L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Langue du futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Version future d'une langue   Sam 24 Nov 2012 - 14:36

N'avez-vous jamais pensé à ce à quoi ressembleraient nos langues dans le futur ?
- Réduction phonologique de certains mots et expressions
- Disparition d'un certain nombre de mots
- Changement dans la grammaire qui se manifestent déjà dans la langue orale


Je suis entrain de réfléchir au futur de l'anglais. Voici quelques exemples :
- restriction des modaux à ceux qui se terminent par to INF (en forme réduite phonologiquement): gotta, neeta, wanna...
- futur conjugué (par évolution be going to > gonna > ...a) sur le modèle be a + INF
- questions formées en ajoutant "rye" (= right) à la fin
- suppression des distinctions do/does -0/-s pour la 3e personne
- suppression du I en affirmative et du you en interrogative
- suppression du "do" en interrogative
- emprunts à la langue d'un pays influent (russe? chinois? hindi? japonais?)

T'you doin morrow?
Eno work lot, cos lye neeta finish n important paper. My boss is a give me other things do.
Still so busy rye?
Yeh, my boss alls ask me do lot. Kinna nervous.

What are you doing tomorrow?
(You know) I'll work a lot, because (like) I need to finish an important paper. My boss will give me other things to do.
Are you still very busy?
Yes, my boss always asks me to do a lot. I'm a bit nervous.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue du futur   Sam 24 Nov 2012 - 19:32

Evil or Very Mad Ça r'ssemble à de l'anglo-américain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue du futur   Sam 24 Nov 2012 - 21:20

C'est vrai que ça ressemble à de l'anglais relâché. Tu envisages des changements de prononciation ?
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Langue du futur   Sam 24 Nov 2012 - 23:31

Navré que mon exemple paraisse trop anglo-américain... il y a différents dialectes anglais et je ne peux pas les synthétiser en un seul. Mais les points importants que j'ai mis en exergue ressortent pour la plupart d'observations faites par des linguistes. Par exemple, les jeunes (plus que les vieux) distinguent gonna + INF de going to + N. De même, les marques discursives comme "kind of" ou "like" affluent et je ne peux qu'imaginer une érosion de leur structure phonologique due à leur fréquence élevée d'utilisation.

L'anglais international semble indéniablement influencé par l'anglo-américain à cause de son influence médiatique (séries télé, émissions, films, chansons...). On peut aussi s'inspirer de ce qui se passe dans les dialectes anglais de pays asiatiques ou africains.

Il faudrait voir comment ça se passe en français. Des idées ?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue du futur   Sam 24 Nov 2012 - 23:48

C'est plus dur quand c'est sa langue maternelle. J'ai fait un essai. C'est surtout la prononciation qui se raccourcit, pas tellement la grammaire.

T'fais quoi d'main ?
T'sais, ch'travail beaucoup, pesque j'dois finir un article important. L'patron va m'donner un'aute truc à faire.
T'es t'chour trè occupé ?
We, l'patron m'demande tejours d'faire beaucoup, suis un'peu stressé.


Dernière édition par Clic le Sam 24 Nov 2012 - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Langue du futur   Sam 24 Nov 2012 - 23:51

Ca me fait penser au oépid. Laughing


Tout zet umen nes lib pégal dan leu dignité pi dan leu droé.
Son po san réson ni conchans pi doév agi zun zot dann esprid fratarnité.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Langue du futur   Dim 25 Nov 2012 - 1:05

Clic a écrit:
C'est plus dur quand c'est sa langue maternelle. J'ai fait un essai. C'est surtout la prononciation qui se raccourcit, pas tellement la grammaire.

T'fais quoi d'main ?
T'sais, ch'travail beaucoup, pesque j'dois finir un article important. L'patron va m'donner un'aute truc à faire.
T'es t'chour trè occupé ?
We, l'patron m'demande tejours d'faire beaucoup, suis un'peu stressé.
Je pense que le français de l'avenir (au moins le français parlé) aura par rapport à celui que nous parlons actuellement un aspect un peu "créolisé", comme l'italien par rapport au latin : une morphologie simplifiée, la chute du /r/ en position finale, "pou" (pour) devant un verbe pour former l'infinitif, etc.

Au lieu de "(je) vais, (tu) vas, allons, allez, vont", une seule forme pour le singulier et le pluriel : va.

Disparition des formes distinctes pour le verbe conjugué, l'infinitif et le participe passé : on aura "chanté" dans tous les cas. Par analogie, réfection des formes des verbes irréguliers comme "aller" : on aura simplement "va" à la place de va / allons / aller / allé etc.

Probablement aussi la quasi-élimination des formes complexes, agglutinantes, comme "je te le donne", qui est en fait un seul mot : /ʃtəldɔn/. L'évolution d'une langue est un phénomène entropique, de l'état le moins probable (très organisé) vers l'état le plus probable (peu organisé).

Dénasalisation de l'article indéfini singulier et d'autres mots courants, et évolution du /R/ français en /ɣ/ ou même /χ/.

Disparition de la distinction voyelle ouverte / voyelle fermée : fait/fée, fort/Faure seront homophones. Cette évolution semble d'ailleurs avoir déjà commencé.

En reprenant l'exemple de Clic :

Te fé quoi nmain?
Te sé, che travail beaucoup, paske che doi fini èn artik important. Le patron i va doné moi èn aut' truk pou fé.
Toi tchou tré ocuppé ?
Oué, le patron demann' tchou pou fé beaucoup, che su épeu stressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue du futur   Dim 25 Nov 2012 - 1:59

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue du futur   Dim 25 Nov 2012 - 4:18

Nemszev a écrit:
Ca me fait penser au oépid. Laughing


Tout zet umen nes lib pégal dan leu dignité pi dan leu droé.
Son po san réson ni conchans pi doév agi zun zot dann esprid fratarnité.

Très chouette ton oépid!

J'en ai profité pour revoir le popiaro... J'en ai fait un page sur la vici de lfn...

http://lfn.wikia.com/wiki/Popiaro Wink
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Langue du futur   Dim 25 Nov 2012 - 11:13

Futintan où toutes mes zidéolangues étaient conçues dans un flux diachronique, et donc j'avais toujours, pour un mot donné, ses versions passées et futures avec ses glissements sémantiques. C'était bien en phase avec ma façon de bâtir des histoires comme on ferait de l'Histoire, en confrontant la réalité aux fantasmes historiques.

Pour les langues nat', j'ai vu passer pas mal d'anticipations de l'anglais ou du français, mais la langue est si espiègle qu'on court le risque d'imaginer des avions à vapeur ;P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Langue du futur   Lun 6 Mai 2013 - 19:08

Je lis des articles sur la grammaticalisation de certains mots récurrents en clitiques et ensuite en suffixes, une tendance qui s'accompagne également d'une rigidification de l'ordre des mots et d'une perte d'anciennes variantes (par exemple, en français, canto, cantas, canta(t) et cantant deviennent je/tu/il/elle(s) chante(s/nt), où le verbe est prononcé pareil mais son sens dépend des pronoms clitiques qui le précèdent).

On pourrait imaginer ça en italien en suffixant les clitiques, donnant à la langue un côté agglutinant.

Lemi canta. = Sono io che canto.
Lemi taví. = Sono io che vedesti.
Mibolinga ledifren desu. = La mia buona lingua è differente della loro.
Iva casmiamí. = Vado alla casa del mio amico.
Iandá spiai. = Sono andato alla spiaggia.

J'ai rendu obligatoire les clitiques (basés sur les pronoms: 1sg i(o), 2sg t(ù), 3sg l(ui/ei), 1pl n(oi), 2pl v(oi), 3pl (l)o(ro)) et simplifié le système de conjugaison :
Présent et futur: icanta, ticanta, licanta, ncanta, fcanta, ocanta
Passé: iacantá, tacantá, lacantá, nacantá, viacantá, oracantá
Le système me fait penser à celui d'une langue sémitique.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Dim 16 Mar 2014 - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Langue du futur   Lun 6 Mai 2013 - 21:38

Nemszev a écrit:
Le système me fait penser à celui d'une langue sémitique.
Le français écrit de cette façon te ferait-il aussi penser à une langue sémitique?
ššant
tušant
išant
ašant (à la québécoise)
onšant
voušanté
išant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Langue du futur   Mar 7 Mai 2013 - 0:21

Oui !
Moi j'écrirais : ššant, tšant, išant, ešant, õšant, ušante, išant.
Ce qui est intéressant, c'est qu'en arabe, la 2e personne est en t- et la troisième en y- (au masculin en tout cas).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langue du futur   Aujourd'hui à 10:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Langue du futur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Version future d'une langue
» Futur Capteur
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» les valeurs du futur en 3ème: y en a combien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: