L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectes et langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Lectes et langues   Sam 29 Déc 2012 - 20:28

Étant amateur de linguistique cognitive, basée sur l'usage, j'aime à penser que l'idée de langue, dialecte, patois, etc. est arbitraire et ne représente pas bien la réalité. Je préfère penser que tout ensemble de messages émis par quelqu'un (en gros) est un lecte, et que certains lectes sont conventionalisés par les groupes qui les parlent, par contamination, et peuvent être regroupés selon la région (régiolecte), le groupe social (sociolecte) et d'autres facteurs à mon avis (chacun peut en fait parler ou comprendre plusieurs lectes). Un lecte individuel est appelé idiolecte (lorsqu'on imite le style ou la manière de parler de quelqu'un, on ne fait qu'utiliser son idiolecte, ou une version exagérée de celui-ci).

Après, on a la notion de langue et de dialecte, qui pour moi est assez floue. Selon moi, il s'agit d'appellations officielles ou uniquement utiles aux typologistes qui classifient ces lectes. Mais la réalité est bien différente, et je peux le constater, notamment quand je vois les mélanges d'influences qui créent ce que chacun parle.

En Flandre, on a ce qu'on appelle les "tussentalen" (entre-langues, ou "basilectes" selon certains). Il s'agit de lectes qui se créent lorsque la langue maternelle et la langue officielle se mélangent. En général, la "pureté" relative de la langue maternelle se dégrade par simple méconnaissance de celle-ci de génération en génération et les mots/structures moins fréquent(e)s sont remplacé(e)s par leur équivalent dans la langue officielle. Ainsi, beaucoup de flamands savent conjuguer des verbes et tenir une conversation de tous les jours dans leur dialecte, mais ils sont peu souvent capables d'aller un cran au dessus sans faire du dialecte "de cuisine" (truffé de mots et structures néerlandaises), qu'ils considèrent toujours pourtant comme du "dialecte". Lorsqu'ils doivent parler de manière plus formelle ou s'adresser à des locuteurs flamands ou néerlandais d'une autre région, ils parlent alors un néerlandais plus "officiel" (mais qui peut rester influencé dans sa prononciation et certaines de ses tournures, par le dialecte) (ce que certains appellent appelle l' "acrolecte"). La même chose existe au Sud de l'Écosse, où les dialectes scots sont encore parlés dans une forme mélangée à l'anglais.

Plus tard, même si la langue qui est parlée ressemble à la langue officielle, certaines structures ou "fautes" rappellent la langue maternelle originelle (ainsi que l'accent), et seuls quelques mots "marquants" (comme des mots drôles ou des formations expressives) sont gardés. L'idée d'entre-langue disparait et l'on parle simplement de régionalismes. C'est ce qui se passe en France et en Belgique avec nos langue régionales (en Wallonie, certains ont un accent très fort, mais ils ne sont pas pour autant capable de parler wallon).

Tout ça pour dire que devant le manque d'homogénéité dans les langues/dialectes que l'on trouve, la notion de lectes est pour moi plus qu'utile.

Au fait, j'étends la discussion aux langues inventées. Je sais que nous avons déjà créé un mot "idéolangue", mais j'ai eu envie d'utiliser le mot "lecte" en l'associant à une racine grecque ou française qui donnerait l'idée de quelque chose de conçu artificiellement et qui rendrait non seulement la notion de langue imaginaire, mais aussi l'idée d'un lecte standardisé, retravaillé pour rendre son usage plus global, voire logique.

Quelques propositions de mots :
- bibliolecte: lecte du livre, (re)créé/conservé à l'écrit
- onirolecte: lecte rêvé, imaginé/-aire
- plastolecte: lecte (re)modelé, changé artificiellement

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Dim 30 Déc 2012 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Sam 29 Déc 2012 - 21:23

- mundialect : sambahsa, mondiale lecte Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lectes et langues   Sam 29 Déc 2012 - 21:30

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Sam 29 Déc 2012 - 21:42

délectation : éradication d'un lecte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 15:52

lsd a écrit:
idéosecte idéolecte Wink
J'y ai pensé, mais d'un part ça ressemble à "idiolecte" (parler particulier à une personne) et d'autre part "idéogramme" et "idéologie" rendent le sens d'idée qu'on fait passer par quelque chose, pas quelque chose dont on a eu l'idée. "Idéolecte" voudrait dire parler qui fait passer des idées, jargon politique par exemple...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 16:50

La langue est d'abord un organe (lingua, jazyk, taal) de la parole, puis par métaphore, l'instrument de communication orale (puis écrite) d'un peuple. Le dialecte serait plutôt une variante orale et locale d'une langue. Ce qui est curieux, vu qu'il semble que le mot soit formé sur le verbe "lire" (legere > lecto > lectura...). Un patois est. en français, un dialecte, voire une langue, autre que le français, seule langue de prestige aux yeux de l'élite ou de l'État qui la représente...

Par exemple, la langue bretonne (le "patois bas-breton") est communément divisé en quatre variantes correspondant aux quatre évéchés bretonnants, appelés "pays" (le Léon, le Trégor, la Cornouaille et le Vannetais), mais en réalité, les trois premiers forment un seul dialecte, au nord-ouest, qui se transforme progressivement en un autre dialecte au sud-ouest, la zone centrale étant celle où le breton a subit le plus d'évolutions, malgré quelques élément conservateurs.

Le breton a des mots distincts pour désigner l'organe et la langue parlée: teod / yez, le dialecte se disant rannyez = partie-langue, qui est un mot érudit, le patois se disant populairement parlant.




Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 18:42

Pour "taal" en néerlandais, c'est inexact. Le mot provient d'une racine germanique *talo et n'a jamais eu le sens de l'organe, mais bien d'histoire/langue ("tale" en anglais), et s'apparente à l'indo-européen *del- "compter" (voir "betalen" (néerlandais), "bezahlen" (allemand) = compter).

Pour l'idée générale, je voulais simplement dire que l'idée de "langue" ne reflète pas vraiment la réalité, car on y regroupe un ensemble hétérogène de "lectes" (parlers si tu préfères) et il y a juste une forme de prestige qui est imposée aux locuteurs pour permettre la compréhension mutuelle, mais les locuteurs peuvent eux-mêmes en faire d'autres lectes en y incorporant (en général sans le faire exprès) des éléments de leur lecte à eux.
Mais tout comme je peux comprendre et apprendre facilement l'italien parce qu'il ressemble et s'apparente au français, je peux aussi avoir une connaissance passive (ou active) des autres lectes.

Imiter un accent, c'est aussi utiliser un lecte proche de/identique à celui qu'on veut imiter.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 20:39

Je pense que le mot "dialecte" vient plutôt du grec "legô" = "je dis".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 21:52

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Dim 30 Déc 2012 - 23:30

Très souvent mais pas toujours. Certaines langues planifiées le sont par plusieurs personnes de commun accord. C'est pour ça que je pensais à "plastolecte", qui rend l'idée de remodelage, mais j'avoue que ça ne sonne pas très bien...

Sinon, je propose : néolecte (langue nouvelle), qui rappelle "néologisme" (mot formé de manière artificielle en s'inspirant d'autres mots).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3328
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 0:58

cénolecte? allolecte? interlecte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 1:52

lsd a écrit:
Justement une idéolangue est (très) souvent un idiolecte, et le choix, un peu goguenard, ne tomberait pas à plat Twisted Evil
Je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 12:11

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 17:18

Quand on crée un néologisme, on devrait surtout se concentrer sur l'usage du préfixe ailleurs et le sens qu'il donne, plutôt que le sens original en grec.

Djino a écrit:
cénolecte? allolecte? interlecte?
cénolecte = parler d'une communauté ? (un cénobite est un moine qui vit en communauté)
allolecte = parler différent de celui qu'on considère (cfr. allochtone, allophone, allomorphe...)

Pour "interlecte", je ne suis pas amateur des mélanges latino-grecs et "inter-" en latin devant un L se transforme en "intel", donc on a "intellecte", qui n'a strictement rien à voir.
On peut imaginer "panlecte" par contre.

(Personnellement, je suis toujours convaincu par "néolecte", et en le cherchant sur Google, je vois que d'autres y ont pensé dans ce sens)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3328
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 17:49

Je pensais à cénolecte en tant que "langue commune", ou allolecte comme un auxilecte "alternatif".
mais c'est vrai que néolecte est bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 18:34

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 3 Juil 2013 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lectes et langues   Lun 31 Déc 2012 - 18:56

Va falloir changer idéopédia en néolectopédia. Laughing

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectes et langues   Aujourd'hui à 20:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectes et langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lectes et langues
» Tu sais que tu crées des langues quand...
» La charte des langues artificielles
» Projet intercompréhension en langues romanes (lycée)
» Traduction dans plusieurs langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: