L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Français du futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sorbeto de limone



Messages : 524
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Belgique

MessageSujet: Français du futur   Sam 15 Mar 2014 - 21:45

Est-ce que vous vous etes déjà demandé à quoi ressemblerait la langue française du futur?
Je vais tenter de créer un pseudo "français du futur", avec son ortografe, son vocabulaire et sa prononciacion.
Premièrement, parlons de la prononciacion:
La prononciacion est exactement la meme qu'en français actuel.
Deusièmement la supression du "nous":
A cause de l'utilisacion beaucoup trop fréquente du "on" en français actuel, il a fini par remplacé carrément le "nous".
On est maintenant considère come la première persone du pluriel.
Troisièmement la simplificacion et donc remodernisation de l'ortografe française:
Le français actuel a la particularité d'être une des langues latines(malgré le fait qu'ele ait bien évolué) à avoir une grafie plutot anciene.
On pourrait penser que dans un futur pro(c)e, le français suivra le meme chemin que toutes les autres langues latines:
-Les "ph" transformés en "f".
Ex:éléfant
-Les "ti+une voyelle" transformerait le "t" en "c".
Ex:informacion
-On ne doublerait plus les voyeles à l'excepcion de "c","r" et "s".
-Come le "ç" vient de la transformacion d'un "cz" on pourrait imaginer que d'autres combinaisons de letres formant un son come "gn" soient transformés, un peu comme l'espagnol le fait avec sa "ñ"(On est incapable de déterminer par quoi sera remplacé le "gn" dans le futur, alors pour l'instant on se contente d'utiliser "ñ").
Ex:Montañe
Et les (c)angements qui seront totalement inédits:
-On pourrait également imaginer que le "ch" ne fasse plus qu'un symbole(come on ne peut pas se le représenter on utilisera (c))
Exemple:(C)anter
-Les accents circonflexes qui sont en train de petit à petit disparaitre partiront complètement de langue.
Ex: fete
En troisième point, j'aimerais parler de la négacion qui suprimera le "ne" pour laisser seulement "pas", puisque le "ne" en question n'est presque jamais prononcé.
Ex:J'ai pas faim.
En quatrième point, je parlerais d'une prononciacion plus logique:
Les mots avec une prononciacion totalement irrégulière s'ortografieront d'une manière plus claire:
Ex:Meussieur,fame,évidament,sisse,soissante,set...
En cinquième point, j'aimerais parler du pluriel:
tous les mots terminant en "l" auront un pluriel "ux", exemples:
"actuel,actueux..."
En sisième point je parlerais de la féminisation de la grammaire:
-Le masculin ne l'emporte plus sur le féminin c'est au choix.
-Des mots come "professeuse" voient le jour.
-Des mots tels que "andouille","peste" ou "canaille" peuvent-être masculin lorsqu'ils qualifient une persone de sexe masculin.

En setième point parlons finalement des mots qui prenent une forme à cause d'une mauvaise prononciacion ou autre:
Espliquer,aurevoir, ils croivent...
Et finalement pour couroner le tout parlons du nouveau vocabulaire:
Beaucoup de mots se suprimeront car trop peu utilisés(aurevoir moult, aurevoir vélocité, aurevoir anticonstitutionnellement et tant d'autres...).
Certains mots qui sont vus comme "vulgaires" dans le français actuel, mais qui sont utilisés par tout le monde remplaceront leur équivalent plus poli.
Ex:Ouais,mec etc...
Et pour finir voici notre en père en français du futur:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Français du futur   Sam 15 Mar 2014 - 22:21

Un sujet existe déjà : Langue du futur.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Français du futur   Sam 15 Mar 2014 - 22:24

Le français du futur sera (et l'est déjà) parlé par une majorité d'Africains. C'est plutôt de ce côté qu'il faut regarder.

D'un côté, abandon de formes complexes (tiens, puisqu'on parle de subjonctif...)

Au lieu de "il faut que tu viennes", on préfère "tu dois venir".

Le français "de France" n'est plus la norme. Ainsi, "présentement" (également canadien) devient la norme.

D'un autre côté, il peut y avoir hypercorrection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Sorbeto de limone



Messages : 524
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 16 Mar 2014 - 14:31

Citation :
Notre Père se seré pas un pe tro sexué pour in fransé du futur ?
Le français du futur utilise des termes diférents pour le masculin et pour le féminin, donc notre père cole bien pour un français du futur, je ne vois pas où est le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 16 Mar 2014 - 16:56

"Notre père" étant trop formel, on passera à "notre papa".
Avançons de qques siècles et on aura ensuite : "Papa à nous"

Papa à nous, toi dans le ciel
...
Donne à nous pain à nous / Donne pour nous pain à nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Viquezug



Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2013
Localisation : Montérégie

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 16 Mar 2014 - 20:44

Selon moi, il ne faut pas exagérer sur la suppression des formalités; le "père" restera, mais probablement seulement dans la religion, alors que le "vous" de politesse et le "mademoiselle" disparaîtront.

Et pour les déterminants possessifs, sûrement qu'ils ne deviendront pas des "à qq'un", car ce serait trop long à prononcer, ils seront plutôt formés d'affixes réguliers à chaque pronom personnels et pourrais même être utilisés sur tous les noms,
Ex: ja, ta, ila, ella, ona, vousa, ilsa, ellesa,
et avec les noms: Annie-Annia, Robert-Roberta, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 16 Mar 2014 - 21:55

Le français tel qu'il est parlé par les "francophones de souches" va bientôt disparaître. Le français qui se maintiendra, que ce soit en Afrique ou dans les cercles érudits, sera la français classique, à l'instar du latin au moyen-âge. D'ailleurs, la langue actuelle des hexagonaux, québécois, bruxellois, wallons, et suisses romands, est peu accessible et en conséquence snobée par le reste du monde...


Dernière édition par Patrick Chevin le Dim 16 Mar 2014 - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 16 Mar 2014 - 21:59

Les enfants disent facilement des choses comme "la mamie à Papa" pour désigner la grand-mère paternelle, et autres constructions similaires (la voiture à maman).

Plus tard, ils disent des choses comme "mon goûter à moi", quand ils commencent à mieux intégrer les possessifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 17 Mar 2014 - 20:21

Patrick Chevin a écrit:
Le français tel qu'il est parlé par les "francophones de souches" va bientôt disparaître. (...) D'ailleurs, la langue actuelle des hexagonaux, québécois, bruxellois, wallons, et suisses romands, est peu accessible et en conséquence snobée par le reste du monde...
Pas compris...
Le français devient trop compliqué ?
Ou on parle trop l'anglais ?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11703
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 17 Mar 2014 - 20:42

Sorbet Citron a écrit:
Est-ce que vous vous etes déjà demandé à quoi ressemblerait la langue française du futur?

Il me semble que la plupart des éléments que tout soulève ne traitent pas d'un changement du français mais uniquement d'un changement de son orthographe, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 17 Mar 2014 - 20:45

od² a écrit:
ou alors les variantes locales affaiblissent la langue ?
Et il faudrait revenir aux sources ou créer un basic françé ou adopter une langue romane standard ?

Je communique de temps en temps avec des amis africains et je peux te dire qu'ils parlent le français de tous les jours. Même dans les pays dits "pauvres", les télécommunications avancent et le français "banal" aussi. Avant, dans tel ou tel pays où le français n'est pas langue officielle on pouvait trouver deux trois francophones parlant un français châtié.
A présent, Internet et la mondialisation font augmenter le nombre et certes baisser la "qualité", simplement vers le français "normal".

Bien sûr, l'anglais est très loin devant, mais le français garde son attractivité relative. Ce matin, sur Facebook, j'ai été salué puis j'ai échangé quelques phrases en français, même imparfait, avec un ami pendjabi, un endroit du globe où il n'a dû jamais rencontrer un francophone dans la rue. A ma connaissance, il ne me semble pas qu'il ait jamais suivi des cours véritables de français; c'est juste un passionné de langues (qui connaît bien l'espéranto, et un peu les autres langues artificielles) qui veut actuellement apprendre le coréen.... et il doit se servir d'une méthode Assimil, car celle-ci a l'air d'être la meilleure pour cette langue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Sorbeto de limone



Messages : 524
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Français du futur   Jeu 20 Mar 2014 - 22:29

[quoteIl me semble que la plupart des éléments que tout soulève ne traitent pas d'un changement du français mais uniquement d'un changement de son orthographe, non?][/quote]
Et les mots modifiés comme "espliquer...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Français du futur   Jeu 20 Mar 2014 - 23:36

On verra peut-être par la suite une évolution du L semblable à l'italien (spiegare) ou au portugais (comme dans branco).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Français du futur   Ven 21 Mar 2014 - 1:05

Nemszev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Le français tel qu'il est parlé par les "francophones de souches" va bientôt disparaître. (...) D'ailleurs, la langue actuelle des hexagonaux, québécois, bruxellois, wallons, et suisses romands, est peu accessible et en conséquence snobée par le reste du monde...
Pas compris...
Le français devient trop compliqué ?
Ou on parle trop l'anglais ?

Les deux à la fois:

Ce n'est pas que le français se complique, mais plutôt que les gens ne sont plus disposés à ou capables de faire l'effort nécessaire pour l'apprendre... Autrefois, la langue française avait un grand prestige et les élites se devaient de la maîtriser, notamment ici au Brésil, même si c'était plutôt l'apanage des femmes, les hommes choisissant plutôt l'anglais... Aujourd'hui, le français est réservé à ceux qui vont étudier ou travailler plusieurs années en France et il est absent de  l'enseignement de base où on n'enseigne que l'anglais et éventuellement l'espagnol...

Em Afrique, le français est en concurrence avec certaines langues africaines, l'arabe est l'anglais...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11703
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Français du futur   Ven 21 Mar 2014 - 1:19

Kotave a écrit:
On verra peut-être par la suite une évolution du L semblable à l'italien (spiegare) ou au portugais (comme dans branco).

En québécois, beaucoup de L s'amuïssent :

sur la -> /sa:/
sur les -> /se:(z)/
dans les : /de~(z)/

à l'électricité: /E:ktriste/

l'homme qu'il a vu : /lOmkjavy/
Mais l'homme qui l'a vu: /lOmkil:avy/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Français du futur   Ven 21 Mar 2014 - 1:53

Silvano a écrit:

l'homme qu'il a vu : /lOmkjavy/
Risque de confusion avec l'homme qui a vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MTZ



Messages : 249
Date d'inscription : 26/03/2008
Localisation : Wien (Autriche)

MessageSujet: Re: Français du futur   Ven 21 Mar 2014 - 2:08

Silvano a écrit:
Kotave a écrit:
On verra peut-être par la suite une évolution du L semblable à l'italien (spiegare) ou au portugais (comme dans branco).

En québécois, beaucoup de L s'amuïssent :

sur la -> /sa:/
sur les -> /se:(z)/
dans les : /de~(z)/

à l'électricité: /E:ktriste/

l'homme qu'il a vu : /lOmkjavy/
Mais l'homme qui l'a vu: /lOmkil:avy/

Dans le sud-haut-marnais (comme dans surement beaucoup d'autres dialectes d'oïl):
sur la > /syl/, /sɥɘl/
sur le > /syl/
sur les > /sye(z)/
dans la, les, le > /dɑ̃l(z)/

Et cela pénètre dans la langue orale commune, bien évidemment, qui n'est qu'un français vulgaire (a comparer avec: latin vulgaire, aucun sens péjoratif) teinté d'un dialecte qui ne sera d'ici une dizaine rien d'autre qu'un substrat.

Le français actuel rappelle vraiment le latin sur bien des aspects. Et n'oubliez pas qui a triomphé! Alors, on peut rester classique autant qu'on veut, les langues évoluent et c'est bien normal, personnellement je pense que le français du futur sera à la fois plus analytique (notamment sur la flexion du pluriel, les verbes) et plus fusionnel (système prépositionnel, assimilation des prépositions, des liaisons, et donc probablement plusieurs variantes possibles pour une même proposition en fonction de son rôle, sa place, de ce qui suit, je fais surtout allusion à la yodisation ou la chute de voyelles).

Mais cela ne se fait pas sans complexification de la langue d'autre part, car la syntaxe - qui nous parait normale - va selon moi par bien des aspects se modifier et devenir plus flexible d'une part, et plus subtile d'autre part (avec un placement des éléments par ordre d'importance comme on peut déjà le faire).

Personnellement, régionalisme oblige, je fais des phrases du type "je sais pas c'est quoi" car c'est beaucoup plus naturel pour moi, certains propositions sautent (j'ai mal le pied), le conditionnel se base sur le présent et le futur également (si je suis mort, je vais pas à l'école demain). Ce n'est en soi pas un appauvrissement, l'indo-européen n'avait lui-même pas de futur et le futur/conditionnel tel que nous le connaissons est en réalité une innovation du latin vulgaire.

Le passé simple, quant à lui, il est mort déjà depuis longtemps! C'est triste, peut-être, mais c'est comme si les romains avaient été en leur temps nostalgique d'un aoriste perdu au cours du temps (le latin n'en a pas mais l'indo-européen l'avait).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://linguisticae.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 23 Mar 2014 - 17:52

Silvano a écrit:

l'homme qu'il a vu : /lOmkjavy/
Mais l'homme qui l'a vu: /lOmkil:avy/
Ca m'étonne toujours... C'est comme si vous disiez :
"L'homme qu'il l'a vu".

J'ai déjà entendu ça chez des Français aussi, mais ça parait plus régional...
Dans les langues où le "qui" relatif n'existe pas, on fait ce genre de formation.

Sinon, au Québec, j'ai entendu quelque chose comme :
J'va-l'-l'app'ler. = Je vais l'appeler. /ZvAl:aple/

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11703
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 23 Mar 2014 - 23:05

Nemszev a écrit:
Sinon, au Québec, j'ai entendu quelque chose comme :
J'va-l'-l'app'ler. = Je vais l'appeler. /ZvAl:aple/

C'est déjà un bon registre. Plus familièrement, on dit m'as l'appeler : /mAl:aple/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Djino



Messages : 3316
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 23 Mar 2014 - 23:10

Moi ce que j'adore avec les québécois c'est leur double tu. "tu vas-tu bien?" lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Silvano



Messages : 11703
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 23 Mar 2014 - 23:12

Djino a écrit:
Moi ce que j'adore avec les québécois c'est leur double tu. "tu vas-tu bien?" lol

En fait, le tu sert à poser les questions:
y va-tu bien?
a va-tu bien?
on va-tu bien?
i vont-tu bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Français du futur   Dim 23 Mar 2014 - 23:48

Chez nous, c'est plus "ti", qui est certainement une déformation de "tu"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3316
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 24 Mar 2014 - 0:02

Kotave a écrit:
Chez nous, c'est plus "ti", qui est certainement une déformation de "tu"
Le "tu" québécois est certainement une déformation de ton "ti", mais le ti est une déformation de t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 24 Mar 2014 - 4:52

Il s'agit d'un renforcement de l'interrogation en il (vat-il > va-t-il) , à priori, rien à voir avec tu...
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Français du futur   Lun 24 Mar 2014 - 22:02

Je n'y avais pas pensé, mais ça se tient.
Le québecois est sûrement une des rares langues qui fait évoluer les [i] en [y] (rien qu'à voir l'histoire phonologique du Y...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Français du futur   Aujourd'hui à 22:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Français du futur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Français du futur
» Participe futur en français ?
» Français, voyez ceux qui dans le futur seront considérés, traitres à votre nation
» Passé récent, futur proche et présent progressif
» Devoir maison CE2 français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: