L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Orange bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Orange bleue   Jeu 22 Aoû 2013 - 18:05

Distinguez-vous phonétiquement dans vos langues construites la partie du radical d'un mot qui correspond à une idée donnée, et le mot autonome (nom, adjectif, verbe) correspondant à cette idée. Si oui, comment ?

***

Deux exemples en français (à éventuellement discuter ou traduire) :

Une orange est normalement orange.
Une orange est le fruit.
Un orange est la couleur.
Orange est l'adjectif.

La distinction phonétique entre le radical et le mot autonome n'existe apparemment pas en français.
Elle se déduit cependant par l'ajout des déterminants (masculin, féminin, absent).
La différence s'entend dans les expressions : "une orange encore verte" (pas mûre), "Tintin et les oranges bleues".

Un autre exemple serait, il me semble "un mobile immobile" ("une automobile immobile").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orange bleue   Jeu 22 Aoû 2013 - 18:45

En Yolik, pour le fruit ou la fleur qui donne le nom de la couleur, j'ai:

roz (rose) > roz(ik)
ranx (orange) > ranx(ik)

Pour l'exemple de l'automobile immobile, beuacoup de langues ne connaissent pas ce problème:

En breton: eun oto / eur wetur / eur harr-tan difiñv (sans mouvement/immobile) / a-boz (à l'arrêt)

En portugais, si l'on dit: um automóvel imóvel, on pourra aussi bien comprendre une automobile-immeuble... En fait, on dira plutôt: um carro parado.

En yolik, je propose: vedak nomovik.
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2507
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Orange bleue   Jeu 22 Aoû 2013 - 19:14

En saiwosh, "une orange" est lolash, du français "l'orange", avec r qui devient l, le "an" (a nasal) qui est dénasalisé, et la consonne finale est dévoisée).

Le fruit est lolashpal (-pal est un suffixe qui désigne les fruits, il vient de l'anglais "apple", prononcé apal). Il est en concurrence avec -mak, qui désigne tout ce qui est comestible, et avec la forme sans suffixe. On a donc trois synonymes pour "une orange" : lolashpal, lolashmak et lolash.

Lolashpal est "classique" (c'est la forme la plus ancienne), bien que le suffixe -pal ne soit plus guère productif. Lolashmak est spontané, c'est la forme "jeune", et lolash, qui présente l'avantage d'être un mot court, est le mot le plus souvent utilisé dans le commerce, au moins à l'écrit, par exemple sur les étiquettes.

Pour ajouter à la confusion, lolashmak désigne aussi la confiture d'orange. Certains auteurs distinguent nettement lolashpal (l'orange en tant que fruit) et lolashmak (la confiture d'orange), mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

La couleur est lolashlakolo. Lakolo = la couleur. Mais le mot est senti comme trop long, et donc souvent remplacé, spontanément, par lolashpil (pil = rouge). Lolashlakolo est donc devenu archaïque, même dans les ouvrages scolaires.

En saiwosh il n'y a pas d'adjectifs proprement dit, ce sont des verbes d'état (rouge = être rouge) ou des noms (céleste = ciel).

Une peau d'orange = lolashpal skin
Une voiture orange = lolashpil wehachik

Une orange verte = pchax lolashpal
Tintin et les oranges bleues = Tintin pi sin spox lolashpal
sin = plusieurs; spox = (être) bleu

Le saiwosh est une langue isolante, et normalement le radical et le mot autonome se confondent. Les radicaux sont soit nominaux, soit verbaux (en saiwosh cette dernière catégorie recouvre aussi ce qu'on appelle en français les adjectifs et les prépositions) mais divers suffixes et préfixes permettent de transformer les noms en verbes et réciproquement.


Dernière édition par Vilko le Ven 23 Aoû 2013 - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Orange bleue   Jeu 22 Aoû 2013 - 22:25

Greenheart a écrit:
Distinguez-vous phonétiquement dans vos langues construites la partie du radical d'un mot qui correspond à une idée donnée, et le mot autonome (nom, adjectif, verbe) correspondant à cette idée. Si oui, comment ?

***

Deux exemples en français (à éventuellement discuter ou traduire) :

Une orange est normalement orange.
Une orange est le fruit.
Un orange est la couleur.
Orange est l'adjectif.
Question intéressante, mais je ne sais pas quel bout prendre pour donner la réponse. J'vais donc commencer par le jeu des traductions, et ensuite, je vais y aller d'mon commentaire, en tâchant de ne pas répondre à côté.
 
Ùt lœjv • tryvas zhub*
Ùt lœjv • fruk
Ùt zhub • fàrg
Zhub • alzhèktynd
 
Pour cet exemple, les noms sont donc totalement différents des adjectifs, et pourtant, une orange (même sanguine) est bien de couleur orange.
 
Deux autres exemples, où les mots sont aussi distincts mais ça peut se comprendre parce que les roses ne sont pas toujours roses et on peut trouver des violettes blanches.
Rooze nep repen rhode ea la kàn vœnde ùr wỳte tupargòlase.
 
*Zhub est la contraction de zhàl & rub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Orange bleue   Jeu 22 Aoû 2013 - 23:13

En tsawelo, j'ai deux mots différents:
"Oranjo" pour le fruit
"Colo" (n.) et "cola" (adj.) pour la couleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Orange bleue   Ven 23 Aoû 2013 - 1:34

Djino a écrit:
"Colo" (n.) et "cola" (adj.) pour la couleur.
D'où vient le radical col- ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Orange bleue   Dim 25 Aoû 2013 - 17:01

Je ne comprends pas vraiment la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Orange bleue   Dim 25 Aoû 2013 - 20:11

Je l'ai inventé.
olo signifie couleur.

djola : rouge
yola : jaune
bola : bleu
nola : noir...


Dernière édition par Djino le Dim 25 Aoû 2013 - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Orange bleue   Dim 25 Aoû 2013 - 21:44

Djino a écrit:
Je l'ai inventé.
olo sifnifie couleur.

djola : rouge
yola : jaune
bola : bleu
nola : noir...
Pas mal ! Ce qui me laisserait à penser que les préfixes dj-, y-, b-... auraient les mêmes significations si on les appliques à des radicaux signifiant "encre, peinture, colorant, pigment" etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Orange bleue   Dim 25 Aoû 2013 - 22:34

Les mêmes significations ? (??) Ce n'est pas dj- qui veut dire rouge, mais djol-.
Disons que le fait que ces racines se terminent comme celle de "couleur" serait un peu comme une coïncidence voulue.

Au départ je voulais utiliser la logique à laquelle tu fais allusion, en traduisant rouge par "sangola" (couleur sang), bleu par "tcelola" (couleur ciel) ou encore vert par "folola" (couleur feuille), mais j'ai finalement préféré créer des radicaux ayant moins de syllabes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Orange bleue   Dim 25 Aoû 2013 - 23:57

Djino a écrit:
Les mêmes significations ? (??) Ce n'est pas dj- qui veut dire rouge, mais djol-.
Disons que le fait que ces racines se terminent comme celle de "couleur" serait un peu comme une coïncidence voulue.
Aïe ! au temps pour moi : j'ai tapé à côté.

Djino a écrit:
... mais j'ai finalement préféré créer des radicaux ayant moins de syllabes.
J'ai suivi, en gros, la même démarche que toi : toutes les couleurs primaires additives sont monosyllabiques : parmi les couleurs soustractives, seul le magenta (mazhèṅta) a plusieurs syllabes. Mais là, j'étais coincé : les mots représentant les couleurs étant tous à-postériori, soit directs (rub, zhàl), soit à peine modifiés (wjòlyt, hræn, pærep), soit agglutinés (zhub), soit indirects (ràlyn*).


*Encore qu'il existe des pralines roses... Shocked J'ai bien fait d'pas mettre le P ! Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Orange bleue   Lun 26 Aoû 2013 - 16:15

Greenheart a écrit:
Une orange est normalement orange.
Une orange est le fruit.
Un orange est la couleur.
Orange est l'adjectif.

La distinction phonétique entre le radical et le mot autonome n'existe apparemment pas en français.
Elle se déduit cependant par l'ajout des déterminants (masculin, féminin, absent).
La différence s'entend dans les expressions : "une orange encore verte" (pas mûre), "Tintin et les oranges bleues".
En y repensant, les oranges ne sont oranges que dans les climats méditerranéens. Les oranges qui poussent en Afrique subsaharienne sont vertes, même mûres.
De même, les citrons ne sont pas tous jaunes alors que ce fruit est une référence spontanée à la couleur jaune dans de très nombreuses cultures.
Enfin, je pense qu'il n'y a que dans les langues romanes que le mot "vert" peut aussi faire référence à ce qui n'est pas mûr, le mot correct étant "immûr", ou juste "pas mûr" dans la plupart des langues.

À mon avis, il vaut donc mieux créer des radiaux différents pour tous ces mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Orange bleue   Lun 26 Aoû 2013 - 17:55

Djino a écrit:
Enfin, je pense qu'il n'y a que dans les langues romanes que le mot "vert" peut aussi faire référence à ce qui n'est pas mûr, le mot correct étant "immûr", ou juste "pas mûr" dans la plupart des langues.

À mon avis, il vaut donc mieux créer des radiaux différents pour tous ces mots.
En aneuvien, hræn fait uniquement référence à la couleur*. "Pas mûr" renvoie au mot (un peu long) elimatùr. Par conséquent, l(a catégorie d)es oranges vertes se disent hræne lœjve et la lime (citron) se dit hrlim, de hræn & limòn.

*À un tel point que "la verdeur de ses propos" se dit à krudet ed subretene dan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orange bleue   Aujourd'hui à 2:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Orange bleue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orange bleue
» 2012: Le 04/08 à 22h40: Ovni Templemars -(59)
» Jeu surréaliste : La terre est bleue comme une orange !
» Eclipse lunaire bleue.
» 2008: Le 26/08 vers 01h00 - boule bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: