L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Caractéristique des lettres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Lun 24 Nov 2014 - 20:27

ça me parait une bonne idée ^^

Reßta! (Allons-y! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Lun 24 Nov 2014 - 20:34

J'vais ouvrir ces deux fils dans la rubrique "grammaire", d'ac' ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Lun 24 Nov 2014 - 20:34

OK!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: L'histoire du Q dans l'alphabet aneuvien   Mer 24 Juin 2015 - 20:24

Vous avez sans doute remarqué que dans un paquet de langues (y compris construites), le Q ne se sépare jamais du U (sauf quelques rarissimes mots ; et p'is même ! j'suis seulement pas sûr, notamment dans le cas de l'interlingua).

À l'origine, l'aneuvien faisait bien pire, puisqu'il n'existait que dans le trigramme QUA (c'est encore, du reste, le nom de la lettre) et le canard de l'époque s'écrivait kwon. Les nécessités m'ont poussé à délivrer le Q tout d'abord du A, puis du U.

Toutefois, si le Q seul se prononce en principe [q] (du fond de la gorge), l'allophone [k] "marche" aussi, C'est d'ailleurs la prononciation normale du Q devant un U (que ce dernier soit un [w] (non accentué devant une voyelle) ou un [u] dans les autres cas). Le QU sans A m'a permis de réothographier le canard (quon) et de sortir des mots comme qud (désir sexuel) etc.

Et j'ai continué sur ma lancée, en délivrant le Q du U, avec qibor (pardon, cf ‡ Kippour ‡), qit (petit), ainsi que des mots qui s'écrivaient KH et que j'ai fait maigrir d'une lettre (quemi = chimie ; teqnig = technique). Mais cette "libération du Q" (pas confondre ! hein !) m'a ouvert des horizons quand j'ai découvert les possibilité d'exploitation des caractéristiques des lettres (bas de casse), et notamment, quand j'ai créé le mot qob (tourniquet), qoz, combiné avec... zob, et p'is enfin, le digramme qb en remplacement du PH et du F dans des mots comme qbarmàki mais qui allaient m'ouvrir les portes de mots comme soqb/qbos, et d'autres que je n'ai pas encore vraiment exploité (qbob/qoqb)...


J'en ai même profité pour ressortir des placards poussiéreux l'ancienne capitale grecque Ϙ que j'ai casé dans l'vadora, en m'disant que ces caractéristiques de symétrie pourraient bien m'servir à créer des ambigrammes-reflets.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Durham, Royaume-Uni

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 24 Juin 2015 - 20:48

Anoev a écrit:
qibor (pardon, cf ‡ Kippour ‡)

L'hébreu כפור kipur ne veut pas dire pardon (סליחה sli'ha), mais expiation ou propitiation. D'ailleurs, pourquoi avoir changé le p en b ?

Anoev a écrit:
qit (petit)

Tiens, ça ressemble à l'hébreu קטן qaṭan, qui veut aussi dire petit !



En iNedjena le q vaut toujours /ǂ/ (clic alvéopalatal), mais le [ǃ] (clic postalvéolaire) est un allophone possible. Donc qu vaut simplement [ǂu]. L'autre clic est le /ǀ/ (clic dental), et est représenté par le c, lettre qui elle aussi peut poser pas mal de problèmes dans d'autres (idéo)langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 24 Juin 2015 - 20:55

Balchan-Clic a écrit:
Anoev a écrit:
qibor (pardon, cf ‡ Kippour ‡)

L'hébreu כפור kipur ne veut pas dire pardon (סליחה sli'ha), mais expiation ou propitiation. D'ailleurs, pourquoi avoir changé le p en b ?

Anoev a écrit:
qit (petit)

Tiens, ça ressemble à l'hébreu קטן qaṭan, qui veut aussi dire petit !
J'vais t'avouer un truc ! Je ne connais pas un mot d'hébreu (au point de ne pas savoir comment on dit "train") et ces mots, quand je les ai créés, étaient de l'à-priori, du pif total !!! Donc, un P ou un B... Quand j'ai découvert l'"origine" du premier, j'me suis dit que c'était quand même une coïncidence... providentielle (té !!!). Je reconnais que j'ai pas mal extrapolé, au point d'avoir "inventé" l'apostrophe qib? (pardon ? mot-toupie en vadora) qui n'a plus grand chose avoir avec le Pardon israélite.

Le deuxième (qit) ? idem-pareil, TU VIENS DE me l'apprendre ! mais bon, la ressemblance est moins frappante.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Durham, Royaume-Uni

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 24 Juin 2015 - 21:07

D'ailleurs en hébreu, Kippour c'est avec un כ k et pas un ק q  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave

avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 25 Juin 2015 - 19:34

Chez moi, Q n'est utilisé à la place de K qu'avant U (qui ne peut pour l'instant n'être prononcé que [w] dans cette position) et en fin de mot. Son intérêt est donc purement esthétique.
quar : quatre
jeienq : celui qui vit (jeienka : ceux qui vivent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 25 Juin 2015 - 22:32

Kotave a écrit:
Chez moi, Q n'est utilisé à la place de K qu'avant U (qui ne peut pour l'instant n'être prononcé que [w] dans cette position) et en fin de mot. Son intérêt est donc purement esthétique.
Le rôle esthétique des lettres, en aneuvien, transparaît surtout quand on utilise le vadora. L'ancien nom ptahx de Nellede était Qahdo (face à la mer du sud). Je m'suis pas vraiment penché sur l'écriture ptahx antique et j'ai aucune idée de ce que ça pouvait donner. Néanmoins, Keaṅder Vadora proposa son écriture et ça donna

ϘⱭHDȮ

Bon. Il avait un peu triché, parce que le Ȯ n'a aucune raison d'être en vadora (pas plus qu'en aneuvien conventionnel, d'ailleurs). Mais bon, c'était bien tenté, mais ce n'alla pas plus loin et Nellede ne redevint pas Qahdo et resta Nellede. Fin d'h'histoire.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuelo

avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Juil 2015 - 8:11

Si ça n'a pas marché, c'est probablement parce que ses adversaires ne lui ont pas fait de Qahdo.

...

...

...

Embarassed

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / CV de glossopoète / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 11 Jan 2017 - 12:08

Anoev a écrit:
Voilà à peu près c'que j'peux dire au sujet du A aneuvien.
Y avait un tableau que j'avais oublié, en plus des autres tableaux dialectaux du A, c'est celui du Malyr qui, à l'inverse de l'Æstmor, a tendance à postérioriser les A. Toutefois, où qu'on se place dans le pays, le Á se prononce toujours [ɐ].

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Ven 3 Mar 2017 - 20:59

Silvano a écrit:
Tu peux la recopier si tu donnes le lien. Mais faudrait faire ça dans un autre fil. Dans lequel on pourra parler de k et de w.
J'donne juste le lien, j'ai un peu la flemme.

Bon. Le K est une lettre authentiquement latine (pompé par les Étrusques aux Grecs (κάππα) et adoptée par les Latins). J'ai jamais compris pourquoi la plupart des langues romanes du bord de la Méditerranée* l'ont délaissée au profit du C pour le son [k]. En réaction à ça, j'ai opté, pour le psolat, pour le garder, et en contrepartie, ai donné à la lettre C le son [g] (avant Ruga, le C avait les deux sons) et ai donc délaissé, plutôt que le K (qui était là avant), le G, qui ne fut autre qu'une variante de C.


*... et du portugais, au bord de l'Atlantique ! Par contre, les langues d'oïl l'ont (à peu près) gardé.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12801
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Ven 3 Mar 2017 - 21:07

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Tu peux la recopier si tu donnes le lien. Mais faudrait faire ça dans un autre fil. Dans lequel on pourra parler de k et de w.
J'donne juste le lien, j'ai un peu la flemme.

Bon. Le K est une lettre authentiquement latine (pompé par les Étrusques aux Grecs (κάππα) et adoptée par les Latins).

Alors, trouve-moi des mots français d'origine latine ou emprunts anciens (au moins 300 ans) avec des K ou des W.

Et voici ladite carte.






Une courte recherche m'a donné les réponses suivantes.

L'étrusque utilisait trois lettres pour le son /k/, le K devant le A (ce qui fait que tous les mots latins avec un K l'ont devant un A), le C devant le I et le E, et le Q devant le U (l'étrusque n'avait pas de O). Quand les Romains ont créé le G, la lettre C, qui notait auparavant souvent le son /g/, s'est mise à être utilisée pour le son K dans plus de situations pour le son /k/, ce qui a entrainé la désuétude du K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19471
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Ven 3 Mar 2017 - 22:00

Silvano a écrit:
Alors, trouve-moi des mots français d'origine latine ou emprunts anciens (au moins 300 ans) avec des K ou des W.
J'vais pas m'mettre à patauger dans tous les dicos. Ça n'empêche pas que le K était une lettre latine, même si son emploi n'était pas des plus répandus (j'en ai qu'un seul en mémoire : KALENDÆ).


Silvano a écrit:
L'étrusque utilisait trois lettres pour le son /k/, le K devant le A (ce qui fait que tous les mots latins avec un K l'ont devant un A), le C devant le I et le E, et le Q devant le U (l'étrusque n'avait pas de O). Quand les Romains ont créé le G, la lettre C, qui notait auparavant souvent le son /g/, s'est mise à être utilisée pour le son K dans plus de situations pour le son /k/...
C'est (en partie) ce que j'ai trouvé moi aussi. Comme j'ai dit à mon inter précédente, j'ai fait l'inverse : le C était disponible, le K était disponible. J'ai donc (pour le psolat) fait impasse sur le G et fait comme si Ruga n'avait rien fait : du coup, le C a gardé son rôle de [g] et le K a gardé son rôle de [k], en se généralisant au delà du -A. Quant au QU, il a gardé sa fonction de [kw]*.


*C'était, du reste, l'unique fonction du Q aneuvien à l'origine, avant qu'il s'étale à d'autres rôles (qb, entre autres).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12801
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Ven 3 Mar 2017 - 22:39

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Alors, trouve-moi des mots français d'origine latine ou emprunts anciens (au moins 300 ans) avec des K ou des W.
J'vais pas m'mettre à patauger dans tous les dicos. Ça n'empêche pas que le K était une lettre latine, même si son emploi n'était pas des plus répandus (j'en ai qu'un seul en mémoire : KALENDÆ).

Mais là, on parle du français, pas du latin. En français, le K n'est utilisé que les mots étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Lun 6 Mar 2017 - 8:54

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Alors, trouve-moi des mots français d'origine latine ou emprunts anciens (au moins 300 ans) avec des K ou des W.
J'vais pas m'mettre à patauger dans tous les dicos. Ça n'empêche pas que le K était une lettre latine, même si son emploi n'était pas des plus répandus (j'en ai qu'un seul en mémoire : KALENDÆ).

Mais là, on parle du français, pas du latin. En français, le K n'est utilisé que les mots étrangers.

Je ploussoie

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caractéristique des lettres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Caractéristique des lettres
» La Culture de la Mort,une caractéristique de notre société
» caractéristique d'une tension alternative
» Sur une caractéristique grammaticale de quelques sarcophages d’el-Bersheh
» Caractéristiques de l'Ere de paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: