L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espéranto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant
AuteurMessage
Emanuelo



Messages : 1197
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Espéranto    Ven 9 Sep 2016 - 8:49

Ce mec est marrant.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Ven 9 Sep 2016 - 12:48

Pour timo & timi, le Wiktio a été pris en flagrant délit de références cycliques, comme vous pouvez le constater sur les liens. Heureusement que j'ai trouvé quelque chose d'approchant en latin (TIMEO), ce qui va me permettre de continuer mes opérations dans Idéolexique.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 21:14



Pooh, ce n'est pas du miel! C'est du volapük!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 21:34

Malheureusement, j'ai pas réussi à comprendre ce que Winnie disait en volapük.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 21:39

Anoev a écrit:
Malheureusement, j'ai pas réussi à comprendre ce que Winnie disait en volapük.

Après une très courte recherche sur Internet, j'ai trouvé ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 21:57

Vous appelez Winnie "Pooh" au Québec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 22:04

Kotave a écrit:
Vous appelez Winnie "Pooh" au Québec ?

En fait, je ne sais pas trop. J'ai traduit ce qui était écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 22:29

Kotave a écrit:
Vous appelez Winnie "Pooh" au Québec ?
C'est son nom d'origine...
Winnie-the-Pooh, aussi appelé Pooh Bear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 12 Sep 2016 - 22:43

Quand j'ai vu c'que donnait pooh chez Gueules, j'ai été un peu estomaqué, d'autant plus que Reverso confirme !


Merdalors !



Franch'ment, des fois...


J'préfère quand même ursido, même rupoloc, même nexabiyr...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Espéranto    Mar 13 Sep 2016 - 16:52

Citation :
Quand j'ai vu c'que donnait pooh chez Gueules, j'ai été un peu estomaqué, d'autant plus que Reverso confirme !

C'est vieux comme blague ça :3 Elle revenait souvent dans mes conversations avec une amie anglophone, mais sa facilité a fini par nous lasser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Espéranto    Mar 13 Sep 2016 - 18:55

Pooh est aussi une interjection pour désigner que qqchose est dérangeant, embêtant.
Ça peut désigner l'insecte qui se pose sur le nez et qu'on chasse d'un souffle.
Il semblerait que ce soit une anecdote de ce style qui soit à l'origine du surnom de cet ours qui au départ était un cygne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Mar 13 Sep 2016 - 18:57

Pfouh ! Cool

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Mar 13 Sep 2016 - 18:57

PatrikGC a écrit:
Il semblerait que ce soit une anecdote de ce style qui soit à l'origine du surnom de cet ours qui au départ était un cygne.

Vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Dim 18 Sep 2016 - 23:51

Djino a écrit:
On peut en trouver plein, des ambigüités de ce genre.
Mi risorte saltas = "je saute avec un ressort" ou "je saute comme un ressort" ?
Mi flosile flosas = "je flotte avec une bouée" ou "je flotte comme une bouée" ?
En fait, pour exprimer ce que je ressens quand je lis ces deux phrases espérantistes, j'analyserais de la manière suivante
je saute ressortement
je flotte bouément.

Autrement dit, ce qui me rentrerait tout de suite à l'esprit, en voyant ces deux adverbes, c'est "comme un ressort" et "comme une bouée". Comme ce sont des adverbes, le ressort et la bouée ne sont pas nécessairement là comme présence matérielle : ce sont des valeurs de comparaison.

Il en est différemment là où on a :
Mi saltas kun risorto = je saute avec un ressort
Mi flosas kun flosilo = je flotte avec une bouée.

Là, le ressort et la bouée sont représentés physiquement (sous forme de noms communs), avec une préposition, de surcroît.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 0:25

Tu as raison. Ce que je voulais mettre en évidence, c'est le manque de systématisme.

Si je dis Mi venos trajne (je viendrai trainement = je viendrai en train), l'adverbe trajne prend la place ici d'un complément circonstanciel de moyen. Si on généralisait ça, Mi flosile flosas voudrait donc dire "je flotte au moyen d'une bouée".
Si la phrase Mi flosile flosas signifie "Je flotte comme le fait une bouée", Mi venos trajne devrait vouloir dire "Je viendrai comme le ferait un train".

La bonne traduction te vient subjectivement à l'esprit, parce que c'est la traduction qui te semble la plus logique, mais il peut arriver qu'on veuille exprimer quelque chose à quoi les autres ne s'attendent pas.
Il aurait donc été bon de définir plus précisément la manière dont fonctionne l'adverbe.
C'est pour ça que je fais le choix, en arwelo, de ne pas couvrir le complément circonstanciel de moyen avec l'adverbe, qui ne reste réservé qu'à la manière.

En arwelo, Mi flosas kun flosilo signifierait "Je flotte en compagnie d'une bouée" (Je flotte avec une bouée et cette bouée flotte avec moi, côte à côte).
Comment devrais-je exprimer ce dernier sens en espéranto ? Mi flosas kune kun flosilo ?

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 0:35

Djino a écrit:
En arwelo, Mi flosas kun flosilo signifierait "Je flotte en compagnie d'une bouée" (Je flotte avec une bouée et cette bouée flotte avec moi, côte à côte).
Comment devrais-je exprimer ce dernier sens en espéranto ? Mi flosas kune kun flosilo ?

Ce serait mi flosas kun flosilo. Flotter au moyen d'une bouée, c'est flosi per flosilo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 0:44

Ah mais oui bien sûr, per flosilo
merci
On devrait donc dire "per trajno" sans plus tolérer "trajne" Razz

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 0:53

Djino a écrit:
Mi venos trajne devrait vouloir dire "Je viendrai comme le ferait un train".
C'est bien comme ça que je vois les choses : en imitant (ou essayant d'imiter) un train : "tchou-tchou" pour les passéistes, "drrrrr" pour les personnes qui vivent avec leur époque.


Djino a écrit:
En arwelo, Mi flosas kun flosilo signifierait "Je flotte en compagnie d'une bouée" (Je flotte avec une bouée et cette bouée flotte avec moi, côte à côte).
Comment devrais-je exprimer ce dernier sens en espéranto ? Mi flosas kune kun flosilo ?
En arwelo ? T'es sûr ? L'arwelo ressemble alors vach'ment à de l'espéranto !

Chez moi (si ça peut te donner une idée), j'ai quelque chose comme :

E fluktun kœm ùt bojs = Je flotte avec une bouée (côté de moi)
E fluktun kœm ùt bojev = Je flotte avec une bouée (autour de moi, au moyen d'une bouée).

Explication pour la deuxième phrase : les passages en gris signifient que c'est "en ce moment que je suis en train de flotter avec une bouée" (cette bouée-là). Sans les parties grisées (E fluk kœm bojev), il s'agit d'une pratique courante : on remplace le participe par l'indicatif et l'article n'est plus vraiment utile. On pourrait appliquer ça à la première phrase, remarque, mais c'est pas une pratique bien courante, quand même de se promener en compagnie d'une bouée, sauf, s'il s'agit d'une balise qu'on a l'intention de poser pour délimiter une aire de pêche ou de baignade.



Silvano a écrit:
Ce serait mi flosas kun flosilo. Flotter au moyen d'une bouée, c'est flosi per flosilo.
Donc tout-à-l'heure, j'ai eu tout faux : kun est donc strictement comitatif, donc.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 7:14

L'autre jour, j'ai lu le ici le terme "lexification" lexicalisation je crois.

Parce-qu'au final les règles de composition des mots et des phrases sont indicatives, et c'est toujours le dictionnaire et l'usage qui en précisera ensuite le sens, de manière plus idiomatique.

Dans l'autre sens, on peut deviner le sens d'un mot ou d'une tournure, mais pour en être sûr, un dictionnaire sera toujours nécessaire, et cela quelle que soit la langue.


Dernière édition par Sevetcyo le Lun 19 Sep 2016 - 11:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Lun 19 Sep 2016 - 22:29

Tiens, moi aussi, je vais faire connaître les prénoms, féminins et masculins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Espéranto    Mer 21 Sep 2016 - 9:14

Pas à ma connaissance.

Il faut demander à Evildea, c'est le genre de sujet qu'il traite : https://www.youtube.com/user/Evildela/videos

Ce youtoubeur vidéaste propose des centaines de vidéos en espéranto, et sous-titrés. Rien de mieux pour progresser en espéranto. À part participer à une rencontre espérantiste internationale bien sûr.

Edit : je retire ce que j'ai dit. La page internet la plus efficace pour booster son espéranto est la suivante : https://babadum.com/play/?lang=24&game=1 Basketball

Edit : Nekredible! Il y a un nouveau podcast en espéranto, et c'est du lourd!!! https://kern.punkto.info/arkivo/ Les sujets sont passionnants, le site est magnifique et le tout est en CC by-sa. N'hésitez-pas. Moi ça me donne envie de ré-apprendre l'espéranto. Ne serait-ce que pour pouvoir parler d'espérantides avec d'autres espérantophones espérantistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Espéranto    Mer 21 Sep 2016 - 12:29

Sevetcyo a écrit:
Edit : Nekredible! Il y a un nouveau podcast en espéranto, et c'est du lourd!!! https://kern.punkto.info/arkivo/ Les sujets sont passionnants, le site est magnifique et le tout est en CC by-sa. N'hésitez-pas. Moi ça me donne envie de ré-apprendre l'espéranto. Ne serait-ce que pour pouvoir parler d'espérantides avec d'autres espérantophones espérantistes.

Ce genre de site et d'initiative est vraiment intéressant et dénote de la réalité et de la vitalité d'une communauté. En plus, les enregistrements semblent effectivement être du "lourd".

Cependant, très vite, une réflexion me vient. Je suis en train d'écouter la discussion sur le "Lac Aral".

C'est un sujet et un lieu que je connais un peu, d'où mon double intérêt. Alors, je ne parle pas du tout espéranto, juste capable, à force, d'en avoir mémorisé les principales caractéristiques et traits grammaticaux. Normalement, avec son lexique européen (et accessoirement mes connaissances dans quelques une desdites langues), à en croire ses propagandistes, je devrais en piger d'emblée une bonne part de la discussion, d'autant que les interlocuteurs parlent assez lentement, de façon très articulée et que la qualité de l'enregistrement est parfaite. Eh bien, force m'est de constater, une nouvelle fois, que je ne comprends quasiment rien, si ce n'est de saisir deci delà quelques noms propres ou mots communs bien connus. Par contre, le fond de l'échange, que dalle!

Et pourtant, je ne pense pas que les personnes emploient du vocabulaire ou des constructions particulièrement sophistiquées. Une bonne preuve en étant les hésitations qui s'éternisent, vers la 10', des "kaj...", "kaj...", qui traduisent un certain manque de vocabulaire pour enchaîner, et le fait qu'il s'agit bien d'une langue seconde pour eux. Néanmoins, ils discutent "indiscutablement" sans papier, en dialogue, ce qui est assez remarquable.

Mais, cela conforte ma certitude selon laquelle, apprendre une langue, naturelle ou construite, nécessitera toujours un apprentissage conséquent. Qu'aucune, sauf à être un quasi-décalque d'une autre qu'on maîtriserait parfaitement, n'est "facile" ni "immédiatement intelligible". Et l'espéranto pas davantage qu'une autre. Sorti de quelques mots ou phrases écrites et lues tranquillement, on est vite paumé dans un vrai flux oral, surtout avec des enregistrements comme celui-là où on n'a pas, en plus, de béquille visuelle ou de jeu des acteurs pour nous orienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Espéranto    Mer 21 Sep 2016 - 13:53

Il faudrait comparer l'efficacité des LAI avec un jeu de téléréalité... Chaque équipe devrait communiquer chacune dans une LAI tiré au sort pour s'échapper les premiers d'une île mystérieuse...  cyclops

Autre sujet : Normlingva esperanto (1966)
https://scienca-revuo.info/article/view/1008/987

Ce n'est pas un espérantide comme indiqué ici
http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Normlingva_Esperanto
mais une proposition de mini-réforme pour rationaliser l'espéranto et favoriser l'écriture d'article en espéranto par les scientifiques. À lire (en espéranto).

Et un autre
http://libellules.blog.lemonde.fr/2008/02/07/desesperanto/
<< Quoique l’ « idée » ait provoqué la suspicion d’idéologie, le comparatiste Antoine Meillet (élève de Saussure, maître de Benvéniste, Dumézil) concédait dès 1928 : « Toute discussion théorique est vaine, l’espéranto a fonctionné » : deux mille manuels, cent soixante lexiques, trente postes universitaires, des émissions de radio, des poètes, des romanciers, quelques millions d’espérantistes (leur nombre fait débat). Or, l’esperanto a déjà vu se multiplier une cinquantaine d’idiomes, de l’Ido au Globago, preuve que tout langage veut la singularité, le bricolage et des frontières d’identification. Pourquoi entendrait-on plus de quatre cents langues en Amazonie, près de deux cents dans les Philippines, quatorze groupes en Chine, cinquante dialectes pour le seul mandarin ? La communication n’est pas la seule fin du langage ni même la première, mais la distinction, la différenciation : ne pas être compris par l’autre. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Jeu 22 Sep 2016 - 5:39

J'ai écouté des bouts de La Arala Lago, et ça me semble tout à fait clair. Évidemment, comme pour la plupart des espérantistes, il faut quelques secondes pour s'habituer à l'accent personnel, mais ensuite, tout va bien. Malgré quelques hésitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Espéranto    Mer 28 Sep 2016 - 18:01

Sevetcyo a écrit:
Chouette un nouveau podcast !!!
Que signifie "Radio Spiko" ? -> http://www.reta-vortaro.de/revo/art/spik.html

Radio Épi. Comme sur l'image qu'on voit sur la page.

Voici une courte liste de radios en espéranto: http://www.esperanto.qc.ca/fr/entendre

Y aurait-il d'autres diffuseurs à ajouter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espéranto    Aujourd'hui à 11:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Espéranto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Traduire les albums de Tintin
» espéranto?
» Espéranto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: