L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les pronoms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 2:56

Djino a écrit:
Oui, en effet.
Je te frappe = me oki te (moi frapper toi)
Je te parle = me peli na te (moi parler à toi)
Ça rejoint l'aneuvien, en ce sens que c'est la même flexion pour la plupart des verbes* avec une adpo' en plus.

Ar lokùtar aṅk nep ni os, ar oψlaagar os. = Ils ne t'ont même pas parlé, ils t'ont frappé.


*Ce serait trop beau que certains verbes ne fassent pas exception ! Ainsi, dysert (parler de) a, le plus souvent, un complément au génitif : Ar lokùtar ed obgákaten ov ad ni es = ils m'ont parlé de leur descente chez toi. Toutefois...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 4:05

Je viens de requinquer mon Reo (reformita esperanto), et les nouveaux pronoms sont:

mi (moi) > mia (mon, ma, mes, mien etc...)
ci (toi)
li (lui neutre)
hi (lui mâle)
shi (elle)
ni (nous)
vi (vous)
ili (eux ou eles)
si (soi)
oni (on)

Corrélatifs

kio (quoi) (invariable)
kia (quel) (invariable)
kiun (lequel) > kiuni (pluriel)
kies (dont)


Dernière édition par Patrick Chevin le Mar 25 Nov 2014 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 10:17

Il y en gros, deux types de pronoms en aneuvien :


  • Les pronoms personnels dits "directs", qui rappellent la personne et qui sont notamment utilisés, comme dans d'autres langues à savoir en osmose avec les verbes conjugés.

    Il y a donc
    eg : la personne qui s'exprime
    o (or déférent) : celle à qui elle s'adresse
    er : le groupe dans lequel se trouve la personne qui s'exprime
    or : le groupe auquel on s'adresse
    a, ar : tout le reste (singulier & pluriel), dar & kar également possibles (rsp. ♂ & ♀) ; y a également lar (on, dans "on est arrivés").

  • Les autres pronoms, lesquels sont la version déclinable des déterminants (adjectifs) qui leur correspondent (ils sont, eux déclinables, contrairement aux déterminants) :

    • le pronom démonstratif : æt (ça, ce, celui, celle)°.
    • les pronoms possessifs : med, ted, ved, sed°, nod, vod, loed°
    • le pronom personnel indirect : ed° (traduit "mon, ton..." lorsqu'il n'y a pas de possession : son patron, mes enfants, ton train...)
    • le pronom relatif : introduit une subordonnée relative (non ?)
      qua ~ qui, quas = que, quan ~ dont, quav = où (attention, c'est pas systématique).
      pronom interrogatifs : voisins des précédents, auquels on ajoute quadù (qui ; qua ~ ce qui).
    • Les pronoms indéfinis : tout l'reste.




°Souvent complémentés d'un pronom personnel direct au génitif (si non réfléchis pour les possessifs & le personnel indirect, traduit -ci, -là pour le démonstratif).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 15:09

Commençons par les pronoms personnels du greedien ancien. Ils n'y en a vraiment que... deux, que l'on peut heureusement modifier comme des noms pour ajouter diverses nuances :
Duay est le pronom de première personne. Il peut signifier "moi" ou "nous". En prononciation relâchée, c'est dua.
Sak est le pronom de deuxième personne. Il peut signifier "toi" ou "vous".

Devant les particules modales de supposition personnelle duay (supposition du locuteur) et sak (supposition de l'allocutaire), ces pronoms prennent un -i de liaison :
Duayi duay khuig nothual
1p SUPL maîtriser magie
"Je pense maîtriser la magie"

Saki sak elpu kal ?
2p SUPA échouer test
"Tu crois que tu vas rater ton examen ?"

Ku "chaque" et ba "tous" sont des déterminants forts utiles si l'on veut distinguer les pluralités :
Duay dun ku sak ! "je vous aime tous (chacun d'entre vous en tant qu'individus) !" vs Duay dun ba sak ! "je vous aime tous (en tant que groupe) !"

Comme vous l'aurez remarqué, rien ne change selon que la fonction est sujet, COD, COI, CC, c'est une question de placement par rapport au verbe et d'adpositions. Pour les déterminants possessifs, il suffit de placer le pronom devant le nom possédé :

Duay roya "mon chien"
Ba sak thilim "votre roi"

Il n'y a pas de pronoms possessifs. "Le mien" sera traduit duay tiin "celui-ci de moi", nous allons voir les démonstratifs ci-dessous.

Et la troisième personne ? Ce sont les démonstratifs qui en font usage. Il y en a quatre, qui ne distinguent pas les degrés d'éloignement, mais l'attitude affective du locuteur :
Tiin "ce... que j'aime, apprécie, trouve mignon, etc."
Gem "ce... que je déteste, crains, etc."
Phes "ce... que je méprise, m'en fiche, etc."
Loo "ce... que je viens de découvrir, ne connais pas, etc."
Ainsi, renekhe gem peut signifier "celui-ci se réjouit" ou "il se réjouit" (dans les deux cas, je ne l'aime pas).
On peut aussi utiliser tesia et tegu, qui en tant qu'adjectifs signifient "premier" et "second" respectivement, mais qui en tant que pronoms de reprise veulent dire "l'un" et "l'autre".

Tesia giopo degat, tegu giopo Aleraz thual "l'un aime la guerre, l'autre la musique".

Ce double usage de déterminant et de pronom fait qu'il est impossible d'exprimer la possession de troisième personne à partir de pronoms. Eh oui, phes yu voudra toujours dire "ce poisson", et non "son poisson". Du coup, quand on ne veut pas répéter le nom, il faut soit sous-entendre le possessif dans le cas des possessions inaliénables (parties du corps, membres de la famille), comme dans guderri yos nan "le soldat voit sa mère" littéralement "soldat voit mère", soit utiliser un démonstratif pour clarifier le lien affectif que l'on entretient avec la chose possédée :

Gem derri esiu usie loo ? "est-ce que ceci est ton arme ?" littéralement "cette arme (dont je n'approuve pas) n'est pas est ceci ?".

Le pronom réfléchi est ik, pour toutes les personnes.
Ik bes duay "je me lave".

Les autres pronoms sont nombreux, j'en ferai un autre post si besoin.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Pomme de Terre



Messages : 1044
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 15:56

En moschtein (nominatif et datif / accusatif):
Fo/fa: moi
Fu/fua: toi
Mat/mata: lui
Min/mina: elle
Mus/mosz: il (neutre) ou on (indéfini)
Da/daos: nous
Zir/ziros: vous
men/menos: eux (toujours neutre)
Il faut leur ajouter le mot-outil kal qui fait office de pronom interrogatif, démonstratif et relatif.

En fragduzoga (translittération):
Ti: moi
Dja: toi
Da: indéfini
Kwo: 3e personne du singulier
Mli: 4e ps (ou 2e 2e personne)
Nga: 5e ps (ou 3e 3e personne)
Wa: nous exclusif
Jo: nous inclusif
Xlu: vous
Nwo: 3e pp
Lu: 4e pp
Zra: 5e pp
(Vous pouvez les voir dans l'écriture originale en haut à gauche sur cette image.)
On peut y ajouter gu (réfléxion) et we (réciprocité).

En pluviôsan (translittération):
J: moi
Te: toi
Qi/Ci/Din: lui/elle/neutre
Wie: nous
Die: vous
Rên: eux

En ??:
R, Wit, Dy: moi, toi, lui et Retn, Witetn, Dyetn: nous, vous, eux. Ils se déclinent de la même manière que les noms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 22:21

En iNedjena,


Singulier
Pluriel
1ère personne
Ni
Mu
2e personne
Ti
Lu
3e personne
Hi
Su
Les pronoms de la troisième personne sont par défaut asexués. Si l'on veut préciser ou insister sur le sexe, on peut leur adjoindre les préfixes correspondants, comme n'importe quel mot : pihi il, pisu, ils, mihi elle, misu elles, mais ces formes sont assez rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les pronoms   Mar 25 Nov 2014 - 22:31

Balchan-Clic a écrit:
Les pronoms de la troisième personne sont par défaut asexués. Si l'on veut préciser ou insister sur le sexe, on peut leur adjoindre les préfixes correspondants, comme n'importe quel mot : pihi il, pisu, ils, mihi elle, misu elles, mais ces formes sont assez rares.
J'me sens un peu (voir beaucoup) en pays de connaissance, puisqu'on retrouve :

hi = a
pihi = da
mihi = ka
su = ar
pisu = dar
misu = kar


On a un principe (mais des formulations différentes) équivalent* en arwelo (ba-/ma-) et en elko (e-/a-).

cheers  cheers  cheers



*Mais pas pour le nombre.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pronoms   Aujourd'hui à 14:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pronoms
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les pronoms - exercices
» pronoms personnels
» Grammaire semaine 3 (les pronoms)
» Pronoms de reprise
» Exo sur les pronoms

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: