L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ol Edta, idéomonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Ol Edta, idéomonde   Jeu 30 Mai 2013 - 21:42

Ce monde n'a pas de nom, Ol Edta signifie Le monde en setodast.

Je ne vais pas faire de long pavés pour retracer tous ses faits historiques jusqu'à aujourd'hui, je me contenterai d'écrire des anecdotes, faits divers, articles de journaux, passages historiques etc., bref rien d'organisé !


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Naissance d'un Empire :


Né de l’union de Sicema , c'est-à-dire un regroupement de population possédant une organisation propre. Cette union se fit sous l'impulsion de la sicem première, EXYÕRVS. Cette sicem devint la sicem principale, celle qui régit l'administration de toutes les autres;
En 50 ans, à force d'annexions et de fusions, ce qui était à la base une simple sicem devint un pays, doté d'un Etat.

Bien que le territoire devint de plus en plus vaste au fil des conquêtes, l'organisation autour des sicema fût conservée, et même, prit de l'importance.
En effet, dans l'administration de l'empire, chaque habitant était rattaché à un sicem en fonction du lieu d'habitation. Il en va de même pour les esclaves, chacun d'eux est rattaché au même sicem que son maître.
La taille de ceux-ci dépendait de leurs emplacements géographiques, en ville, un sicem comportait de 100 à quelques milliers d'habitants, leurs superficies étaient souvent réduite, inversement pour ceux des comtés plus reculées. D'ailleurs, l'organisation des sicema de ville était différent de ceux des campagnes, la distance séparant les différents habitants étant trop grande.

L'organisation des sicema: Chaque sicem est gouverné par un sicemetor, il fait voter les lois (celles qui concernent uniquement le sicem) qui lui sont proposées par les citoyens.
Il a aussi pour fonction de représenter son sicem quand il s'agit de voter des lois proposées par l'empereur (du moins pendant une certaine période de l'histoire de l'empire). L'empereur est de facto chef de l’État grâce à son titre d'exyõrom sicemetor.

Chaque ville possède un conseil composé des sicemetora de la ville-même mais aussi des campagnes qui en dépendent. En résumé, l'empereur fait voter une loi (ça n'arrive pas fréquemment, le pouvoir exécutif étant assez grand) par les citoyens de chaque sicem, le vote qui est majoritaire est celui que présentera le sicemetor au conseil de la ville dont dépend son sicem, le vote qui arrive majoritaire dans ces mêmes conseils sera celui à son tour présenté devant l'empereur, de ce vote dépend l'application ou non de la nouvelle loi.

------------------------------------

Quelques détails:

-Deux continents de Tuilta (Terre en St), peuvent être considérés en guerre.
-Les montagnes peuvent atteindre plusieurs dizaines de kilomètres d'altitude.
-Ils sont en avance technologiquement par rapport à nous (pas partout).
-Il y vit animaux qui n'existent pas dans notre monde, certains sont très courants.
-Certaines créatures mythologiques existent/existaient dans ce monde.


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Ven 31 Mai 2013 - 1:45

Setodest a écrit:
Les montagnes peuvent atteindre plusieurs dizaines de kilomètres d'altitude.
Pas plus de trente, en tout cas : au-delà, une montagne s'effondre sous son propre poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Ven 31 Mai 2013 - 15:44

Sur Terre oui, mais Tuilta est différente dans sa composition. La gravité est pratiquement de même valeur que la nôtre mais, des roches formées durant la subduction ont une résistance à la pression très élevée, ce qui "empêche" la "liquéfaction" de sa base. Il n'y a pas que ce facteur qui entre en jeu, mais aussi d'autres, plus fantaisistes.

D'ailleurs, l’extraction de certains de ces matériaux pose un problème. Ils sont très prisés, ce qui fait planer un risque d'effondrement de certaines montagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Dim 2 Juin 2013 - 19:18

Citation :
D'ailleurs, l’extraction de certains de ces matériaux pose un problème. Ils sont très prisés, ce qui fait planer un risque d'effondrement de certaines montagnes.

On en vient là à ce qui représente un fondement de l'économie pratiquée, du moins, sur le continent où sont situés Seto et Norgia : Ces roches qui sont extraites possèdent un énorme avantage, le fait de pouvoir être transformées en un grand nombre de minerais et métaux. On peut également les transformer (avec multiples étapes) en énergie.

En fait, on compte plusieurs types de transformations pouvant créer de l’énergie : (les noms sont donnés en Setolais)

Ol galtiep : (c'est un liquide) En fonction de l'intensité du courant qui la traverse, sa température varie de façon périodique. Plus l'intensité est grande et plus la fréquence est élevée. C'est utile pour les moteurs à cylindres. En effet, avec le liquide est présent un gaz qui selon la température du milieu augmente en volume et donc augmente la pression. Quand la température du galtiep diminue, le volume occupé par le gaz diminue instantanément. Ce mécanisme permet la mise en mouvement de pistons quand la pression augmente et de revenir à sa place initiale quand la pression diminue.
L'inconvénient c'est que ça consomme de l’électricité. Cependant, il ne faut pas énormément d'électricité pour atteindre des vitesses aux alentours des 100 km/h. Ce liquide en brûlant se transforme en gaz qui reste contenu dans un réceptacle du véhicule qu'il faut vidanger en moyenne tous les deux mois. Il faut donc aussi recharger en galtiep quand il ne reste plus que du gaz.
Bien-sûr, il y a un retard τ entre le refroidissement du galtiep et la baisse de volume occupé par le gaz.
Un autre avantage est la non-émission de gaz à effet de serre ou tout simplement polluant.

Ol chᴂltiep
: C'est un peu le même principe que le nucléaire, sans les radiations. L’énergie produite chauffe de l'eau qui devient de la vapeur etc.. Contrairement à celui-ci, il n'a pas une durée de vie aussi longue, c'est même tout le contraire, il faut échanger la barrette de chᴂltiep usagée par une nouvelle environ tous les trois mois. C'est très rapide à changer.
L'inconvénient est le retraitement des barrettes usagées qui deviennent inutilisable. Des étude sont en cours pour pouvoir les ré-utiliser comme énergie dans les véhicules et ainsi diminuer l’extraction de roche sous les montagnes.

Dans l'air actuelle, c'est l'utilisation du chᴂltiep qui est majoritaire. Avant la création de celui-ci, le galtiep était ce qui faisait fonctionner une grosse majorité des véhicules.
Les recherches sont donc orientées vers l'établissement d'un "cycle" énergétique grâce au retraitement des déchets. La possibilité de faire léviter les véhicules est aussi étudiée.

Chaque pays qui possède des chaînes de montagnes ou anciens lieux de subductions est donc assez indépendant, et les échanges internationaux moindres. L'état contrôle également le prix de l'énergie, en effet, de l'extraction à la transformation, c'est lui qui gère, à travers des entreprises qui lui appartiennent.
Je n'ai pas mis tous les types d’énergies provenant de la transformation des roches qui existent, seulement les plus répandues.

Ps : Je suis pas physicien, alors ne demandez pas trop d'explications ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Mer 3 Juil 2013 - 17:54

Ça fait un moment que je dis que je vais refaire une carte de Seto, cette fois actualisée, je l'ai enfin fini:



Pour voir les changements, voici l'ancienne :
Spoiler:
 


Détails :

• J'ai oublié de mettre le nom des chaînes de montagnes : en haut les Aiyev /aijεv/ et en bas le Lansart. On a tendance à désigner les deux chaînes ensembles par ol zot (la porte), de plus amples explications plus tard.

• j'hésite encore à ajouter la petite troisième chaine que je n'ai pas mis.

• J'ai omis le nom des fleuves, que je donnerai sûrement plus tard également.

• Le nom des régions sont donnés par l'ancienne carte, même s'ils ont quelque peu changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Mer 3 Juil 2013 - 18:25

Jolie carte, mais un peu terne. Quelqu'un qui n'a pas une trop bonne vue aura du mal à lire les noms et voir les reliefs.

Que dis-tu de celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Mer 3 Juil 2013 - 18:42

Je la trouve un peu trop saturée, par contre on voit mieux les reliefs. Pour le nom des villes, j'ai un sûrement un peu trop baissé l'opacité (j'ai du redimensionner pour l’héberger, ce qui explique aussi ce manque de netteté).

C'est peut être mieux comme ça ?
Spoiler:
 

Ou alors comme ça :

Spoiler:
 

Je suis aussi entrain de réaliser la carte de mon idéomonde à partie de celle-ci (ça va prendre quelques Go de mémoire), m'enfin c'est pas pour tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Mer 3 Juil 2013 - 20:54

Singularités sétolaises p.I

Assez facile à résumer: les setolais aiment la nature. Cet amour pour la nature s'explique en partie par les enseignements présents dans la religion principale du pays, l'oriclonisme (oriclonismie /...ismj/). Les détails sur cette religion viendront plus tard.

Ceci à un gros effet sur le pays, les villes sont très étendues du fait des nombreux espaces verts s'y situant. A certains endroits des villes, on pourrait avoir l'impression d'être à la campagne. On dit que cela joue beaucoup sur le bonheur des habitants du pays, d'après certaines études statistiques, c'est l'un des pays avec le peuple le plus heureux.
L'effet à tendance à s'amplifier maintenant que des trains de banlieues vont à grandes vitesses, le réseau ferroviaire étant relativement bien développé, ce qui permet de relier les extrémités des zones urbaines d'une ville au centre assez rapidement. De même, les voitures sont toutes équipées d'ordinateurs de bords en communication constante avec les autres véhicules proches, qui permet d'éviter de nombreux accidents. De plus, il existe de nombreuses voix rapides (pas des autoroutes, plutôt des sortes de nationales, adaptés à la ville et ses banlieues), où il est autorisé de rouler à des vélocités élevées, en échange de quoi l'ordinateur de bord contrôle une grande partie des manœuvres de pilotages.

Contrairement à l'essence, le chᴂltiep ne rejette pas de CO2, les villes subissent et émettent donc peu de gaz à effets de serres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ol Edta, idéomonde   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Ol Edta, idéomonde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est (presque) mon idéomonde !
» dialectisation d'une langue construire dans le cadre d'un idéomonde
» Misuo - Idéomonde Pentsësklad
» visa vers votre idéomonde...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: