L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cỗḅì

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 30 Juil 2013 - 17:36

Compris.
C'est les déclinaisons des noms se finissant par les voyelles a, ơ, ê , ô ou u, d'après que le nom soit D ou ID.
Revenir en haut Aller en bas
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 30 Juil 2013 - 18:07

D'accord. En général, les noms ne se déclinent pas au nominatif*, c'est ce qui m'a mis un doute.
Par contre les tons n'influence pas les déclinaisons ? Ou tu nous prépares un tableau pour les noms en et Smile?

J'aime bien l'aspect défini/indéfini inclut dans les déclinaisons ; j'allais le faire en sivélien, mais y'avait déjà trop de suffixes... Sinon, je suis assez impatient d'en savoir plus, notamment sur la syntaxe !

*tu me diras en japonais, y'a quand même une particule pour le sujet et une pour le thème. Après si quelqu'un a d'autres exemples... je suis preneur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 30 Juil 2013 - 18:34

Oui, je vais prendre compte des tons. En fait, Défini/indéfini c'est les genres et accompli/inaccompli en conjugaison pour l'aspect, mais je vais reconsidérer cela.
J'ai chercher aspect D/ID, mais sans résultats.Question  En même temps j'ai vu que le désidératif était un aspect alors que je l'utilise comme mode.Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 30 Juil 2013 - 18:46

Atíel a écrit:

*tu me diras en japonais, y'a quand même une particule pour le sujet et une pour le thème. Après si quelqu'un a d'autres exemples... je suis preneur !
Eh bien, toutes les langues IE de l'Ancien Temps, tels le latin, le grec, le sanscrit, le gaulois (et avec des variantes, le germanique) avaient, pour les noms animés* un nominatif bâti par le thème+une désinence -s (-z pour les germains). La forme non-marquée du nom était le vocatif.

Mikpi, ces désinences peuvent-elles s'ajouter à un thème de pluriel, ou bien changent-elles ?
Ah, peut-être qu'il n'y a pas de pluriel dans ta langue^^

*cette appellation recouvre les masculins et les féminins -à l'exception de ceux remontant à un thème en H2 en IE

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 30 Juil 2013 - 18:55

Le pluriel se forme ici par l'adposition d'un à la désinence.


Dernière édition par Μιϻι le Jeu 8 Aoû 2013 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mer 31 Juil 2013 - 21:46

Avant d'aller plus loin dans les déclinaisons, peut-on m'expliquer les aspects Défini/Indéfini? J'ai cherché sur idéo et wiki sans trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mer 31 Juil 2013 - 23:41

Tout d'abord, où as-tu cherché le concept de Défini/Indéfini en premier lieu ? Si c'est dans les grammaires français parlant du passé "défini" et du passé "indéfini" pour "passé simple" et et "imparfait", il s'agit d'une différence aspectuelle.
Le premier aspect, ici nommé "défini" mais correspondant en termes linguistique au Perfectif, se dit de l'action envisagée comme un tout, avec un début et une fin, sans implication de durée.
Le second aspect, linguistiquement Imperfectif, se dit de l'action envisagée comme un processus, sans que l'on considère son commencement ou son achèvement.
Exemple : "Je lisais un livre (processus, je met l'accent sur le fait que je n'ai pas fini de lire)quand une corneille entra par la fenêtrec(je met l'accent sur l'action en elle même et pas sur le processus d'entrée)"

Sinon, en russe, il y a "Déterminé/Indéterminé", une distinction ne s'appliquant qu'aux verbes de mouvement selon que le mouvement est dirigé vers un lieux précis (ja idu v shkole "je vais à l'école [pour récupérer mon cartable]) ou non (ja khozhu v shkole "je vais à l'école [je la fréquente])

Il est tard, j'espère que mes explications ne sont pas trop embrouillées nonobstant^^


Μιϻι a écrit:
En même temps j'ai vu que le désidératif était un aspect alors que je l'utilise comme mode. Twisted Evil 

C'est un mode, puisqu'il s'occupe du degré de réalité de l'action (ici, une action désirée).

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 1 Aoû 2013 - 0:19

Défini/ID, c'est les noms que je trou vais les plus appropriés pour mes deux genres.

Citation :
Désidératif et conatif

Le désidératif précise que l'on souhaite voir un fait s'accomplir et le conatif que l'on fait des effort dans l'espoir de voir un fait se réaliser. Le conatif implique donc le désidératif.
Ex :
en français :
"je veux lui parler" aspect désidératif
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 1 Aoû 2013 - 13:39

Eh bien... pour ce qui est de "défini/indéfini" appliqué au nom, le linguiste le comprend comme le fait d'actualiser le nom, signaler que l'on en a déjà parlé, qu'il est connu, etc.
Par exemple, en tant que francophone, tu vois tout de suite la différence entre :
Je vois un chat (indéfini)
et
Je vois le chat (défini)
Dans notre langue, la différence est marquée par l'article, différent selon les cas ; dans une langue comme l'arabe, seul la forme définie a un article (al-. En turc, au contraire, il n'y a qu'un article indéfini (bir "un". Le hongrois conjugue ses verbes différemment selon que l'objet est défini ou non...

Si c'est bien cela que tu as en tête, ta solution, une déclinaison différente pour le défini et l'indéfini, se retrouve en albanais Wink 

D'où tires-tu ta citation sur le désidératif et le conatif ? Le mot "aspect" y est mal utilisé.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 1 Aoû 2013 - 14:01

Merci pour l'explication.
De l'article Ideopedia sur l'Aspect.


Dernière édition par Μιϻι le Ven 2 Aoû 2013 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 1 Aoû 2013 - 14:54

Μιϻι a écrit:

De l'article Ideopedia sur l'Aspect.

Hmm... j'ai regardé, il est bien écrit, jusqu'à la section 2.10. Causatif et factitif n'ont rien à voir avec l'aspect, mais avec la valence (qui définit un verbe comme intransitif, transitif, etc)*.
Et selon mes cours de syntaxe, le désidératif est une modalité déontique interne, c'est-à-dire qu'il a trait à la valeur de possibilité/volonté que l'on accorde à la proposition. En turc, cette modalité est marquée sur le verbe par le suffixe se/sa.

*bon, ma grammaire de turc parle aussi de la valence comme "aspects". Cela doit être un sens grammarotraditionnel du mot.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 8 Aoû 2013 - 13:18

Atíel a écrit:
Et ça reste facile de reconnaître le type d'un verbe (comme 3-1-2 pour "manger") ? 
Finalement, pas d'irréguliers., mais ça reste tout de même sportif si on connait pas par cœur.
Adjectif:

1. -tlì si il y a dans le mot une majorité ou une égalité de c. occlusives.
2. -mjưh si il y a une majorité de c. bilabiales ou égalité avec le 3.
3. -cle-y si il y a une majorité de c. vélaires.

Adverbe:
1. -úd si il y a une majorité ou une égalité de v. antérieures ou quasi-antérieures.
2. -iưl si il y a une majorité de v. centrales ou quasi-postérieures.

Actant:
1. -eht si il y a une majorité ou une égalité de c. sonores.
2. -ỹm si il y a une majorité de c. voisées.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16304
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 8 Aoû 2013 - 14:22

Mardikhouran a écrit:
Hmm... j'ai regardé, il est bien écrit, jusqu'à la section 2.10. Causatif et factitif n'ont rien à voir avec l'aspect, mais avec la valence (qui définit un verbe comme intransitif, transitif, etc)*.

Ouf : c'est pas moi qui ai fait l'erreur : je ne suis pas intervenu dans cet article.

T'as raison ; en fait, ce pourrait être à rapprocher des voix :

il a peint : voix active (le sujet est l'actant du verbe principal (peindre) du procès)
il a fait peindre le mur : factitif
il a fait peindre l'ouvrier : causatif.

T'as bien fait d'avoir soulevé ce lièvre : je vais retirer le paragraphe en trop.

Un poil plus tard
Ça y est : c'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 8 Aoû 2013 - 16:45

Déclinaisons
 Il y a  sept cas: Accusatif (CDV), Comitatif (avec), Datif (CIV), Distributif, Locatif (lieu où se déroule l'action ),  Nominatif (S) et Peritif.
Au Nominatif et à l'Accusatif, Loi de Lachmann: ◌̯CVC > ◌̆CVC
Au Datif et au Comitatif, Loi d'Osthoff: ◌̆C1C>◌̯C1C ou C1 est L, M ou J.
La déclinaison s'ajoute:
-après mots de plus de trois syllabes
-supprimer 2 dernières lettres si déclinaison de 3 lettres
-supprimer  finale  si déclinaison de 2 lettres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 8 Aoû 2013 - 17:03

Voyelles:
Se terminant par a, ơ, ê, ô, u, leur ton aigu ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatifnĩĩmdớm
Comitatifnìtdỡt
Datifníírdàr
Distributifnỳýhmmdòhll
Locatifnĩĩldỡm
Nominatifnìbdờb
Peritifnãjmtájm
 
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -ư à la désinence.
Se terminant par ã, ỡ, ễ, ỗ, ũ ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatifmcốồllĩm
Comitatifjmõltõd
Datifdàrtjýl
Distributifmliljuc
Locatifpớpcốồm
Nominatifmandỡm
Peritifcềmbừhl
 
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -ùh à la désinence.
 
Se terminant par à, ờ, ề, ồ, ù ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatifcýỳmmaq
Comitatifnồhdlừứ
Datifdihmnê-y
Distributifcè-ymlòờớ
Locatifcýỳỗdlồố
Nominatifcoqcpờh
Peritiftyh
 
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -l à la désinence.

L'autre moitié des voyelles dès que j'aurais trouvé le courage de la translittérer.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 8 Aoû 2013 - 18:14

J'ai la curieuse impression en relisant tous les billets que tout a été fait pour complexifier cette persolangue, y compris dans l'écriture joyeusement diacritique... Une parfaite crypolangue !

Mais on y déniche de bonnes idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Ven 9 Aoû 2013 - 13:53

Merci pour le compliment, mais je trouvais que ça faisait trop artificiel car trop simple...
Se terminant par i,  y, e, o, ư, leur ton aigu ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatiflếtpãc
Comitatiflếhmpàm
Datiflèppán
Locatiflẽbcloc
Nominatiflèn pớp
Distributiftjếmpàl
Peritifmè-ypac
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -e à la désinence.
 
 
Se terminant par ĩ,  ỹ, ẽ, õ ou ữ, ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatiflỗdlềế
Comitatifêlmi
Datifbyhlneh
Distributif téh
Locatifliq
Nominatifcjê     tjy
Peritifnjếlaq
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -m à la désinence.
 
Se terminant par ì,  ỳ, è, ò ou ừ, ou leurs versions longues:
 DéfiniIndéfini
Accusatifcdnj
Comitatiflnpd
Datifmlcn
Distributifcmềlj
Locatifctdl
Nominatifdmct
Peritiflmdc
Le pluriel se forme par l'ad position d'un -ỳý à la désinence.


Consonnes:
Se terminant par D, T ou C :
Singulier:
 DéfiniIndéfini
Accusatifílìhlĩ
Comitatifĩtĩc
Datifĩĩr iq
Distributifônimô
Locatificliqdl
Nominatifìhlìl
Peritifè-yjl
 
Pluriel:
 DéfiniIndéfini
Accusatifàcjám
Comitatifáljàl
Datifãhcáhd
Distributifècád
Locatifàhpãhp
Nominatifàbaơl
Peritifờớbiqj
Se terminant par Ḍ, Ṭ ou C̣ :
Accusatifôy
Comitatife
Datifi-u
Distributifáh
Locatif
Nominatifýh
Peritifu-e
 
Accord:
 SingulierPluriel
Défini/m
Indéfinipb
Revenir en haut Aller en bas
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 13 Aoû 2013 - 14:31

Le peritif1 est utilisé pour exprimer quoi ? Je n'ai jamais vu un tel nom ! Y'a-t-il un rapport avec "périmé" ou "périodique" ?

De plus, je vois que tu as le distributif comme cas ; quel(s) rôle(s) joue-t-il en Cỗḅì ? Ce cas exprime-t-il plus qu'une distribution ? Comme j'avais le même en sivélien, je suis curieux Smile

1 ou "la peritif"... d'accord, je sors tongue  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 13 Aoû 2013 - 16:57

Atíel a écrit:
Le peritif1 est utilisé pour exprimer quoi ? Je n'ai jamais vu un tel nom ! Y'a-t-il un rapport avec "périmé" ou "périodique" ?

De plus, je vois que tu as le distributif comme cas ; quel(s) rôle(s) joue-t-il en Cỗḅì ? Ce cas exprime-t-il plus qu'une distribution ? Comme j'avais le même en sivélien, je suis curieux Smile

1 ou "la peritif"... d'accord, je sors tongue  
 Le cas peritif est utilisé pour jurer: "Par Ποσειδῶν!" "!Ποσειδῶνãờớ" J'ai tiré son nom du "par" que j'ai mit en latin pour donner un petit effet, "per".

Le distributif sert seulement pour "indiquant une distribution égale, c'est-à-dire la division d'un ensemble en sous-ensemblescomportant chacun le même nombre d'éléments
en finnois :"viisi lääkäriä kunnittain « cinq médecins par commune » sivuittain « page par page »"
Revenir en haut Aller en bas
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 13 Aoû 2013 - 17:45

D'accord, autant dire que le peritif doit être très peu utilisé !
Quant au distributif, OK, on reste sur sa signification première exclusivement.

J'attends la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Cỗḅì    Mar 13 Aoû 2013 - 17:47

On pourrait imaginer que le péritif soit utilisé comme une sorte d’instrumental, d'agent indirect...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 12 Sep 2013 - 19:03

Après avoir tergiverser, je me suis rendu compte que cela prendrait trop de temps de translittérer tout ça à chaque fois, et je posterais donc des images.
Je vais reprendre depuis le début.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Ven 13 Sep 2013 - 21:08

Dérivés du verbe:

Accord: 

Mutations: 


Sandhi Tonal:
Externe:
         Lorsqu'un mot finit par une V et que le mot suivant commence par une V différente, alors la V initiale descendra d'un ton.
Exceptions:
-/       3- → -1       2-
-13    2- → -2       1-
-2      2- → -2       3-
-31    3- → -2       3-
Interne:
S'applique si une exception à l'externe.
-1      /- → -1        2-
-13    2- →-2        2-
-2      2- → -2       1-
-3      /- → -3         2-
-3      2- → -2       1-
-3      3- → -3       2-
-31    2- → -3       2-

-31    3- → -2       /-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cỗḅì    Jeu 10 Oct 2013 - 18:54

Conjugaison:
2 Aspects: Accompli et Inaccompli
Verbe en 2 parties: La première, l'objet, se fléchit en fonction de l'aspect et de la personne, et la deuxième, l'action, d'après le temps.
L'objet commence par une voyelle et termine par une consonne. l'inverse pour l'action.

L'aspect viens avant la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cỗḅì    Aujourd'hui à 22:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Cỗḅì
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: