L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le langage parlé complété, et ses applications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 14:28

Je viens d'apprendre l'existence du langage parlé complété - LPC.

http://membres.multimania.fr/alpc/

http://www.alpc.asso.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Langage_parl%C3%A9_compl%C3%A9t%C3%A9

C'est un outil pour enseigner le langage aux sourds.
Il permet également l'enseignement d'une langue étrangère.

Je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec le X-Sampa et toutes les autres tentatives pour disposer d'un moyen de transcrire les sons d'une langue autrement que par l'API.

De plus, ce moyen de transcription des sons n'est pas écrit mais gestuel.
Pas besoin de papier ou d'ordi pour le communiquer.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 16:02

Dans le cadre de mon travail j'ai eu la curiosité de l'apprendre, mais je ne l'utilise pas souvent car les sourds n'en font pas une bonne réputation, quand il ont la chance de la connaître il préfèrent utiliser la LSF.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 18:46

ziecken a écrit:
Dans le cadre de mon travail j'ai eu la curiosité de l'apprendre, mais je ne l'utilise pas souvent car les sourds n'en font pas une bonne réputation, quand il ont la chance de la connaître il préfèrent utiliser la LSF.

C'est la première question qui m'est venue à l'esprit.

La personne qui m'a appris l'existence de ce langage d'appoint m'affirme que le LPC serait moins "exclusif" que le langage des sourds muets et est donc à enseigner en priorité aux sourds à l'école.

Mais l'impression que cela me donne est que le LPC n'est pas un langage à part entière et vise à rendre dépendant les sourds de ceux qui entendent, au contraire de la LSF, qui permet d'être autonome.

Tout en épargnant aux entendants l'effort d'apprendre la LSF.

Est-ce que cette impression est fausse ?

J'aimerai en savoir plus sur la réputation du LPC auprès des sourds (quels arguments), car selon les sites et mon interlocuteur, le LPC favoriserait la poursuite des études supérieures ou l'apprentissage des langues étrangères, ce qui est un argument de poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 19:44

Le Lpc est très pratique et fonctionne très bien. Il permet aux sourds de prononcer parfaitement les mots du français et de distinguer des mots comme "bon" et "pont" ou "goût" et "cou". Il permet de diminuer ce ue l'on appelle vulgairement "l'accent sourd" et s'avère très utile dans les scéances d'orthophonistes.

Cependant beaucoup de sourds reprochent au LPC de vouloir transformer les sourds en entendants, et tendent à associer le LPC à la reussite et la LSF à l'échec. Les sourds sont conscient de leur handicap mais fier de la culture et de la langue qu'il véhicule. Leur communauté a besoin de reconnaissance et ils ont l'impression que le LPC fait l'effet inverse.

Il ya quelque jours je discutais avec un sourd de ma ville et je lui avait poser la question : Que penses-tu du LPC. Sa réponse a été claire. Il a imité un codeur LPC en ajoutant pleins de grimaces pour le rendre ridicule. Et il a ajouté : Voilà ce que j'en pense, et voilà ce que penses la majorité des sourds.

Il m'a ensuite dit qu'il était naturel pour un sourd d'utiliser tout son corps pour s'exprimer, et par conséquent le LPC lui paraissait contre nature. Il a même été jusqu'à utiliser le mot "hémiplégique" pour qualifier le codeur LPC.

La plupart des jeunes qui apprennent le LPC, le font car ils ont intégré le milieu ordinaire. Beaucoup de parents fuient les instituts, qui ont, selon eux, une connotation trop "ghetto". Résultat : ils sont confronté au monde des entendants et le LPC devient nécessaire. Les acquis et les expériences étant différents on observe une sorte de dichotomie au sein même de la communauté sourde. Les pro-LPC et les Pro-LSF.

Moi j'ai appris les deux et je me trouve souvent au milieu des foudres des uns ou à l'incompréhension des autres. Mais bon je souhaite juste disposer de tous les atouts pour faire face à toutes les besoins de communications auxquels je suis régulièrement amené à être confronté.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 20:24

Oui je connais le LPC. Ma soeur a étudié l'orthophonie et m'en a déjà montré. C'est très intéressant.

Au fait, je n'ai jamais compris la différence entre le français signé et la LSF...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Lun 28 Juil 2008 - 21:03

Nemszev a écrit:
Oui je connais le LPC. Ma soeur a étudié l'orthophonie et m'en a déjà montré. C'est très intéressant.

Au fait, je n'ai jamais compris la différence entre le français signé et la LSF...

La différence est simple, le français signé est tout simplement un calque du français avec les mains, alors que le LSF est une langue à part, dont la grammaire et l'expression n'a rien à voir avec les langues orales.

Le ASL, dont j'ai pu apprendre quelques détails, m'intéresse beaucoup sur le plan de l'originalité. J'ai bien aimé leur système pronominal, et comme je suis en pleine révision du Thenqol, je pourrais bien m'en servir. L'exemple qui a été donné c'est que, en ASL, lorsque l'individu est présent, on pointe la personne, alors que lorsque l'individu n'est pas présent, on pointe un direction dans l'espace et on lui assigne une place virtuelle dans la discussion. Et lorsque l'on se réfère à cette personne une autre fois, on repointe dans la même direction, comme si la personne était présente.

C'est très original, et je vois mal les langues orales faire de même de la même façon. (Seul l'Elkaril de Mark Rosenfelder utilise un procédé semblable, qui assigne une voyelle pour chaque interlocuteur annoncé.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Mar 29 Juil 2008 - 13:05

Yiuel a écrit:
Nemszev a écrit:
Oui je connais le LPC. Ma soeur a étudié l'orthophonie et m'en a déjà montré. C'est très intéressant.

Au fait, je n'ai jamais compris la différence entre le français signé et la LSF...


La différence est simple, le français signé est tout simplement un calque du français avec les mains, alors que le LSF est une langue à part, dont la grammaire et l'expression n'a rien à voir avec les langues orales.

L'explication de Yiuel est tout à fait exact. Beaucoup de débutants en LSF (Langue des signes française) utilisent le français signé parcequ'il n'on pas encore maîtriser la syntaxe de la LSF. Je l'utilise parfois avec des sourds pour leur dicter des phrases ou des textes.

Exemple de Français signé :

* Français : Il mange une pomme dans la cuisine
* LSF : // cuisine / pomme / lui / manger //
* FS : // lui / manger / une / pomme / dans / cuisine //

Les sourds sont très compréhensif avec les débutants, cela équivaut à un très fort "accent", d'ailleurs c'est que disent la plupart des sourds :" il a un accent français "

Yiuel a écrit:
Le ASL, dont j'ai pu apprendre quelques détails, m'intéresse beaucoup sur le plan de l'originalité. J'ai bien aimé leur système pronominal, et comme je suis en pleine révision du Thenqol, je pourrais bien m'en servir. L'exemple qui a été donné c'est que, en ASL, lorsque l'individu est présent, on pointe la personne, alors que lorsque l'individu n'est pas présent, on pointe un direction dans l'espace et on lui assigne une place virtuelle dans la discussion. Et lorsque l'on se réfère à cette personne une autre fois, on repointe dans la même direction, comme si la personne était présente.

Bien que l'ASL (american signs language) et la LSF (langue des signes Française) aient certaines différences, elle ont néanmoins beaucoup de similitudes, et l'expression des pronoms en fait partie.

je = on pointe son doigt vers soi-même
tu = on pointe l'index vers son interlocuteur en le regardant dans les yeux
il/elle = on pointe le doigt sur le côté sans regarder dans la direction.

On peut placer plusieurs il ou elle mais on prendra soin de les placer à la bonne hauteur ou du bon côté. Ainsi si la personne est petit on pointera le doigt vers le bas, etc...

L'ASL et la LSF partagent de nombreux traits grammaticaux car l'ASL a été développée aux USA par Gallaudet, à partir du travail effuctué en france par l'Abbée de l'Epée.


Yiuel a écrit:
C'est très original, et je vois mal les langues orales faire de même de la même façon. (Seul l'Elkaril de Mark Rosenfelder utilise un procédé semblable, qui assigne une voyelle pour chaque interlocuteur annoncé.)

J'ai trouvé la construction des pronoms tellement intéressante que je m'en suis inspiré pour L'Elko. Bien évidemment l'application n'est pas parfaitement semblable car comme tu le dis dans ton post il s'agit d'une langue visuelle et non d'une langue orale. Cependant il est néanmoins possible de créer plusieures centaines de pronoms par agglutination à partir des 4 pronoms de bases (il est possible d'y préciser le sexe, le nombre, la distance et pleins d'autres subtilités, c'est vrai c'est très pratique !)
Wink Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Mer 30 Juil 2008 - 4:04

En fait, c'est le grand problème avec tout ça. C'est une langue tellement originale qui est sortie de tout ça, que ça serait juste dommage de forcer cette assimilation. Ça peut-être utile pour avoir une langue commune, mais tout ça ne devrait pas empêcher cette culture à laquelle nous avons donné naissance de continuer d'exister. Après ces langues ont même pu permettre certaines études, dont celle de la naissance d'une nouvelle branche de langues (avec la langue des signes nicaraguéennes).

Mais, je suis un peu bizarre, avec ce double discours de langue commune et langue locale, presqu'incompréhensible pour pas mal tout le monde, mais c'est un peu comment je vois ça. Ça serait drôle de voir un quartier entier qui ne fonctionnerait qu'en langue signée (incluant des locuteurs non-sourds). Idée pour Cévé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langage parlé complété, et ses applications   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langage parlé complété, et ses applications
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langage parlé complété, et ses applications
» MBTI, langage et tic de langage
» HSA et complément de service...
» Compléments alimentaires
» Où il est question de complémentaire santé,,,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: