L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nommer les phénomènes linguistiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Dim 24 Aoû 2014 - 2:09

Il semblerait que j'aie plombé l'atmosphère avec ma question apparemment tout bête sur ce qu'est le mot Sad 

Anoev, si tu as lu sur l'origine du futur et du futur dans le passé des langues romanes, quel est ton avis sur le compte des mots? Prender as ou prendras?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Dim 24 Aoû 2014 - 8:41

Leo a écrit:
Anoev, si tu as lu sur l'origine du futur et du futur dans le passé des langues romanes, quel est ton avis sur le compte des mots? Prender as ou prendras?

J'ai lu effectivement l'article de Wikipédia. En fait, on pourrait rapprocher la forme du futur de "avoir à" + inf :

je taperai un rapport ~ j'ai un rapport à taper.

Seuls certains verbes du 3me groupe nécessitent quelques charcutages :

j'ai à faire → je ferai
j'ai à venir → je viendrai
j'ai à courir → je courrai*.

Un autre charcutage, systématique celui-ci : celui des deux premières personnes du pluriel : on escamote av- de "avonsez" :


nous avons à grandir → nous grandirons.

Que signifie "Prender as" ?


*Mais pas tous : j'ai à partir → je partirai.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Dim 24 Aoû 2014 - 14:44

Anoev a écrit:
Que signifie "Prender as" ?
C'est une forme analytique originelle possible de prendras (reconstituée sans garantie d'exactitude historique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 9 Sep 2014 - 21:18

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Sam 19 Déc 2015 - 15:50

J'utilise ce fil pour poser une question : qui pourrait me dire comment s'appelle le processus de transformation d'un nom (ou autre) en verbe ?
Lorsque l'objectif est un nom, on a substantivation ou nominalisation, mais impossible de remettre la main sur le terme employé quand l'objectif est un verbe ! Et « verbalisation » me semble être une fausse piste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Djino



Messages : 3329
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Sam 19 Déc 2015 - 16:45

Ah moi je pense que c'est effectivement "verbalisation"

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Sam 19 Déc 2015 - 17:10

Verbalisation est le terme, mais "sonne faux" en raison des deux sens de verbal : "relatif au verbe" et "relatif à la parole".

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Sam 19 Déc 2015 - 20:18

D'accord. J'hésitais à employer ce terme car même le Wiktionnaire ne l'a pas...
...même si après quelques recherches, on a bien le verbe verbaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 22 Déc 2015 - 1:31

Pour reprendre la discussion de début de fil, j'aurais plutôt tendance à opérer les distinctions suivantes pour les systèmes d'écriture :

alphabétique: alphabets consonantiques, alphabets purs, alpha-syllabaires (j'inclue ces derniers qui me semblent beaucoup plus proches dans leur nature des alphabets que des syllabaires : il n'y a qu'à voir le nombre de lettres employées en moyenne)
syllabique: syllabaires purs, syllabaires consonantiques (hiéroglyphes)
logo-syllabique : mélange de logogrammes et de syllabes (écriture japonaise, maya, sumérienne)
logographique : idéographique, sinographique (idéophonétique)
symbolique : là, ça devient plus pointu, en effet, j'ai tendance à élargir quelque peu la définition de "système d'écriture" avec l'inclusion de certaines peintures sur peau de bison des indiens des plaines sur lesquelles le degré de symbolisme devient tel que le signe convenu finit par avoir une signification universelle. Pour résumer, cette catégorie rassemble tous ce que l'on a coutume d'appeler les "proto-écritures".

Bref, ce n'est pas d'une très grande originalité, mais j'avoue que j'ai vraiment tendance à placer les abudigas du côté des alphabets car le principe qu'on trouve derrière est fondamentalement le même : il s'agit de décomposer au maximum les sons du langage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 22 Déc 2015 - 1:52

...


Dernière édition par odd le Jeu 21 Jan 2016 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 22 Déc 2015 - 10:27

Au sujet de l'origine du futur simple, je signale que la forme infinitif accompagné d'avoir postposé est attestée en espagnol médiéval. On la trouve notamment dans le Cantar de mio Cid.

Au sujet de la classification des écritures, je suis d'accord avec toi, Djingpah. Certaines écritures sont compliquées à classer, tout de même : un grand nombre sont mixtes et je me demande s'il y a une logographique "pure" ? A un moment ou à un autre, la langue n'exige-t-elle pas de dé-sémantiser certains éléments écrits ?

J'aime bien la capacité de certaines écritures phonétiques à décrire le monde qui les entoure -de façon idéographique-, comme le futhark, par ex.
Revenir en haut Aller en bas
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 22 Déc 2015 - 14:58

DIM a écrit:
Au sujet de la classification des écritures, je suis d'accord avec toi, Djingpah. Certaines écritures sont compliquées à classer, tout de même : un grand nombre sont mixtes et je me demande s'il y a une logographique "pure" ? A un moment ou à un autre, la langue n'exige-t-elle pas de dé-sémantiser certains éléments écrits ?

Oui, tu as raison, je ne connais pas de système logographique pur moi non plus. L'écriture chinoise est souvent prise comme exemple mais nous savons bien que c'est beaucoup plus compliqué que ça car les caractères sont aussi composés d'éléments phonétiques.
En vérité, j'ai l'impression que les systèmes d'écriture, plutôt que de répondre à une évolution très XIXème siècle :
dessin==>signe logographique==>syllabe, système mixte==>syllabaire==>alphabet
on tendance à s'adapter le mieux possible à une langue. En effet, quoi de plus naturel pour une langue isolante monosyllabique que d'adopter un système où à chaque syllabe signifiante correspond un caractère? Et c'est le même principe pour les langues sémitiques et afro-asiatiques en général : les consonnes suffisent amplement aux locuteurs natifs. Quant aux indo-européennes, les grecs et les indiens l'on bien compris, il faut rajouter quelques voyelles pour que tout cela devienne compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Mar 22 Déc 2015 - 19:44

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nommer les phénomènes linguistiques   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Nommer les phénomènes linguistiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Nommer les phénomènes linguistiques
» La SOBEPS (Société Belge d’Étude des Phénomènes Spatiaux)
» Le forum des volcans et phénomènes volcaniques
» Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?
» Phénomènes lumineux éphémères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: