L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:04

Tout est dans le titre Smile

Quelle langue artificielle serait la + adéquate à faire apprendre à des personnes "normales" (pas des fanas de linguistique) afin que celle-ci serve de langue perso et un peu secrète ?
Il faut donc qqchose de simple et d'assez rapide à apprendre...
Quel choix feriez-vous dans pareil cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:07

PatrikGC a écrit:
Il faut donc qqchose de simple et d'assez rapide à apprendre...

Uropi ou LdP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:18

Ben moi je choisirais évidemment les langues les plus simples possible, donc le mondlango ou l'esperanto sen fleksio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:24

Djino a écrit:
l'esperanto sen fleksio.

À ma connaissance, l'Esperanto sen fleksio est plus un jeu qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
bororo



Messages : 476
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:50


Je ne suis pas fan du toki pona, mais la créatrice a justement mis l'accent sur la "simplicité" et la (soi-disant) rapidité d'apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:56

PatrikGC a écrit:
Tout est dans le titre Smile

Quelle langue artificielle serait la + adéquate à faire apprendre à des personnes "normales" (pas des fanas de linguistique) afin que celle-ci serve de langue perso et un peu secrète ?
Il faut donc qqchose de simple et d'assez rapide à apprendre...
Quel choix feriez-vous dans pareil cas ?
L'uropi et/ou l'espéranto me semblent les plus à même de servir de langues d'échange. Par ailleurs, le volapük est une langue très régulière, même si elle peut paraître compliquée. Le sambahsa-mundialect peut aussi paraître séduisant (nombreux homographes avec le français), mais la phonologie est moins simple que les trois précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 21:56

J'ai pensé au toki pona, mais c'est selon moi davantage une expérience dans laquelle la simplicité devient source de difficulté... Comme la clarté du lojban, qui devient source de confusion...


Anoev a écrit:
Le sambahsa-mundialect peut aussi paraître séduisant (nombreux homographes avec le français), mais la phonologie est moins simple que les trois précédentes.

Pas seulement sa phonologie. Ses verbes subissent de nombreuses transformations, qui les rendent parfois difficiles à reconnaître, et la richesse de son vocabulaire le rend difficile d'accès. Presque comme une langue nat'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 22:02

Silvano a écrit:
À ma connaissance, l'Esperanto sen fleksio est plus un jeu qu'autre chose.

Oui mais bon, s'il s'agit de l'utiliser en tant que langue perso "secrète", ça convient tout aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
bororo



Messages : 476
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 22:06

Selon le public à qui Patrik s'adresse, une langue plus chargée "culturellement" pourrait être plus à même de retenir l'attention : le dothraki, le na'vi ou le klingon ont leurs aficionados, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 22:07

Djino a écrit:
Silvano a écrit:
À ma connaissance, l'Esperanto sen fleksio est plus un jeu qu'autre chose.

Oui mais bon, s'il s'agit de l'utiliser en tant que langue perso "secrète", ça convient tout aussi bien.

Le problème avec l'espéranto, kun aŭ sen fleksioj, c'est premièrement la taille de son vocabulaire, et ensuite que tout le monde ne maîtrise pas le jeu de construction des racines et affixes.

Évidemment, s'il s'agit d'apprendre une langue réellement utilisée, c'est clairement le gagnant. Mais cet élément ne faisait pas partie de l'énoncé de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mar 3 Juin 2014 - 22:13

...


Dernière édition par od² le Mar 15 Juil 2014 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 1:36

Ou une langue utile, comme les langues-toit...  Very Happy 

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 10:06

Merci pour cette 1ère moisson Smile
Je retranscris les impressions sur le vif des"sujets" de l'expérimentation
  • Uropi
    Un bon candidat, mais sans la "déclinaison"
  • LdP
    Pas mal du tout !
  • Mondlango
    Amusant, y a qqchose à faire avec cette langue
  • Esperanto sen fleksio
    Mouix... ça sonne curieux. On peut simplifier l'écriture ?
  • Neo (mon ajout)
    Pas mal, c'est simple
  • Toki pona
    On dirait un jouet !
  • Sambahsa-mundialect
    Houlala, c'est compliqué !
  • Dothraki, le na'vi ou le klingo
    Houlala, c'est très compliqué !
  • Langue-toit
    Aucune n'est réellement simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Ziecken
Modérateur


Messages : 4961
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 10:41

PatrikGC a écrit:
Tout est dans le titre Smile

Quelle langue artificielle serait la + adéquate à faire apprendre à des personnes "normales" (pas des fanas de linguistique) afin que celle-ci serve de langue perso et un peu secrète ?
Il faut donc qqchose de simple et d'assez rapide à apprendre...
Quel choix feriez-vous dans pareil cas ?

J'ai conçu l'elko de cette manière. J'avais préalablement à la création de cette idéolangue, mis au point un questionnaire de précréation"Seriez vous prêt à apprendre une langue imaginaire"

C'est à partir des réponses à ce questionnaire que j'ai conçu les bases de l'elko. Par la suite c'est devenu la langue du Losda, mais la création de son idéomonde et bien plus tardive. L'elko se devait d'être original, ludique, facile et rapide à apprendre. L'aspect propédeutique est aussi prépondérant et décisif., c'est pour cela que j'ai mis 2 ans à établir la structure de la langue sans inventer le moindre mot !! Razz 

Je remarque néanmoins que les systèmes de cryptages ont beaucoup plus de succès que les langues, car ils cryptent le français et le protège des curieux. J'en avais créé plusieurs mais un à vraiment marché : le kanako ! J'ai voulu me basé sur cette "réussite" pour concevoir l'elko mais aussi jouer la carte du mystère qui séduit beaucoup.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 13:44

Pour continuer sur la lancée de Ziecken et d'od2, le problème est qu'il faut expliquer aux "non-spécialistes" qu'une autre langue que le français, y compris une auxlang, n'est pas qu'une relexification du français.

De ce point de vue, les alphabets spéciaux et systèmes de cryptages sont plus adaptés.

Ca me rappelle que l'année dernière, j'avais été en contact avec un entrepreneur américain qui voulait lancer une sorte d'alphabet crypté pour téléphones portables. (cependant, je n'ai pas été retenu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 13:53

Olivier Simon a écrit:
Ca me rappelle que l'année dernière, j'avais été en contact avec un entrepreneur américain qui voulait lancer une sorte d'alphabet crypté pour téléphones portables. (cependant, je n'ai pas été retenu).
Ah, je suis curieux Smile
Il s'agissait de faire quoi ? Un langage smiley ? Un alphabet différent ? Autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 16:17

PatrikGC a écrit:
Tout est dans le titre Smile

Quelle langue artificielle serait la + adéquate à faire apprendre à des personnes "normales" (pas des fanas de linguistique) afin que celle-ci serve de langue perso et un peu secrète ?
Il faut donc qqchose de simple et d'assez rapide à apprendre...
Quel choix feriez-vous dans pareil cas ?

Le Volapük.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 16:31

Désolé de te contredire, Patrick, mais je suis loin de penser que le volapük soit une langue adaptée à ce "cahier des charges" ; il est trop complexe dans sa grammaire pour cela, sans parler de certaines constructions étranges et peu usuelles...

Mais comme langue cryptique pour amateurs avertis, il aurait toutes ses chances Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Emanuelo



Messages : 1212
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 17:10

S’ils sont tous français, la meilleure langue est celle qui ressemble le plus au français, non ? Un romanoclone très francisant ?

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 17:14

Emanuelo a écrit:
S’ils sont tous français, la meilleure langue est celle qui ressemble le plus au français, non ? Un romanoclone très francisant ?

Mais si ça doit servir de langue secrète?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Emanuelo



Messages : 1212
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 17:35

Ah oui. Alors un français simplifié mais avec un vocabulaire a priori, pourrait être une solution. Le souci étant qu'il faut choisir entre :
– une langue facile à parler (romanoclone francisant) mais facile aussi à déchiffrer par un étranger au groupe ;
– une langue difficile à déchiffrer par un étranger au groupe mais qui ne sera qu’écrite (langue à grammaire simple et vocabulaire non-roman).

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 17:57

Die beste soluçion will be ein lingua who povar be îzî apprenar, but avec ein côté kriptik.
Ein lingua oriented für ein grup de personnas who habar die same paçion zusammen Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 18:15

Pour moi, il n'y a pas a hésiter, c'est l'Espéranto, qui est le seul projet de "Langue auxiliaire internationale" qui ait réussi, même imparfaitement, car il a été mis en chantier pour communiquer à l'extérieur du cabinet de Zamenhof, et de faire des adeptes fort nombreux dans le monde entier jusqu'à aujourd'hui.

Bien sûr, il y a eu ses "dissidents" (l 'Ido , l'esperanto sine flexione ) et ses timides concurrents d' "après guerre" ( Occidental, Novial ).

En parallèle le Volapük ( précurseur raté), le Latino sine Flexione ( une refonte du vieux latin universitaire qui avait fini par devenir une Con-Lang bien peu compréhensible par les contemporains de Cicéron) , l' Interlingua font figure de challengers . L'ambition du Père Schleyer n'avait d'égale que son orgueil de créateur de "vorttrezoro" [ un espérantisme typique pour désigner l 'idéolexique estampillé dans une con-lang donnée, "propriété" de ses inventeurs , attention au plagiat !!!] Elle n'a pu résister à la concurrence et à la mauvaise appréciation par un certain public de la rudesse de ses racines retaillées à fond.

L'essor de l' uropi est intéressant à suivre dans un avenir proche, il bénéficie du crédit pour  ceux qui prennent le départ à une époque décalée ( 1983) et suivent des chemins parallèles sans confusion générée par un copieur dissident ou un réformateur frustré de la vieille L.A.I. L'ambition affichée, si j'ai bien compris, est une intercompréhension orale, sans aspirer à édifier une littérature. Cette ambition, jusqu'à présent seule l'espéranto l' a réalisée, avec des œuvres originales et pas seulement des traductions, comme en kotava et en sambhasa.

À moins que je me couillonne ! Ça'm'par ! Aussi à l'occurrence, je ferais bon accueil  aux connaisseurs  qui me citeront un ou des ouvrages originaux écrits en kotava, sambhasa et autre conlang, je n'en mourrai point idiot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 18:23

SATIGNAC a écrit:
"vorttrezoro" [un espérantisme typique pour désigner l 'idéolexique estampillé dans une con-lang donnée, "propriété" de ses inventeurs , attention au plagiat !!!]

Désolé de vous contredire, mais vorttrezoro n'est que le calque du mot allemand Wortchatz, qui signifie tout bêtement lexique, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
bororo



Messages : 476
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Mer 4 Juin 2014 - 18:50

PatrikGC a écrit:
Die beste soluçion will be ein lingua who povar be îzî apprenar, but avec ein côté kriptik.

Comme le disait od², si c'est ce genre d'effet que tu recherches, un code façon javanais ou louchébem ne serait-il pas suffisant ? N'importe quelle langue va demander un certain apprentissage au niveau des sons, de l'intonation, de la morphologie, de la syntaxe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?   Aujourd'hui à 8:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelle conlang pour des extérieur(e)s à notre passion commune ?
» convention pour intervenant extérieur sans contrepartie onéreuse ?
» Créer une fresque murale en extérieur
» Barrière extérieur
» Eclairage extérieur sur sortie de secours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: