L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le grand bazar du SWH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

L'effet Sapir Whorf, j'y crois
Pas du tout
10%
 10% [ 1 ]
Complètement
20%
 20% [ 2 ]
On peut toujours rêver
30%
 30% [ 3 ]
Ne se prononce pas
40%
 40% [ 4 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Dim 10 Fév 2013 - 18:59

PatrikGC a écrit:
J'ai personnellement constaté que ma façon de penser (pour être très précis, l'habillage des concepts que j'avais à faire passer) différait très légèrement en fonction de la langue utilisée.
Si tu dis "saudade" au lieu de "nostalgie", l'habillage du concept est évidemment différent, puisque que le sens du mot l'est aussi... mais on ne parlera jamais de "saudade" pour parler d'un sentiment agréable, et ce sentiment ne changera pas pour autant si on parle dans une autre langue. Tu as des exemples?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Dim 10 Fév 2013 - 20:12

Je songeais à des phrases du style "traverser la rue en courant" versus "courir en traversant la rue".
Ou "partir voir" versus "partir pour voir" versus "partir et voir".

Certaines langues admettent facilement les relatives très emboîtées, d'autres beaucoup moins.

Il m'arrive souvent de blablater dans une variante de flamand et je me rends compte que je ne construis pas les phrases de la même façon qu'en français. La thématisation n'est pas forcément la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Dim 10 Fév 2013 - 21:19

Oui mais là encore c'est on touche juste aux particularités des langues.
Djino a écrit:
(...) J'y vois juste une ambigüité due à la syntaxe de langue française. Cette phrase peut effectivement être comprise dans deux sens différents, mais la pensée sera toujours comprise, puisque la personne qui dit ça se doute que son interlocuteur sait que l'or brille, sinon cette phrase n'aurait aucun sens!
Sans compter que le français permet de distinguer les deux sens: "Rien de ce qui brille n'est de l'or" et "Tout ce qui brille n'est pas forcément de l'or"
Même les plus beaux janotismes ne peuvent rien expliquer puisque leur particularité est qu'ils sont extraits de leur contexte ("Voilà le pauvre chien de ma belle-mère qu'on ne va pas tarder à faire piquer.")
Djino a écrit:
En français on se voit dans une quinzaine de jours, en néerlandais on se voit dans 14 jours... mais dans les deux cas, la personne pense "dans environ 2 semaines".
C'est ça que je veux dire. On peut dire les choses de manière différente, ça c'est indéniable. Mais ça ne modifie pas la manière de penser -_-

Si on a une idée précise en tête, on la formulera d'une certaine façon pour être compris de la manière la plus précise possible. Certaines langues peuvent exprimer plus difficilement une idée, mais elle ne la modifie pas, à ce que je sache. Ce dont toi tu parles me fait penser à un truc:
Si on demande à un prêtre: "peut-on prier en fumant?", il répondra certainement "Oui, bien sûr".
En revanche, si on lui demande "peut-on fumer en priant?", il est bien probable qu'il réponde "Non".

Dans ce cas-ci, la langue ou la manière de formuler peut influencer la pensée. Ça oui. Mais celle de son interlocuteur. Pas la nôtre.
Cest sur ce point-là que je veux démolir l"hypothèse SW lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Silvano



Messages : 11706
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Dim 10 Fév 2013 - 21:54

La quinzaine (ici, on dirait plutôt quinze jours) et en huit proviennent de l'ancienne manière de compter, où l'on comptait à la fois le jour de départ ET le jour d'arrivée. Dimanche prochain, c'est dans huit jours, parce qu'on compte dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi ET dimanche. Les Romains comptaient comme ça (le troisième jour avant les calendes de mars venait juste avant la veille des calendes de mars) et un mot comme Pentecôte, qui signifie 50 mais nomme un dimanche situé 49 jours après Pâques, tient de la même logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Lun 11 Fév 2013 - 11:45

Silvano a écrit:
La quinzaine (ici, on dirait plutôt quinze jours) et en huit proviennent de l'ancienne manière de compter, où l'on comptait à la fois le jour de départ ET le jour d'arrivée. Dimanche prochain, c'est dans huit jours, parce qu'on compte dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi ET dimanche. Les Romains comptaient comme ça (le troisième jour avant les calendes de mars venait juste avant la veille des calendes de mars) et un mot comme Pentecôte, qui signifie 50 mais nomme un dimanche situé 49 jours après Pâques, tient de la même logique.

Et pourtant, pent- vient du grec, cinquante se disant en latin QVINQVAGINTA.

Le gallicisme "en huit, en quinze" a été transformé en aneuvien en "le deuxième" ou "prochain", selon le jour de la semaine où on est, par rapport au jour de la semaine d'arrivée*.

On est lundi :
posvic mondaw = lundi en huit, lundi prochain
dvon diensdaw = mardi en huit (posvic djensdeav • kràsdaw = mardi prochain, c'est demain).

Sinon, pour la quinzaine (quelle quelle soit : jours, années, mètres, pruneaux...) j'ai dekpentersyn.

*Phénomène analogue au passé : ar komar dvon sœndaw = ils sont venu le dimanche
de la semaine d'avant, si on fait commencer la semaine le lundi
de la semaine dernière si on fait commencer la semaine le dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11706
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Lun 11 Fév 2013 - 15:53

Anoev a écrit:
Et pourtant, pent- vient du grec, cinquante se disant en latin QVINQVAGINTA.
En effet. Mais sans doute cette manière de compter était-elle commune à plusieurs peuples de l'Antiquité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand bazar du SWH   Aujourd'hui à 19:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand bazar du SWH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» { Only very beautiful pictures }
» Livres sur les Bandits de grand chemin
» Grand coléoptère noir
» Saint Basile le Grand Docteur de l'Eglise et commentaire du jour "Au milieu de vous se tient..."
» Je vous enverrai le prophète Elie avant la venue du jour grand et redoutable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: