L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ba Gai Dun (Cosmopolite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Jeu 3 Avr 2008 - 19:58

Voici une nouvelle auxlang qui me fait me creuser la tête depuis quelques jours...
J'ai pensé à l'appeler "Cosmopolite". Pour le nom natif, j'hésite encore. Pour l'instant, j'ai opté pour "ba gai dun" (langue des gens du monde).

Phonologie:
Les voyelles: a /a/ - e /e/ ou /E/ - i /i/ ou /I/ - o /o/ ou /O/ - u /u/ ou /U/
Les consonnes:
labiales: p (peut être aspiré ou non) b f /f/ ou /P/ m
dentales/alvéolaires: t (aspiré ou non) d s /s/ ou /S/* n /n/ (pas de nasalisation si voyelle juste avant!)
palatales: c /tS/ /ts/ /tj/ /c/ j /dZ/ /dz/ /dj/ /J\/
vélaires: k (aspiré ou non) g ng /N/ h /h/ /H/ /x/ /X/
semi-voyelles: y /j/** w /w/ /v/ /B/
* la combinaison "si" peut se prononcer /Si/
** "yi" a plutôt tendance à se prononcer /i/, on n'utilisera pas cette combinaison au début d'un mot

Cette langue fonctionne par racines: CV, CVu, CVi, CVn, CVng ou CVm.
Ces racines sont reprises de langues existantes (anglais, français, espagnol, portugais, arabe, chinois, hindi...) à la manière des pidgins, par simplification du son, en reprenant une seule syllabe du mot. Par exemple, du sanscrit Bhasa, je reprends "ba" pour langue, parler.
Ces racines reprennent donc à la base le sens du mot d'origine, mais le font aller plus loin, au delà de sa nature: par exemple, j'ai repris "min" (qui en arabe signifie "de (origine), parmi" et dans ma nouvelle langue, ce mot a le sens de "de (origine), parmi", mais aussi de "origine, parce que, cause".

Lorsque je peux créer une racine, mais qu'elle existe déjà, pour les différencier, je reprends ma syllabe et je la double. Exemple: je voudrais créer "wan" à partir de "vana" ("couleur" en sanskrit), mais la racine "wan" (de "want" en anglais, "vouloir, volonté, souhait, demander...") existe déjà. Je crée donc la racine à syllabe doublée "wanwan" (couleur, colorer).

C'est une langue syllabique, mais des mots sont formés avec des suffixes. Les suffixes ne sont pas accentués contrairement aux racines. Les doubles syllabes ont leur deuxième syllabe non-accentuée. On pourra ainsi différencier facilement "wanwan wan" (la couleur de volonté, la couleur qui demande...) de "wan wanwan" (la volonté colorée, la demande de couleur...).

Passons au côté grammatical:

L'ordre syntaxique: S V O (C)

Compléments du nom et adjectifs: à placer après le nom déterminé. Ex: feng fo (vent fort), fo feng (force du vent)...

Pluriel: par ajout du suffixe -mo, dérivé de "mo" ("more" en anglais), signifiant "plus, beaucoup, très". Ex: di (mot, parole, dire) => dimo (des mots, des paroles...). Sur un adjectif, le sens est de "très" ou "plus". Pour un superlatif, il faut ajouter "la". Ex: ga fomo = un garçon fort/courageux; ga fomo la = le garçon le plus fort/courageux.
D'autres suffixes peuvent avoir un sens pluriel, mais plus spécifique. C'est le cas de -tu, lui aussi dérivé du mot "tu" (tout), "tout, entièreté, tous". Ex: ditu (tous les mots...).
La négation "nau" est aussi un suffixe, qui, appliqué au nom, a le sens de "aucun, pas de". Ex: ganau = aucun garçon.
On utilise parfois le pluriel en français pour parler de choses en général. En ba gai dun, on n'utilise alors que le mot tel quel. Ex: les gens/une personne ont/a [en général] un nom = nam a gai (autre sens: nom d'une personne). Le nom natif du Cosmopolite est "ba gai dun", donc "langue [d'un/des] personne/gens [du] monde".

Défini et indéfini: on ne précise en général pas si un nom est défini ou indéfini. Si la différence est importante, on utilise, pour le défini, le mot "la" (là) après le nom, il a aussi un sens de "ce, cette", isolé il aura le sens de "ici, là". Pour marquer l'indéfini, on fait précéder le nom de "u" (de "um" en portugais, un), sauf au pluriel. Ex: wei (le/un chemin) => wei la (le chemin, ce chemin) => u wei (un chemin).

Un mot peut être utilisé comme un nom, un verbe, un mot-lien, un adverbe ou comme un adjectif selon sa position dans la phrase. Si l'on fait d'un verbe un adjectif, il aura un sens actif. Ex: don (donner) => ga don ("un garçon qui donne" ou "un garçon donne").
Pour donner un sens passif, on utilisera le préfixe a-, qui vient de la racine "a" (à), "appartenir, appartenance". Ce préfixe s'applique de la même façon aux verbes. Ex: di adon ("parole donnée" ou "la parole est donnée")

Les pronoms personnels:
vo: je
yu: tu
i: il, elle
Leurs dérivés:
vomo: nous
yuvo: nous (inclusif)
yumo: vous
imo: eux, elles
Ces pronoms fonctionnent comme des noms.
Ils deviennent possessifs s'ils sont placés après un nom. Ex: fi yu (ta fille)

Quelques mots-liens et adverbes:
ye: et, aussi
mo: plus, en plus, plusieurs
en: dans (situation) (autre sens: être dans, être présent, présence)
min: car, parce que, depuis, de (origine), parmi (autre sens: cause, avoir pour cause...)
go: jusqu'à, dans (direction), vers, pour, à (indirect) (autre sens: aller, partir, devenir, ex: wo go ace = je m'assieds, je deviens assis)
a: de (ne s'utilise que dans certains cas pour renforcer l'idée d'appartenance). Ex: ba Fansa (langue française), mais ba a Fansa (langue de Fansa, une personne).
kom: comme (autre sens: ressembler, ressemblance)
den: alors, après (autre sens: conséquence, entraîner...)
e: vocatif (facultatif) avant un nom. Ex: e baba! (papa!). Utilisé aussi à la fin d'une phrase comme interrogatif. Ex: yu en (la) e? = es-tu là?
nau: non, ne... pas (après le verbe!). Ex: feng so nau (l'air n'est pas chaud).
si: oui, ainsi, d'accord.
ven: quand, au moment de (autre sens: moment, temps); wen la = maintenant.

Den yu wan ba gai dun kon wo e? (alors, voulez-vous parler Cosmopolite avec moi?)


Dernière édition par Nemszev le Ven 29 Juil 2011 - 14:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Dim 13 Avr 2008 - 23:13

Petite tentative d'écrire un poème en cosmopolitain avec le peu de vocabulaire que j'ai accumulé:

So feng kam yu ye
Wo kon en wei tau
Ka sei son fa ke?
Yu ra go min nau
Bum wanwan la
Kom hai la fa


La chaleur du vent te calme et
Je (t')accompagne sur un long chemin
Une chute d'eau chante (mais) à quelle distance?
Tu ne regarde pas en arrière
La terre colorée
Ressemble à la vie de là-bas


Dernière édition par Nemszev le Mer 30 Avr 2008 - 13:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Lun 28 Avr 2008 - 11:20

C'est très joli !

Bien que cette langue tire son vocabulaire de plusieurs langues, j'ai le sentiment que les sonorités sont très asiatiques. Mais dans la catégorie des langues a posteriori et agglutinante, je la trouve "exotique", c'est très frais et agréable.

Continue de travailler sur cette langue, je suis curieux d'en savoir davantage. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Lun 28 Avr 2008 - 18:42

Oui, ça fait parfois "chinois", mais pas de tons, pas de sons bizarres (comme q ou x). J'essaie de garder quelque chose de prononçable, sans tomber dans le monotone non plus (le toki pona m'inspire, mais les sons me semblaient trop répétitifs).

En fait, c'est un pidgin syllabique avec des mots qui viennent de partout.
J'essaye de ne pas en faire une langue trop intellectuelle, plus quelque chose de naturel, qu'on peut parler vite sans réfléchir trois heures aux mots... Donc pas de distinction dans la fonction des mots, pas de choses trop inutiles et répétitifs...

Ce que je m'amuse à faire ces temps-ci, c'est adapter des noms propres à cette langue et voir comment ils sonnent. Les noms propres s'écrivent en un mot bien sûr, avec majuscule, souvent précédés d'un nom commun pour les décrire. On peut ajouter un accent sur une voyelle du mot si elle s'accentue et qu'elle n'est pas avant-dernière. On peut parfois ajouter un nom étranger si la tâche de le "cosmopolitiser" est trop ardue.

Fansa : France,
Amérika : Amérique (America),
Doica : Allemagne (Deutschland, Deutsch)
Wiyé: Vietnam (Viet) -> j'ai ajouté un Y sinon, ça se prononce "Vi'e"
Oderé: Audrey
Ánjelo: Angelo
Bisela: Bruxelles
Yerusalám: Jérusalem
Pisa: Pizza
Cápeka: Chapka
Kawa: Café (qahwa)

Quelques unes des langues que j'ai trouvées sur ce forum, essayez de les reconnaître!
ba Kotawa
ba Euko
ba Ofisa
ba Tásiga
ba Saulenyita
ba Riyi
(j'ai doublé le i pour éviter les confusions avec un mot ba gai dun)
Razz

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mer 30 Avr 2008 - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mar 29 Avr 2008 - 12:08

Je me lance...

ba Kotawa le Kotava
ba Euko l'Elko ?
ba Ofisa l'Officieux
ba Tásiga le Tatsique
ba Saulenyita Le Sauleniit
ba Riyi le Ry

Den ? (Alors ?) Razz

C'est intéressant de voir comment les autres conlangers procède concernant l'onomastique. Personnellement j'ai eu beaucoup de mal à trouver une solution simple et logique pour traduire les noms propres pour l'Elko. Finalement j'ai trouver la solution dans la langue des signes !

lol!

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mar 29 Avr 2008 - 22:29

Bravo, bien deviné!

Petit changement au niveau de l'écriture. Je remplace le W par un V, avec comme prononciation, toujours /w/, mais aussi /v/ voire /B/, parce que la semi-consonne W est absente dans certaines langues et V est plus rapide à écrire que W... (j'ai édité les posts précédents...)

Je pense à ajouter des tons descendants et montant pour différencier certains mots d'emprunt. On verra si j'en ai besoin...

Je n'ai pas encore le temps de bosser le vocabulaire... Quand je serai en vacances, je prendrai plus de temps pour traduire toutes sortes de choses...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mar 29 Avr 2008 - 23:12

J'aime beaucoup le côté monosyllabique du ba gai dun et les sons qui en découlent. Dommage pour la suppression du w qui donnait au texte un aspect plus "chinois" que j'appréciais bien ...
A mon avis, ajouter des tons rendrait la langue plus asiatique et peut-être définitivement "chinoise" (même sans w). Peut-être qu'une opposition p/b, t/d, etc ... serait plus pertinente et plus adaptée à l'idée que tu as de conserver quelque chose de prononçable pour un occidental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mer 30 Avr 2008 - 13:27

Après réflexion, je vais de nouveau changer les V en W... Certains mots ne sont plus très reconnaissables avec le V. Le W se lit de toute façon /v/ dans certaines langues...
Je ne compte pas créer un clone de chinois. Je voudrais quelque chose qui ressemble à un peu de tout.

Une opposition p/b, t/d, etc. ? Comme en chinois ou comme en français? Parce que si c'est comme en français, je l'ai déjà l'opposition... confused

Ajout dans la grammaire:
Les conjonctions "ye" (et) et "o" (ou) s'utilisent normalement pour séparer des propositions. Si on veut citer plusieurs noms qui ont la même fonction dans la phrase, il faut préfixer un de ces mots aux noms.
Exemple: ga ofi? (garçon ou fille?) sei yefeng yebum... (l'eau, le vent et la terre)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Jeu 1 Mai 2008 - 18:08

J'ai essayé d'autres alphabets pour transcrire cette langue. J'avais pensé au Hangul, mais il n'est pas assez adapté...

Le devanagari n'est pas trop mal et est plutôt esthétique:
सो फ़ेङ कम् ग़ु ये
वो कोन् एन् वेइ तउ
क सेइ सोन् फ़ के ?
ग़ु र गो मिन् नउ
बुम् वन्वन् ल
कोम् हइ ल फ़


(écrit en "ब गइ दुन्" - ba gai dun)

Je suis entrain d'apprendre cet alphabet. C'est facile en fin de compte...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Jeu 1 Mai 2008 - 23:22

J'aime beaucoup cet alphabet aussi, j'avais commencé à l'apprendre quand j'ai découvert le Hindi il y a quelque années. Cet alphabet m'a d'ailleurs inspiré pour concevoir l'alphabet de l'Ephésique.

Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Ven 2 Mai 2008 - 14:41

J'aimerais aussi rajouter plus de mots hindis ou sanskrits dans le vocabulaire Cosmopolite, mais je ne trouve pas de pages de vocabulaire de base.
Vous en connaissez?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Ven 2 Mai 2008 - 15:52

En suivant ce lien : http://sanskrit.inria.fr/Dico.pdf , tu trouveras un dictionnaire complet sanskrit français à télécharger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Ven 2 Mai 2008 - 18:19

En fait ce que je voudrais, ce sont vraiment des mots de base. Avec un dictionnaire, on cherche un mot, on trouve plusieurs synonyme et plusieurs niveaux de langage...
Je cherche une liste de mots (par thème par exemple) qu'un enfant comprendrait. Les mots les moins compliqués.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Ven 2 Mai 2008 - 18:53

Ici : http://www.yorku.ca/inpar/language/BasicSanskritFlashCards.pdf , il s'agit de 100 mots relativement fréquents, malheureusement pas classés par thème. Mais c'est un point de départ. Je ne sais pas si cela pourra t'aider ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Ven 2 Mai 2008 - 20:03

C'est exactement ce genre de chose que je cherchais (pas spécialement par thème, non). Merci beaucoup pour ton aide, rdo!

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mar 6 Mai 2008 - 22:02

Voici une adaptation de ma langue en alphabet arabe. J’ai repris des lettres utilisées en persan notamment (پ = p, چ = c, گ = g, ؤ = o, ئ = e). Etant donné que ce n'est pas une langue sémitique, donc pas une langue à racines tri- ou quadrilitères, tous les sons s'écrivent, pas seulement les consonnes. Ba gai dun = با گاي دون .

سؤ فئنگ كام يو يئ
وؤ كؤن ئن وئي تاو
كا سئي سؤن فا كئ؟
يو را گؤ مين ناو
بوم وانوان لا
كؤم حاي لا فا

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Sam 7 Juin 2008 - 14:09

En dormant (oui c'est comme ça que beaucoup d'idées surgissent Laughing ) hier, j'ai pensé à des règles de grammaires...

Pour les subordonnées qui rapportent des paroles, on utilisera le "si" (qui signifie "ainsi, comme ça"):
I ba si yu en. = Il/elle (a) dit que tu étais présent. ou d'une autre manière: Il/elle (a) dit comme ça: tu es présent.
Il y a moyen de ne pas utiliser le "si" dans certains cas, mais c'est à usage limité:
I ba yu en = Il/elle (a) parlé de toi étant présent.

A propos de "si", je m'en sers comme d'un suffixe. Dites-vous bien que les suffixes ont un sens plus général que les mots dont ils sont dérivés.
Si bon = beau comme ça
Bonsi = assez beau (on peut prononcer la finale -si comme un /S/, donc bonsh)
Gaisi = quelques personnes
Rappel:
Mo bon = plus beau
Bonmo = très beau
Mo gai = plus de gens
Gaimo = des/les gens

Je m'inspire aussi de la façon qu'a l'arabe d'utiliser des mots pour remplacer les ponctuations (qui étaient absentes à la base de leur écriture).
Pour remplacer une virgule, on a 2 choix:
- soit la concommitance (les deux choses ont lieu ensemble au même moment)
- soit la suite d'événement (si quelqu'un peut me trouver le mot technique Question )

La concommitance se traduit pas un "ye" (qui veut dire "aussi").
La suite d'événement se traduit par un "den" (qui veut dire "alors").

Donc, par exemple dans une subordonnée de temps:
Wen wo ra yu ye yu go. = Quand je t'ai vu, tu partais. (je t'ai vu au même moment que tu partais)
Wen wo ra yu den yu go. = Quand je t'ai vu, tu es parti. (tu es parti après que je t'ai vu)
Rappel: "wen" signifie aussi "si". Les deux phrases peuvent donc aussi se traduire par: Si je te vois, tu pars.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Jeu 2 Oct 2008 - 19:38

Comment adapter votre nom en Cosmopolite?

Le cosmopolite contient une série de phonèmes qui eux même peuvent être rendus de manières très différentes, c'est au locuteur de choisir comment il prononcera, mais ça n'affecte donc pas la compréhension.

1) Lorsque vous "cosmopolitisez" votre nom, vous devez d'abord l'écrire en phonétique:
William Shakespeare -> /"wIlj@m."SEIkspi@/
2) Ensuite, essayez de trouver à quel phonème correspond chaque son:
/"wIlj@m."SEIkspi@/ -> Wilyem Seikspie
3) Prochaine étape, placez des voyelles de manière à ce que les consonnes qui n'apparaissent qu'au début des syllabes (toutes sauf n, m et ng) ne soient pas isolées. Pour cela, utiliser une voyelle aux alentours de celle-ci.
Wilyem Seikspie -> Wiliyem Seikesepie
4) Utilisez l'accent aigu si la syllabe accentuée originalement n'est pas l'avant-dernière:
Wiliyem Seikesepie -> Wíliyem Seíkesepie
5) S'il y a des diphtongues, veillez à ce qu'elles figurent bien dans les diphtongues du Cosmopolite, sinon, remplacez-les.
Wíliyem Seíkesepie -> Wíliyem Seíkesepi

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la prononciation originale pourra être utilisée, parce que ce mot même écrit de cette façon possède les phonèmes nécessaires. Bien sûr, on pourra aussi prononcer de manière plus officielle: /"wi.li.jEm."sEIkEsEp_hi/

Si vous trouvez que votre nom est alors écrit de manière trop redondante et longue, vous pouvez utiliser une autre méthode:
Reprenez le mot à partir de sa phonétique
/"wIlj@m."SEIkspi@/ -> Wilyem Seikspie
Supprimez les consonnes qui ne peuvent figurer seules et remplacez les diphtongues non utilisables:
Wilyem Seikspie -> Wiyem Seipi
Ici, même pas besoin d'ajouter des accents aigus, ce sont des mots bissyllabiques, la prononciation sera assez proche de l'originale.

Si vous hésitez pour un prénom en français (forme longue ou abrégée):
François -> /fRA~"swa/ -> Fahangsewá (le R français est rendu H) / Fangsa
Jean-Pierre -> /ZA~"pjER/ -> Jangpiyehe (le ng correspond à une nasalisation) / Jangpé
Thibault -> /ti"bo/ -> Tibó
Etienne -> /e"tjEn/ -> Ecén (C peut se prononcer /tS/ ou /tj/...)
Sébastien -> /seba"stjE~/ -> Sebasacéng / Sebacéng
Arthur -> /aR"tyR/ -> Ahetihe (notre U se transforme en i) / Atí
Patricia -> /patRi"sja/ -> Patihisiyá / Patisá (Pacisá est aussi possible)
Mathieu -> /ma"tj2/ -> Macé (notre EU devient E)
Aurélie -> /oRe"li/ -> Ohelí
Nicolas -> /nikO"la/ -> Nikola
Julien -> /Zy"ljE~/ -> Jiliyéng / Jiyéng

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Sam 28 Mar 2009 - 18:36

Tu en es où Nemszev depuis tout ce temps? As-tu un dico consultable? J'aimerais aussi discuter de la syntaxe du ba gai dun, phrases simples et complexes. Quand j'aurai posté quelques infos sur mon projet on pourra comparer nos stratégies respectives. Utilises-tu les verbes sériels de manière systématique ou bien uniquement pour l'équivalent des prépositions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Sam 28 Mar 2009 - 19:35

Au niveau de la syntaxe du ba gai dun, il y a eu un certain nombre de changements depuis le début de ce topic, comme la disparition des affixes. J'essaye aussi de simplifier les formulations, en évitant d'utiliser les mots implicites comme les pronoms.
Le discours écrit est différent du discours oral par l'usage de certains mots liens "séparateurs" (si, ye, e...) qui sont utiles à la ponctuation des phrases à l'écrit.

J'ai un lexique ba gai dun, mais il est encore trop pauvre pour le publier et j'attends d'avoir une grammaire fixe pour étendre mon vocabulaire. De toute façon, j'essaye d'ajouter le moins de mots possible pour rendre la langue minimaliste.

Il n'y a pas de barrière précise entre les natures des mots en ba gai dun.
Par exemple, dans "wo go ra yu" (je viens te voir):
- go: aller, (être) [en mouvement] vers, (être) pour, direction...
- ra: voir, vision/vue, en voyant
Je peux traduire ça par: "je vais vers ta vision (où "tu" est l'objet de l'action)", "je vais en te voyant", "je suis vers le fait de te voir".

Je n'appellerais pas ça des verbes sériels, parce que soit j'utilise l'un des deux comme verbe principal et l'autre comme objet, adverbe ou préposition, soit j'en utilise un comme modal de l'autre. Mais dans le discours oral, il arrive qu'on sous-entende le "ye" (et) séparateur de verbe et qu'on en arrive effectivement à des juxtapositions de verbes.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Dim 29 Mar 2009 - 13:49

Prévois-tu des mécanismes à l'oral pour aider à séparer les groupes? Certaines langues de Chine utilisent à cet effet des modifications dans les tons (je parle des tons propres aux mots, pas de l'intonation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Dim 29 Mar 2009 - 21:03

Aucune différenciation... Surprised

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Dim 12 Avr 2009 - 22:52

Alors, tu avances, Nemszev?
J'aimerais bien voir des exemples de phrases, ou un mini cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Lun 13 Avr 2009 - 13:45

Là, je vais avoir mes examens, donc je n'ai pas assez de temps pour me lancer là-dedans.
Et puis, je suis toujours comme un chimiste, à tester les flexions possibles de cette langue avant d'en fixer les règles.
Mon vocabulaire est encore assez pauvre, je l'augmenterai à mesure de faire des traductions.

J'ai la sale manie de commencer une langue en la publiant sur ce forum, du coup aucune langue n'est vraiment aboutie. Il faut souvent des années avant d'arriver à quelque chose de convenable. Souvent, on me demande déjà des cours et des grammaires (et Janko Gorenc vient me trouver pour les chiffres) alors que j'en suis à l'éclosion de la langue.
Là, ça fait un an que je bosse sur la langue, mais j'aime y toucher quand j'ai des éclairs d'inspiration, ce qui arrive de manière sporadique...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Mer 13 Mai 2009 - 0:00

Je me suis dit qu'on pourrait réduire les mots d'emprunts courants à deux ou trois syllabes...
Je pense notamment aux noms de langues célèbres ou aux systèmes internationaux...

Anglais = Ing-Li
Français = Ran-Se
Espagnol = Pan-Yo
Portugais = Pu-Ge (ou Pu-Tu-Ge)
Chinois = Cong-Go (Zhongguo en chinois)
Hindi = Hin-Di
Arabe = Ra-Bi (3arabiyy)

Autre chose, niveau phonologie, je pense utiliser des différenciations claires entre certains phonèmes:
- a, i, u sont des voyelles longues /a:/ /i:/ et /u:/
- e, o sont des voyelles courtes pouvant tout autant être rendues /a/ et /u/ ou même /@/ pour le e (il serait même possible de l'éluder quand il est en syllabe ouverte sans diphtongue, pour aller plus vite, même à l'écrit!)
- p, t, k sont des consonnes explosive sourdes aspirées
- b, d, g sont des consonnes non aspirées
- w est un son labial sonore où les lèvres ne se touchent pas
- f est la version sourde du w
- ng peut être rendu comme /Nk/ ou /Ng/ si on n'arrive pas à faire le /N/ seul
- c et j sont respectivement un t et un d affriqués de la manière qu'on veut
- s est un son alvéolaire fricatif sourd (/S/, /s/...)
- r est un son fricatif sonore (/r/, /z/, /Z/...)
- l est soit un L soit un R rapide comme en japonais ou en espagnol
- h est un son aspiré ou fricatif sourd du voile à la gorge... /x/, /h/, /H/...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mer 13 Mai 2009 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ba Gai Dun (Cosmopolite)   Aujourd'hui à 9:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Ba Gai Dun (Cosmopolite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche textes contemporains sur la sueur, les odeurs corporelles et l'aseptisation moderne
» Je ne comprend pas cette citation de Rousseau.
» L`idéologie cosmopolite - une réflexion de Henry de Lesquen
» Ba Gai Dun (Cosmopolite)
» [Script] Cu gai dun : nouveau script du cosmopolite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: