L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Lun 24 Nov 2014 - 23:59

Olivier Simon a écrit:
Nemszev a écrit:

En néerlandais, on dit "voort".
"voort" est un préfixe indiquant la continuation.
Pas forcément, il s'utilise aussi comme un adverbe (plus loin, en avant).
Je ne suis pas spécialement locuteur de ce patois, mais j'avais compris "la discussion peut continuer" là où tu sembles voir "la discussion peut être lancée".

Citation :
Ce "jähn" correspond au luxembourgeois "ginn" = "donner" (!), quoique le limbourgeois s'oriente vers "geh'n". Dans les deux cas, il s'agit d'un auxiliaire de passif.
Des langues germaniques, même pas si éloignées, peuvent utiliser des procédés différents... En flamand occidental, on utilise "komen"!

Nemszev a écrit:
En luxembourgeois on fait la distinction entre les terminaisons au pluriel.

"Soe mer nëmme "gëschter" fir dat héidäitscht Wuert "gestern" oder soe mer besser trotzdeem "gëscht" ? D'Diskussioun doriwwer ka geféiert ginn".
Ah oui, je ne comprends pas pourquoi ça devient "säht" et pas par exemple "sähen", dans le patois en question.
Dis, pour le luxembourgeois, j'utilise ce dictionnaire et il ne semble pas donner la même orthographe que toi (mer/mir, trotzdeem/trotzdem).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3844
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Mar 25 Nov 2014 - 9:59

nemszev a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Nemszev a écrit:

En néerlandais, on dit "voort".
"voort" est un préfixe indiquant la continuation.
Pas forcément, il s'utilise aussi comme un adverbe (plus loin, en avant).
Je ne suis pas spécialement locuteur de ce patois, mais j'avais compris "la discussion peut continuer" là où tu sembles voir "la discussion peut être lancée".

Je veux dire que "jevohrt" correspond à "gevoerd" , et non pas "voort".
Bien sûr, les adverbes néerlandais peuvent devenir des particules séparables de verbes. Ce phénomène pourrait même dater du PIE.


nemszev a écrit:
Ah oui, je ne comprends pas pourquoi ça devient "säht" et pas par exemple "sähen", dans le patois en question.
Comme je viens d'expliquer, certaines langues germaniques n'ont plus qu'une terminaison au pluriel des verbes. Visiblement le limbourgeois a étendu celle de la 2° plu. au reste. Le luxembourgeois continue de distinguer.


nemszev a écrit:
Dis, pour le luxembourgeois, j'utilise ce dictionnaire et il ne semble pas donner la même orthographe que toi (mer/mir, trotzdeem/trotzdem).
[/quote]

J'ai aussi un lexique par les mêmes personnes (le Luxembourg, c'est petit....). Ne t'en fais pas, l'orthographe luxembourgeoise n'est pas vraiment formalisée et tous ne la maîtrisent pas. Quand j'avais écrit quelques articles sur le Wikipédia local, on m'avait dit que je me débrouillais quand même mieux que certains natifs.

Bien sûr, "trotzdem" est le mot allemand. Le luxembourgeois distingue "dem" (article défini inaccentué) et "deem" (démonstratif accentué). Donc, je préfère "trotzdeem".
"mer" est la forme inaccentuée de "mir", notamment dans les inversions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Mer 26 Nov 2014 - 0:40

Olivier Simon a écrit:

Comme je viens d'expliquer, certaines langues germaniques n'ont plus qu'une terminaison au pluriel des verbes. Visiblement le limbourgeois a étendu celle de la 2° plu. au reste. Le luxembourgeois continue de distinguer.
Sauf que, comme je l'ai rappelé plus haut, ce n'est PAS du limbourgeois. C'est le patois de Saint-Vith, donc plutôt une sorte de francique mosellan.

Si tu veux du limbourgeois-ripuaire, en voici des exemples :
Ose klenge jeet no jen schuel (notre enfant va à l'école)
(all. Unser Kleiner geht in die Schule)
Der buur mot noch de köö mäleke (le fermier doit encore traire les vaches).
(all. Der Bauer muss noch die Kühe melken).

Si tu veux du limbourgeois non-ripuaire, tu peux parcourir le Wikipédia dans cette langue !

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Mer 3 Déc 2014 - 2:34

Nemszev a écrit:
Si ça t'intéresse d'entendre du dialecte limbourgeois-ripuaire (donc du nord de la communauté germanique), tu peux écouter une émission radio de BRF sur cette page, qui donne aussi des informations sur la grammaire et le vocabulaire.
Pour comparer avec les parlers luxembourgeois du sud de la communauté, vous pouvez regarder cette vidéo, une parodie de journal local en dialecte. J'ai lu aussi que ces dialectes sont appelés "Eifeler Platt", parce qu'ils correspondent à une région naturelle qui touche un peu la Belgique et l'Allemagne. La transformation du G en J est apparemment caractéristique de ces dialectes (Belgien, "Belgique" se dit Belje).

Personnellement, j'entends beaucoup de différences, le limbourgeois-ripuaire semble moins articulé, plus "fluide", avec une teinte néerlandaise, alors que l'Eifeler Platt est plus haché et plus lent, plus proche de l'allemand. Il y a certainement aussi un côté sociolinguistique, étant donné que le nord est plus citadin et le sud plus rural.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Dim 7 Déc 2014 - 16:23

En fait, les dialectes de la communauté germanophone sont marqués grandement par l'infuence du francique ripuaire (Cologne, Aix-la-Chapelle...). C'est d'ailleurs pour ça que sa prononciation est particulière. Par exemple, comme je l'ai dit plus haut, le G initial se change en J et cette caractéristique n'est pas typique du limbourgeois ou du francique mosellan. À mon avis, on pourrait dire qu'il y a un limbourgeois-ripuaire et un mosellan-ripuaire, vu que c'est un continuum... Cela dit, je ne suis pas un spécialiste de ces dialectes et j'ai peut-être une vision tronquée. Je vais essayer de trouver des sources académiques sur la question.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Différences entre l'allemand de Belgique et d'Allemagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comportement autrichien, comportement allemand
» ALLEMAND: Affiches et autres supports en classe
» Les Noirs interdits de bistrot à Pékin
» La politique française vue par les médias allemands
» Reconstitution belgique en allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: