie, une puissance divine spécifique. Aujourd'hui, le sens complet et profond de chaque lettre (qui relève de la Kabbale) a été perdu, mais on a toujours les grandes lignes, par plusieurs moyens : le premier mot de la Torah qui commence par cette lettre, le nom de la lettre et la tradition orale. Les rabbins affirment qu'il suffit de ne connaître que le sens complet de chaque lettre pour comprendre tous les mots d'une phrase.

Je vais maintenant vous présenter l'alphabet, avec ce que je sais de chaque lettre. Il y a certaines lettres dont je sais beaucoup, et d'autres beaucoup moins. N'hésitez-pas à poser des question si vous ne comprenez pas.

א
Aleph


Carte d'identité de la lettre :

Prononciation en hébreu biblique : coup de glotte, sauf en mère de lecture
Prononciation en hébreu moderne : la plupart du temps ne se prononce pas.
Mère de lecture : principalement /a/ et /e/, mais aussi /i/, /o/ ou /u/
Valeur numérique : 1

Symbolisme :

À venir (désolé, mais j'ai des devoirs à faire Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Lun 26 Nov 2012 - 23:37

silent 


Dernière édition par lsd le Mar 9 Juil 2013 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 0:41

Du coup de corne au coup de glotte...(*)
Mais pourquoi on continue de l'appeler aleph au lieu de 'alef? Ca ferait un peu moins poussiéreux, non?

(*) voir historique de la lettre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 0:47

Leo a écrit:
Mais pourquoi on continue de l'appeler aleph au lieu de 'alef? Ca ferait un peu moins poussiéreux, non?

(*) voir historique de la lettre

Ouais, d'autant plus que
- ﺍ se transcrit alif
- la graphie "ph" est surtout propre au français, à l'anglais (issu du Φ grec) et au vietnamien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 1:00

Anoev a écrit:
Leo a écrit:
Mais pourquoi on continue de l'appeler aleph au lieu de 'alef? Ca ferait un peu moins poussiéreux, non?

(*) voir historique de la lettre

Ouais, d'autant plus que
- ﺍ se transcrit alif
- la graphie "ph" est surtout propre au français, à l'anglais (issu du Φ grec) et au vietnamien.

En arabe c'est alif, mais en hébreu cest "alèf". C'est la même lettre pour le p et le f c'est pour ça qu'on écrit ph. L'apostrophe c'est pour le 'ayin.
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 1:25

Remarque, c'est un peu comme le h, qu'en français on épelle ache sans aucun h vu qu'il a disparu, tout comme le ' du mot (')alef. Bon, je devrais l'écrire en alphabet phonétique international, si l'apostrophe est prise pour la pharyngale. Mais ça a l'air plus emmêlé que ça si j'en crois ouiquipédia: http://en.wikipedia.org/wiki/Modern_Hebrew_phonology
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 22:36

א
Aleph



Carte d'identité de la lettre :

Prononciation en hébreu biblique : coup de glotte, sauf en mère de lecture
Prononciation en hébreu moderne : la plupart du temps ne se prononce pas.
Mère de lecture : principalement /a/ et /e/, mais aussi /i/, /o/ ou /u/
Valeur numérique : 1 et 1000

Symbolisme :

Le aleph est constitué d'une barre, un vav ו de biais, avec un yod י au-dessus à l'endroit et un yod en-dessous à l'envers. La valeur numérique du vav est 6, le yod 10 : total 26, comme le nom de D.ieu, le fameux tétragramme. La nom de la lettre s'écrit אלף valeur numérique 111 (1+30+80), le 1 à tous les niveaux, unités, dizaines, centaines, et même milliers, car mille se dit en hébreu eleph, qui s'écrit exactement de la même manière, אלף. Le premier mot de la Torah qui commence par Aleph est אלוה'ים, qui signifie D.ieu. On voit que cette lettre ce rapporte par plusieurs moyens à D.ieu ; de plus le mot אלוף alouph qui est constitué des même lettres qu'aleph (le vav est une mère de lecture) signifie champion, général, D.ieu étant le champion de tout dans toutes les catégories, un autre nom de D.ieu est א'ל, qui signifie aussi force ; D.ieu est celui qui a toutes les forces. La racine aleph-lamed-pe est aussi la racine de l'enseignement, comme on peut le voir dans le mot אולפן , oulpan, les classes d'hébreu pour les nouveaux immigrés. Cela représente D.ieu qui enseigne la sagesse, d'origine divine.
Si l'on prend la symbolique de chaque lettre du mot aleph (aleph : D.ieu, lamed : enseigner, apprendre, pe : bouche), on voit le sens du sage : celui qui exprime (bouche) la sagesse (D.ieu) pour l'apprendre aux hommes (enseigner). Aleph représente D.ieu en tant que source de sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 22:55

Clic a écrit:
Le premier mot de la Torah qui commence par Aleph est אלוה'ים, qui signifie D.ieu.
Le premier mot de la Torah n'est-il pas בראשית, qui se lit berishit et qu'on traduit habituellement par Au commencement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 22:58

Oui pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 23:04

Clic a écrit:
Oui pourquoi ?
Oups! J'avais mal lu. J'avais cru lire que le premier mot de la Torah commence par aleph.

Par ailleurs, on peut aussi rappeler que aleph signifie bœuf, n'est-ce pas? Est-ce pris en compte d'une manière ou d'une autre dans la symbolique judaïque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 23:22

Silvano a écrit:
Par ailleurs, on peut aussi rappeler que aleph signifie bœuf, n'est-ce pas?

Dans le judaïsme on ne croit pas aux explications modernes, qui font dériver aleph d'un tête de taureau ou de bœuf. D'ailleur le mot pour taureau est פר par, où il n'y a pas la lettre aleph.
Non, désolé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 23:41

silent 


Dernière édition par lsd le Mar 9 Juil 2013 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mar 27 Nov 2012 - 23:47

Clic a écrit:
Dans le judaïsme on ne croit pas aux explications modernes
...

(Mais passons. Je m'en voudrais d'interrompre un fil qui s'annonce très intéressant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mer 28 Nov 2012 - 0:37

silent 


Dernière édition par lsd le Mar 9 Juil 2013 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mer 28 Nov 2012 - 1:55

Restons dans le sujet, la symbolique des lettres hébraïques pour les juifs. Rolling Eyes
On attend tous que tu nous dises pourquoi tsadi est ta lettre préférée.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1592
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mer 28 Nov 2012 - 17:10

Citation :
(Mais passons. Je m'en voudrais d'interrompre un fil qui s'annonce très intéressant)

Pour sûr Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mer 28 Nov 2012 - 20:35

Nemszev a écrit:
On attend tous que tu nous dises pourquoi tsadi est ta lettre préférée.
Patience. Tsadi est la 18e lettre de l'alphabet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Mer 28 Nov 2012 - 21:04

צ-ץ
Tsadi


Carte d'identité :

Prononciation en hébreu biblique : /s/ emphatique, probablement [s']
Prononciation en hébreu moderne : /ts/
Valeur numérique :
  • forme initiale et médiane : 90
  • forme finale : 900


Symbolisme :


Le premier mot de la Torah qui commence par tsadi est צלע tsela' qui signifie côte, côté (Eve issue d'un côté d'Adam). Un autre sens de tsadi est pression, comme on peut le voir dans la forme de la lettre, un homme penché qui soutient le yod de D.ieu. La lettre signifie pression, un côté qui pousse.

Par ailleur, comme je l'ai déjà dis, la symbolique de la lettre se retrouve dans les mots où se trouve le tsadi, on peut citer par exemple le mot פצצה petsatsah, bombe (pe a comme symbolique ouverture.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Sam 1 Déc 2012 - 20:11

La formation des mots :

Les substantifs expriment l’essence d'une chose, et donc les raisons profondes de sa création. On arrive donc trop rapidement aux secrets ésotériques, trop complexe pour la très grand majorité des juifs eux-mêmes (et pour moi), donc je ne vais pas vous en parler.
Pour monter l'affirmation que j'avais déjà énoncée (tout les mots sont formés à partir de la symbolique des lettres), on va prendre l'exemple des verbes. Je parle bien sur de la langue sainte (~ hébreu biblique).

Exemple 1 :

Pratiquement tout les verbes sont composés d'une racine trilitère. Ces trois lettres sont la combinaison de trois forces divines, de trois sens, et cette combinaison donne le sens du verbe. Pour trouver la racine du verbe, il faut prendre la 3e personne du singulier au passé.
Nous allons prendre l'exemple du verbe נשל, nashal, dont la traduction approximative est tomber. Le mot נשל est la combinaison de plusieurs sens. En effet nous verrons qu'il existe des familles de sens, composées de deux lettres. Le mot נשל est la combinaison de trois familles de sens, le famille נ-ש, la famille ש-ל et la famille נ-ל.

La famille נ-ש signifie tomber. Tous les mots qui commencent par נ-ש se rapportent à l'idée de tomber ; mais tomber en se détachant. Par exemple le verbe נשר nashar, qui signifie tomber en se détachant (S'utilise pour les cheveux ou les feuilles des arbres par exemple).

La famille נ-ל signifie tomber. Tous les mots hébreux qui commencent par נ et qui se terminent par ל se rapportent à l'idée de tomber. Par exemple נחל, na'hal, qui signifie rivière, fleuve, eau qui descend. ou נזל, nazal, couler.

La famille ש-ל signifie trébucher, rater, tomber. Tout les mots hébreux qui se finnisent pas ש-ל se rapportent à l'idée de tomber : mais tomber de façon involontaire, non préméditée. On peut citer le verbe כשל, kashal, trébucher, échouer.

Grâce à ses indications, on peut affiner la définition de נשל, nashal : tomber en se détachant de manière involontaire. Cette notion là ne peut pas être exprimée autrement que par נשל. Ce mot la n'a pas été "choisi" arbitrairement, mais fais partie d'une trame entière. Toute la langue sainte fonctionne sur ce principe, sur ce modèle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Sam 1 Déc 2012 - 21:31

Exemple 2 :

On va choisir comme famille de lettre la famille פ-ר, p(h)-r, composée des lettres pe et resh. Auparavant, on va définir le sens se cette famille à partir du sens des lettres qui la compose.

פּ/פ-ף
pe/phe


Carte d'identité :

Prononciation en hébreu biblique :
  • sans daguesh doux : /ɸ/
  • avec daguesh doux : /p/

Prononciation en hébreu moderne :
  • sans daguesh doux : /f/
  • avec daguesh doux : /p/

Valeur numérique :
  • Forme initiale et médiane : 80
  • Forme finale : 800


Symbolisme :

La bouche ! Qu'est-ce qu'une bouche ? Une entrée-sortie, c'est l'endroit de transition entre l'intérieur et l'extérieur. Le premier mot de la Torah qui commence par פ est פני, p'ney forme construite de פנים, panim, la face. Le mot homographe de panim, פנים, p'nim signifie intérieur. L'intérieur d'une personne va transiter à l'extérieur par le visage : on voit tout de suite les sentiments de quelqu'un à son visage. La face exprime l'intérieur.
La lettre פ signifie le passage d'intérieur à extérieur, l'expression.



ר
resh


Carte d'identité :
Prononciation en hébreu biblique : /ɾ/
Prononciation en hébreu moderne : /r/~/ʁ/
Valeur numérique : 200

Symbolisme :

La tête ! (ראש, rosh, signifie tête). Le premier mot de la Torah qui commence par ר est בראשית, berechit, au commencement. Le rapport avec la tête ? C'est la même chose, le début et la tête. La tête c'est ce qui gère le corps, que ce soit un corps physique, c'est la têtes qui dirige tout les menbres, ou non. ("Être à la tête de quelque chose.").
La lettre ר exprime la gestion, la direction d'éléments épars, l'unification.


Et פ-ר maintenant ? Sortie de l'intérieur à l'extérieur (pe) d'une chose unie (resh), cassure, ouverture d'unité.

  • פרא : pere, sauvage. Quelqu'un qui est sorti hors des normes d'une société. On a vu qu'aleph c'est D.ieu, un sauvage est quelqu'un qui est sorti de l'unité, des lois de D.ieu. C'est là le vrai sens de sauvage d'après la Torah.
  • פרב : n'existe pas.
  • פרג : n'existe pas.
  • פרד : phrid, séparer.
  • פרה : pere, fructifier. On part d'une graine. En intérieur, elle contient en potentiel une infinité de fruit. On la plante, et elle va fructifier. Ce qui est à l'intérieur, va se réaliser, va devenir extérieur. Passage d'une unité intérieure à une pluralité extérieure.
  • פרו, peru, pluriel de פרי.
  • פרז : débordement d'une ville sur la campagne, urbanisation.
  • פרח : phroa'h, fleurir. Passage d'un bourgeon fermé à une pluralité extérieure de pétales.
  • פרט : pharet, détailler.
  • פרי : peri, fruit. Voir פרה.
  • פרך : phrokh, broyer.
  • פרל : n'existe pas.
  • פרם : phrom, défiler (pour un habit).
  • פרן : n'existe pas.
  • פרס : phros, étaler ou trancher.
  • פרע : phroa', dévoiler (enlever le voile).
  • פרץ : phrots, briser en ouvrant, faire sauter, faire une effraction.
  • פרק : phareq, démonter.
  • פרר : pharer, émietter.
  • פרש : pharesh, expliquer. On a une idée une, et on la divise pour permettre à quelqu'un de la comprendre.
  • פרת : n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Dim 2 Déc 2012 - 0:27

Ça vous intéresse pas ? No
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Dim 2 Déc 2012 - 1:00

Excuse moi, mais j'ai du mal à accrocher, j'y comrends rien.

J'arrive un peu à saisir les alphabets grec & cyrillique parce que j'ai quelques repères depuis l'alphabet latin ; mais pour les autres écritures (hébreu, hangûl, chinois, arabe, thai, devanagari etc...), je suis un peu à la ramasse. Raison pour laquelle peut-être je n'arrive pas à faire une véritable langue avec une écriture que j'ai pourtant créée : l'akrig.

Je pense que si dans mon enfance j'avais appris deux langues avec des systèmes différents, je n'aurais pas ces difficultés d'adaptation avec les écritures non phéniçaffiliées (et un néologisme, un ! et pourtant, y a des parentés entre le phénicien et l'hébreu, alors j'devrais pouvoir comprendre... c'est que les lettres ne me semblent pas "familières" ; moins familières que les grecques & cyrilliques ; encore moins familières que les latines).

Toutefois, je vais faire un effort de lecture. Même si, dans une lettre je vois plus le son qu'elle est censée donner (pas évident avec l'anglais) plutôt que le symbole qu'elle représente (pourtant, j'ai fait des tentatives de ce côté en aneuvien, avec des mots comme i, lililil, goox, qob...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Dim 2 Déc 2012 - 1:39

C'est de l'hébreu pour toi ! lol!

J'ai une petite chanson pour apprendre l'alphabet hébreu.
Ne pas oublier que c'est un abjad, et que ne sont écrit que les consonnes. Pour compliquer le tout y'a des mères de lectures, c'est-à-dire des consonnes qui indiquent ... des voyelles, ainsi que des lettres qui s'écrivent différemment à la fin d'un mot.

Si vous ne comprenez-pas quelque chose n'hésitez pas à me poser des questions !
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1592
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Dim 2 Déc 2012 - 1:52

Je lis tout une fois mais c'est vrai que j'ai du mal à saisir la prononciation. Mais c'est très intéressant. Je me rappelle avoir essayé de faire quelque chose de similaire il y a un an, avec l'alphabet latin, pour trouver facilement des noms propres.

Par exemple "Harry" se décompose en "Santé-commencement-double curiosité-modestie", ce qui, je le conçois, n'a absolument aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Dim 2 Déc 2012 - 2:02

UN R ressemble un peu à une tête vue de profil, avec la patte du R représentant le nez. Les Phéniciens, inventeurs de l'alphabet, ont utilisé le dessin d'une tête (ras dans leur langue) pour symboliser le son /r/.

Citation :
Les substantifs expriment l’essence d'une chose, et donc les raisons profondes de sa création. On arrive donc trop rapidement aux secrets ésotériques, (...)
Et comment cette idée est-elle compatible avec ce qu'on sait de l'histoire de l'hébreu, langue issue d'une des branches des langues sémitiques, que l'on peut elles-mêmes faire remonter au tronc commun chamito-sémitique ? Question

Le premier homo sapiens, il y a plus de cent mille ans, ne parlait surement pas hébreu. L'hébreu est issu du développement normal d'un rameau des langues chamito-sémitiques, environ mille ans avant notre ère.

Cet ésotérisme linguistique me fait penser à Edo Nyland, qui a démontré (à sa façon) que l'hébreu a été inventé par des moines bénédictins à partir de mots basques :
Citation :
Torah (teaching)
.to-ora-ah,
oto-ora-aha
otoitzegin - orain - Ahalguzti
to pray to - always - Almighty
"Always pray to the Almighty"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alphabet hébreu et judaïsme   Aujourd'hui à 14:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Alphabet hébreu et judaïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alphabet hébreu et judaïsme
» Apprendre l'hébreu biblique
» QUESTION !!!
» Origine et signification des lettres de l'alphabet : Du proto-hébreu à l'alphabet latin
» La Lune dans le judaïsme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: