L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettres interdites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 19:58


Avez vous à l'image du turc des lettres inutilisées de fait quand vous utilisez un alphabet latin ?
...Et pourquoi ?


Dernière édition par od² le Mar 7 Oct 2014 - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 19:59

en algardien : le c, le q et le x

pourquoi? parce que ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 20:01

...


Dernière édition par od² le Ven 21 Nov 2014 - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 20:09

parce qu'elles sont redondantes avec le k et le s... et j'utilise d'autres lettres pour rendre le son sh, par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Balchan-Clic



Messages : 724
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 20:17

Ce n'est pas le cas en iNedjena : l'alphabet latin standard, ni plus (diacritiques, lettres supplémentaires) ni moins (lettres inutilisées) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 20:38

Je les utilise toutes en brèntais, même si ça peut être redondant (ç/s, q/k), mais je justifie cela par le côté pseudo-naturel de la langue…
Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 20:42

Pas de Q et de X en moschtein, tout simplement parce qu'ils ne servent à rien (et parce que je n'aime pas ces lettres). Il y en a d'autres que je pourrais ré-attribuer (h pour sch, c pour ch, k pour c...) mais bon je m'ys suis fait, pis ça donne une petite identité à la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 21:07

od² a écrit:
Avez vous à l'image du turc des lettres inutilisées de fait quand vous utilisez un alphabet latin ?
...Et pourquoi ?
Pas en aneuvien, qui dispose un alphabet de 29 lettres : les 26 traditionnelles latines, trois digrammes liés (considérés comme des lettres) et une lettre grecque : le Ψ.

Par contre, le thub ne dispose pas du Q (mais il en a combien d'autres !) ; quant au psolat, il est, comme le latin d'avant Ruga, dépourvu du G : c'est le C qui assure la prononciation [g], le [k]  étant assuré... par le K.

Pourquoi pas de lettres interdites en aneuvien ? J'ai voulu faire le plein : pas question d'en laisser tomber une.

Le Q aurait pu faire partie de l'alphabet thub, mais il n'y était pas indispensable. Contrairement à l'aneuvien, on est, là, plus proche de "une lettre/un phonème", avec un apport d'autres alphabets (grec, cyrillique), malheureusement, le thub patine et ne se défait pas de son statut de "langue bleue".

Pas de G en psolat. On reste là : au C d'avant Ruga. Le G n'étant rien d'autre qu'un succédané de C avec quelque chose "en plus". Du coup, comme expliqué ci d'ssus : le C suffit largement !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mer 8 Oct 2014 - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 21:09

l'alpahbet latin servant de translittération de l'alphabet runique, il est clair que toutes les lettres ne sont pas nécessaires ^^ il faut pas de lettres-doublons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 21:53

...


Dernière édition par od² le Ven 21 Nov 2014 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mar 7 Oct 2014 - 22:02

Je n'ai ni y, ni q, ni w. Et historiquement parlant, je n'ai le x que depuis la dernière version de la langue. La première (y) aurait fait doublon avec un j germain. Le q ne présentait aucune espèce d'utilité, le w aurait pu faire un "couple" avec le u , comme j/i, mais finalement non, le u assurant à lui seul la voyelle et la consonne, à l'instar d'une certaine langue... Le x a été rajouté car les mutations phonétique ks>gz ou gz>ks par exemple de nogzën à di noks' , c'était pas du tout logique. Donc maintenant on a un x et un x pointé, pour respectivement le /gz/ et le /ks/.
Enfin, j"ai 4 diacritiques:
-3 pour les voyelles:
le umlaok sur toutes, qui altère leurs prononciations.
l'accent aigu, sur le a, le o et surtout le u. Dans ce cas, la prononciation est libre : Soit celle de la lettre seule, soit celle de la lettre umlaoké.
l'accent grave, uniquement sur le u, même indication phonétique que l'aigu, pas pour les mêmes raisons.
et 1 sur certaines consonnes :
le point en chef, qui forme des "couples" phonétique très utile à la langue comme :
s/sch
ks/gz
h/ch
g/dj
n/n non nasalisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Daemon



Messages : 99
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : -Théalia-

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 0:08

Le c, q et w sont absents et le x est un digramme du K et du S pour le Fjatheak dans sa version originel.Cependant, avec l'arrivée des hommes sur Théalia, ces caractères ont fait leur apparition par ci, par là, mais rien de transcendant et sans etre redondant (le c se prononçant ch par exemple )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 14:28

En transcription latine, le saiwosh n'a pas les 10 lettres suivantes : b d f g j q r u v z
mais il a les digraphes ai, ao, ch et sh, auxquels on peut ajouter kw, tl et ts.

Le dibadien, langue-sœur du saiwosh, est plus riche en sons, mais en transcription latine il lui manque quand même les 5 lettres suivantes : f j r v x

Le son /f/ existe en dibadien, mais il est transcrit par le digraphe ph, car il représente un ancien son /pf/. Le son /z/ n'existe pas, mais la lettre z est utilisée dans les trois digraphes cz, sz et zs pour indiquer qu'ils sont la déformation d'autres sons : le dibadien tosztin (médecin) se prononce *toshtin et provient du Jargon Chinook toktin. Le k est devenu /ʃ/ devant t. Le dibadien a aussi une lettre avec tréma, ë, qui transcrit le son /œ/ ou /ə/. En transcription latine, le digraphe /qu/ transcrit le son /kw/.

Le son noté /x/ en saiwosh s'écrit /kh/ en dibadien.
Le dibadien utilise les digraphes suivants : ai au ch cz kh ng ph qu sh sz tl ts zs
ch, cz = tʃ
sh, sz = ʃ
zs = s
qu = kw

Z est parfois utilisé comme lettre muette pour indiquer l'élision d'un son dans un mot étranger : pazk se prononce pak et vient de l'anglais park.

En saiwosh, un mot qui commence par une voyelle est toujours précédé d'une occlusive glottale /ʔ/. Elle n'est pas notée en début de mot. À l'intérieur d'un mot, elle est notée par une apostrophe ou par un tiret : ixt ne'at, une (seule) naissance, se prononce ʔixt neʔat. Elle n'existe pas en finale de mot ou devant une consonne.

Cette occlusive glottale n'existe pas en dibadien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 21:52

L'elko n'utilise pas les lettres suivantes, du coup elle sont utilisées pour la notation grammaticale :

Like a Star @ heaven le c : marque les consonnes
Like a Star @ heaven le q : les clés
Like a Star @ heaven le v : marque les voyelles
Like a Star @ heaven le x : marque les lettres

À cela on peut ajouter le "y" qui n'est habituellement pas employé mais qui parfois remplacé le Ė lorsqu'il n'est pas disponible sur le clavier.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 22:19

Ziecken a écrit:
Like a Star @ heaven le c : marque les consonnes
Like a Star @ heaven le q : les clés
Like a Star @ heaven le v : marque les voyelles
Like a Star @ heaven le x : marque les lettres
Bien trouvé ! On ne risque pas ce confondre entre le C et une consonne, puisqu'il y a pas de C.

Ainsi, un nom singulier (sens : un seul) résultat d'une agglutination peut être noté :

uqqo
ucvwvco s'il s'agit d'un mot valise (le w étant la seule lettre pouvant servir de charnière).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 22:42

...


Dernière édition par od² le Mar 25 Nov 2014 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Mer 8 Oct 2014 - 23:14

Rhoh comme tu y vas Razz Vu comme ça, ces lettres ne me sont point si déplaisantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Ven 27 Mar 2015 - 21:55

moi j' reprend les lettres :Ƿ Þ ŋ ʋ Ȝ ſ ɭ  ɻ ø Ð ɲ
et puis il y a les liales qui ne sont pas non plus des lettres au sens propre.
å ā ó ō ö œ æ ē ë ī ɭɭ̊ ů et voila les lettre qui s' accompagnent de ponctuation changeante.
gros bisou de cochons pig  
la nouvelle unios devrait voir le jour d' ici peut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Ven 27 Mar 2015 - 22:04

kæʋiŋ a écrit:
et puis il y a les liales...

C'est quoi, une liale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Lettres interdites   Ven 27 Mar 2015 - 23:32

Silvano a écrit:
C'est quoi, une liale?

c' est un pictogramme (inspiré des lettres hindis pour le coup)qui sert soit à la conjugaison
d'un verbe, soit à l' adverbalisation d' un adjectif ou encore cas extrême :
déterminer toute les personne du verbe pouvoir dans le sens de demander une
permission(cette partie sera expliqué plus en détaille plus tard)

sur ce j' ai encore deux trois trucs à faire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres interdites   Aujourd'hui à 23:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres interdites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettres interdites
» Conseils sur les valeurs des lettres?
» Lettres de Jésus
» Questions sur la L1 lettres classiques :D
» Les plantes médicinales bientôt interdites dans L'UE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: