L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dar Sprakan (du Sprakan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Dar Sprakan (du Sprakan)   Lun 23 Mai 2016 - 21:01

Hum... Cette page d'idéopédia remonte à une époque (pas si lointaine), ou je n'étais vraiment pas à l'aise avec l'APi (je le suis plus, mais ça reste moyen au point).

Le ë correspond à un "e" français, comme quand on épèle (?) la lettre. C'est-à-dire je crois /ə/.
Le ö, à peu près c'est la même lettre, mais prononcée plus en arrière, et plus longue, soit je crois /ø:/.

Citation :
Je me retrouve en pays d'connaissance. Coïncidence ? inspiration ?

Contrairement à d'autres points du sprakan où l'aneuvien m'a inspiré (train), ou alors où on trouve des similitudes (déchets) sans lien apparent et sans étymologie du côté du sprakan, le n pointé fonctionne comme en aneuvien, mais je te l'ai pas piqué et je sais d'où y vient. J'ai un peu honte après coup, mais c'est un calque : je voulais des nasales, mais je savais pas comment les écrire, alors j'ai calqué le français et j'avais comme décidé d'au maximum faire du un son = une lettre, alors an devait se lire anne. Donc j'ai mis un moint sur le 'n', comme il y'avait déjà des points sur d'autres consonnes*.

*selon les époques et les lieux, différences dialectales/évolutions obligent, le point se met sur à peu près toutes les consonnes, et modifie le son de manière très différentes, donc ça passait. (g pointé = "dj" en sprakan classique, mais aussi "gh" de plus en plus aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Dar Sprakan (du Sprakan)   Lun 23 Mai 2016 - 21:32

Sáïd Kuak' a écrit:
le n pointé fonctionne comme en aneuvien, mais je te l'ai pas piqué et je sais d'où y vient.
T'inquiète ! ce n'est pas ma propriété !
Sáïd Kuak' a écrit:
J'ai un peu honte après coup, mais c'est un calque : je voulais des nasales, mais je savais pas comment les écrire, alors j'ai calqué le français et j'avais comme décidé d'au maximum faire du un son = une lettre, alors an devait se lire anne. Donc j'ai mis un point sur le 'n', comme il y'avait déjà des points sur d'autres consonnes*.
J'ai plus ou moins fait pareil pour l'obtenir, avec des patinages plus ou moins laborieux, d'abord avec la tilde (mais à l'époque, j'en trouvais pas sur le M), puis l'accent droit (risque de confusion avec les syllabes accentuées pour de bon), et donc, le point suscrit pour finir, celui-ci trouva une autre utilisation (affriquée) sur le Z et enfin le C. On a eu donc un chemin analogue : auparavant, c'était l'absence de nasales (bonjour les homonymes !) puis leur apparition non signalée ( bonjour les homographes hétérophones ! Evil or Very Mad ) et enfin...

Sinon, pour les variantes du E, j'ai ça.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dar Sprakan (du Sprakan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: