L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aldýtsk (Almén Dýtsk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 14:40

Depuis peu, j'ai envie d'appliquer les méthodes utilisées pour le romançal sur les langues germaniques. Une idée assez inutile, sans doute, mais j'ai vraiment envie d'essayer pour voir à quoi ça ressemble.

Je remarque en les comparant que les langues scandinaves s'opposent souvent aux langues d'origine continentale (allemand, anglais, néerlandais). Ces dernières ont transformé des voyelles en diphtongues et ont fait évoluer certaines consonnes (comparez sk vs. sh/sch/s(ch)).

J'ai choisi une orthographe un peu plus proche des langues scandinaves simplement parce qu'elle est plus simple et plus homogène. Aldytsk vient de "al" (tout) et "dyt-" (de theudo, "germain", qui lui-même veut dire "peuple") et la finale -sk pour certains adjectifs. Le mot se prononce /'ˈaldəits(k)/.
Le résultat ressemble à un mélange entre du suédois et du néerlandais...

Exemple de phrase:
Où est la maison ? = vár is et hús? [vɑːr is ɛt həus]
Je m'appelle Pierre. = í héte Péter [ɛi ˈheːtə ˈpeːtər]
Il va dehors = hín gát út [hɛin ɡɑːt əut]

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mer 8 Jan 2014 - 4:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 14:55

Nemszev a écrit:
Depuis peu, j'ai envie d'appliquer les méthodes utilisées pour le romançal sur les langues germaniques.
L'idée est intéressante, même si je suis incapable de t'aider. C'est vrai qu'y a beaucoup plus de langues-ponts romanes que de langues-ponts germaniques ou slaves (pour ce cas, je ne connais que le slovianski & le slovio). On murmure par-ci par là que le volapük pourrait bien servir de langue-pont germanique, eu égard à certains phonèmes (/ø/, /y/) et à une déclinaison à 4 cas empruntée directement à l'allemand. Mais bon, le néerlandais n'a pas de déclinaison et le suédois (à ma connaissance) n'a que deux cas (on a Stockholms lokaltrafik pour le métro (& autres moyens de transports) de Stockholm).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3846
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 16:25

Le problème des langues-ponts au sein d'une même famille linguistique est la difficulté à pondérer les langues en raison du nombre de leurs locuteurs, et même de toutes les inclure. Ainsi, ne devrait-on pas prendre en compte le suisse alémanique et le luxembourgeois qui sont des langues nationales d'usage quotidien, et non pas (seulement) folklorique ?

Je rappelle l'existence du frenkisch de David Parke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 16:30

Olivier Simon a écrit:
Ainsi, ne devrait-on pas prendre en compte le suisse alémanique et le luxembourgeois qui sont des langues nationales d'usage quotidien, et non pas (seulement) folklorique ?
Qu'est-ce que tu appelles une langue folklorique ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3846
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 19:04

Je voulais parler "d'usage folklorique", opposé à "usage quotidien, dans la vie de tous les jours".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 19:24

J'ai mal formulé ma question. Que peut-on appeler "usage folklorique" ? Les traductions de chansons et recettes de cuisine traditionnelles ? Les contes & légendes ?

J'ai toujours rêvé, par exemple, que le breton le corse ou l'alsacien figure sur des panneaux routiers autres que ceux des noms des agglomérations, comme ça se fait par exemple en Catalogne (Espagne ; mais pas dans le 66 !), comme recordeu pour "rappel".

Ce rêve, je l'ai "matérialisé" (abus de langage, je r'connais !) en Aneuf où le ŧhub a, en gros, par rapport à l'aneuvien, l'importance qu'a le catalan en Catalogne, en Comunitat valenciana* et dans les Illes Balears.


*En fait, ici, le valencien, mais le valencien est une variante du catalan°, alors que le catalan est une langue distincte du castillan.
°Cf la carte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 20:14

Le frenkisch semble être plutôt un mélange éparse de langues (dont le russe et le français) mais avec une base germanique... Par contre, il y a le folksprak et le sraelisk (j'ignore si ce dernier est toujours consultable).
Mon but n'est pas de créer une énième auxilangue mais de tester ma méthode sur les langues germaniques et voir si le résultat ressemble aux autres idéolangues de ce genre ou à une langue naturelle.

Le problème avec mon altýtsk est que comme je l'ai dit plus haut, il y a une nette distinction entre les langues scandinaves et les autres langues germaniques. Les langues scandinaves diffèrent souvent plus par leur prononciation que leur forme. La situation est la même dans les langues romanes avec le "bloc ibérique" (espagnol-portugais, avec beaucoup d'influence sur le vocabulaire catalan).
Ma méthode ne tient que faiblement compte du nombre de locuteurs par langues.

Pour l'instant j'ai formé mes mots en me fondant sur l'anglais, l'allemand, le néerlandais, le suédois, le norvégien, le danois et l'islandais. Il manque effectivement le luxembourgeois et, éventuellement, le suisse allemand, mais je ne sais pas s'il y a une forme officielle standardisée.

Mon écriture est en fait un diasystème. Les voyelles longues se prononcent diphtongues ou non selon la préférence du locuteur ou il y a des variantes possibles. J'ai mis les variantes et celle que je conseille.
á = a:~o: > A: (gá = aller)
é = e:~ei~je > e: (héte = s'appeler)
í = i:~Ei~ai > Ei (ís = glace)
ó = u:~ou > u: (gód = bon)
ú = @u~au > @u (hús = maison)
ý = @i~@y > @i (týtsk = germanique)

Pour la conjugaison, les langues scandinaves sont très simples, car les formes sont les mêmes à toutes les personnes. L'anglais ajoute juste le -s à la 3e personne du singulier au présent.
L'islandais, l'allemand, le néerlandais et le luxembourgeois conservent une déclinaison des verbes selon les personnes (ég syng, þú/hann syngur, við syngjum, þið syngið, þeir syngja
ich singe, du singst, er/ihr singt, wir/sie singen; ik zing, jij/hij/u zingt, wij/jullie/zij zingen; ech/mir/si sengen, du sengs, hie/dir sengt).

J'ai essayé de fournir une version simplifiée :
Singe (chanter) :
í   singe
du   singe(t)
hín  singe(t)
vi   singe
ir    singe(t)
dé   singe

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Lun 14 Oct 2013 - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 21:14

Nemszev a écrit:


J'ai essayé de fournir une version simplifiée :
Singe (chanter) :
ik   singe
du   singe(t)
hín  singe(t)
vi   singe
ir    singe(t)
dé   singe
Ce serait à choisir, plutôt que de mettre singet qu'à certaines personnes (pourquoi celles-ci plutôt que d'autres), soit je mettrais singe à toutes les personnes (solution la plus simple) soit je mettrais singe au singulier et singet au pluriel (ou le contraire : té ! pourquoi pas ?), un peu à la manière aneuvienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 21:49

Je ne cherche pas forcément à faire "simple", mais à faire le lien entre les langues, comme un juste milieu. La finale en -e correspond aux -e/-en/-um/-a alors que celle en -et correspond aux t/st/s/ið/ur.
Cela dit, j'admets que mettre "singe" partout est nettement plus pratique.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11679
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 22:00

Nemszev a écrit:
hín  singe(t)
Pas de distinction de sexe/genre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 22:39

Nemszev a écrit:
Cela dit, j'admets que mettre "singe" partout est nettement plus pratique.
Ça m'paraît être la solution la plus consensuelle. La formule aneuvienne n'est pas forcément bien adaptée à des langues-ponts, y compris germaniques (et elle l'est encore moins à des langues romanes).

Silvano a écrit:
Pas de distinction de sexe/genre?
Si par hasard y en a une, j'espère qu'elle est équilibrée... mais bon... c'est moi qui cause... et comme je ne suis ni germanophone, ni néerlandophone ni scandinophone*...




*Pour le psolat, j'avais fait, pour une langue latine, quelque chose d'équilibré, contrairement à ce qu'on trouve dans les LR... mais bon, ce n'était une LAI que dans le cadre d'une diégèse, ce qui pardonne bien des fantaisies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 23:33

J'ai mis juste "il", mais il y a aussi "elle".
J'hésite entre le scandinave "hun" et le plus continental "sí", qui n'est pas très homogène.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mer 9 Oct 2013 - 23:40

Nemszev a écrit:
J'ai mis juste "il"
Ce peut être "il" (neutre). J'ai vaguement entendu dire qu'il n'y avait, en suédois, ni masculin ni féminin, mais un genre animé (commun) et un inanimé. Confirmation ? démenti ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 0:17

C'est le cas aussi dans les autres langues scandinaves et le néerlandais (de vs. het).
Je ne connais pas bien la situation des langues scandinaves, mais en néerlandais le "de" cache en fait le genre (grammatical) féminin et masculin, qui lui est toujours exprimé par les pronoms hij (il) et zij (elle).
Et de toute façon, dans toutes les langues germaniques, on a un pronom féminin, masculin et neutre, même en suédois. Par contre, en finnois, on ne fait aucune distinction.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11679
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 2:33

Nemszev a écrit:
Par contre, en finnois, on ne fait aucune distinction.
Mais comme le finnois n'est pas une langue germanique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 9:42

Nemszev a écrit:
...même en suédois.
Pour le suédois (ainsi que le danois, le norvégien), j'savais pas.

Pour le néerlandais, je savais qu'il y avait deux "genres sexués" (en plus du neutre, qui en principe, ne devrait pas l'être), puisque "fille" est au neutre, comme en allemand (Rolling Eyes).

En ce qui concerne le finnois, comme dit Silvano, ça n'a rien à voir avec les langues germaniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 12:11

Oui oui, le finnois est finno-ougrien... mais je me suis dit qu'Anoev devait avoir entendu quelque chose sur le finnois et confondre avec le suédois.

Meisje est au neutre simplement parce que c'est un diminutif en -je et celui-ci met le mot au neutre. Mais il me semble que meis (maid en anglais, "dame") est au féminin.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 12:44

Nemszev a écrit:
... mais je me suis dit qu'Anoev devait avoir entendu quelque chose sur le finnois et confondre avec le suédois.
Non, c'est bien du suédois que j'parlais. À moins qu'il existe, dans la variante du suédois parlé en Finlande... mais à la lecture de cet article, je suis main'nant à peu près sûr de moi : c'est bien du suédois, et du suédois de Suède dont il est question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Ah le très controversé idiome précurseur ! Un inoubliable insuccès ?   Jeu 10 Oct 2013 - 15:53

Anoev a écrit:
Nemszev a écrit:
Depuis peu, j'ai envie d'appliquer les méthodes utilisées pour le romançal sur les langues germaniques.
On murmure par-ci par là que le volapük pourrait bien servir de langue-pont germanique, eu égard à certains phonèmes (/ø/, /y/) et à une déclinaison à 4 cas empruntée directement à l'allemand.
Eh oui, le Volapük aurait pu servir de langue "germanique" basale, mais pourquoi le bon Abbé Schleyer s'est-il ingénié à triturer les racines , de son allemand originel ?
S'il s'était arrêté en chemin tout germain ou germanisant de base pourrait reconnaître la plupart des mots "radicaux" ainsi par exemple on aurait "voldaspük" langue du monde ( au lieu de Vola-pük) forgé avec "vold < Welt, world , au génitif " : (le) monde et "spük-ob" : parler (une langue) au lieu de pük-ob , tout aussi méconnaissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3311
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Jeu 10 Oct 2013 - 16:09

C'est tout à son honneur de créer des syllabes faciles à prononcer pour des non-germains, sachant que sa langue était internationaliste. Selon moi

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Lun 14 Oct 2013 - 21:44

Pardon à ceux qui pensent que j'en suis loin dans cette langue. Pour l'instant, elle n'est qu'à l'état d'idée et j'ai juste pensé à l'orthographe et quelques mots.

Je ne sais pas. = Í vét net.
Où es-tu ? = Vár er du?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Hard for du !    Mar 15 Oct 2013 - 0:51

Nemszev a écrit:
Pardon à ceux qui pensent que j'en suis loin dans cette langue. Pour l'instant, elle n'est qu'à l'état d'idée et j'ai juste pensé à l'orthographe et quelques mots.

Je ne sais pas. = Í vét net.
Où es-tu ? = Vár er du?
Hard for du ! Courage à vous !
Du verd vink ed änd dun vorkast ! Vous réussirez et achèverez votre projet !
Dos nik er altysk bet  skein dos , vi las sag dos ein hiemengisk. Hiemengisk er en sprekte vom Pularisk ös-saming, mit Pularisk, Kelaizisk , Lithiänisk;  de sprekter vom de stamreisker im de öst far de "Vold" or de Iafien-hardland. Ce n'est pas de l' Altysk lais ça y ressemble, disons que c'est de l' ammane ( hiemègue) . Le hiemègue ( ou ammane) est une langue de l'archipel des "Pullars" , avec le pullarien, le calaisien, le lithianais ; les langues des nations "à l'est du Monde" ou du continent Iaphi .




( Ainsi je vous livre, avec ces encouragements, une évocation d'un de mes mondes diégétiques dans mes anciennes chimères) 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mar 15 Oct 2013 - 2:05

Sympa !

Test des nombres :
1 én
2 tvó
3 tré
4 fér
5 fimf
6 seks
7 sév
8 át
9 nín
10 tén

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mar 15 Oct 2013 - 9:46

Et er gut, zont vrom dit mani te mak en aksent op de letern ?
C'est bien, mais pourquoi cette manie de mettre un accent sur les lettres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Mar 15 Oct 2013 - 10:13

Nemszev a écrit:
Pardon à ceux qui pensent que j'en suis loin dans cette langue. Pour l'instant, elle n'est qu'à l'état d'idée et j'ai juste pensé à l'orthographe et quelques mots.

Je ne sais pas. = Í vét net.
Où es-tu ? = Vár er du?
Ça me rappelle beaucoup l'alsacien :

Je ne sais pas. = I weis net .
Où es-tu ? = Wo bésch dü ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aldýtsk (Almén Dýtsk)   Aujourd'hui à 5:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Aldýtsk (Almén Dýtsk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aldýtsk (Almén Dýtsk)
» Rapprochement Lune - Aldébaran - Vénus
» Liste des cabinets de diéte du forum
» Un marqueur pour les cellules souches
» Entité inspiratrice pour les arts, muse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: