L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bas-Elfique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lekemok



Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2013
Localisation : Breizh / Bretagne

MessageSujet: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 15:39

Naù Elvanolù

Les premiers balbutiements de cette langue datent de 2005 ou 2006 mais j'ai réellement commencer à la développer en 2007, en même temps que le haut-elfique et l'atlante. C'est une langue à priori, mais encore marquée par le français dans son fonctionnement, ce qui ne me dérange pas trop. Au niveau du vocabulaire, il y a quelques emprunts-hommages aux elfiques de Tolkien, mais ils tendent à se raréfier avec le temps.

______________________________________________________

Le bas-elfique est la langue des Bas-Elfes, ceux du beau peuples qui ont refusé l'appel du Saeddewllord et sont restés dans les Terres Mortelles.
C'est une langue moins proche de la langue originelle que sa sœur, le haut-elfique. Elle est parlée par tous les Elfes des Terres Mortelles et du Pont-Entre-Deux-Monde, et par tous les intellectuels humains des grands États humains du Pont-Entre-Deux-Mondes, Meneldíl, Dol-Roth et Rínes Ithíl.

PHONOLOGIE ET ORTHOGRAPHE

Tableaux phonologique du bas-elfique (correspondance orthographique en gras)



On peut y ajouter un son noté par , un [ʒ] très doux, mais très peu présent dans la phonologie basse-elfique.




GRAMMAIRE


Conjugaison

Les verbes sont invariables à l'indicatif sauf beín (être) et ceínn (aller). Les temps sont exprimés par l'auxiliaire beín et les aspects par les particules dheí (pour les temps simples) et thoe (pour les temps continus).

La troisième personne du pluriel sert de forme de politesse



Conjugaison de l'Indicatif

Présent : __ + base verbale + particule aspect
Passé : beín au passé + base verbale + particule aspect
Futur : beín au futur + base verbale + particule aspect

Conjugaison des Subjonctifs

Le Subjonctif I a une valeur de conditionnel, mais omet les aspects :

Présent : base verbale + -weí
Passé : beín au passé + base verbale + -weí
Futur : beín au futur + base verbale + -weí

Le Subjonctif II a une valeur de subjonctif égale au français :

La base verbale sans le -ínn plus :



Le Subjonctif III, qui a une valeur de conseil :

La base verbale sans le -ínn plus :



Il est à noter une présence de verbes de modalités, dont l’utilisation est proche de celle de l’anglais : want se dit nuada, may se dit neíldh, can et could se disent noal et should se traduit par nouldh.
Au passé, le verbe se construira : modal + beín au passé.

Le Gérondif est exprimé de la façon suivante : base verbale + enn.
Ex : beínenn, ceínenn, actívaínenn.

Le Participe Passé se forme de la façon suivante : dhe + base verbale + uo
Ex : dhebeínuo, dheceínuo, dheactívaínuo.

Pour rendre réfléchi un verbe qui ne l’est pas à la base, il suffit de rajouter a- devant la base verbale.
Ex : venínn (abattre) > avenínn (s’abattre)





Il est à noter que les adjectifs sont invariables.

Le pluriel des noms se construit en ajoutant –íí au radical.

Pronoms personnels
Sujet
Je : Nía
Tu : Eía
Il : Thoa
Elle : Dleí
Nous : Dhea
Vous : Theaí
Ils : Noeí

COD/COI/COS
Moi/me : Menvníè
Toi/te : Voeí
Lui/le : Thoa
Lui/la : Dhleí
Nous : Adhea
Vous : Vovole
Les/eux : Noeíl

Pronoms possessifs
Singulier féminins et masculins


Mon : Bílno
Ton : Bílne
Son : Caínn
Notre : Ceínn
Votre : Ceím
Leur : Cathíld

Pluriels

Mes : Bílan
Tes : Bílen
Ses : Canín
Nos : Cenín
Vos : Cemí
Leurs : Caethílde

L’expression de la possession est notée comme ceci : le possédé suivit du possesseur + a.
Ex : Dor Ceùlethela : la forêt de Clyde.

Expression de la relative
______________, lloa ____________


Expression du but
(La traduction du but se fait d’un façon proche de l’allemand, d’où l’utilisation d’expressions de la langue de Goethe)

um zu :
action faite + nuada + complément + zhô + base verbale

anstatt zu
action faite + nuada + complément + zhôann + base verbale

ohne zu
action faite + nuada + complément + anzhô + base verbale.

Exemple : Nía actívaínn dheí otholè, nuada vomeín zhô empothènn.

La particule zhô sert aussi à exprimer l’infinitif.


Le système numéral elfique se fait par bases de vingt. Les dix neuf premier chiffres se disent :

0: naùl
1 : onos
2 : dou
3 : zec
4 : cualí
5 : nicualí
6 : lleí
7 : voí
8 : moí
9 : íetoë
10 : penec
11 : cueveí
12 : onoloveí
13 : pol
14 : cuar
15 : cuarí
16 : olvoí
17 : íevo
18 : moe
19 : otíetoë

Ensuite, il suffit de rajouter : -vít pour les chiffres de vingt à trente ; -bíe pour quarante et cinquante ; -onouè pour soixante et soixante-dix ; -ele pour quatre-vingt et quatre-vingt-dix, et enfin –apar pour les centaines, -vet pour les milliers, -pevet pour les dix milliers, -avet pour les cents milliers, -rívet pour les millions etc...
Exemple : 1927 se dit : voívítíetoëaparonovet (soit : sept de vingt, de neuf de cent, de un millier).

____________________________________________________


Dernière édition par Lekemok le Dim 2 Juin 2013 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 16:38

Ah, ça me fait penser que j'ai aussi inventé trois langues elfiques apparentées, mais pas aussi développées que la tienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 16:46

Lekemok a écrit:
Le système numéral elfique se fait par bases de vingt.
Pourquoi vingt? En tout cas, les Elfes de Tolkien préféraient compter par groupes de six et de douze, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 17:15

En gros, c'est du germano-elfique. Razz

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 18:06

Olivier Simon a écrit:
Ah, ça me fait penser que j'ai aussi inventé trois langues elfiques apparentées, mais pas aussi développées que la tienne !
Comme je n'y connais pas grand chose dans ce domaine, je me permets de poser une petite question : qu'est-ce qui distingue les langues elfiques des autres langues, mis à part le fait qu'elles sont (supposées êtres) parlées par des elfes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 18:34

Anoev a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Ah, ça me fait penser que j'ai aussi inventé trois langues elfiques apparentées, mais pas aussi développées que la tienne !
Comme je n'y connais pas grand chose dans ce domaine, je me permets de poser une petite question : qu'est-ce qui distingue les langues elfiques des autres langues, mis à part le fait qu'elles sont (supposées êtres) parlées par des elfes ?

Tu l'as dit bouffi...

Bien sûr, l'inspiration vient souvent de Tolkien.
Dans le cas des langues elfiques que j'ai faites, j'ai donc repris des sources et des sonorités auxquelles il s'était reféré; ex :
- Haut elfe : langues antiques, finnois
- Elfe gris : style légèrement italien
- Elfe commun : gallois

Tiens, rappelons qu'il y a quelques mois, j'ai gagné un paquet CD pour avoir traduit en quenya le refrain d'"I should be so lucky" de K.Minogue, pour la radio SR1 (si SansAccent nous lit...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 20:47

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 21:25

lsd a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Tiens, rappelons qu'il y a quelques mois, j'ai gagné un paquet CD pour avoir traduit en quenya le refrain d'"I should be so lucky" de K.Minogue, pour la radio SR1 (si SansAccent nous lit...)
Et ça donne quoi ? (un petit youtube chanté peut-être? Twisted Evil (sans les images de déhanchements habituels Wink ))

OK, j'ai retrouvé la bande, je vais essayer de la mettre en ligne.

Sur SR1, ils l'avaient joué avec la vraie musique derrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 21:33

C'est la première fois que je mets quelque chose aussi rapidement sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=m64epRyGJOo&feature=youtu.be

Quant au sindarin, je rappelle que dans "Noct im Nazguls", j'ai traduit les propos de Gildor en sindarin, et qu'ils ont été vérifié par B.Welden, qui a justement travaillé comme traducteur elfique pour le film du "Seigneur des Anneaux"
(pages 11-12) : http://fr.scribd.com/doc/128339068/Noct-Im-Nazguls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Lekemok



Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2013
Localisation : Breizh / Bretagne

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 22:00

Silvano a écrit:
Lekemok a écrit:
Le système numéral elfique se fait par bases de vingt.
Pourquoi vingt? En tout cas, les Elfes de Tolkien préféraient compter par groupes de six et de douze, non?

Je sais pas bien pourquoi "vingt". Ca m'attirait Razz
Au même moment, je découvrais un peu les langues celtiques, ça a peut être joué

Nemszev a écrit:
En gros, c'est du germano-elfique. Razz

J'avais pas vu ça sous cet angle jusqu'ici.



J'ajoute deux textes ici, l'un dont je n'ai plus la traduction, pour donner une idée de la langue (je désespère pas de la trouver cette fichue trad') et l'autre traduit :

«Vet penec maníí ví caùlínn thoe dhevenn thoa at dol Badon. Vet penec maníí rí, ríal, galon, ríbol. Noeí ví caùlínn thoe dhevenn Artur at dol Badon saraeíl amwo canwaítha, bavol at neícualíloí, davenn zhô povoeínn, at zhô goveaeín telva a nehmweí na caínn podh. Na et vet penec maníí, eo nauvo Alamaníía, cho apardou caùle na Alamaneíí teùcho rí. Caethílde nagalavíí at caethílde oùebíí ví laùíl at rodh at galon zhô amaeínn. Laùvol caethílde amíí at caethílde volovílíí eulom olo Anar ocuaa ví oùelínn thoe zhô cheulínn caethílde ovoíí rí, at ví ovoíenn thoe Luthíním oùebeíl talavann laùvol ceùvom at rírodh Ithíla auol angelíí toromeíl onoceíl pocualílo zhô lauraeínn cathíld lomal olal. Cenaín aùnenn et apardou zoulíí wenam ceùl at laùíl ví caùvínn thoe malo vetíetoe dormaníí aùlíl nemsíí du at caùvíl noríal íorwa mavù, hevoo zhô carunínn na cathíld poth polo blume ceull at aríol, at govobeínn bolowen all cuavu jol.
Luthíním, lloa caethíld ví ouelínn thoe oníel ví aulínn thoe noma malo perínn poe malo ríbol, albeíth cewl ve mao, lloa ví onojoenn thoe noeíl albala. Eo olo wö penecdou alamaníí beínnweí naùíl nulvítdoù, at vetnícualí dormaníí naùíl nulbíenícualío, Luthíním noalara.
»

En gros ça parle du roi Arthur à la bataille du Mont Badon contre les Saxons vers 500. Il se précipite vers les ennemis en chevauchant vers eux, sa lance et son épée à la main.

Et voici mon "texte témoin", que je traduis systématiquement dans chacune des langues que je créé. C'est un chant funèbre largement diffusé dans le Pont-Entre-Deux-Mondes.

I, mana lloreínveí, ceína amínn bílne wen !
Tív Saeddewllord voeí elveteneínn dheí !
Wö anar aveínnweí na et nelv !
Eo gathal, lloa voeí pelarsínn thoe !

Cac elva meírínneíoa píu !
Saeddewllord thoa elveteneínnenn !
Heronínnenn caínn meínon tív aswall !
Zhô thelamín síulíman doreä !

Eo Vanuanen, lloa voeí aleveínn dheí !
Saeddewllord voeí elveteneínn dheí !
Eía fleo elvaínn thoe veíl Eärnílíí !
At cueíla Níníel voeí fleí meírínn thoe !


En français :

Ô, Homme né, vois ta fin !
Car le Saeddewllord te rappelle !
Si le jour s’abat sur ce corps !
C’est que l'énergie te manque !

Quel être vivant ne pleurerait pas !
Le Saeddewllord le rappelant !
Quittant sa maison pour toujours !
Pour découvrir un monde étrange !

C’est Varnia qui te veut avec elle !
Le Saeddewllord te rappelle !
Tu vivras parmi les Elfes !
Et la déesse Niniel te pleurera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 22:33

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lekemok



Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2013
Localisation : Breizh / Bretagne

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Jeu 23 Mai 2013 - 22:57

lsd a écrit:
@Lekemok désolé d'avoir parasité ton fil... Wink

Y'a pas d'mal Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Mar 28 Mai 2013 - 21:44

En voyant ces tableaux de conjugaison, une chose qui m'a immédiatement frappé, c'est que plus on s'enfonce dans l'irréalité (indicatif>SubI>SubII>SubIII*), plus la base verbale est conjuguée. Et aussitôt, j'ai imaginé une justification diachronique : à la base, il n'y avaient que deux modes, et ils se conjuguaient sur le thème verbal, avec des désinences différentes ; ensuite, pour mettre l'emphase sur la réalité d'une action ("vraiment, certes"), on a utilisé une structure avec auxilliaire être + weinn ; mais petit à petit son sens s'est affaibli et cette structure est devenue celle de l'indicatif simple. Du coup, l'Indicatif ancien a glissé vers le Subjonctif I, et le I a servi de base pour créer le II.
Plus tard, une nouvelle structure d'emphase être + b.v. a fait son apparition, et le même scénario s'est rejoué ; cette fois, le Subjonctif II déplacé a créé le III.

J'ai hâte de voir tes autres langues elfiques pour vérifier mon hypothèse !

*Au fait, suis-je le seul à avoir remarqué que le Subjonctif II est identique au Subjonctif III ? Bon, il est vrai que toutes ces voyelles sont aisément confusables1^^
1 confondables... confusibles...

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Lekemok



Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2013
Localisation : Breizh / Bretagne

MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Dim 2 Juin 2013 - 22:05

Mardikhouran a écrit:
En voyant ces tableaux de conjugaison, une chose qui m'a immédiatement frappé, c'est que plus on s'enfonce dans l'irréalité (indicatif>SubI>SubII>SubIII*), plus la base verbale est conjuguée. Et aussitôt, j'ai imaginé une justification diachronique : à la base, il n'y avaient que deux modes, et ils se conjuguaient sur le thème verbal, avec des désinences différentes ; ensuite, pour mettre l'emphase sur la réalité d'une action ("vraiment, certes"), on a utilisé une structure avec auxilliaire être + weinn ; mais petit à petit son sens s'est affaibli et cette structure est devenue celle de l'indicatif simple. Du coup, l'Indicatif ancien a glissé vers le Subjonctif I, et le I a servi de base pour créer le II.
Plus tard, une nouvelle structure d'emphase être + b.v. a fait son apparition, et le même scénario s'est rejoué ; cette fois, le Subjonctif II déplacé a créé le III.

Je n'y avais pas pensé, mais ça me paraît être une piste intéressante, il faudra que je la creuse Very Happy

Mardikhouran a écrit:
*[size=9]Au fait, suis-je le seul à avoir remarqué que le Subjonctif II est identique au Subjonctif III ? Bon, il est vrai que toutes ces voyelles sont aisément confusables

Hum, une erreur à l'envoi, c'est corrigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bas-Elfique    Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Bas-Elfique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche] Langue Elfique inventée.
» Votre nom Elfique et de Hobbit
» Divers ouvrages spiritualité, ésotérisme : Répertoire des talismans, Papus, Eliphas Levy, Cayce, Kabbale symbolisme et astrologie, initiation runique druidique et shamanisme elfique, résumé enseignement Bardon...
» Ecriture Elfique
» les elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: