L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tu cauzz ti tei galo ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tu cauzz ti tei galo ?   Mar 1 Oct 2013 - 15:21

Resnn—Au Cèrcl Celtiq de Resnn j'estudion e j'anpleyon le galo, la laungg romann de Bertaèyn. Le córr e l'atelier son dóz andreit eyó qe le mondd son a lór amaen pór s'antr-cauzae dan la laungg e pé l'apranr gernuch a gernaylh. Le córr q'a non «Le galo, laungg e qulturr», vóz póétz conpranr lez règl consécauntt dóu parlamant. Long l'anaéy, tótt lez dóz semaènn, le mardi, vóz apranrétz la laungg o tótt sortt de metodd : dez cauzeriy, dez ancerj, dez joes memoteqniq. L'estudd de qóuq chaunczon, dez poéteriy, dez contt vóz àèderon etó a deveni cauzór de galo.

http://www.bertaeyn-galeizz.com/
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Mer 2 Oct 2013 - 15:32

On parle souvent du breton mais on oublie le gallo, qui est à la Bretagne ce que le ch'ti est au Nord. Malheureusement, très peu de gens parlent encore cette langue. Pire encore, beaucoup ignorent son existence (je me souviens d'avoir demandé à un ami de la région s'il connaissait et il n'en avait jamais entendu parler).

J'ai déjà été confronté via des sites de langues à des textes en gallo et on est souvent dérouté par l'orthographe, qui en fait me semble plus cohérente par rapport à la prononciation et avec une volonté de s'éloigner de l'orthographe française. Cela dit, Patrick, si je pouvais avoir les règles exactes de prononciation, ce serait bien, parce que je ne les trouve pas sur le site que tu montres. À l'oral, le gallo ressemble au français, mais avec des mots un peu archaïques et beaucoup de "eu".

J'ai toujours rêvé de créer une langue "oïlitane" unifiée qui reprennent les mots et les caractéristiques phonétiques et lexicales des langues d'Oïl sans l'influence du français. Ce serait un peu un bilinguisme à la bokmaal/nynorsk.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Mer 2 Oct 2013 - 15:50

Le gallo est un peu au scots ce que le breton est au gaélique écossais.

La Bretagne a deux langues locales : l'une "rattachée" aux autres langues romanes, c'est le gallo. L'autre est rattachée à une autre branche, c'est le breton.

On a la même chose en Écosse : le scots est rattaché aux langues germaniques comme l'anglais, le gaélique écossais est, lui, rattaché aux langues celtiques.

Il n'y a pas beaucoup de cas similaires dans d'autres pays où une région a deux langues régionales spécifiques, de parentés différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Mer 2 Oct 2013 - 16:25

Oui, la comparaison est bien choisie. Le scots en Écosse (dans les Lowlands) se mêle à l'anglais pour créer le Scottish English, qui a une prononciation et un certain vocabulaire, mais qui est toujours plus ou moins intelligible par un locuteur d'anglais. Je crois qu'en Bretagne, certains utilisent des régionalismes gallos sans s'en rendre compte.

Citation :
Il n'y a pas beaucoup de cas similaires dans d'autres pays où une région a deux langues régionales spécifiques, de parentés différentes.
En Lorraine (et Olivier me confirmera ça), on a à la fois un ensemble de dialectes germaniques (lothrénger platt) et une langue d'Oïl, le lorrain (parlé en partie en Belgique et proche du wallon).

En Italie, il y a des régions avec plusieurs langues régionales, comme le Friuli qui compte une communauté slovène, une autre autrichienne et une langue romane, le frioulan. Dans le sud de l'Italie, certains parlent un dialecte grec archaïque, le griko, à côté de leur dialecte italien local.

Je pense qu'on peut trouver d'autres exemples de régions où plusieurs langues régionales pas forcément de même famille sont parlées. On remarque souvent qu'il y a quand même de grosses similarités, au niveau de la prononciation et des tournures de phrase.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Mer 2 Oct 2013 - 19:08

La Bretagne a toujours eu une frontière linguistique. Les nationalistes le nient volontiers, parlant de deux langues bretonnes, parfois poussant le breton le plus à l'est possible, quitte à remonter au haut moyen-âge, en s'appuyant sur la toponymie... Deux "langues nationales" donc, l'une celtique et l'autre romane, sachant que tout le monde parle français et que ça semble irréversible, le breton et le gallo se voyant promis à un rôle pratimonial...

En fait, il y a plusieurs parlers romans en Haute-Bretagne, dont certains seraient plus proches des autres parlers romans côté "français" (Maine, Anjou, Poitou) que de leurs voisins "galos". C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'y a ni orthographe, ni prononciation unitaire...

Je pense que les graphies utilisées (créées récemment!) sont phonétiques, en essayant de couvrir un maximum de variantes...

J'ai ouvert ce fil rien que pour l'anecdote, ignorant tout ou presque du galo/gallo/galot...

Pour moi, la Bretagne est plus à l'ouest, là où on a parlé breton, et pratiquement que breton, jusqu'au vingtième siècle, alors que le Duché de Bretagne avait pour langue officielle le latin, puis le Français, un siècle avant le Royaume de France...

Comme on dit là-bas:

"Heb brezoneg, n'eus Breiz ebed! / Sans le breton, il n'y a pas de Bretagne..."

Et je rajouterais volontiers:

"Heb eur Stad brezon, ne vo ked a vrezoneg kén!" / Sans un État breton, il n'y a/aura plus de langue bretonne.


Dernière édition par Patrick Chevin le Lun 20 Jan 2014 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Jeu 3 Oct 2013 - 12:25

D'ailleurs j'avais cru comprendre que le poitevin-saintongeais, groupe dialectal d'Oïl à l'ouest, était nettement plus pratiqué que le gallo. Cela dit, TF1 a annoncé que le gallo était entré dans les cours officiels (mais évidemment optionnels). Je me demande quels autres cours de langue régionale sont enseignés.

En Wallonie, j'entends encore de temps en temps du wallon parlé en rue, mais ça concerne surtout la classe ouvrière de plus de 60 ans. Nous avons également une émission de télé (Wallons-nous) et de radio (la Sîze Walone), mais je ne sais plus si elles passent encore régulièrement. Personnellement, j'ai suivi quelques séances de cours pendant la pause déjeuner à mon lycée et j'ai appris les rudiments de cette langue (ou du moins sa variante locale). Il m'arrive de l'utiliser dans des phrases assez brèves en parlant à des amis d'ici ou à mes parents dans un but humoristique ou expressif, mais certains mots/expressions sont entrés dans le vocabulaire courant du français local (voir ici). Je n'ai pas l'impression qu'il reste beaucoup de parlers d'Oïl encore pratiqués par pas mal de gens.

Pour revenir au gallo, je me doutais que la graphie était récente. Je crois comprendre plus ou moins comment elle fonctionne, sans être certain de la prononciation exacte. Ca me fait penser aux néographies françaises qu'on inventait ici.
Si une consonne est doublée à la fin d'un mot, elle se prononce. Le ó semble être prononcé "ou". Le "q" est toujours prononcé "k" sans "u" devant. Les "es" devant une consonne semblent se prononcer "é". Pour le reste, je ne sais pas trop.

On pórait ferr la mesm chozz an françèz je pans.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Ven 4 Oct 2013 - 1:41

Ah oui! J'oubliais: le breton, contrairement au gallo est parlé, à l'Assemblée Nationale:

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=31579&title=Paul%20Molac%20et%20Marc%20Le%20Fur%20%E9changent%20des%20bribes%20de%20breton%20%E0%20l%27assembl%E9e%20nationale

Pour les débutants, voici le texte en brezoneg (la traduction consécutive est faite par les orateurs):

Paul Molac: "Peb tra a zo mad a zo mad da gaoud."

Marc le Fur: "Ma'tres' toud 'n dud 'n-eus ket* komprenet."

(* "ket" se prononce [tchet] dans le sud-est du domaine bretonnant.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu cauzz ti tei galo ?   Aujourd'hui à 17:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu cauzz ti tei galo ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stopper cette forme d'autorité ochestré par une minorité de mégalo
» Moulay près de Jublains, chez les Aulerques Diablintes en Armorique
» français régional et gallo, emploi du verbe fr. tirer
» Annales des sujets de galop d'essai
» Prépas Privé Ou prépas Militaire ? et pk ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: