L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment vous faites?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 18:54

Bonjour!

Le titre du post n'est pas très accrocheur, je dois le reconnaître... Mais elle correspond bien à mes questions:

 Comment faites-vous pour:
 Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier),
 Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),
Trouver l'inspiration,
Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier* ?



*Ce n'est pas le cas de tout le monde, je le sais Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 19:19

Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en [/i][i]modifier),

En ayant un minimum de langues sources de différentes familles linguistiques et en comprenant bien leurs  mécanismes pour pouvoir les modifier à son aise...    

 Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),

Il faut oser tout en ayant un but (simplicité, régularité, exotisme, hybridisme...  

Trouver l'inspiration,

Il suffit d'avoir une muse...

Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier* ?

Là, c'est plus difficile... je m'en sors en changeant de projet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 19:21

Patrick Chevin a écrit:
Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier),

En ayant un minimum de langues sources de différentes familles linguistiques et en comprenant bien leurs  mécanismes pour pouvoir les modifier à son aise...    

 Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),

Il faut oser tout en ayant un but (simplicité, régularité, exotisme, hybridisme...  

Trouver l'inspiration,

Il suffit d'avoir une muse...

Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier* ?

Là, c'est plus difficile... je m'en sors en changeant de projet...
Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre



Messages : 1044
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 19:44

Rien à ajouter pour les trois premières. En ce qui me concerne, après avoir refondu le moschtein plusieurs fois, il semble ne plus trop bouger, alors je dirais que pour s'en satisfaire il faut déjà remodeler pas mal de fois. Et sinon, comme Patrick quand ça me gonfle, je vais voir ailleurs et j'en créé de nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 19:51

Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier) ?
Chacun de mes projets part d'une idée exotique, trouvée dans une autre langue (ou apparue par hasard dans ma tête), et les règles de grammaire soit en découlent naturellement (souci de cohérence grammaticale), soit proviennent des langues inspiratrices.

 Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies) ?
 Réponse au paragraphe ci-dessous...

Trouver l'inspiration ?
Je m'intéresse à beaucoup de langues, qu'elles soient naturelles ou construites. Il y en a trois ou quatre que j'étudie de façon sérieuse (scolaire), et je découvre les autres au gré de mes lectures dans des ouvrages et articles de linguistique.

Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier ?
Je ne suis jamais satisfait ! Une langue est en perpétuelle construction. Comme Patrick, arrive un moment où je trouve mon travail décevant et passe à une autre langue. Mais je n'abandonne pas : j'y retourne une fois remotivé à bloc.

Tu l'auras compris, les trois premières questions ont la même réponse : je m'intéresse à la grammaire de beaucoup de langues !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 20:36

...


Dernière édition par od² le Jeu 11 Déc 2014 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Dim 26 Oct 2014 - 21:09

Pomme de Terre a écrit:
Et sinon, comme Patrick quand ça me gonfle, je vais voir ailleurs et j'en créé de nouvelles.

Pidiou! Suis pas l'seul alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 0:36

Ulfëo a écrit:
 Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier),
La grammaire, c'est comme le lexique : soit on puise dans ce qui existe déjà et on adapte, soit on crée quelque chose de complètement nouveau (ou presque : pas évident de faire quelque chose qui n'existe pas déjà sans qu'on le sache). Je ne peux vraiment pas dire mieux. Il faudrait donner plus de détails : tu panches sur quoi ? le nom ? le verbe ? la phrase ? l'adjectif qualificatif et l'adverbe ? autres ? tout ? Pour te donner une idée, voici ce que j'ai fait pour l'aneuvien (suis les liens).


Ulfëo a écrit:
 Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),
Trouver l'inspiration,
Suis ce lien, ça pourrait t'inspirer.


Ulfëo a écrit:
Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier* ?
Rien n'est jamais définitif. J'ai toujours fait des modifs, mais je m'impose une certaine discipline (que je respecte autant que possible) : même si ma langue est une persolangue, j'essaie toujours de faire à ce que mes modifs soient compatibles entre deux versions consécutives.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 0:44

...


Dernière édition par od² le Ven 12 Déc 2014 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 1:13

Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier),
Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),
Trouver l'inspiration,
Je pars de règles ou phénomènes linguistiques que j'observe dans des langues que j'étudie (ou que je découvre via des articles). Je simplifie ces règles et je les lie parfois à des règles trouvées dans d'autres langues et qui iraient bien entre elles. L'étude des langues est pour moi un puits sans fin d'inspiration pour les langues construites.

Être satisfait et ne jamais tout-remodifier ?
On n'est jamais satisfait ! Il faut toujours modifier...
En général quand j'ai des règles spécifiques qui fondent ce qu'est ma langue, j'y touche peu. Par contre, je précise beaucoup de choses au fur et à mesure, et on n'a jamais fini de créer une langue, donc c'est normal de modifier tout le temps.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 10:31

Nemszev a écrit:
Je pars de règles ou phénomènes linguistiques que j'observe dans des langues que j'étudie
Dans mon cas, si je fais comme toi, je remodifie ce que j'ai créer, parce que je trouve qu'il y a trop de ressemblances avec la langue dont je m'inspire... Est-ce pareil pour d'autre?

Citation :
"On n'est jamais satisfait ! Il faut toujours modifier..." Nemszev
"Rien n'est jamais définitif." Anoev
"Je ne suis jamais satisfait ! Une langue est en perpétuelle construction" Mardikhouran
"Rome ne s'est pas construite en un jour" od²

Dans plusieurs cas, c'est la même chose , alors.

Anoev a écrit:
tu panches sur quoi ? le nom ? le verbe ? la phrase ? l'adjectif qualificatif et l'adverbe ? autres ? tout ?

Je me diriges plutôt vers la conjugaison (ce qui est à mon sens une des choses les plus difficiles, si on veut faire dans l'original), la grammaire de base (accords noms/adj; classes grammaticales...) puis je me plonge dans les "finitions"(subordonnées; passif; règles spécifiques*à la langue...)

Nemszev a écrit:
quand j'ai des règles spécifiques qui fondent ce qu'est ma langue
Règles spécifiques? Que veux tu dire par là? Des règles que tu créer, et qui sont spécifiques à ta langue, ou des règles qui interviennent dans d'autre langues?




*Ca aussi, ce n'est pas évident à trouver; ce qui fait une langue à part entière, c'est une ou deux règles qui lui sont propre, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 11:41

Ulfëo a écrit:
Je me dirige plutôt vers la conjugaison (ce qui est à mon sens une des choses les plus difficiles, si on veut faire dans l'original), la grammaire de base (accords noms/adj; classes grammaticales...) puis je me plonge dans les "finitions"(subordonnées; passif; règles spécifiques*à la langue...)
Voici ce qu'on trouve grosso-modo en matière de conjugaison :

Des conjugaisons "à la personne" : castillan (& autres langues romanes sauf français), volapük, kotava, psolat, impératif uropi (3 prs slt).
Des conjugaisons invariables (pour un temps/mode donné) : prétérit anglais, espéranto, uropi (sauf impératif), subjonctif & participe en aneuvien.
Le choix entre ces deux premières configurations : comunleng.
Des conjugaisons dans lesquelles au moins deux personnes sont homonymes : français, présent anglais, indicatif en aneuvien.

Ce qui ferait, par exemple, avec le verbe "manger" au présent de l'indicatif :
VPKUROCNG*ANV
fidobi jedmanjeeg inzh
fidoltu jedmanjeso inzh
fidom/f/nhe/ce/je jedmanja inzh
fidobsnu jedmanjemer inzhe
fidolsvu jedmanjetor inzhe
fidonslu jedmanjar inzhe
Main'nant, pour faire varier le verbe selon le temps ou le mode, là aussi, plusieurs recettes :

y a la particule devant le verbe (futur & conditionnel anglais, plusieurs temps en aneuvien : kar ere inzhe = elles mangeaient, elko, futur uropi...)
les changements de flexions : langues romanes, espéranto (ili manĝus = ils mangeraient)
les auxiliaires conjugués (temps perfectifs romans, futur russe & allemand (sie werden essen = ils mangeront), uropi (lu av jeden = ils ont mangé), certains temps en espéranto (vi estas manĝinta = vous aviez mangé)
les préfixes temps en volapük (äfidof = elle mangeait)
les suffixes modes en volapük  (äfidofla = elle mangeât) ou en kotava (estir-co : il mangerait)
les infixes (comunleng : manjuem = (que) nous mangions)
des combinaisons de plusieurs méthodes  (ar kjas inzhéa = ils auraient mangé, en aneuvien).

Voilà, avec tout ça, je pense que tu devrais t'en sortir. Si tu veux, on peut faire aussi l'inventaire des tournures (interrogative...), des voix (pronominale...), mais vois déjà avec ça.




*Ou bien alors i manj, tu manj, el/ela/it, nos vos els/elas/ils manj

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 12:46

Ulfëo a écrit:
Je me dirige plutôt vers la conjugaison (ce qui est à mon sens une des choses les plus difficiles, si on veut faire dans l'original), la grammaire de base (accords noms/adj; classes grammaticales...) puis je me plonge dans les "finitions"(subordonnées; passif; règles spécifiques*à la langue...)
Ouep, dans 99% des cas, la conjugaison est le fondement de la langue... la manière ultime d'exprimer le prédicat ! Je ne vois que trois idéolangues qui se passent de "verbes" : le trukva (basé sur les adverbes), le kēlen (seulement quatre "verbes" sans signification) et AllNoun (rien que des noms).
Anoev a écrit:

les suffixes modes en volapük  (äfidofla = elle mangeât) ou en kotava (estir-co : il mangerait)
En kotava, c'est un préfixe ! co-estir.

Signalons aussi comme possibilités celle de se s'accorder avec l'objet (patient) en plus du sujet (agent), ou seulement l'objet si c'est une langue ergative : vieux skourene kisuna "je t'écoute", kisna "tu es écouté/on t'écoute".
On peut même accorder avec l'objet indirect ! Bon, je n'ai pas d'exemples d'idéolangue, mais des langues caucasiennes le font.
Et, pour finir en beauté, un mot sur l'incorporation du nom directement dans le verbe, comme dans ma langue d'Armoise :
ŋêgàkfêxų̂sèxà "je veux boire du café".

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 12:50

Anoev a écrit:
Voici ce qu'on trouve grosso-modo en matière de conjugaison [...]
Je te remercie !
Peut-on avoir plusieurs différents systèmes?
(Ex: présent >> pronom + verbe // passé >>particule // futur >> verbe + terminaison(s)...)


Mardikhouran a écrit:
l'incorporation du nom directement dans le verbe
C'est pas bête... Shocked
je te piquerais pas l'idée,  promis! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 13:10

Mardikhouran a écrit:
Anoev a écrit:

les suffixes modes en volapük  (äfidofla = elle mangeât) ou en kotava (estir-co : il mangerait)
En kotava, c'est un préfixe ! co-estir.

Depuis la réorganisation de la grammaire verbale autour de la notion d'"Acte de parole", il n'y a plus vraiment de modes en kotava, hormis l'indicatif et le participe-relatif. Le "conditionnel" n'est désormais plus qu'un vulgaire pragmatique (ou prisme spécificatif) irréel : co estur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 13:15

Mardikhouran a écrit:
En kotava, c'est un préfixe ! co-estir.
Oupses !!! Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed ma mémoire me joue des tours ! j'aurais pas dû mui faire trop confiance ! voilà c'que ça donne !
Ulfëo a écrit:
Peut-on avoir plusieurs différents systèmes?
Bien sûr, et dans une même conjugaison, en plus. L'anglais ne s'en prive pas, comme we should have been = nous aurions été ; l'aneuvien non plus, d'ailleurs (exemples déjà cités), ainsi que l'espéranto et le volapük (id.).
Troubadour a écrit:
Le "conditionnel" n'est désormais plus qu'un vulgaire pragmatique (ou prisme spécificatif) irréel : co estur.
Un peu comme la particule aneuvienne kjas, en somme, même si elles ne jouent pas exactement le même rôle.

Rappel, chez moi :
kjas devant indicatif = conditionnel d'éventualité (possible : si tu venais)
devant subjonctif = conditionnel de regret, d'opposition (même si...) ou d'impossibilité (si ma tante en avait...)
devant impératif = demande polie ou conseil bienveillant.


Le conditionnel se trouve dans les subordonnées principales, ou bien dans les relatives commençant par kosev quan (au cas où).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Lun 27 Oct 2014 - 13:44, édité 1 fois (Raison : Italique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 13:27

Ulfëo a écrit:
Anoev a écrit:
Voici ce qu'on trouve grosso-modo en matière de conjugaison [...]
Je te remercie !
Peut-on avoir plusieurs différents systèmes?
(Ex: présent >> pronom + verbe // passé >>particule // futur >> verbe + terminaison(s)...)
Bien sûr ! Il n'y a qu'à voir l'anglais, par exemple, ou l'hébreux moderne qui a un futur et un passé à terminaisons avec un présent à pronoms. On peut virtuellement tout faire, tout ce qui peut te passer par la tête.

Ulfëo a écrit:
Mardikhouran a écrit:
l'incorporation du nom directement dans le verbe
C'est pas bête... Shocked
je te piquerais pas l'idée,  promis! Wink
Pourquoi pas ? Le Deyrick de Chaest fait presque la même chose !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 16:39

Question Créer des règles de grammaire (ou avoir l'imagination d'en modifier),

Il me semblait difficile de créer une langue en partant de nulle part, c'est pourquoi, chacune des langues que j'ai créé part d'un défi de base.

Arrow L'urque : créer une langue à partir d'un alphabet.
Arrow L'éphésique : créer une langue à partir d'une oeuvre d'art.
Arrow le kelep : créer une langue avec une seule voyelle, mais offrant une grande richesse phonologique.
Arrow etc.

Pour l'elko, j'ai voulu pousser le défi encore plus loin en créant une structure basé sur le chiffre 4, le Tarot de Marseille, les constellations, les tables de mémorisation d'un neurologue dont j'ai oublié le nom et de nombreux autres éléments appartenant aux sciences occultes et à mes passions. Tout ce méli-mélo de sources à fait ressortir une structure très logique est solide qui a fait progressivement émerger les règles de la grammaire de l'elko.

Ainsi, je n'ai pas la sensation d'avoir inventer l'elko mais de l'avoir découvert. Car, lors de la créations, il y a toujours plusieurs possibilités de règles, mais la structure que j'ai évoqué plus haut me recentre toujours sur une solution plutôt qu'une autre, ce qui fait que je n'ai pas vraiment le choix et les règles de grammaire s'imposent d'elles-mêmes.

Question Pour sortir de l'ordinaire (selon vos envies),

Cette structure me conduit à des règles innovantes. Par exemple, pour répondre à la règle du 4 omniprésent, il me faut toujours trouver une quatrième règle là ou la plupart des langues s'arrêtent à 3 (les pronoms, les temps de base, ...)

Question Trouver l'inspiration,

J'essaye de ne pas puiser mon inspiration des autres langues mais d'autres choses : comme la tarologie, le solfège, la mnémotechnie, la numérologie, la mythologie. Le but étant la propédeutique : je ne voulais pas qu'apprendre une idéolangue soit une vaine entreprise, je tenais à ce que cela soit ludique, rapide, intuitif et surtout que cela serve à quelque chose.

Question Etre satisfait et ne jamais tout-remodifier ?

Je pense que comme tout idéolinguiste, je suis un éternel insatisfait, mais l'elko (comme toutes mes autres idéolangues) gagne en stabilité lorsque je me fixe bien au départ le but que je souhaite atteindre et que je me tiens bien à la structure définie. Lorsque j'ai une idée, je ne la mets pas toujours dans la grammaire de l'elko, je choisi la langue dans laquelle elle serait la plus adaptée.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Lun 27 Oct 2014 - 18:19

Ziecken a écrit:
Lorsque j'ai une idée, je ne la mets pas toujours dans la grammaire de l'elko, je choisi la langue dans laquelle elle serait la plus adaptée.
D'où l'intérêt, pour qui fourmille d'idées grammaticales, d'avoir plusieurs idéolangues dans sa tête. Les deux idées que j'avais pour mes accords en genre des adjectifs étaient inapplicables à l'aneuvien (accord en nombre uniquement) : le thub et le psolat tombaient à pic.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Mar 28 Oct 2014 - 23:27

Ulfëo a écrit:

Nemszev a écrit:
quand j'ai des règles spécifiques qui fondent ce qu'est ma langue
Règles spécifiques? Que veux tu dire par là? Des règles que tu crées, et qui sont spécifiques à ta langue, ou des règles qui interviennent dans d'autre langues?
Spécifiques à ma langue.
Pour résumer, je lance souvent une langue en partant d'une idée général de ce qu'elle peut être, un concept, et j'essaie de ne pas trop changer cette idée de base, sinon je considère que c'est une nouvelle idéolangue.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Jeu 6 Nov 2014 - 0:23

Voici un blog à suivre si vous êtes à court de mauvaises idées (j'avoue avoir commis le numéro 109, ou peu s'en faut... et sauf erreur Anoev est coupable du numéro 11)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Jeu 6 Nov 2014 - 1:02

Et moi qui pensait faire une langue avec le genre qui se mange/qui se mange pas. Very Happy

Bah quoi, mushroom = champignon comestible, mushram = champignon non comestible ça pourrait être utile drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Jeu 6 Nov 2014 - 1:11

Etsyhtéma a écrit:
Et moi qui pensait faire une langue avec le genre qui se mange/qui se mange pas. Very Happy

C'est attesté en dyirbal (langue surtout célèbre pour sa classe nominale regroupant les femmes, le feu, et toutes les autres choses dangereuses...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16318
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Jeu 6 Nov 2014 - 1:14

Etsyhtéma a écrit:
Et moi qui pensait faire une langue avec le genre qui se mange/qui se mange pas. Very Happy
Fallait y penser... avec les dialectes aussi, selon les impératif religieux-culinaires à peu près inévitables :

pigim pour un non-juif/non musulman/non hindou
pigam pour un juif, un musulman ou un hindou...

Fàl sygen = faut voir...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Jeu 6 Nov 2014 - 1:18

...


Dernière édition par od² le Dim 21 Déc 2014 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment vous faites?...   Aujourd'hui à 1:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment vous faites?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» comment vous faites quand vos propres enfants sont malades ???
» votre journée scolaire!!comment vous la passez
» Comment vous percevez vous? (test)
» Découvrez comment vous êtes pisté sur internet...
» Comment vous organisez-vous dans votre travail ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: