L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les joies de la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Le ski (et autres) dans les montagnes aneuviennes   Ven 27 Jan 2012 - 2:00

Le domaine skiable malyrois n'est certes pas aussi étendu que son homologue français (et même des Alpes françaises), cependant, il est assez étendu et les stations, quelque soit leur taille ont le souci d'offrir le maximum à leur clientèle. Le plus grand domaine ininterrompu regroupe les stations d'Alorzina, Riwo & Melo, situées à la proximité de Lenov, un peu au sud-est. D'autres stations se trouvent dans le nord, de part et d'autre de la ligne ferroviaire Sfaaraies-Lenov ou bien à proximité de Pomár. Comme les saisons sont plus marquées dans l'hémisphère sud que dans l'hémisphère nord (Terre en aphélie ET ensoleillement moindre à cause de l'hiver), l'enneigement ne pose pas trop de problèmes, même en altitude relativement basse (~1000 m).

Pour en revenir au domaine le plus important (380 km de pistes, 120 remontées en tout dont 47* à Alorzina, 35 à Riwo et 38 à Melo), celui-ci est desservi deux fois (ou plutôt: une fois et demie) par la ligne de train Lenov-Pomár:
-Directement à la gare de Riwo
-Indirectement via le funiculaire en correspondance à la gare d'Alorzina
-Seule Melo, située un peu plus au nord, dans une combe n'est desservie que par un bus au départ de Lenov.



Le funiculaire partant de "Alorzina advaal" dispose de trois haltes intermédiaires dont deux sont desservies par des pistes et ces haltes (ainsi que la gare d'arrivée: Alorzina saṅtr), en amont, en correspondance avec les remontées desservant les pistes en amont) sont accessibles aux skieurs munis de forfaits (çkitèsr).
L'accès à Riwo à ski se fait par le col de Klovet (2S depuis la station-village d'Alorzina-Klovet). L'accès à Melo se fait par le col d'Ardov (3S° en correspondance avec la télécabine des Elydaṅse, cette dernière part du centre d'Alorzina). L'accès au glacier se fait par le 2S du Reenem liyl (grand ciel), lequel part du secteur d'Alorzina-Pùkol.

À suivre (peut-être)

*Y compris le funiculaire
°Voici l'objet:
; c'est vrai qu'il a une drôle de r'semblance avec celui du lien! Pour cause... Toutefois, pour la nomenclature classique (à destination de la clientèle), les 2S sont nommées kabinkáxente et le 3S est nommé Kabelbus.





Dernière édition par Anoev le Jeu 18 Avr 2013 - 22:51, édité 4 fois (Raison : Ajout d'une image)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Sam 28 Jan 2012 - 0:10

Les rudes montagnards malyrois ont-ils des boissons revigorantes, comme dans le film "Les Bronzés Font du Ski" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Sam 28 Jan 2012 - 1:33

Vilko a écrit:
Les rudes montagnards malyrois ont-ils des boissons revigorantes, comme dans le film "Les Bronzés Font du Ski" ?

Certes oui. On pourrait m'accuser de plagiat, mais c'est plutôt un hommage que je voudrais rendre. Cette boisson dégustée (euh?) sur les pentes des Alorynes s'appelle la slĕvnet*.

Quelle coquille? "environnement" s'écrit bien avec deux N : j'ai vérifié l'orthographe.

*Comme on peut le constater, la recette viendrait plutôt des montagnes de Croatie. Radam Presković ayant eu peut-être de lointains cousins émigrés du côté de Lenov ou Pomar. En tout cas, ce qui marche pour Youtube n'a pas l'air de marcher pour Dailymotion: le passage de référence commence à 2 min 50 s du début. Slĕvnet se prononce, bien sûr, à la malyroise : /ʃlœvnet/.



Dernière édition par Anoev le Sam 28 Jan 2012 - 1:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 13:19

Citation :
Raison : Intrversion: j'avais fait une erreur: c'est un 3s qui va vers Melo et un 2s qui va au glacier

En fait, le col d'Ardov, point de passage entre Alorzina et Melo, est également un point de rencontre entre deux technologies de pointe en matière de remontées "lourdes":

le 3S venant d'Alorzina
le funitel venant de Melo.

Les cabines se ressemblent là comme des sœurs (capacité: 30 personnes), mais le système d'attache est totalement différent. Points communs: très bonne tenue au vent et débit important.

Inconvénient du 3S : complexité des gares en entretien.
Inconvénient du funitel : appétit en kWh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 14:44

Je m'aperçois que chacun a une vision personnelle des stations de sports d'hiver.

Pour Anoev, ce sont les téléphériques et les gares.

Pour moi, ce seraient plutôt les boissons locales. drunken

Pour Aerelloth, les tenues folkloriques des paysannes de la région ? Wink

On peut encore imaginer bien des choses :

L'architecture locale. Chalets, ou maisons de pierre ? Toits d'ardoises ou de bardeaux ?

L'économie locale. Vaches ou moutons ? Ou une espèce locale à mi-chemin entre les bovins et les ovins, comme les bœufs musqués ? Et quelles race(s) de chiens pour les garder ?

Coutumes locales, rituels particuliers aux montagnards, etc.

Les plats locaux : existe-t-il un équivalent malyrois de la tartiflette ?

Musique et chant : des yodleurs malyrois, à la mode autrichienne ?

L'histoire du peuplement : les montagnes sont souvent le refuge de populations chassées par les envahisseurs, et éventuellement acculturées ensuite (les montagnards suisses sont largement les descendants de populations très anciennes, d'abord celtisées et ensuite germanisées ou latinisées). Type physique particulier du vieux fond indigène des Malyrois des montagnes ?

Le peuplement à la mode dibadienne, c'est : d'abord on extermine, ensuite on repeuple mais en gardant le nom et l'histoire du peuple exterminé. Si les cyborgs du Niémélaga avaient colonisé l'Amérique, ils auraient fait disparaître les peaux-rouges mais ensuite ils se seraient appelés eux-mêmes nation Cherokee ou nation Apache en vénérant la moindre relique du passé pré-cyborg. Je crois comprendre, toutefois, que ce n'est pas le mode de fonctionnement de l'Aneuf... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 18:34

Vilko a écrit:
Pour Aerelloth, les tenues folkloriques des paysannes de la région ? Wink
Bien vu, ça et la gastronomie locale Wink
Par contre les sports d'hiver vont à l'encontre de ma nature inactive et frileuse, donc j'observerais ça de loin... Et au chaud Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 19:43

En fait, le folklore malyrois est un peu une mixture entre les Rocheuses, les Andes, les Carpathes et les coutumes teheub, avec un gros brin de Suisse.

Sans oublier un fromage à pâte pressée (genre Beaufort ou Gruyère) de vaches à poils longs, rappelant (d'assez loin quand même!) les yacks des montagnes d'Asie.

Sinon, pour la technologie des remontées alpines (lesquelles ne servent pas qu'au ski l'hiver et au vélo l'été, mais également peut, lors des fermetures des stations, hors périodes d'entretien, descendre les fromages fabriqués dans les alpages et ainsi contribuer à l'économie de carburants en n'utilisant pas les quads l'été. Par contre, en hiver, les bovins (et également quelques rares ovins) étant dans la vallée, le problèmene se pose pas!), pour les rempntés, donc, on trouve les productions européennes de Poma, Doppelmayr, Leitner avec des cabines Sigma ou CWA, mais aussi Alorkine, notamment pour les télécabines mono & bicables (les funitels étant fabriqués sous licence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 21:25

J'aime beaucoup la montagne, mais surtout pour y marcher en été, et les domaines skiables l'amochent vraiment Sad

>> Vilko - Mais c'est mieux quand on distille les saveurs, non?
Au fait, je crois que ta formule d'édulcorant est celle de l'acésulfame potassium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Dim 29 Jan 2012 - 22:15

Leo a écrit:
J'aime beaucoup la montagne, mais surtout pour y marcher en été, et les domaines skiables l'amochent vraiment Sad

Chacun ses goûts: ça s'discute pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Lun 30 Jan 2012 - 1:29

Vilko a écrit:
Pour Anoev, ce sont les téléphériques et les gares.

Ça peut servir, et pas seulement pour le ski. Durant l'hiver 2006 (Juillet: l'Aneuf est dans l'hémisphère sud), la route de Lenov à Melo fut coupée par une avalanche d'une importance assez rare dans ce secteur. Avant que la route fût dégagée, la seule manière pour les Méloviots et les vacanciers pour rejoindre la grande ville (de Lenov) était de passer par le col d'Ardov. Ainsi, bien après la fermeture des pistes, le funitel de Melo et le téléphérique (prédécesseur de l'actuel 3S) d'Alorzina furent mis à contribution. On signala même une naissance dans la cabine 2 de ce dernier: K Delja Sikeri mit au monde une fillette* de 3,1 kg. On ne dit pas, comme le prétend la légende norvégienne sur les parturientes de là-bas, si la maman avait, auparavant, des pointes au ventre causées par les spatules des skis de la nouvelle-née*.



*Laquelle se prénomme, bien évidemment... Aloryn.


Dernière édition par Anoev le Jeu 3 Mai 2012 - 20:50, édité 1 fois (Raison : Erreur de subjonctif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Lun 30 Jan 2012 - 1:33

3,1 kg de plus tout d'un coup! Et le cable a tenu? ;D (Oui, je sais, c'est une blague idiote)

>> Vilko - En effet, Dibadi est Dibadi, pas les Plêêênes de Champâââgne Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Lun 30 Jan 2012 - 2:07

Leo a écrit:
3,1 kg de plus tout d'un coup! Et le câble a tenu?

3,1 kg de plus? Euh? Avant la naissance, ils étaient dedans (dans Mme Sikeri qui était dans la cabine), après, ils furent dehors, mais toujours dans la cabine. Donc, pas de changement notable au niveau de la masse transportée, le câble porteur "n'a rien senti". Les parents et le bébé furent photographiés à l'arrivée devant la cabine devenue salle d'accouchement occasionnelle. Heureuse initiative: deux ans plus tard, le téléphérique, plus que cinquantenaire fut remplacé par un 3S ultramoderne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Lun 30 Jan 2012 - 3:08

Anoev a écrit:
3,1 kg de plus? Euh? Avant la naissance, ils étaient dedans (dans Mme Sikeri qui était dans la cabine)
Oui oui, j'avais bien précisé que c'était une blague idiote.

En tout cas cette naissance en téléphérique doit être le seul cas au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: montagnettes   Lun 30 Jan 2012 - 14:12

La station de Melo, c'est un peu à la fois Megève, Gstaad, St Moritz, Cortina et Courchevel 1850 aux Alorynes. Toutefois, elle est un peu moins étendue qu'Alorzina. Cependant, cette station (assez chère, aussi bien pour l'hébergement, la restauration que pour les forfaits*) s'équipe largement aussi bien qu'Alorzina et les remontées prestigieuses ne manquent pas. Ce fut la première station aneuvienne à avoir été équipée d'un funitel, et il y avait déjà une belle tripotée de télécabines, dont un 2S et deux DLM (DMC muni d'un cable unique en double boucle).

*Le début du Rènem Liyl ne se fit pas sans problèmes, les prix des forfaits entre Riwo (station d'ambiance nettement plus familiale) et Melo variant du simple à 2,5X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Jeu 18 Avr 2013 - 21:22

La première carte de Seto, créée il y 3 ou 4 ans, bien avant la naissance du Sétolais donc :

Spoiler:
 

Notez des montagnes à plus de 20000 mètres Razz

Dans la version actuelle les pays alentours ont changé, de noms et de formes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Jeu 18 Avr 2013 - 21:31

Setodest a écrit:
Notez des montagnes à plus de 20000 mètres Razz

Dans la version actuelle les pays alentours ont changé, de noms et de formes.

Plus de 20 000 mètres ! C'est pas chez nous alors !

C'est soit
une planète terraformée (puisque les gens de là-bas y parlent une langue avec certains mots à-postériori (casă, même si elle se prononce [kjasɛ̃]) ;
une "terre parallèle" avec des gens qui nous ressemblent, où il y a de grosses analogies, mais... des différences aussi (bref : presque comme chez nous, mais pas chez nous : un peu comme l'Aneuf). Avec une différence notable : une couche atmosphérique plus épaisse, du moins si on a la prétention d'escalader les montagnes jusqu'aux sommets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Jeu 18 Avr 2013 - 21:57

Anoev a écrit:

Avec une différence notable : une couche atmosphérique plus épaisse, du moins si on a la prétention d'escalader les montagnes jusqu'aux sommets.

Dans la version 2013, certaines altitudes vont être revues à la baisse, enfin, bonne analyse ! Les habitants de ce monde vouent un culte particulier aux montagnes, dû au fait qu'on ait pu explorer leurs sommets que dans l'air moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Jeu 18 Avr 2013 - 22:07

Setodest a écrit:
dû au fait qu'on ait pu explorer leurs sommets que dans l'air moderne.
C'est un jeu de mots haut perché ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Jeu 18 Avr 2013 - 22:51

Setodest a écrit:
Les habitants de ce monde vouent un culte particulier aux montagnes, dû au fait qu'on ait pu explorer leurs sommets que dans l'air moderne.
Y a-t-il des stations de sports d'hiver, avec des transports par câbles aux caractéristiques alléchantes ?

En Aneuf, certes, les Alorynes ne sont certes pas les Alpes (quelques sommets de 3500 ~ 4000 m quand même!) mais il y a quand même de quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 0:12

PatrikGC a écrit:

C'est un jeu de mots haut perché ? Very Happy

Plutôt de hauts vols Cool

Anoev a écrit:
Y a-t-il des stations de sports d'hiver, avec des transports par câbles aux caractéristiques alléchantes ?

En Aneuf, certes, les Alorynes ne sont certes pas les Alpes (quelques sommets de 3500 ~ 4000 m quand même!) mais il y a quand même de quoi.

A une certaine altitude plus question de ski, sauf pour les temples religieux, mais ça vous le découvrirez avec la religion/mythologie de Seto.

En tout cas, il y a des pistes seulement accessibles à des skieur de haut niveau à cause de leur dangerosité.

De plus, ce monde en est -pour comparaison- vers l'an 2030 ~ 2040, donc des sports d'hivers nouveaux grâce à de nouvelles technologies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 14:35

Setodest a écrit:
En tout cas, il y a des pistes seulement accessibles à des skieur de haut niveau à cause de leur dangerosité.

Chez moi, y a d'tout : des boulevards bien larges aux couloirs bien pentus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 14:56

Les skis ont dû être équipés de nouveaux systèmes de freinages pour les pro, certaines pistes ayant un degré d'inclinaison très élevé. La surface de "glisse" du ski est réduite et il y a plus de friction.

Ps : Les joies de la montagne clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 18:24

Setodest a écrit:
Les skis ont dû être équipés de nouveaux systèmes de freinages pour les pro...

... et pour les amateurs ? les débutants* ? les enfants ?


*Car il y a toujours, dans quelque discipline que ce soit, une phase où on débute, mêmes les plus grands champions & virtuoses sont passés par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 18:30

Setodest a écrit:
En tout cas, il y a des pistes seulement accessibles à des skieur de haut niveau à cause de leur dangerosité.

Les skis spéciaux dont je parle sont pour les pros pour s'adapter aux pistes spéciales accessibles seulement par eux, donc il y a des pistes pour débutants, amateurs, intermédiaire etc..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16264
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Ven 19 Avr 2013 - 19:01

Au temps pour moi : j'avais mal compris cette précédente inter :

Citation :
En tout cas, il y a des pistes seulement accessibles à des skieur de haut niveau à cause de leur dangerosité.
J'avais "dyslexisé", croyant lire : "il y a seulement des pistes accessibles..." ; ce qui avait expliqué ma réponse :
Citation :
Chez moi, y a d'tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les joies de la montagne   Aujourd'hui à 18:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les joies de la montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les joies de la montagne...
» Les joies de l'automne
» De la montagne vers la vallée
» Les joies de la solitude et de la douleur
» La montagne comme construction politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: