L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fragduzoga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Fragduzoga   Sam 19 Juil 2014 - 20:02

Bien le bonjour !

Je travaille actuellement sur une ébauche de langue, pour combler mes pertes passagères de motivation avec le moschtein, à ce titre elle en sera radicalement différente, presque un total contrepied. Elle n'a pour l'instant pas de nom, alors je vais l'appeller fragduzoga provisoirement, vous allez comprendre pourquoi. Sans doute cette langue n'aura rien d'original, mais en tout cas je voulais m'essayer à des choses nouvelles (pour moi).

Passée cette rapide présentation de mes motivations, arrivons en aux faits (tout provisoires bien entendu).

Pour commencer, niveau orthographe et phonologie on va sur quelque chose de moins chargé que le moschtein. Le fragduzoga s'écrit avec un alphabet qui lui est propre, il est déjà créé je le mettrai un peu plus tard en éditant. Il existe cependant une translittération pour vos jolis yeux, avec:
Les consonnes:
x/j (prononcés comme ch et j en français; il n'y a qu'une seule lettre pour les deux et la différenciation entre consonnes sourdes et sonores n'est pas rendue à l'écrit, il faut connaître les mots pour faire la différence); p/b; k/g; s/z; t/d; f/v, n; m; r (j'hésite encore quel "r" adopter); w (wapiti); l.

Les voyelles: e ([ɛ]), a, i, o (ouvert), u (ou), y ([ø]).

La morphologie s'articule autour de syllabes, certaines porteuses de sens mais ce n'est pas une généralité. La structure de la syllabe est C(C)V. Bien évidemment, lorsqu'il y a deux consonnes on ne peut avoir une sourde et une voisée.

Au contraire du (très) flexionnel moschtein, le coeur du fragduzoga balance entre agglutination et isolation. Pas de déclinaison: l'ordre est strictement OVS; pas de conjugaison non plus: aspects, temps et modes sont précisés par un ou des adverbe(s) si le contexte ne suffit pas; pas de genre, mais deux nombres: singulier et pluriel indiqués je-ne-sais-pas-encore-comment; enfin beaucoup de mots peuvent aussi bien être des noms que des verbes.

Les pronoms personnels:
Ti: je
Dja: tu
Da: indéfini
Kwo: 3e personne du singulier
Mli: 4e ps
Nga: 5e ps
Wa: nous exclusif
Jo: nous inclusif
Xlu: vous
Nwo: 3e pp
Lu: 4e pp
Zra: 5e pp

Il n'existe pas de voix passive. "La souris est mangée par le chat." (alias la première phrase que j'ai traduite) se dit alors "fra gdu zoga." = souris manger chat (c'est OVS je rappelle). Et lorsque l'on ne connaît pas ce qui en français serait l'agent ? C'est là qu'entre en scène l'indéfini: pamela rose xlefa da = on a tué Pamela Rose = Pamela Rose a été tuée. L'indéfini traduit donc aussi très bien "on", mais également le "il" impersonnel du français: flito da = il pleut.

Les quatrième et cinquième personnes quant à elles s'utilisent lorsqu'il y a plusieurs troisièmes personnes dans un énoncé. Par exemple: Jacky dit à Jean-Paul que Jacky a vu Michel et que Michel a perdu sa clé*.
En fragduzoga, on peut éviter la répétition et l'imprécision du "il" qu'on aurait en français: la première troisième personne à apparaître sera représenté par le pronom de 3e personne, la seconde par la 4e, et la troisième par la 5e. Bon on peut aller loin comme ça, mais j'estime que trois devraient être amplement suffisantes pour couvrir une très grande majorité de cas. Avec le suffixe -la qui indique la possession, on peut aussi lever toute ambiguité à propos de la clé perdue:
Celle de Jacky: kwola
Celle de Jean-Paul: mlila
Celle de Michel: ngala
Mettons que ce soit celle de Jean-Paul:
japoly mfa jaki mixely xy kwo ta mlila vodnuga dva nga. (Jean-Paul dire Jacky Michel voir il3 et il4GEN clé perdre il5. > la troisième personne renvoie bien à Jacky puisque bien qu'il vienne en seconde position il est le sujet de la proposition).

Il existe aussi gu et we qui indiquent respectivement la réflexion et la réciprocité. Ils sont toujours objets et se placent donc avant le verbe. Je me tue. = gu xlefa ti. Ils se connaissent. = we xu nwo.

J'ai parlé aussi du génitif, il y en a en fait trois:
-la: génitif possessif (ex: ma maison, mon stylo...)
-du: génitif partitif (ex: ma main, les murs de la maison...)
-ko: génitif relatif (ex: ma soeur, mon directeur, mon dieu...)
Il se place sur le complément qui précède alors le complété: ninadu xybo > l'oeil de Nina.

J'ai encore quelques autres choses sous la main, mais je vais en garder un peu, le message est déjà assez conséquent. Au passage avant de finir, cette langue n'a pas d'idéomonde, et n'y a pas vocation, donc même si j'en crée un (vu la tronche du bousin, je dirais une tribu d'Afrique) je ne le développerai pas comme je le fait avec le Moschtein (du contrepied j'vous dit !).
J'espère que malgré son probable manque d'originalité, le fragduzoga vous aura intéressé quand même. N'hésitez pas à poser des questions si il y a des choses qui restent obscures, j'ai bien conscience que ma présentation ne ressemble à rien Wink

*et peu importe celui des trois dont c'était la clé: il a de la chance que je n'ai pas encore la formation du pluriel, comme ça il n'en perd qu'une  lol! 


Dernière édition par Pomme de Terre le Sam 19 Juil 2014 - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 19 Juil 2014 - 20:32

Pomme de Terre a écrit:

Les pronoms personnels:
Ti: je
Dja: tu
Da: indéfini
Kwo: 3e personne du singulier
Mli: 4e ps
Nga: 5e ps
Wa: nous exclusif
Xlu: nous inclusif
Nwo: 3e pp
Lu: 4e pp
Zra: 5e pp
Pas de 2e pp ?
Pomme de Terre a écrit:

J'ai parlé aussi du génitif, il y en a en fait trois:
-la: génitif possessif (ex: ma maison, mon stylo...)
-du: génitif partitif (ex: ma main, les murs de la maison...)
-ko: génitif relatif (ex: ma soeur, mon directeur, mon dieu...)
Il se place sur le complément qui précède alors le complété: ninadu xybo > l'oeil de Nina.
Styleeeeey (excusez mon langage...).

Hé, c'est pas si mal ! Vrai, c'est éloigné du Moschtein, mais y a du potentiel. J'attends de voir comment, avec OVS, tu feras les subordonnées complétives. Wink 
Champagne pour ta deuxième idéolangue !  cheers 

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 19 Juil 2014 - 21:03

Mardikhouran a écrit:
Pas de 2e pp ?

Si c'est xlu en fait, j'ai sauté une ligne en recopiant ma liste depuis un tableau, mea culpa, c'est corrigé.


Citation :
Styleeeeey (excusez mon langage...).
Hé, c'est pas si mal ! Vrai, c'est éloigné du Moschtein, mais y a du potentiel.
Champagne pour ta deuxième idéolangue !  cheers 

Merci, ça me va droit au coeur !

Edition:
Citation :
J'attends de voir comment, avec OVS, tu feras les subordonnées complétives. Wink 
En fait tu en as déjà un exemple avec ceci: japoly mfa jaki mixely xy kwo ta mlila vodnuga dva nga. Je ne me suis pas embarassé de beaucoup de cohérence, c'était sur du gros coup de tête. Ceci dit je pense que les langues qui respectent toujours leur syntaxe normale sont rares, et que ça peut très bien marcher comme ça, on verra à l'usure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 18:33

Finalement je n'édite pas mais poste un nouveau message, histoire de donner de la visibilité à cet ajout. Il s'agit comme promis du système d'écriture.

La fragduzoga s'écrit avec un système alphabétique. Il a pour particularité de ne pas différencier les voisées et les sourdes à l'écrit, ce qui rend la connaissance de certains mots nécessaire à leur lecture. (Pardon pour la qualité des images.)



Les consonnes sont donc bicamérales. Et pour cause: en fragduzoga chaque syllabe s'écrit comme dans un carré, à la manière du coréen. Nous avons donc à gauche la consonne majuscule, en bas à droite la voyelle, et le cas échéant la seconde consonne en haut à droite, et donc plus petite que la majuscule.
Voici quelques exemples:


Ce système permet d'écrire aussi bien en ligne qu'en colonne. Par facilité j'ai choisi comme sens de haut en bas et de gauche à droite) et c'est l'espacement des syllabes qui détermine le sens de lecture. Ici seul l'exemple de gauche est écrit en colonnes.

Gauche: c'est la liste des pronoms (ti, dja, da, kwo, mli, nga, wa, jo, xlu, nwo, lu, zra).
Centre: gi kso fra gdu zoga. = La nuit, le chat mange la souris.
Droite: dja sme ti. = Je t'aime.
Bas: na nuko mona sa bnaxi mi nwo duka nlame. bna gdu ma fra ze nwo sme lsoxi libli bata. xra sa zoga pe xu nwo mi nwo gdapta kwo buda nutcha zda kwo. dabu ma gigi jga dungo zdagi mfa. pe gi bna xy kwo, zuki ma kwo.
Il s'agit d'un texte hautement philosophique dont voici la traduction:
Sur la table de la maison, il y a des fruits et la femme les cuit. Des souris viennent pour en manger car tous les petits animaux aiment les fruits. Mais il y a un chat et celui-ci les course avant qu'elles n'aient pu s'approcher du feu. Puis un homme arrive en pleurant et dit qu'il s'est battu. Mais quand il voit les fruits, il redevient joyeux.  Embarassed 

Voilà, dites-moi ce que vous en pensez Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 21:17

Citation :
Voilà, dites-moi ce que vous en pensez
Tout d'abord je vais m'occuper de tes messages précédants que je n'ai pas vraiment lu  Embarassed 
J'aime pas mal tes différents pronoms poss. des équivalents de la 3ep.sg. français, ainsi que les génitifs relativement utiles.

Pour en venir à l'alphabet, je me demande si les voyelles ne risqueraient pas d'être vite confondues en manuscrit (e/a & o/u)?
Aussi non j'apprécie les écritures qui nécessittent de connaître les mots (abjads,…)  Smile .
Pour le texte, c'est peut-être moi, mais certaines suites de consonnes dont un peu dures à prononcer, mais c'est juste mon avis, hein Wink.

Cette langue m'a l'air prometteuse, bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16240
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 21:37

Ɣovu a écrit:
Citation :
Voilà, dites-moi ce que vous en pensez
Tout d'abord je vais m'occuper de tes messages précédents que je n'ai pas vraiment lu  Embarassed 
J'aime pas mal tes différents pronoms poss. des équivalents de la 3ep.sg. français, ainsi que les génitifs relativement utiles.

Pour en venir à l'alphabet, je me demande si les voyelles ne risqueraient pas d'être vite confondues en manuscrit (e/a & o/u)?
Aussi non j'apprécie les écritures qui nécessittent de connaître les mots (abjads,…)  Smile .
Pour le texte, c'est peut-être moi, mais certaines suites de consonnes dont un peu dures à prononcer, mais c'est juste mon avis, hein Wink.

Cette langue m'a l'air prometteuse, bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 21:43

Anoev a écrit:
Ɣovu a écrit:
Citation :
Voilà, dites-moi ce que vous en pensez
Tout d'abord je vais m'occuper de tes messages précédents que je n'ai pas vraiment lu  Embarassed 
J'aime pas mal tes différents pronoms poss. des équivalents de la 3ep.sg. français, ainsi que les génitifs relativement utiles.

Pour en venir à l'alphabet, je me demande si les voyelles ne risqueraient pas d'être vite confondues en manuscrit (e/a & o/u)?
Aussi non j'apprécie les écritures qui nécessittent de connaître les mots (abjads,…)  Smile .
Pour le texte, c'est peut-être moi, mais certaines suites de consonnes dont un peu dures à prononcer, mais c'est juste mon avis, hein Wink.

Cette langue m'a l'air prometteuse, bonne continuation!
Euh…oui?  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 21:58

Ɣovu a écrit:
Citation :
Voilà, dites-moi ce que vous en pensez
Tout d'abord je vais m'occuper de tes messages précédants que je n'ai pas vraiment lu  Embarassed 
J'aime pas mal tes différents pronoms poss. des équivalents de la 3ep.sg. français, ainsi que les génitifs relativement utiles.

Pour en venir à l'alphabet, je me demande si les voyelles ne risqueraient pas d'être vite confondues en manuscrit (e/a & o/u)?
J'ai testé un peu ce système avant de le poster, et il semble que même en écrivant rapidement les lettres sont reconnaissables, avec toutefois des simplifications spontanées pour les équivalents du e (le 8 se transforme en une sorte de petite croix), du u (le point devient un prolongement de l'arc de cercle) et du r (qui prend la forme de la minuscule).

Citation :
Aussi non

Euh pardon ? J'ai vu ça également dans ton MP et je me demande bien ce que cela signifie ? Régionalisme ?

Citation :
Cette langue m'a l'air prometteuse, bonne continuation!

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fragduzoga   Dim 27 Juil 2014 - 22:21

Pomme de Terre a écrit:
Citation :

J'ai testé un peu ce système avant de le poster, et il semble que même en écrivant rapidement les lettres sont reconnaissables, avec toutefois des simplifications spontanées pour les équivalents du e (le 8 se transforme en une sorte de petite croix), du u (le point devient un prolongement de l'arc de cercle) et du r (qui prend la forme de la minuscule).
Au temps pour moi, alors  Rolling Eyes 
Citation :
Citation :
Aussi non

Euh pardon ? J'ai vu ça également dans ton MP et je me demande bien ce que cela signifie ? Régionalisme ?
Régionalisme? Aucune idée  Surprised  D'après wikitionnaire c'est une altération de "ou sinon". Je l'utilise pour ce dernier sens, sauf parfois, comme ici, pour dire "Dans un autre registre, pour parler d'autre chose, …" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 12:45

Voilà du neuf, ainsi que du un peu moins neuf qui trainaît sur mon ordi:

Le pluriel:
On ajoute -xi à la fin du nom ou du déterminant. Il n'est pas nécessaire de le répéter après sa première occurrence si le contexte est clair. Dans l'exemple du texte des souris, bna (fruit) n'est au pluriel que la première fois; ensuite il y a toujours plusieurs fruits mais il n'y a alors plus besoin de le ré-indiquer avec la particule.

Les déterminants:
ta-: défini >  il n'y en a qu'un ou une (le/la/les)
ra-: semi-défini > la personne ou la chose dont on parle n'est pas la seule de son genre dans le discours mais on insiste sur elle. En gros c'est un peu comme le démonstratif (ce/cette/ces)
ry-: indéfini > un parmi d'autres (un/une/des)
lso-: absolu > tout le, tous, tous les
pe-: négatif > aucun
Ils ne sont pas obligatoirement collés à un autre mot. Bien qu'il soit rare de les trouver indépendants d'autres mots, les trois premiers peuvent alors être des équivalents de la troisième personne. Plus couramment, les deux derniers peuvent signifier "tout/tout le monde" et "rien/personne".

Les comparateurs:
Ce sont des particules qui servent à indiquer la comparaison (eh oui, kilukru...).
Les comparateurs sont ceux qu'on utilisera pour les comparaisons qu'on pourrait dire "de quantité".
Ils sont au nombre de trois:
ro-: plus ... que (comparatif de supériorité)
si-: moins ... que (comparatif d'infériorité)
tlu-: autant ... que (comparatif d'égalité)

Un adjectif augmenté d'une de ces particules forme une sorte d'adverbe qui s'utilise comme un verbe:
fani rokytna jaky > Jacques est plus grand que Fanny
jaky sikytna fani > Fanny est moins grande que Jacques
fani silibli jaky > Jacques est moins petit que Fanny
jaky rolibli fani > Fanny est plus petite que Jacques
jaky tlukytna fani > Fanny est aussi grande que Jacques
fani tlulibli jaky > Jacques est aussi petit que Fanny
we tlulibli fani mi jaky > Fanny et Jacques sont aussi petits (l'un que l'autre). Il n'y a aucun problème à dire que deux personnes sont aussi petites l'une que l'autre, c'est aussi naturel que dire qu'elles sont aussi grandes l'une que l'autre.

On peut créer un superlatif avec lso (tout/tous):
lso rokytna jaky > Jacques est plus grand que tous; soit "Jacques est le plus grand"
Avec pe (aucun/rien) on peut créer une sorte d'infralatif:
pe rokytna jaky > Jacques est plus grand que personne

Les classeurs:
Ils indiquent quant à eux plus l'idée d'évolution que de quantification; ils sont utilisés pour les références locales et temporelles.
Il y a d'abord les deux particules bu et da qui indiquent respectivement l'antériorité et la postériorité, que l'on combine avec les noms-adverbes gi (moment) et na (lieu):
bugi: avant
dagi: après
buna: devant
dana: derrière
A ces deux particules il faut ajouter la répétition du nom-adverbe qui forme le troisième classeur:
gigi: à ce moment, simultanément
nana: au même endroit
On peut les utiliser seuls (dagi > puis), combinés à des noms (dagi gdu > après le repas) ou à des propositions (dagi mfa fani > après que Fanny a parlé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 13:32

Ɣovu a écrit:
Citation :
Citation :
Aussi non

Euh pardon ? J'ai vu ça également dans ton MP et je me demande bien ce que cela signifie ? Régionalisme ?
Régionalisme? Aucune idée  Surprised  D'après wikitionnaire c'est une altération de "ou sinon". Je l'utilise pour ce dernier sens, sauf parfois, comme ici, pour dire "Dans un autre registre, pour parler d'autre chose, …" Wink

On en avait parlé là. Si tu en as d'autres comme ça, tu peux toujours les rajouter à cette liste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 13:34

Pomme de Terre a écrit:

Les classeurs:
Ils indiquent quant à eux plus l'idée d'évolution que de quantification; ils sont utilisés pour les références locales et temporelles.
Il y a d'abord les deux particules bu et da qui indiquent respectivement l'antériorité et la postériorité, que l'on combine avec les noms-adverbes gi (moment) et na (lieu):
bugi: avant
dagi: après
buna: devant
dana: derrière
Les suffixes greediens -sia et -gu fonctionnent un peu pareil, à ceci près que la corrélation temps/lieu est plutôt avant=derrière et après=devant.
De plus, ils peuvent se combiner avec des verbes et des noms pour la dérivation lexicale : par exemple, i est "montagne", igu est "ce qui est après la montagne">"difficile" ; zeyri est "nourrir", zeyrisia "ce que l'on fait avant de nourrir">"cuisiner".

D'autres adverbes de temps/lieu ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16240
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 13:59

J'ai (sans surprise) quelque chose d'équivalent en aneuvien, où aṅt et pos (resp. "avant" & "après") servent de radicaux à de nombreux mots de localisation dans l'espace et dans le temps :

itaṅt = auparavant
itpos = par la suite
aṅtek = devant
postek = derrière
itaṅtek = en avant
itpostek = en arrière
aṅtep = avant que
postep = après que
aṅdeav = veille
posdeav = lendemain
aṅgæn, aṅfaar = précéder, devancer (déplacement)
posgæn, posfaar = suivre (déplacement) etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 14:36

Mardikhouran a écrit:
Les suffixes greediens -sia et -gu fonctionnent un peu pareil, à ceci près que la corrélation temps/lieu est plutôt avant=derrière et après=devant.
J'avais pensé à ça aussi, et je me disais que c'était plus logique, puis finalement je me suis rétracté: les Labangais ne sont pas forcés d'avoir la même conception du temps et de l'espace que nous.

Citation :
De plus, ils peuvent se combiner avec des verbes et des noms pour la dérivation lexicale : par exemple, i est "montagne", igu est "ce qui est après la montagne">"difficile" ; zeyri est "nourrir", zeyrisia "ce que l'on fait avant de nourrir">"cuisiner".
C'est intéressant ça, bravo ! Je ne sais pas encore trop comment fonctionnera le vocabulaire du fragduzoga, donc je ne sais pas encore si il aura ce type de démarche ou sera plus explicite.

Citation :
D'autres adverbes de temps/lieu ?
Peut-être mais j'en doute. gi et na sont combinables avec les déterminants et les pronoms pour donner les "ici, là-bas, maintenant..." et bien souvent le contexte définit plus que le mot lui-même, ces mots servent à  préciser qu'on parle du temps ou de l'espace, ensuite la précision et la signification sont à l'avenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 18:36

Mardikhouran a écrit:
par exemple, i est "montagne", igu est "ce qui est après la montagne">"difficile"

J'ai trouvé un peu la même chose en chilloïen, avec le préfixe su- qui servait autrefois de marque du parfait. Ainsi si welnih signifie "chercher", suwelnih signifie "trouver" (= "avoir cherché", ou "l'action d'après chercher" selon ta logique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 19:05

Kotave a écrit:
Mardikhouran a écrit:
par exemple, i est "montagne", igu est "ce qui est après la montagne">"difficile"

J'ai trouvé un peu la même chose en chilloïen, avec le préfixe su- qui servait autrefois de marque du parfait. Ainsi si welnih signifie "chercher", suwelnih signifie "trouver" (= "avoir cherché", ou "l'action d'après chercher" selon ta logique).
Et en russe, c'est dans l'autre sens ! iskat' est un verbe imperfectif signifiant "chercher" (car c'est une action qui s'inscrit dans la durée), et son perfectif, najti signifie "trouver" (car c'est une action ponctuelle). Bon, ces verbes ne dérivant pas l'un de l'autre, on s'éloigne du sujet.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Sam 23 Aoû 2014 - 20:46

Intéressante similitude, merci de l'avoir partagée Very Happy
Mais effectivement, à présent, recentrons-nous sur le sujet initial Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Lun 26 Oct 2015 - 22:53

Après plus d'un an d'abandon de ce fil, voici quelques nouvelles du fragduzoga, qui peut aussi s'appeler tenda ou langue tenda (j'invite pour ceux qui ne l'ont pas lue ou qui veulent se rafraîchir la mémoire à lire cette page.)

Je vous invite également à relire la page précédente (ou la page idéopédia) avant de continuer, pour ne pas être trop perdus.


Déjà petits changements par rapport à des choses que j'avais dites :

1) «Bien qu'il soit rare de les trouver indépendants d'autres mots, les trois premiers déterminants peuvent alors être des équivalents de la troisième personne. Plus couramment, les deux derniers peuvent signifier "tout/tout le monde" et "rien/personne".»
Au final j'ai décidé que tous les déterminants pouvaient se trouver seuls : on a donc ta=celui-là/cette chose (il n'y en a qu'un), ra=celui-là/cette chose (parmi d'autres), ry=quelqu'un/quelque chose, lso=tous/tout et pe=aucun/personne.

2) «la troisième personne renvoie bien à Jacky puisque bien qu'il vienne en seconde position il est le sujet de la proposition»
Non. Juste non. Vu l'ordre OVS je pense que c'est plus simple si le premier pronom de troisième personne renvoie au premier nom ou groupe nominal énoncé, le deuxième au deuxième et le troisième au troisième. On risque de s'y perdre autrement.

Et maintenant, les nouveautés cheers


Transitivité
Beaucoup de verbes intransitifs en français ont un équivalent transitif en fragduzoga.
Ex: "dungo flito da" (homme pluie impersonnel = il pleut sur l'homme) ; "homme" n'est alors pas un complément circonstanciel de lieu, mais directement l'objet du verbe, ainsi flito peut se traduire par "pleuvoir" aussi bien que par "pleuvoir sur" ou "pleuvoir à".  Ce genre de tournure permet d'éviter de préciser le complément le plus évident à l'aide d'une préposition (pas besoin de dire "na nungo" = "sur l'homme").
"mona sa bna" (table être fruit = il y a un fruit sur la table, un fruit se trouve sur la table) au lieu de "na mona sa bna".


Les complétives prennent la forme suivante : proposition + V + S, il n'y a pas de conjonction ni de changement dans l'ordre des mots, seulement juxtaposition des propositions, la subordonnée est considérée comme le complément de la principale qui vient après.
Ex: Je veux que le fruit tombe. >> xito bna dlama ti. (Tomber fruit vouloir je.)


Les relatives n'existent pas à proprement parler en fragduzoga, mais elles sont rendues par différentes propositions juxtaposées grâce à l'utilisation des pronoms. Ex:
-Le fruit que je mange est petit. >> bna gdu ti, libli kwo. (Fruit manger je, êtrepetit lui.)
-Je connais quelqu'un qui a un chien.  >> ry xu ti, wada ru kwo. (Quelqu'un connaître je, chien avoir lui.)

Grâce aux trois pronoms de troisième personne on peut aisément faire s'imbriquer plusieurs relatives:
Je connais quelqu'un qui a un chien qui course les véhicules. >> ry xu ti, wada ru kwo, paroxi gdapta mli. (Quelqu'un connaître je, chien avoir lui1, véhicules courir lui2.)
(On remarque que gdapta peut signifier "courir" tout comme "courir après/poursuivre".)

Exemples combinant une complétive et une relative:
Je dis que le fruit que je mange est petit. >> bna gdu ti, libli kwo mfa ti. (Fruit manger je, êtrepetit lui dire je.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Lun 26 Oct 2015 - 23:20

Pomme de Terre a écrit:
Je connais quelqu'un qui a un chien qui course les véhicules. >> ry xu ti, wada ru kwo, paroxi gdapta mli. (Quelqu'un connaître je, chien avoir lui1, véhicules courir lui2.)

Si ry est un déterminant, ce n'est pas un groupe nominal, donc il y a un problème !
Sauf si les pronoms peuvent également se réferrer aux déterminants. Mais pas aux autres pronoms alors, sinon il faudrait un nga à la place du mli.

J'ai bien compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Fragduzoga   Mar 27 Oct 2015 - 0:03

En fait "déterminant" c'est le nom de cette classe de mots (ou plutôt de préfixes) fragduzoga, ça ne veut pas dire que ça recouvre son acception en français. En tant que préfixes ils ont un rôle équivalent aux articles français, mais utilisés seuls ce sont bel et bien des groupes nominaux (puisqu'ils correspondent à quelque chose, rien, celui-ci...). Il n'y a pas de déterminants comme en français, toi qui es au fait du moschtein et de son soi-disant absolutif tu devrais savoir que j'aime utiliser des mots différemment du français Wink Mais je tâcherai d'être plus explicite à l'avenir.

Pour les pronoms tu as vu juste : si on devait remplacer kwo (lui1) par un pronom, ça serait nga (lui3), puisque mli (lui2) fait déjà référence au chien (wada). Mais il n'y a pas besoin de faire référence à un pronom par un autre pronom, pour faire référence à kwo il suffit d'utiliser... kwo Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragduzoga   Aujourd'hui à 13:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragduzoga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: