L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kotava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 18 Jan 2017 - 15:15

Elle ont été nommées dans l'ordre numéral (première planète, seconde planète...). Je trouve dommage que les propositions de Troubadour n'aient pas été retenues :
http://www.ideolangues.org/t2410p25-noms-des-planetes-en-systeme-a-priori#61329
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Emanuelo

avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Kotava    Jeu 19 Jan 2017 - 18:08

Au contraire, le Comité linguistique du kotava vient de demander à la communauté kotaviste des idées pour valider définitivement un système. Le système numéral sera choisi uniquement si aucune autre proposition n'est jugée supérieure ; Troubadour a fait une autre proposition au CLK que celle qu'il a présenté ici.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / CV de glossopoète / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 11:14

La dernière livraison du lexique officiel kotava compte maintenant 30483 termes (37039 pour la contrepartie française).

On y trouve des nouveautés telles que afedot (panais), barendok (circaète), dadek (limon, pièce de bois), danja (garance), eliwé (gîter pour un navire), lancuk (lèvre # kutc = lèvre de visage), piceyot (lambourde), etc.

Et puis, je suis très fier, car le Avaneda a adopté mon idée de nommage pour les planètes de notre système solaire :

Troubadour, dans le forum Kotava a écrit:
J'ai pensé à un autre schéma. Si on veut imaginer un système un tant soi peu "incarné" en relation avec l'Humanité et l'histoire de l'homme à partir de sa propre planète, et en restant en dehors des religions, mythologies et autres idéologies, ainsi que sans rapport avec des noms d'individus, alors il me semble qu'on pourrait se référer à la Préhistoire.

Pourquoi la Préhistoire? D'une part, parce qu'elle est commune, et probablement plus ou moins de la même manière, à l'ensemble de l'humanité; d'autre part, elle est déconnectée des idéologies qui ont vu le jour avec les "civilisations"; par ailleurs c'est en cette lointaine ère que se sont progressivement élaborés la plupart des concepts et modes fonctionnels qui régissent toujours nos vies et sociétés; mais aussi parce que j'ai souvent vu associés le kotava avec Néandertal et la préhistoire (par exemple dans le gros roman de Yurani Andergan), inspirant une sorte de lien qui se serait prolongé secrètement depuis ces lointaines époques; enfin, parce que "fonder" le kotava dans la préhistoire pourrait peut-être lui donner une "épaisseur humaine" à la fois originale et profonde, tout en ne contredisant pas son parti pris fondamental de neutralité et de non-filiation avec les langues naturelles connues.

Un des reproches essentiels fait au kotava est d'être "tiré de rien". Dans les langues artificielles, l'espéranto est une synthèse de langues européennes, d'autres se réclament de l'indo-européen, ou de langues romanes, slaves, etc. On pourrait alors rétorquer aux esprits chagrins que le kotava, lui, inscrit ses racines dans la préhistoire. Pourquoi pas après tout!?

Donc, dans cette veine, j'ai imaginé les choses suivantes. Les hommes de la préhistoire vivaient de peu et exploitaient leur environnement naturel de façon fine et écologique. Ils avaient peu de ressources à leur disposition, mais celles-ci étaient essentielles. Pour faire simple, et en excluant ce qui concourrait à leur alimentation, je relève:
- le bois (végétal et d'animal)
- l'os (en pièces, poudre, et même en symbolique)
- la pierre (et les minéraux plus largement)
- la terre (donnant notamment la poterie, et l'invention de l'agriculture)
- l'herbe (les végétaux plus largement, la pharmacopée, l'élevage)
- les fibres (végétales et animales, pour les cordes, le tissage, etc)
- la peau (toisons, cuir, fourrures)
- l'ivoire (dents, corne)

À partir de ces huit matières fondamentales (eh oui, il en faut huit et juste huit), on peut imaginer que nos préhistoriques auraient pu s'en servir pour nommer les planètes du système solaire, s'ils en avaient eu conscience:
- Mercure : niskada (os) --> Niskaduz ([size=85]planète dure, mais l'os peut être réduit au feu, rapport à la chaleur de Mercure[/size])
- Vénus : wula (ivoire) --> Wuluz ([size=85]idée avec la couleur[/size])
- Terre : tawa (terre) --> Tawuz ([size=85]et Tawava, évidemment[/size])
- Mars : rapor (pierre) --> Raporuz ([size=85]idée de dureté, planète tellurique[/size])
- Jupiter : alma (peau) --> Almuz ([size=85]l'aspect de Jupiter[/size])
- Saturne : fema (fibres) --> Femuz ([size=85]les anneaux comme une corde[/size])
- Uranus : inta (bois) --> Intuz ([size=85]côté massif[/size])
- Neptune : werd (herbe) --> Werduz ([size=85]il ne reste plus que cette option[/size])

en se servant du suffixe -uz qui se marie bien et nous renvoie justement aussi à la préhistoire dans le roman de Rosny l'Aîné.
Avec un tel système, on pourrait même imaginer une alternative au mot Awalt (soleil), qui serait forcément basée sur la racine AY- (homme, humain), peut-être Ayuz...

basées sur des références à la préhistoire humaine (voir ici sur le forum kotava la discussion sur le sujet : http://www.kotava.org/phpBB3/viewtopic.php?f=14&t=1328 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19755
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 11:26

Elles ont été introduites dans le Ravlemak ?

Sinon, j'aimerais connaître la différence entre paká et walzilí.

Je suppose qu'y en a un qui signifie "couper en morceaux" (éventuellement pour distribuer) et l'autre "occuper, disposer de _ avec". Mais comment les sens sont-ils répartis ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 11:31

Tous les compte-rendus et résolutions du dernier Avaneda n'ont pas encore été publiés. Pour les planètes, il s'agit de noms propres, donc il est logique qu'ils ne soient pas dans le dico. interactif, qui n'enregistre que les noms communs (il me semble).

Anoev a écrit:
Sinon, j'aimerais connaître la différence entre paká et walzilí.

Je suppose qu'y en a un qui signifie "couper en morceaux" (éventuellement pour distribuer) et l'autre "occuper, disposer de _ avec". Mais comment les sens sont-ils répartis ?

A priori, oui. Paká, c'est "couper en parts, partager", sans affectation particulière, tandis que walzilí, c'est partager au sens de distribuer (wal = entre, zilí = donner).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Kotave

avatar

Messages : 1701
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 12:16

J'aurais plutôt appelé Uranus Werduz, parce qu'elle est plus verte que Neptune, et que du point de vue de la masse, Uranus ne dépasse Neptune que de peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 12:27

Tu aurais dû donner ton avis dans la discussion... Wink
Koe flidera co roboyayal... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Kotave

avatar

Messages : 1701
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Kotava    Lun 1 Mai 2017 - 12:38

Oui je me rends compte que c'est un peu tard... Mais bon, si vous songez à une réforme un de ces jours Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19755
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Kotava    Mar 2 Mai 2017 - 22:14

Kotave a écrit:
Parmi les suffixes verbaux à sens déterminé, il y a -ú, qui change un nom en verbe de pratique.
Le changement simple d'un nom en verbe par -á n'y figure pas.
Qu'est-ce que tu appelles un verbe de pratique ?

Parce que sinon, pour "fondre", y a (au moins) deux verbes :

saba jewé = le chocolat fond
burmotasikye kojé va saba = le cuisinier (j'ai pas trouvé "pâtissier" dans le Ravlemak) fond le chocolat.
Djino a écrit:
Par exemple, à partir de listaf, on ne peut pas se contenter de dire listá pour dire embellir. Si je me souviens bien il faut rajouter le préfixe tu- > tulistá
Lista est ce qu'on appelle un radical de synthèse* : il ne peut pas être employé tout seul. Pour embellir, y a effectiv'ment tulistá (rendre plus beau) et tulistawé (devenir plus beau). Y a aussi tulistara pour "embellissement".



*Un peu comme "-curs-", en français, inutilisable sans les affixes adéquats qui donnent "cursif, incursion, excursion...".

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 0:19

Anoev a écrit:
Kotave a écrit:
Parmi les suffixes verbaux à sens déterminé, il y a -ú, qui change un nom en verbe de pratique.
Le changement simple d'un nom en verbe par -á n'y figure pas.
Qu'est-ce que tu appelles un verbe de pratique ?

Ce sont des verbes tels que:
nubaviputi = handball --> nubaviputiú = jouer au handball, pratiquer le handball

Citation :
saba jewé = le chocolat fond
burmotasikye kojé va saba = le cuisinier (j'ai pas trouvé "pâtissier" dans le Ravlemak) fond le chocolat.

saba jewer = le chocolat fond, est en train de fondre, ou saba sojewer pour exprimer une vérité générale
burmotasik va saba (ko)jer = le cuisinier fond du chocolat

Pour pâtissier, on le dériverait je pense de zomxa (pâtisserie, petit-four) --> zomxepusik ou zomxonyik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 0:26

Troubadour, j'ai cherché la traduction des mots important, ennuyant, amusant, insupportable, intéressant... mais je ne les ai pas trouvés sur le dictionnaire interactif de kotava.org
Tu pourrais me dire comment on traduit ces mots ?

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 0:41

Djino a écrit:
Troubadour, j'ai cherché la traduction des mots important, ennuyant, amusant, insupportable, intéressant... mais je ne les ai pas trouvés sur le dictionnaire interactif de kotava.org
Tu pourrais me dire comment on traduit ces mots ?

- important : http://www.kotava.org/ravlemak/ravlemak.php?ava=kt&kost=3&ravlemak=fr&woyok=kal&ravlem=important

- ennuyant* : http://www.kotava.org/ravlemak/ravlemak.php?ava=kt&kost=3&ravlemak=fr&woyok=kal&ravlem=ennuy*
tu mettras au participe actif : argas, arges...

- amusant : http://www.kotava.org/ravlemak/ravlemak.php?ava=kt&kost=3&ravlemak=fr&woyok=kal&ravlem=amus*
idem : relandes, deases

- intéressant : http://www.kotava.org/ravlemak/ravlemak.php?ava=kt&kost=3&ravlemak=fr&woyok=kal&ravlem=int%E9re*
idem : dulapas, dulapes

- insupportable : http://www.kotava.org/ravlemak/ravlemak.php?ava=kt&kost=3&ravlemak=fr&woyok=kal&ravlem=support*
dans le sens que je suppose, alors là tu prendras le participe passif : tabin, rotabin, beoman, robeoman

* tu dis "ennuyant" toi, pas ennuyeux? Cela doit être une évolution récente, parce que cela fait plusieurs fois que j'entends cela et je m'en suis fait la remarque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19755
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 1:00

Troubadour mécréant a écrit:
* tu dis "ennuyant" toi, pas ennuyeux? Cela doit être une évolution récente, parce que cela fait plusieurs fois que j'entends cela et je m'en suis fait la remarque.
J'ai appris un truc sur un vieux dico de difficultés du français :

ennuyant = qui ennuie occasionnellement ou ponctuellement : un film ennuyant, une visite ennuyante
ennuyeux = qui ennuie constamment, qui est toujours source d'ennui : quel orateur ennuyeux !
Je ne sais pas si c'a encore cours. En tout cas, je l'ai repris :
rovœrun = ennuyant
rovœron = ennuyeux.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 1:12

Ah je ne connaissais pas cette astuce qui consiste à pouvoir utiliser une astérisque comme joker ! Je l'utiliserai souvent !

Troubadour mécréant a écrit:
* tu dis "ennuyant" toi, pas ennuyeux? Cela doit être une évolution récente, parce que cela fait plusieurs fois que j'entends cela et je m'en suis fait la remarque

Tiens, maintenant que tu me fais la remarque, c'est vrai que c'est bizarre... Je pense que j'utilise ennuyeux et ennuyant indistinctement.

En tout cas tes réponses me surprennent. Je pensais que les mots se termineraient par un F. Donc si j'ai bien compris :

réunion importante = zolonafa kabelcara
spectacle ennuyant = argasa disukexa ? (l'euphonie s'applique aussi à ces adjectifs verbaux ?)
film amusant = relandes elpat
livre intéressant = dulapasa neva ?
enfant insupportable = rotabin velik ? (je suppose que tabin velik signifie "enfant ne pouvant plus rien supporter")

EDIT : et comment dit-on apeuré et effrayant ? vudes et vudeses ?

_________________
arwelo.org


Dernière édition par Djino le Mer 3 Mai 2017 - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19755
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 1:22

Djino a écrit:
Ah je ne connaissais pas cette astuce qui consiste à pouvoir utiliser une astérisque comme joker ! Je l'utiliserai souvent !
Je l'ai découverte y a quelques mois. Ça me sert de temps à autres quand je traite un mot kotava, que ce soit pour le paragraphe de l'étymologie (rare, pour cause d'à-priori) ou celui des dérivés (y en a un peu plus). Y a actuellement deux-cent-cinq mots kotava traités dans Idéolexique.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 16:06

Djino a écrit:
Donc si j'ai bien compris :

réunion importante = zolonafa kabelcara
spectacle ennuyant = argasa disukexa ? (l'euphonie s'applique aussi à ces adjectifs verbaux ?)
film amusant = relandes elpat
livre intéressant = dulapasa neva ?
enfant insupportable = rotabin velik ? (je suppose que tabin velik signifie "enfant ne pouvant plus rien supporter")

Tout à fait, tu as parfaitement pigé l'esprit et même la notion d'euphonie.

Citation :
EDIT : et comment dit-on apeuré et effrayant ? vudes et vudeses ?

apeuré : vudes, oui, ou aussi kovudan, qui lui est un passif et insisterait davantage sur le fait que l'individu est effrayé par quelque chose ou quelqu'un, plus qu'une peur instinctive

effrayant : kovudas ou vudesis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 21:50

Merci pour tes réponses.

Si j'ai bien compris, un adjectif attribut en -af serait introduit avec le verbe espagnol ser, tandis que les adjectifs en -s le seraient avec le verbe estar.

Du coup je suppose qu'il y a différentes façons de traduire "beau", selon que j'insiste sur le caractère permanent ou ponctuel ?
Si je veux dire "Waouw, tu es toute belle !" à une amie qui s'est bien habillée et maquillée, je dirais "til listes" ?

Cela dit, je suis étonné qu'on traduise "fatigué" par legaf, alors que c'est généralement ponctuel comme état (voir ici). Un peu bizarre, non ?

Troubadour mécréant a écrit:
effrayant : kovudas ou vudesis.

Une grotte effrayante, c'est aussi kovudasa arula ? Et pourquoi pas kovudaf ?

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 23:08

Djino a écrit:
Si j'ai bien compris, un adjectif attribut en -af serait introduit avec le verbe espagnol ser, tandis que les adjectifs en -s le seraient avec le verbe estar.

Les adjectifs naturels ou dérivés sont en -f (-af la plupart du temps). Les adjectifs en -s, -n ou -mb sont, eux, d'abord des participes, que l'on peut employer comme adjectifs verbaux, raison pour laquelle ils peuvent être affectés de modalités (volitive, possibilitive, conative, etc.)

Citation :
Du coup je suppose qu'il y a différentes façons de traduire "beau", selon que j'insiste sur le caractère permanent ou ponctuel ?
Si je veux dire "Waouw, tu es toute belle !" à une amie qui s'est bien habillée et maquillée, je dirais "til listes" ?

Non, là-dessus, le kotava ne dérive pas de verbe "statifs" sur adjectifs, à la différence de l'espéranto avec ses blui, beli, etc.

- til listaf = tu es belle, c'est ce que je constate à cet instant, que ce soit permanent ou pas
- sotil listaf = tu es belle (vérité générale). Mais là, on dira plus:
- til listik(ya) = tu es une belle femme, ce qui revient à peu près au même
- gitil listaf = habituellement tu es belle (mais aujourd'hui, bof)
- re en til listaf = aujourd'hui tu es vraiment toute belle (les autres jours, par contre...)
- til listapaf = tu es très belle (jugement "objectif")
- til listackaf = tu es normalement belle, comme il faut
- til listanyaf = tu es bien belle (jugement "enamouré")

Citation :
Cela dit, je suis étonné qu'on traduise "fatigué" par legaf, alors que c'est généralement ponctuel comme état (voir ici). Un peu bizarre, non ?

Le terme le plus habituel pour "fatigué" au sens physique est cues. Legaf est de sens plus général, pour indiquer une lassitude globale, je crois.

Citation :
Une grotte effrayante, c'est aussi kovudasa arula ? Et pourquoi pas kovudaf ?

Oui, kovudasa arula, il s'agit d'un participe actif à valeur adjective. Kovudaf est impossible, puisque que kovudá est un radical verbal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 23:33

Troubadour mécréant a écrit:
Le terme le plus habituel pour "fatigué" au sens physique est cues. Legaf est de sens plus général, pour indiquer une lassitude globale, je crois.
Troubadour mécréant a écrit:
Non, là-dessus, le kotava ne dérive pas de verbe "statifs" sur adjectifs, à la différence de l'espéranto avec ses blui, beli, etc.

Mais c'est possible avec le verbe cué (être fatigué) car ce n'est pas permanent, c'est ça ?

Troubadour mécréant a écrit:
- re en til listaf = aujourd'hui tu es vraiment toute belle (les autres jours, par contre...)

Quel sens a ce mot en ?

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Kotave

avatar

Messages : 1701
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 23:36

C'est la particule de l'état affirmatif, le pendant du contraritif vol (vraiment pas), tandis que le négatif est exprimé par me (ne pas) et le positif implicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Mer 3 Mai 2017 - 23:59

Djino a écrit:
Mais c'est possible avec le verbe cué (être fatigué) car ce n'est pas permanent, c'est ça ?

Formellement, ce n'est pas tout à fait ça. Cué fait partie des "verbes de sensation", qui sont des sortes de verbes statifs. Mais leur liste est lexicale, définie précisément, et on ne peut pas, en théorie du moins, en dériver de nouveaux à partir d'un adjectif ou d'un nom quelconque.

Cué est dérivé du mot cu (la fatigue), comme kipé (rire) de kipe (le rire), ou aelé (avoir faim) de ael (la faim). Ces verbes ont d'ailleurs presque tous une finale en et sont, bien évidemment, intransitifs.

Tu es fatigué, se dit simplement cuel. Til cues doit être également possible, mais on ne le rencontre pas. Par contre, on l'aura dans une phrase telle que:
cues astol mea djuzekar = l'âne fatigué ne veut plus bouger

Citation :
Quel sens a ce mot en ?

Même réponse que Kotave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Djino

avatar

Messages : 4216
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Kotava    Jeu 4 Mai 2017 - 0:29

Troubadour mécréant a écrit:
Formellement, ce n'est pas tout à fait ça. Cué fait partie des "verbes de sensation", qui sont des sortes de verbes statifs. Mais leur liste est lexicale, définie précisément, et on ne peut pas, en théorie du moins, en dériver de nouveaux à partir d'un adjectif ou d'un nom quelconque.

Cué est dérivé du mot cu (la fatigue), comme kipé (rire) de kipe (le rire), ou aelé (avoir faim) de ael (la faim). Ces verbes ont d'ailleurs presque tous une finale en et sont, bien évidemment, intransitifs.

Tu es fatigué, se dit simplement cuel. Til cues doit être également possible, mais on ne le rencontre pas. Par contre, on l'aura dans une phrase telle que:
cues astol mea djuzekar = l'âne fatigué ne veut plus bouger

Aaah ok je vois. Merci pour la clarification.

Troubadour mécréant a écrit:
Djino a écrit:
Quel sens a ce mot en ?

Même réponse que Kotave.

En arwelo, j'utilise l'adverbe ha (oui) pour former les phrases affirmatives.
Ex : Me ha peli (Moi oui parler = Je parle vraiment) ; Ha me peli (Oui moi parler = C'est bien moi qui parle)
La particule en ne sert-elle que pour l'affirmatif ou a-t-elle également un sens plus général ?

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Jeu 4 Mai 2017 - 9:57

Djino a écrit:
En arwelo, j'utilise l'adverbe ha (oui) pour former les phrases affirmatives.
Ex : Me ha peli (Moi oui parler = Je parle vraiment) ; Ha me peli (Oui moi parler = C'est bien moi qui parle)
La particule en ne sert-elle que pour l'affirmatif ou a-t-elle également un sens plus général ?

C'est pile-poil identique en kotava, depuis toujours. En y signifie également de base "oui" (opposé à me = non, ne pas).

L'usage de en en tant que simple adverbe "oui" a cependant tendance à reculer, au profit d'un autre, gue, qui signifie "oui, si, je confirme". En symétrique, volgue (non, si, j'infirme) est également de plus en plus employé, même si c'est un peu moins net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Seweli

avatar

Messages : 1240
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Kotava    Jeu 8 Juin 2017 - 13:45

Emanuelo a écrit:
Merci ! Les kotavistes ont l'air très francophones ^^.

Sinon, c'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas un vrai cours complet de publié, si j'étais kotaviste moi même j'en ferais une priorité.

Il faudrait demander à ceux qui s'y sont mis quel a été leur parcours d'apprentissage.

Troubadour mécréant a écrit:
J'en ai parlé il y a peu sur un autre fil, les kotavistes sont arc-boutés sur le fait de ne pas "tomber dans le piège" de devoir passer par l'anglais pour démontrer que le but d'une LAI est justement de s'en passer, d'être en somme dans une contradiction profonde.

Je trouve courageux de refuser d'avoir une page de présentation sur le wikipedia anglais, mais peut-être qu'une page en espagnol serait utile pour informer le monde de votre existence ;-)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kotava

Mais y'a peut-être moyen de se passer de l'anglais, et de toutes les langues en peaufinant une méthode par immersion, non ?
Voir une piste avec le storyboard de Djino : https://www.pixton.com/fr/comic/nqbprbc7

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Kotava    Jeu 8 Juin 2017 - 22:09

Sevetcyo a écrit:
Je trouve courageux de refuser d'avoir une page de présentation sur le wikipedia anglais, mais peut-être qu'une page en espagnol serait utile pour informer le monde de votre existence ;-)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kotava

Chez beaucoup de kotavistes, le sujet Wikipedia a laissé, semble-t-il, des sentiments pas forcément positifs. Il y a une dizaine d'années, des articles de présentation complets, documentés et rédigés dans l'esprit de neutralité de Wikipedia ont existé dans les grandes langues : anglais, allemand, espagnol, russe, portugais. Tous ont été brutalement éliminés, après des parodies de discussion et d'évaluation. Seules les versions française et italienne ont survécu. Par la suite, d'autres tentatives ont encore eu lieu sur le wiki anglais (avec un article super complet rédigé par le créateur de la LFN) et espagnol. Mais là encore, ils ont été dégommés. Alors, sans tomber dans le syndrome complotiste, il est clair que cela en dérangeait certains, de soi-disant spécialistes des langues construites, qui se sont érigés en censeurs bien pensants et peu objectifs.

À partir de là (dans le forum kotava, il y a plusieurs fils consacrés à ces questions), la majorité des kotavistes historiques et compétents ont été assez dépités et ont décidé de ne plus perdre leur temps avec cette encyclopédie pseudo-neutre, et de développer leurs propres outils et supports. Les kotavistes ne sont pas des prosélytes et préfèrent -et leur production notamment littéraire l'atteste- porter leurs efforts à parler kotava plutôt que de passer leur temps à parler du kotava ou de son utopie idéologique (bien à l'opposé de l'uropi là-dessus).

Au passage, une chose assez cocasse sur Wikipedia: le kotava n'a pas droit de cité dans les grandes versions (anglophone et hispanophone notamment), alors qu'il est reconnu ISO et par Wikimédia lui-même comme langue disponible pour les interfaces de tous ses projets (avec des milliers de termes, phrases et éléments textuels traduits au travers et gérés par la plateforme multilingue et ses traducteurs référencés). On n'est pas à un paradoxe près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kotava    

Revenir en haut Aller en bas
 
Kotava
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Uropi et Kotava
» Entendre du Kotava
» Kotavaxak dem Suterot : textes littéraires en kotava
» La charte des langues artificielles
» Extension du système des modalités (pseudo-modes) en Kotava

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: