L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Versification

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 1:03

Bonsoir !

Je suis en train de réfléchir à l'écriture poétique pour le Saever commun, et les autres langues du groupe. C'est pour moi une question déterminante dans la mesure où le Saever commun n'a jamais eu d'écriture.
¨Pour cela, il faut seconcentrer sur la morphologie même de la langue.
Je vous livre deux vers en Mannace :

Ca bhavja oáccu sallethistsa cÿójanja,
Bha jhavja oámu mve ptherisya xémanja.


(Si je te dessine un oiseau/ c'est pour que tu lui donnes des ailes)

Comment versifiez vous dans vos langues ?

Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 1:26

En moschtein la versification repose principalement sur deux aspects: les allitérations et assonances d'une part, et la rythmique des mots d'autre part (mots de morphologies semblables du style ktap et gdeb par exemple), ce qui est dans le même ordre d'idées. Les rimes peuvent être utilisées, mais cela est considéré comme assez pauvre (déclinaisons obligent, les rimes c'est facile à faire!). Je n'ai pas encore d'exemple par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 1:55

Pomme de Terre a écrit:
déclinaisons obligent, les rimes c'est facile à faire!
J'm'en étais pas rendu compte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3844
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 10:39

J'ai déjà parlé de la versification IE, adaptée au sambahsa, dans cette page : http://www.ideolangues.org/t329p330-sambahsa-mundialect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 14:54

En espéranto, le plus souvent, on utilise une alternance de syllabes accentuées et non accentuées, un peu comme en versification classique (latine, par exemple). Bien qu'on puisse aussi faire des rimes, il n'est pas recommandé de faire rimer des terminaisons grammaticales : c'est trop facile, et on a nommé cela adasismo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Versification   Jeu 19 Déc 2013 - 15:31

Oui, il est certain que dans les langues flexionnelles il est très facile de faire rimer, à cause des déclinaisons (plus la langue est régulière, plus c'est facile)

Dans la poésie antique, la versification était un phénomène très complexe basé sur les rythmes : alternance de longues et de brèves, selon des schémas préétablis (bon, c'est assez connu ce que je dis là)

Merci pour ton lien, Olivier Simon, car la question de la versification en proto-indo-européen (et donc ton sambahsa) m'intéresse aussi beaucoup.

en fait, la versification m'intéresse énormément car elle permet la transmission de connaissances apprises par cœur -une des formes de la tradition orale, quoi, qui est beaucoup plus efficace que ce que l'on pense dans nos sociétés de l'écrit- : les mythes, bien sûr, les épopées, mais aussi des connaissances grammaticales, par exemple (les premiers traités de grammaire sont versifiés)

Comme le Saever dans mon idéomonde est une langue extra-terrestre (mais que l'univers et ses êtres restent compréhensible pour les humains), je cherche à lui trouver des règles comparables, mais différentes pour la versification.
les langues-filles, comme le Mannace, auront reçu l'influence des langues humaines, ce qui fait que leur morphosyntaxe aura changé et que, en conséquence, les règles de versification se seront également transformées
Revenir en haut Aller en bas
Emanuelo



Messages : 1197
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Versification   Ven 30 Mai 2014 - 11:54

La versification en gelota est en cours de rédaction, et elle sera probablement très importante, les textes anciens du corpus religieux auquel je pense seront sans doute en vers.

Comme langue déclinée, les rimes ne seront pas considérée comme importantes ; vu le sens grammatical des voyelles, celles-ci ne compteront pas non plus. Il n’y aura donc pas, ou peu, d’assonances, mais beaucoup d’allitérations. Ce que je présente là est un projet inabouti.

En poésie dite « classique », les strophes sont constituées de 5 vers, de 3 / 6 / 9 / 6 / 3 mots. En plus des allitérations, le jeu poétique principal est le parallelismus membrorum : dans un vers, une strophe et/ou un poème, des lettres, mots ou thèmes doivent se répondre, selon un schéma de synonymie, d’antonymie ou d’un rapport plus lâche.

Exemples (assez mauvais et en français pour l’instant) : « Le malheur pleuvra sur Sodome / Et la souffrance atteindra Gomorrhe » (synonyme) ; « Grand est le Seigneur ton Dieu / Tout est petit devant Sa face » (antinomie) ; « Je mange des frites / et un kébab / avec du coca » (autre)*.

Le jeu principal est donc une imbrication des parallélismes, et plus y’en a, plus c’est bien. Mais il est possible d’ajouter d’autres règles, comme faire commencer chaque mot ou chaque vers par la lettre de l’alphabet qui suit la lettre qui a commencé le mot/le vers précédent, faisant ainsi tout l’alphabet (25 lettres, soit 5 x 5 vers). Autre jeu important : la gématrie. On compte beaucoup en gelota, les mots, leurs lettres, la valeur de leur lettres. Il est courant de donner à chaque strophe ou à chaque vers, ou au moins à ceux ayant une importance particulière, la valeur numérique du sujet du poème.

La renaissance du gelota à la fin du XXe siècle par les tahélitchiens revivalistes a conduit à la naissance d’une nouvelle poésie, inspirée de la poésie classique, mais beaucoup plus libre. Le parallelismus membrorum est plus ou moins abandonné, les allitérations en pris toute la place, avec en plus l’importance du fond : la poésie doit être à plusieurs niveau de lecture, réminiscence peut-être de la gématrie. Le genre ayant une vingtaine d’années, il est difficile de dire où il ira.

Il y a enfin une dernière catégorie de poésie, à laquelle je n’ai pas encore pensé : les traductions de poèmes sacrés à partir des langues des deux royaumes. Puisque je n’ai pas encore commencé ces langues, je ne peux encore rien en dire.

* : Ce système est celui théorisé par Robert Lowth au XVIIIe siècle sur la poésie hébraïque, qui est mon modèle pour la poésie gelota. La théorie de Lowth a un peu vieilli (la tripartition, un peu artificielle, a sauté, car la dernière catégorie, qu’il appelle « synthétique » est aujourd’hui refusée : on préfère parler d’une multitude de possibilités), mais reste fondamentale dans l’étude de la poésie sémitique.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Versification   Lun 10 Nov 2014 - 18:54

je me suis pas encore penché dessus, mais la versification est ultra importante dans ma diégèse:

incantations religieuses et formules magiques ... tout est sous forme de poèmes psalmodiés ou incantés avec lyrisme et passion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Versification   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Versification
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la versification en 2de? rectif'
» Fiche versification et découpage du LAC: vos avis
» Versification 3e
» Tout sur la versification
» éval versification 4ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolangues comparées-
Sauter vers: