L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Deux environnements...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1416
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 11 Aoû 2016 - 11:12

Anoev a écrit:
En tout cas, je reste béat d'admiration devant la carte ferroviaire de cet État : c'est du Grand Art !

En tout cas, l'auteur est quelqu'un qui maîtrise les bases de la cartographie et qui doit s'y connaître en géographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4972
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 11 Aoû 2016 - 11:50

Ziecken a écrit:
bedal a écrit:
j'ai inventé la diégèse avant mes langues personnellement.

Ça m'intéresse. Pourquoi en es-tu venu à l'idéolinguistique. Avais-tu déjà un intérêt pour les langues ou la linguistique. As-tu voulu créer des langues pour compléter et enrichir ton idéomonde ?

Les deux mon général !

Mais j'avoue que c'est que dans mon projet rp-roman-diégèse, il me fallait des langues, alors j'ai créé l'algardien puis ses amis.


_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Ven 12 Aoû 2016 - 2:09

bedal a écrit:
Les deux mon général !

Mais j'avoue que c'est que dans mon projet rp-roman-diégèse, il me fallait des langues, alors j'ai créé l'algardien puis ses amis.

Merci pour ces précisions Bedal ! Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Lun 22 Aoû 2016 - 17:44

Vilko a écrit:
Ce qui indique qu'il s'agit de vieux wagons...
Différence essentielle avec l'Aneuf.

L'ANB a commandé, en plus des A9t et des B11t (à couloir central), des A9 et des B11 (sans le "t"), à couloir latéral en petites quantités, parce qu'il sait qu'il y a encore des inconditionnels. C'est d'ailleurs les seules voitures (parmi les B11) qui disposent d'un compartiment fumeur, équipé d'un extracteur renforcé, et dont les 6 places assises sont remplacées par des appui-fesses. Il n'y a pas d'emplacement fumeur dans les rapides et les IC (ni dans les omnibus d'ailleurs), mais dans certains IK-A et les express, y en a. Moralité : si tu veux tirer ta pipe, faut pas êt'pressé.

Les plus vieilles voitures aneuviennes (si on fait exception des Dem-klem et des Dem-æstam) datent du début des années '80.

Une loi impose que toute ligne de train assure trois allers-retours par jour desservant toutes les gares du trajet. Ce minimum est financé par l'État fédéral. Les autres dessertes sont financées par les provinces et/ou les régions. Un autre règlement impose qu'entre une tête de ligne et une autre tête de ligne, il y ait au moins 3 express (parmi lesquels un nocturne) sans correspondance qui puissent assurer la desserte. Imagine une seconde qu'on impose trois Mulhouse-Toulouse à la SNCF.... assurés avec du matériel dernier cri !

L'ancien matériel remorqué pour voyageurs, chez moi (en Aneuf), est reversé dans les express, et éventuellement dans certains IK-A peu fréquentés, encore qu'on préfère utiliser un train automoteur thermique ou électrique à nombre de caisses réduites plutôt qu'une rame tractée composée de vestiges dans c'cas-là. Mais à la différence des IK, les express sont coupés et découpés et rassemblés au cours de leur trajet. Si les automotrices aneuviennes se prêtent bien à ce découpage, elles ne peuvent pas aller d'une section électrifiée à une autre non électrifiée (pour des raisons écologiques, on interdit la circulation d'autorails sous plus de 200 km de caténaires sous tension). Mais côté "distribution du mâtos", y a des fois une certaine osmose entre les trains IK-A et les express (espèce menacée en France, mais très active en Aneuf, même s'il n'y en a pas beaucoup (6) par desserte).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Mer 28 Déc 2016 - 15:50

Aujourd'hui, fête Nationale aneuvienne (anniversaire de la Révolution de 1892).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 2870
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 9:11

Anoev a écrit:
Imagine une seconde qu'on impose trois Mulhouse-Toulouse à la SNCF.... assurés avec du matériel dernier cri !

Les compartiments seraient souvent presque vides.  Laughing

Du point de vue des technocrates, il est plus avantageux pour l'État, financièrement parlant, que les gens prennent la voiture. Les automobiliste payent les infrastructures (autoroutes) avec le péage, et même au-delà puisque les autoroutes sont une bonne source de revenus, grâce aux péages, justement ! La construction des autoroutes a été amortie depuis longtemps, mais les usagers continuent de payer. C'est à se demander pourquoi les énarques qui nous dirigent ont vendu les autoroutes à leurs copains énarques passés dans le privé, mais je m'égare...

Les automobilistes paient aussi des taxes sur l'essence dont ils remplissent le réservoir de leur voiture.

Tandis que quelqu'un qui prend le train ne rapporte rien à l'État. Au contraire, il lui coûte de l'argent, puisque la SNCF est en déficit. C'est encore pire en Aneuf :

Aneuf a écrit:
Une loi impose que toute ligne de train assure trois allers-retours par jour desservant toutes les gares du trajet. Ce minimum est financé par l'État fédéral.

J'imagine déjà les slogans de l'opposition : "Y'en a marre de payer des impôts pour financer des trains qui roulent à vide !"

J'ajouterais que puisque les trains desservent toutes les gares du trajet, ils sont moins rapides qu'une voiture sur une autoroute, si elle ne s'arrête que lorsqu'elle arrive à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 11:24

Sauf que les trains aneuviens roulent rarement à vide. En heures creuses, les roulement sont assurés par des automotrices ou des autorails ; y a toujours quelqu'un dedans, et pas seulement l'équipage. Une relation comme Nellede-Sfaaraies, réputée comme assez peu fréquentée, est toujours remplie au moins au tiers. Par ailleurs, le service public est là-bas élevé au rang de culte. Où qu'on soit, on a toujours besoin d'une gare, un établissement de soins, un bureau de poste etc. dans un rayon raisonnable1.

Quant aux types de trains, comme je l'ai déjà expliqué, il y en a au moins de quatre sortes (du moins dans les grosses relations) :
les omnibus
les IK & express
les Interciv
les rapides.

Le  bénéfice assuré par les deux derniers contribue à l'entretien et au développement des deux premiers.

Pour les routes, il y en a partout, certes, mais les autoroutes ne sont pas aussi nombreuses qu'en France (par contre, les routes à 4 voies à bretelles ne manquent pas). Certains axes sont interdits aux gros camions, dont les conducteurs
*soit doivent utiliser le ferroutage
*soit doivent dévier leur trajet de plusieurs dizaines de kilomètres pour un point de départ et d'arrivée identiques (sans oublier le péage autoroutier pas vraiment bon marché2).

Pour en revenir au train, on a voulu aller à Tours avec ma copine en train Intercités. Une relation au départ à ~9:30 à Austerlitz arrivait dans les 13:00 à Tours-ville, avec une correspondance d'1 heure à Orléans. Dissuasif ! Et le tégévé à prix raisonnables partaient à une heure ultra-matinale de la Gare Montparnasse ! Dissuasif ! Et avec ça, nos cherrrrs gouvernement vont nous donner des l'çons de protection de l'environnement. Un truc hors-sujet : la Royal crie Haro sur le Diésel, mais on constate deux choses :

  • Y a toujours plus de camions sur les routes, Fret-SNCF n'est plus que l'ombre de lui-même (va au triage de Villeneuve-st-Georges ou autres triages transformés en cimetières de locomotives !)
  • Les opérateurs privés de fret font rouler des locos diésel sur des centaines de kilomètres sous caténaires.
  • Sans oublier les relations interurbaines Ouibus-Macron qui poussent comme du chiendent3.






1 Quand on voit à quoi ressemblent certaines campagnes françaises...
2 Le ferroutage coûte à peine plus cher et le trajet réalisé prend moins de temps et est économique en carburant et en fatigue humaine.
3 Y a aussi des bus interurbains en Aneuf, mais ils ne sont pas en concurrence avec les trains, puisqu'ils assurent des relations quasi-omnibus sur d'autres routes. Exemple (que j'ai déjà cité) : Nakol-Træz, via Kyvalne Flg, Kirtane Dovyi, Foskne, Erláṅg, Erlœ, Træz, avec toutes les dessertes intermédiaires4.
4 La section Erláṅg-Erlœ est donc assurée par les deux moyens de transport, mais à des horaires différents. Un Æstmorien pourra donc utiliser l'un ou l'autre en omnibus selon sa tranche horaire, surtout s'il a un abonnement provincial ANB-bus. L'Æstmor est "arrosé" en routier-voyageurs par deux compagnies de bus : Utibus, en partenariat avec l'ANB, qui couvre à peu près toute la grande île, et Interbus, un opérateur privé. Toutefois, Interbus a eu des problèmes financier et a dû recevoir des aides fédérales et provinciales. En contrepartie, la boîte a dû accepter les abonnements de transports publics sur leurs relations. Ça n'a pas été bénéfique pour tout le monde, car ANB-Æstmor en a profité pour supprimer quelques omnibus sur la ligne côtière occidentale. Les amateurs de trains ont quelque peu été frustrés.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 29 Déc 2016 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4972
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 12:41

Anoev a écrit:


Le  bénéfice assuré par les deux derniers contribue à l'entretien et au développement des deux premiers.


Sont pas en déficit les lignes TGV aneuviennes ?


Citation :
Sans oublier les relations interurbaines Ouibus-Macron qui poussent comme du chiendent

Personnellement, j'ai pas à m'en plaindre, entre un aller retour Paris-Lyon à 100 € en train et un aller-retour à 30€ en bus-Macron ... j'ai vite choisi Sad

Citation :
Une loi impose que toute ligne de train assure trois allers-retours par jour desservant toutes les gares du trajet. Ce minimum est financé par l'État fédéral.

Hélas pas de loi de ce genre à Algard,

pour prendre l'exemple de la bonne vieille Denk, la guilde postale (et également opératrice des diligences inter et intra-urbaines)...

C'est elle qui a le dernier mot sur l'exploitation de telle ou telle ligne.
C'est pourquoi à l'heure actuelle (du roman), la ligne Lutz-Elkora (au Nord du pays) n'est plus exploitée jusqu'à nouvel ordre : le taux de brigandage et de bêtes sauvages en recrudescence a motivé cette décision, au grand dam de certains voyageurs qui étaient prêts à prendre le risque.

Et ce n'est ps forcément une question de risque : certaines lignes sont abandonnées car elles ne rapportent plus assez tout simplement.


_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 12:59

bedal a écrit:
Personnellement, j'ai pas à m'en plaindre, entre un aller retour Paris-Lyon à 100 € en train et un aller-retour à 30€ en bus-Macron ... j'ai vite choisi Sad
T'as mis combien de temps ?

Les lignes à grande vitesse, aneuviennes, les voici :
(en rouge vif sur la carte (par exemple : Marlek-Nevstad, évitement de Fermœs). On note une chose : il y a pas de gare "en pleine nature", comme en France, la gare de Picardie. La carte n'est pas à jour : il en manque une qui a ouvert récemment, aux Santes, traversant Hochlènge en deuxième sous-sol et allant de Smùhr à Pyval et Asknerat (ou presque*, à prolonger vers Sanpaz). Les lignes à grande vitesse ne servent pas qu'à des trains de voyageurs, mais aussi des trains postaux et des messageries rapides (la nuit), chose qui n'existe plus (poste) ou qui n'a jamais existé en France, où dans ce domaine, la Route règne sans partage. Comme certaines voies sont en entretien cyclique, les trains sus-cités roulent un peu moins vite (140 de moyenne au lieu de 220 ou 270 pour les IC sur ces sections, mais c'est d'jà pas mal !).







*La gare est à la banlieue Sud d'Asknerat, en intersection avec la ligne provinciale Asknerat-Pyval-Trolans Correspondances assurées.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4972
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 13:16

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
Personnellement, j'ai pas à m'en plaindre, entre un aller retour Paris-Lyon à 100 € en train et un aller-retour à 30€ en bus-Macron ... j'ai vite choisi Sad
T'as mis combien de temps ?


6h au lieu de 2h j'en conviens, mais bon 6h avec connexion internet gratuite ^^ (ce qui n'est mm pas le cas du TGV Sad )

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Silvano



Messages : 12863
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 13:21

Vilko a écrit:
Du point de vue des technocrates, il est plus avantageux pour l'État, financièrement parlant, que les gens prennent la voiture. Les automobiliste payent les infrastructures (autoroutes) avec le péage, et même au-delà puisque les autoroutes sont une bonne source de revenus, grâce aux péages, justement ! La construction des autoroutes a été amortie depuis longtemps, mais les usagers continuent de payer.

Ici, les autoroutes sont gratuites, mais il y a encore moins de trains que chez vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 13:22

Je ne peux même pas lire dans un bus : ça m'fout un d'ces maux d'tête ! Alors écrire...

Silvano a écrit:
il y a encore moins de trains que chez vous...
Ouaip ! Pourtant nos lignes de Chf régionales sont presque toutes assurées par des rames de la marque Bombardier : cordonnier est toujours mal chaussé !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 29 Déc 2016 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4972
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 13:49

Anoev a écrit:
Je ne peux même pas lire dans un bus : ça m'fout un d'ces maux d'tête ! Alors écrire...

Bah je m'y suis habitué ^^

Et les bus Macron en Aneuf, y font pas du tout concurrence aux trains ?

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 14:24

Les seuls bus qui fassent une concurrence (pénible et timide) aux trains, c'est ceux de la société Interbus, et encore ! Sinon Utibus (avec ses filiales : Roenylsbus, Malyrbus etc) est en partenariat avec l'ANB et empruntent donc des lignes non parallèles avec les lignes de trains, Пovoгda Пaɴdyʀ Pusyʀ est en partenariat avec les ПAƋ (chemins de fer pandais). Y a une véritable complémentarité, les correspondances entre les paires de réseaux sont assurées.

Seul Interbus a des relations interurbaines classées "express", mais le temps de parcours est plutôt longuet. En plus, les conditions de travail des conducteurs de ces lignes sont examinées au microscope électronique par les syndicats ; par conséquent, Interbus ne peut pas compter faire du bénèf de c'côté-là. Hocklènge et Nakol disposent de deux gares routières : une à l'est et une à l'ouest (Nekbarged & Flynged pour Hocklènge ; Kubzak & Klaarove pour Nakol). Ces gares routières sont à proximité d'une gare de train, et il y passe aussi bien des bus urbains que des cars. Donc, le trafic en correspondance est assez conséquent. La ligne de bus dont j'ai causé y a pas bien longtemps (Nakol-Træz) est super importante, car sur une bonne partie de son trajet, il n'y a aucune ligne de train qui la côtoie (steppe & montagne). En plus, comme elle passe par l'aéroport de Kyvalne, elle permet aux habitants de coins reculés comme Dovyi de pouvoir prendre l'avion sans passer par l'hééénaurme gare de Nakol-SBK. En plus, Si les Dovyens devaient prendre le train, ils devraient changer deux fois*.


*... s'ils passent par Alkne. Le village de Dovyi est situé sur la (relativement) petite ligne entre Foskne et Pavelne, au Roenyls. S'y trouve également Emyi, naguère terminus avant la réouverture de la section Emyi-Pavelne. S'ils passent pae Pavelne, il n'y a qu'une correspondance, mais le temps de parcours n'est pas meilleur, puisqu'il y a un léger détour et que les temps de correspondance sont plus longs.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 16:01

Anoev a écrit:
Je ne peux même pas lire dans un bus : ça m'fout un d'ces maux d'tête ! Alors écrire...

Moi c'est tout le contraire, ça m'inspire. Le bruit, l'animation, le mouvement c'est ce que je recherche. J'adore les moyens de transports, les lieux publics, les bars, ...

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 16:08

Ziecken a écrit:
Moi c'est tout le contraire, ça m'inspire. Le bruit, l'animation, le mouvement c'est ce que je recherche. J'adore les moyens de transports, les lieux publics, les bars, ...
C'est pas une question de bruit. C'est les mouvements, accélérations (positives ou négatives), virages etc. propres aux déplacements routiers, plus marqués que dans un véhicule ferroviaire (sauf si l'état de la voie est excécrable, mais là...).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 12863
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 16:34

Anoev a écrit:
C'est pas une question de bruit. C'est les mouvements, accélérations (positives ou négatives), virages etc. propres aux déplacements routiers, plus marqués que dans un véhicule ferroviaire (sauf si l'état de la voie est excécrable, mais là...).

Ici, les voies ferrées sont presque toujours exécrables. Et la solution officielle, c'est... de limiter la vitesse des trains. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 16:37

Anoev a écrit:

C'est pas une question de bruit. C'est les mouvements, accélérations (positives ou négatives), virages etc. propres aux déplacements routiers, plus marqués que dans un véhicule ferroviaire (sauf si l'état de la voie est excécrable, mais là...).

Oui, je vois ce que tu veux dire. Cela dit, cela ne me gêne pas plus que ça. Je travaille partout même quand je suis passager d'une voiture et aux toilettes !!! Razz

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Jeu 29 Déc 2016 - 21:20

Dans les toilettes d'un bâtiment, ça bouge pas trop (Div hrop!). Dans un avion traversant une zone de turbulences, là...*


*La dernière fois qu'j'ai pris l'avion, ça r'monte quand même à assez loin.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Ven 17 Fév 2017 - 0:51

Vilko a écrit:
- Avec ma famille, plutôt mal. Tu connais aussi bien que moi la mentalité des clans mnarésiens, leur mesquinerie insupportable... Surtout le clan Ken, dont nous avons le malheur de faire partie... Tu te rends compte, ils m'ont accusée de dilapider leur héritage ! Comme si j'étais déjà morte ! J'ai subi des pressions terribles. Mes filles ont été les pires... Nous sommes fâchées, maintenant.

C'que c'est qu'les clans, hein ! Même un'pôv'vieille comme Septima, les 'triarches ne lui pardonnent rien !

Le système des clans est nettement moins implanté en Aneuf qu'au Mnar, en Écosse ou dans le sud de l'Italie (Sicile comprise), mais y a quèqu'grand'familles aneuviennes qui sont devenues célèbres et influentes, et pas forcément par leur richesse. C'est notamment le cas de la famille Henreg, qui s'est glorieusement illustrée au Malyr durant la Guerre civile. Les Henreg ont toujours été relativement pauvres, mais très solidaires entre eux. Cette famille existe encore, mais n'a plus le lustre d'autrefois, elle a acquis, comme on dirait, le droit à l'indifférence. Durant la Grande Époque (les années '60), il suffisait qu'un Henreg dît son nom pour que toutes les portes s'ouvrissent (Malyr, Kanolthe, Roenyls) ou se fermassent (Pande avant 1972, est des Sante). Et quand la porte d'un établissement se fermait sur un Henreg, son responsable avait, dans les mois qui suivaient des ennuis et des tracasseries plus ou moins contraignants, selon l'endroit où il se trouvait. L'influence de certains d'entre eux était énorme. Un jour, à Kalœr (Malyr, pourtant), un restaurateur refusa (en disant que toutes les tables étaient réservées, ce qui était faux) une table à un Henreg. Deux semaines plus tard, en pleine saison touristique, il eut, à plusieurs reprises, la visite des services de contrôle de l'hygiène, inspectant toutes les cuisines et même les salles, laissant planer une rumeur défavorable, par exemple sur la température des chambres froides ou la durée de conservation des viandes : résultat du truc, lentement, mais sûrement, le resto se désemplissait, puis perdait les distinctions qu'il avait eu ; ne pouvait plus investir et se trouva dans une spirale infernale : il vendit son restau à perte, essaya d'en ouvrir un autre ailleurs, mais partout où il allait, sa réputation le précédait. On trouva son corps flottant sur la Skovaan, entre Sense et Kloze. Avant de se suicider, il ne suit jamais d'où venaient ses ennuis.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4972
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Dim 19 Fév 2017 - 9:42

Brrr, quelle histoire glauque...


Chez moi, les clans et familles nobles sont monnaie courante, et c'est la guéguerre quotidienne entre eux

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Dim 19 Fév 2017 - 15:26

Tout ça me fait penser qu'il est grand temps que je travaille sur ma diégèse. J'ai pleins d'idées et mon brainstorming déborde. Il me faut du temps pour réorganiser tout cela et rédiger les premiers récits. J'en ai au moins pour 4 ans ! study

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 2870
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Dim 19 Fév 2017 - 16:58

Anoev a écrit:
Un jour, à Kalœr (Malyr, pourtant), un restaurateur refusa (en disant que toutes les tables étaient réservées, ce qui était faux) une table à un Henreg. Deux semaines plus tard, en pleine saison touristique, il eut, à plusieurs reprises, la visite des services de contrôle de l'hygiène (...)

J'imagine ce qu'il peut y avoir derrière. Le chef des services de contrôle de l'hygiène reçoit un appel téléphonique d'un Henreg, ou d'un ami des Henreg. Il se dit : "Je vais envoyer une équipe inspecter ce restaurant, les Henreg sont des gens importants, ce serait mauvais pour ma carrière ou pour ma vie sociale de leur déplaire."

Le fragment de phrase mis en italique est important. Est-il vrai ? Que se passerait-il si le chef des services de contrôle de l'hygiène ne faisait rien contre le restaurateur ?

On peut supposer que la famille Henreg n'en saurait rien. Et si elle le savait ? Le chef des services de contrôle de l'hygiène (appelons-le Bill, pour faire court) reçoit un 2e appel téléphonique, de quelqu'un de plus élevé que lui dans la hiérarchie administrative :

"Bill, je vous appelle parce que le restaurateur n'a toujours rien compris. Pire, chaque fois qu'il voit passer dans la rue le Henreg qu'il a refusé de servir, il ricane ouvertement ! Il faut l'emmerder, ce  fils de $*€%!"

Là, soit Bill se soumet et envoie deux inspecteurs enquiquiner le restaurateur, soit il continue de ne rien faire. Il se peut, après tout, que le restaurateur soit un cousin de sa belle-sœur, ou fasse partie du même club philosophique que lui.

Pris entre la mauvaise volonté de Bill et la puissance supposée des Henreg, que peut faire Albert, le chef de Bill ? Il peut sacquer Bill, qui est son subordonné, mais ensuite bonjour l'ambiance... Bill raconterait ses malheurs : "Albert m'a sacqué parce que j'ai refusé de persécuter un restaurateur qui avait eu le malheur de déplaire à un Henreg. Albert est la carpette des Henreg..."

Il est probable qu'Albert se contentera de faire semblant de sacquer Bill. Il dira aux Henreg : "Le Bill, je l'ai engueulé... Mais je ne pouvais pas faire plus. Vous comprenez, j'aurais eu les syndicats sur le dos, et ça je ne peux pas me le permettre, même pour vous."

Quelque années plus tard, un Henreg postule pour un poste dans le service de contrôle de l'hygiène. Bill, s'il est toujours en poste, n'a pas oublié l'histoire du restaurateur, qui lui est restée en travers de l'estomac, comme on dit. Même si Bill n'est plus en poste, son successeur connaît cette histoire, et il pense que Bill a été victime d'une injustice. Dans ces conditions, la candidature du malheureux Henreg a toutes les chances d'être torpillée en douce par Bill ou par son successeur...

Comme le disaient les gangsters dans les films américains d'autrefois : "Tu contrôles cette ville si les gens croient que tu contrôles cette ville."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19762
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Lun 20 Fév 2017 - 0:30

Tout dépend où ça se passe, y compris au Malyr. Mais on ne va pas enquiquiner un restaurateur, uniquement parce qu'il a empêché un Henreg de s'y sustenter. Au Sarimat, où les Henreg sont extrêmement populaires, encore maintenant, la question ne se poserait même pas, ça ne viendrait même pas à l'idée de quiconque d'empêcher à quelque Henreg que ce soit d'y entrer, sauf si, bien sûr, l'établissement est VRAIMENT plein, et le patron se répandrait alors en excuses, acceptées magnanimement par le candidat au service demandé (ici : un repas). Ce serait plus ou moins la même chose au Nopral (Lanrúke) ou sur la côte Est (jusqu'à Krebiz, voire au delà, en Pande, les Henreg ayant beaucoup fait pour l'autonomie thub). Ailleurs, c'est un peu plus feutré, plus discret. Les Henreg ont su tirer le parti des réseaux sociaux (aneuviens, bien sûr) et s'en servent, soit, raisonnablement, mais ils s'en servent. Leurs pseudos sont reconnaissables par les initiés de ces réseaux. Un Henreg n'ira pas se venger bassement contre quiconque, car il mettrait la crédibilité du Clan en danger s'il le faisait. Mais s'il était réellement offensé, de quelque manière que ce soit, où que ce soit (et là, dans TOUT l'Aneuf), tout le clan serait au couranten moins de trois jours, et par le jeu des influences, l'offenseur pourrait avoir des ennuis les plus divers et les plus inattendus. Mais bon, comme j'ai dit, c'est un peu moins vrai maintenant : la guerre civile est maintenant loin, même si des évènements plus récents (Pande, Alfazie) ont permis aux Henreg de défendre la liberté du pays. Mais le clan Henreg est encore influent ; il est seulement moins appelé à faire usage de cette influence, alors on l'oublie un peu. Les Henreg, c'est pas les Corleone, quand même.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 13 Avr 2017 - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 2870
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Deux environnements...   Lun 20 Fév 2017 - 11:05

Le clan Henreg ne peut rester influent que s'il utilise son influence pour favoriser les carrières de ses membres. Par exemple, un Henreg qui devient avocat bénéficie de l'influence du clan Henreg pour avoir des clients importants et le respect des juges (qui eux aussi ont des carrières à faire), ce qui lui permet de gagner ses procès, et donc attire encore plus de clients importants, donc permet d'avoir un carnet d'adresses encore plus épais, etc...

Il m'arrive de penser que c'est pareil en France.

Au Mnar, l'équivalent des clans Henreg existe aussi, mais se limite à certaines familles nobles. Pour les roturiers (99% de la population) il est beaucoup plus difficile d'avoir de l'influence. Il existe toutefois quelques exceptions, surtout locales. Le clan Ken, par exemple, est influent à Ulthar, surtout par sa richesse relative. Les Ken sont traditionnellement industriels et hommes d'affaires. Basilea, la sœur de Yohannès, a épousé un noble, Penquom Praxitel, qui n'a pas eu peur de se mésallier en épousant une riche roturière. Il se conduit d'ailleurs comme s'il était le chef du clan Ken et il méprise profondément ce raté de Yohannès.

Récemment, l'influence de certaines familles nobles à fortement diminué au Mnar. Surtout celles dont les membres n'ont pas compris qu'il y a trois personnes qu'il ne faut jamais critiquer : deux cyborgs, le baron Chim, conseiller du roi, et la duchesse Wagaba Swaghenkarth, qui est la fiancée du roi, et un être humain, Yip Kophio, le directeur de la Police Secrète.

Yip Kophio est dépressif et alcoolique, malgré sa réussite professionnelle indéniable : simple roturier, il est devenu l'homme le plus puissant du royaume après le roi. Il n'attend plus que de prendre sa retraite dans sa villa de la Côte d'Ethel, mais il est obligé de rester à son poste encore quelques années. Son adjoint est partagé entre l'espoir de lui succéder et la crainte de se faire doubler par un cyborg... Rien n'est simple dans la vie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux environnements...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux environnements...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deux environnements...
» comparaison de moyenne de deux échantillons, cas spécial
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» LOI DU PRODUIT DE DEUX VARIABLES ALEATOIRES UNIFORMES
» Nausées atroces depuis deux jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Diégèses :: Sur Terre-
Sauter vers: